Une rencontre plutôt étrange [PV Elliot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Police passive
avatar
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 20
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

MessageSujet: Une rencontre plutôt étrange [PV Elliot] Ven 7 Nov - 22:13

C'était un matin bien ordinaire pour Brooke. Elle s'était réveillée avant même que le soleil ne soit levé, était sortie de la ville pour s'entraîner au combat et était allée se laver dans un point d'eau non loin de là. La jeune femme regarda l'étendue d'eau devant elle en soupirant. Prochaine étape, aller au marché pour s'acheter de quoi manger et se diriger vers sa maison où elle accueillerait quelques patients qu'elle soignerait. C'était sa routine de la semaine. Tout ce qu'il y a de plus ennuyant, quoi ! Vraiment, qui voudrait de cette vie-là ? Ça manquait clairement d'action ! Mais en même temps, elle n'avait rien d'autre à faire. C'est pourquoi elle retourna au centre-ville.

Alors que la blonde se promenait tranquillement dans le marché, elle remarqua une vieille dame qui avait échappé ses sacs. Personne ne semblait vouloir l'aider. Brooke, en bonne samaritaine, voulut immédiatement l'aider. Elle se précipita à sa rescousse, tels les héros de romans fantastiques, ne se souciant pas de ce qui se trouvait devant elle... Mauvaise idée, visiblement. La jeune femme ne vit pas  le baril d'aliments qui était juste en avant. Elle s'y prit les pieds et s'étala comme une crêpe. Le super héros était  maintenant un super zéro. Quelle honte... Maintenant, tous les passants regardaient cette femme blonde qui, les joues rougies par l'humiliation, se relevait péniblement.

Personne ne prêta attention au baril qui avait roulé loin de la scène. Grossière erreur. Les citoyens ne s'en rendirent compte que lorsque ce dernier percuta une petite échoppe de babioles en tout genre. Un craquement inquiétant se fit entendre avant que l'échoppe entière ne s'écroule. Brooke eut l'impression de voir la scène au ralenti. Elle était consciente que la destruction de la boutique était totalement de sa faute et ne pouvait s'empêcher de trouver la situation ironique. Un silence pesant s'installa pendant un moment... Puis Brooke se mit à rigoler. Elle savait qu'elle venait de se mettre dans une situation impossible.

Si la blonde trouvait les circonstances amusantes, ce n'était pas l'avis des habitants qui la fixaient d'un regard noir. On aurait même juré qu'une aura de colère et de haine planait au-dessus de leurs têtes. Brooke s'en rendit compte bien vite et étouffa son rire aussitôt. C'est alors qu'un membre de la police citoyenne arriva sur les lieux. L'homme s'avança vers elle, lui récitant qu'elle était en état d'arrestation pour destruction de propriété privée et tout le baratin qui allait avec. La blonde le regarda approcher calmement. Non mais s'il croyait qu'elle allait se laisser arrêter pour un vulgaire accident, il pouvait rêver ! Brooke attendit qu'il se poste devant elle.

« Madame, veuillez me suivre s'il-vou...
- OH BON SANG ! cria Brooke. UNE ENVOLÉE DE CASTORS ! »

Sans avertir, Brooke fit volte-face et détala dans le marché, le policier à ses trousses. Certes, sa technique était très classique, peu originale, mais elle fonctionnait toujours avec les crétins. La jeune femme s'était gagnée quelques secondes d'avance. D'ailleurs, elle était bien contente d'avoir amélioré la vitesse à laquelle elle courait.

Cependant, quand on court, il faut aussi regarder devant soi. Dommage que la blonde n'ait pas amélioré cet aspect. Alors qu'elle tournait un coin, elle jeta un regard vers le policier qui la talonnait. C'est ainsi qu'elle fonça dans un passant et se retrouva bien vite au sol. Elle se releva d'un bond, prête à se battre contre le policier qui l'avait désormais rattrapée même si elle savait qu'elle n'avait pas de grandes chances de le vaincre.
Mais bon ! Si on ne tente pas sa chance, on n'arrive jamais à rien.
Spoiler:
 

_________________
N'oublie jamais que seul un mort ne te plante pas un couteau dans le dos
- Brooke Wilson / Dragon Brooke


              

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de la police
avatar
Chef de la police
Elliot Middleton
Messages : 72
Date d'inscription : 25/03/2014

Dossier civil
Âge: 20 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

MessageSujet: Re: Une rencontre plutôt étrange [PV Elliot] Lun 10 Nov - 16:37

-Je ne t'en veux pas XD-

Je m'étais plus ou moins... "échappé" du château . J'avais passé la journée coincé entre 4 murs à entendre des nouvelles du genre "nouvelle menace de mort" ou "encore un rebelle attaqué". Mais je me consolais car rapport au tout début , la fréquence de ces annonces avaient nettement diminué . Peut-être que le peuple commençait à accepter la situation ... Ou alors ils étaient peut-être simplement lassés. Au moins les choses progressaient dans le bon sens . Mais j'avais grandement besoin de prendre l'air. Aller plus loin que les jardins , sortir de l'enceinte . C'était peut-être très grand , mais on s'y sent vite étouffé .

Je parcourais les rues , sans but précis appart m'aérer . J'avais quand même pris la peine de mettre une de ces capes en tissue marron usé avec une capuche . J'avais quand même pas envie de me prendre une balle... Même si la paix revenait progressivement , beaucoup me voyait encore comme un nuisible , une vermine à éliminer .Je prenais donc quand même un minimum de précaution quand je sortais seul .

Mes jambes m'avaient portées jusqu'à une des rues perpendiculaires au marché . J'entendais , au fur et à mesure que je m'approchais   , un étrange bruit sourd d'objet qui s'écroulent au sol suivie d'un brouhaha de mécontentement. Quand j'arrivais plus ou moins à distinguer la scène , je voyais une échoppe avec toute sa marchandise aplaties à terre et une jeune femme essayant de se justifier face à un membre de la nouvelle police citoyenne... Du moins je croyais que c'était ce qu'elle faisait jusqu'à ce que je l'entende hurler "Une envolée de castor" et que je la vois s'enfuir en courant pou échapper au garde qui s'était retourné ... Fallait peut-être que je fasse passer quelque test de Q.I avant d'embaucher n'importe quel idiot au service de la loi moi ... J'en avais presque honte pour lui . Quoi qu'il en soit la dame était à présent poursuivie par la moitié du marché . Réflexe d'entre-aide de part , lorsqu'elle arriva à mon niveau , je lui saisis le bras et la tira dans la ruelle où j'étais . La foule en colère , trop occupée à injurier la blonde , continua sa route et fus vite loin . Je lâchais le bras de la jeune femme .

-Vous avez eu chaud vous...

Je n'avais pas remarqué qu'en tirant d'un coup sec le bras de la dame , ma capuche s'étais rabattue en arrière laissant maintenant mon visage , et mon identité , reconnaissable de tous .

_________________
"Je te laisse partir" ... La phrase la plus simple et la plus difficile a dire .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Police passive
avatar
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 20
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

MessageSujet: Re: Une rencontre plutôt étrange [PV Elliot] Ven 9 Jan - 17:44

Alors que Brooke pensait que c'était le jour où elle allait mourir tabassée par de stupides policiers à cause d'un stupide accident, quelqu'un lui agrippa le bras et l'entraîna dans une ruelle déserte. La jeune femme regarda avec stupéfaction la foule en colère passer devant la ruelle. Est-ce qu'elle venait tout juste de se téléporter dans la ruelle ou quoi ? Ah non. C'était bel et bien une main qu'elle sentait sur son bras. C'était donc pour cela qu'elle se retrouvait dans la ruelle. Elle se tourna alors vers la personne qui l'avait sauvée. Pendant une fraction de seconde, elle cru que c'était encore un ennemi qui lui voulait du mal, mais l'homme qui se trouvait devant elle ne semblait pas du tout vouloir s'en prendre à elle. Ils restèrent silencieux le temps que les cris des villageois s'éloignent. Lorsque la foule fut partie, l'homme lâcha enfin son bras.

En regardant son visage avec plus d'attention, Brooke eut l'impression de l'avoir déjà vu, mais où ? Il n'était certainement pas de l'Unité Spéciale, elle l'aurait reconnu sinon. Peut-être était-il citoyen de la ville ? Possible... Quoi qu'il en soit, elle oublia vite cette impression de l'avoir déjà vu lorsqu'il s'adressa à elle :

« Vous avez eu chaud, vous... »

Un peu gênée, Brooke fit mine d’épousseter ses vêtements. Elle hésitait à lui dire ce qui s'était passé, mais elle figura qu'il lui poserait probablement la question plus tard. Elle répondit alors :

« Oui, ces crétins ont voulu m'arrêter parce que j'ai détruit une boutique par accident en trébuchant sur un baril d'aliments... »

Brooke se remit à rigoler en repensant à la scène. Ce genre de choses n'arrivait vraiment qu'à elle. La blonde méritait définitivement le titre d'aimant à ennuis. Enfin, ce n'est pas comme si cela lui déplaisait. Il y avait à peine une heure, elle se plaignait encore que sa vie manquait d'action. Elle était servie ! D'ailleurs, elle s'attendait aussi à ce qu'on la recherche quelques jours avant que l'histoire de l'échoppe ne soit oubliée. En attendant, elle n'aurait qu'à se promener incognito dans la ville. Cela n'était pas un réel défi. Il suffisait qu'elle cache ses cheveux dorés et qu'elle évite de trébucher n'importe où comme elle venait de faire.

« Merci de m'avoir sauvée, ajouta Brooke, je crois bien que j'me serais faite attraper sinon. Non, mais quand même ! J'ai l'impression qu'ils n'engagent que des incompétents dans la police ces temps-ci. D'ailleurs, on devrait peut-être bouger avant qu'ils ne commencent à fouiller les ruelles aussi. Je peux vous inviter à boire quelque chose en guise de remerciement ou vous êtes trop occupé ? »

Tout en posant sa question, la blonde, toujours inconsciente qu'elle parlait au chef de la police citoyenne,  sortit un foulard mauve d'un petit sac qu'elle traînait souvent avec elle. Elle recouvrit alors ses longs cheveux pour ne pas qu'on la reconnaisse. Disons  qu'une tête blonde se remarque facilement dans une foule. Aaaah... Si seulement elle savait qui était la personne se tenant devant elle... La jeune femme se serait enfuie depuis des lustres si elle l'avait su. Malheureusement pour elle, Elliot ne faisait pas partie des rares rebelles qu'elle avait croisés avant La saignée, du coup, elle ne se souvenait pas de son visage, seulement de son nom.

Sans attendre la réponse de l'homme, Brooke passa sa tête hors de la ruelle et regarda les environs. Aucune police à l'horizon. Elle jeta un coup d'oeil à Elliot en le sollicitant de répondre à sa question rapidement :

« Alors ? Vous venez ? »

_________________
N'oublie jamais que seul un mort ne te plante pas un couteau dans le dos
- Brooke Wilson / Dragon Brooke


              

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de la police
avatar
Chef de la police
Elliot Middleton
Messages : 72
Date d'inscription : 25/03/2014

Dossier civil
Âge: 20 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

MessageSujet: Re: Une rencontre plutôt étrange [PV Elliot] Dim 22 Mar - 11:23

//Pardon pour le délais de ma réponse Mamie Brooke :( Même si elle est très courte j'espère qu'elle t'ira...//


La blonde m'expliqua brièvement ce qui l'avait conduit à cette course folle. D'après ce qu'elle me racontait, c'est un malheureux accident avec un baril d'aliment et une boutique qui a lancé cette poursuite. Je souriais un peu.

-Des accidents ça arrive.

La jeune femme semblait rire en se remémorant la scène et me remercia de l'avoir sauvée de cette foule enragée. J'étais prêt à accepter ses remerciements et à reprendre ma route mais la blonde poursuivit sa phrase avec des arguments qui me mirent légèrement dans l'embarras.

« Non, mais quand même ! J'ai l'impression qu'ils n'engagent que des incompétents dans la police ces temps-ci. »

Des incompétents dans la police...? C'était loin d'être ce que je voulais entendre étant le chef de cette police justement. Au moins, ça avait le mérite d'être franc. Et puis au moins je pourrais me débrouiller pour essayer d'améliorer ça. Mais j'étais maintenant bien embarrassé auprès de la blonde car elle n'avait pas tout à fait tord dans son affirmation.

Elle me proposa ensuite d'aller boire un verre dans un bar en sa compagnie. J'hésitais, un bar ? Quand on veut passer inaperçu ? J'avais un doute. Mais sans m'attendre la jeune femme commençait déjà à s'éloigner et me pressa de répondre. Oh et puis pourquoi pas après tout ? J'acceptais l'invitation de la jeune femme et la suivait dans les rues pour l'instant calmes de la ville.

_________________
"Je te laisse partir" ... La phrase la plus simple et la plus difficile a dire .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Police passive
avatar
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 20
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

MessageSujet: Re: Une rencontre plutôt étrange [PV Elliot] Mar 24 Mar - 21:26

// C'est pas grave pour le délai ! et ta réponse est très bien. ^^ //


Brooke les guida à travers la ville jusqu'à un bar peu peuplé qu'elle connaissait. Il fallait dire l'édifice était assez délabré, ce qui n'était pas du tout accueillant pour les citoyens qui ignoraient que ce bar était probablement celui qui servait le meilleur alcool en ville. La blonde savait que la police ne penserait jamais à la chercher dans un tel endroit. Après tout, elle avait l'air trop innocente pour s'aventurer dans des bars comme celui là.

Lorsqu'ils entrèrent, Brooke salua quelques habitués de la place et regarda qui était présent. Elle connaissait tout le monde excepté un groupe d'hommes bruyants, plus loin, semblant avoir beaucoup trop bu. Clairement pas des policiers, pensa-t-elle. Elle passa près d'une table déserte où elle jeta sa cape et fit signe à Elliot de s'asseoir avant d'aller chercher de l'alcool. Le jeune femme n'avait aucune réticence à boire aussi tôt dans la journée puisqu'elle supportait bien la boisson. Ce n'était pas comme si elle avait l'intention de boire une bouteille entière, non plus. Les verres en main, elle retourna à la table et en tendit un à son invité. Elle s'assit doucement, sirotant son propre verre en gardant un oeil sur la bande de mufles qui s'agitaient à l'autre bout du bar.

Un long silence s'installa entre les deux adultes. Plus le temps avançait, plus elle se demandait pourquoi elle avait l'impression de connaître le visage devant elle. Son incapacité de répondre à la question l'agaçait au plus haut point. Elle se demanda alors si c'était une bonne idée d'interroger l'homme. Puis elle se dit que quelques questions ne pouvaient pas faire de mal. Elle posa son verre et planta ses yeux dans ceux du jeune homme avant de déclarer :

« J'ai l'impression de vous avoir déjà vu quelque part. On ne se serait pas déjà croisés ? Si oui, le souvenir m'échappe. »

La jeune femme attendit patiemment la réponse jusqu'à ce qu'un cri résonne et qu'une chaise vole dans les airs. Un bagarre éclata dans le groupe d'hommes. Quelques personnes, effrayées, quittèrent le bar aussitôt. Certains habitués, comme Brooke, regardaient la scène, prêts à intervenir si la bataille se rapprochait trop d'eux, ce qui ne manquerait pas de se produire. En effet, il ne fallut pas beaucoup de temps pour que l'un des saoulons soit projeté sur leur table. La blonde, l'ayant vu venir de loin, s'était levée rapidement et avait même prit la peine de sauver son verre. Elle jeta un coup d'oeil à la table désormais cassée, vida son verre et le laissa tomber sur le crâne de l'épave humaine affalée au sol qui commençait à peine à se relever. L'homme fut assommé par le coup. Brooke se tourna vers un autre mâle stupide en effectuant un magnifique round kick au niveau de ses côtes. Elle sentit même un craquement lorsque son tibia heurta son adversaire. Ce dernier s'éloigna en se tenant les côtes de peur de se prendre un autre coup. Brooke aperçut un autre homme qui venait à la charge et se mit en position de défense quand, soudainement, un coup de révolver résonna dans le bar. Tout le monde se figea.

_________________
N'oublie jamais que seul un mort ne te plante pas un couteau dans le dos
- Brooke Wilson / Dragon Brooke


              

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une rencontre plutôt étrange [PV Elliot]

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre plutôt étrange [PV Elliot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Wonderland ::  :: Place centrale :: Marché-