Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Chef de la police
Elliot Middleton
Chef de la police
Elliot Middleton
Messages : 72
Date d'inscription : 25/03/2014

Dossier civil
Âge: 20 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Empty
MessageSujet: Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] EmptyLun 23 Juin - 15:23

J'étais assis sur une chaise , et j'observais la carte qui se dressait devant moi . Cette carte , j'avais finit par la connaitre pratiquement par cœur à force de l'observer sous tout les angles ,à guetter toutes les possibilités pour s'approcher du château . Malheureusement , cela n'avait rien donner . Le château était trop bien entouré de  gardes et de civils pour lancer le moindre "assaut" . Aussi , je continuais à réfléchir sans cesse à un moyen d'y pénétrer . Après tout , nulle forteresse n'était imprenable , il y avait donc forcément un moyen d'entrer dans son ensceinte et atteindre le roi .

Moi ce n'était pas cette raison qui faisait que j'étais planté sur ma chaise , à fixer la carte. A vrai dire pour une fois , je ne réfléchissais pas à ça . J'attendais qu'une jeune femme à qui j'avais donné rendez-vous arrive . Pas un rendez-vous galant , mais professionnel . J'avais demander à la jeune rebelle de me rejoindre en ce lieu , car j'avais quelque chose à lui annoncer , ou plutôt à lui demander , car il fallait qu'elle me dise si elle était d'accord pour ce que j'allais lui demander , ou si c'était un refus .

Je regardais l'heure . Cela faisait déjà 10minutes que j'étais ici à attendre . J'étais en avance par rapport à l'heure donnée , alors pas de quoi s'inquiéter . Et puis je ne vois pas pourquoi la dite jeune fille me poserait un lapin , je n'allais pas la séduire , ni lui proposer je ne sais quel genre de rancard grotesque . J'avais seulement une question à lui poser , une question où elle n'aurait qu'à répondre par "oui" ou "non" .

Cette question qui était "Serais-tu d'accord pour seconder ?" Car oui , j'avais grand besoin en ce moment d'aide pour gérer la rébellion . Avec le nombre croissant de rebelle , je ne pourrais bientôt plus tous les gérer et réfléchir en même temps à comment infiltrer les Unités , l'armée ou le château . Sans compter que si il devait m'arriver malheur , je préférerai que quelqu'un soit là pour prendre le fardeau que j'entretiens et le mène à son terme . Mais pendant que j'étais perdu dans  mes pensées à scruter la carte , voilà que j'entendais la porte s'ouvrir . Je me tournais et fut satisfait de voir la jeune rebelle en question : Camille Crawls .

_________________
"Je te laisse partir" ... La phrase la plus simple et la plus difficile a dire .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Empty
MessageSujet: Re: Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] EmptyJeu 26 Juin - 14:27

[Mon ordi remarche :D, sorry encore !]


D'un pas élancé, la dame à la chevelure blonde s'élança dans un chemin qu'elle connaissait bien. Celui-ci menait à la salle de contrôle. Pour s'y rendre, il n'y avait ni repères, ni indications, on se devait de connaître tous les chemins si on choisissait d’arpenter régulièrement les égouts. Elle même au début avait eu un mal fou à reconnaître les diverses chemins et endroit que pouvait conduire ce gigantesque "souterrain", les rebelles plus anciens l'avaient tout d'abord aidé et guidé jusqu'à ce qu'elle parvienne à se débrouiller seule. Deux mois environs, c'était le temps qu'elle devait avoir mis pour mémoriser toutes les principales allées. Une fois rendu quatre mois plus tard, et après s'être appliquée, elle connaissait presque par coeur ceux lieux qu'on pourrait appeler "La ville des rebelles". Il faut dire qu'elle était consciencieuse. Elle voulait... non elle se devait de mettre fin à cette anarchie où nulle personne ne pouvait être réellement elle-même. Le roi avait besoin de savoir à quel point ils souffraient tous, et s'il ne se ressaisissaient pas on se devait d'élire un nouveau roi. Personnellement, elle verrait bien l’instigateur de la rébellion, Elliot Middleton. Il avait le charisme, l'intelligence et la maturité d'un roi, qui d'autre aurait put prendre ce rôle ? Elle trouvait qu'il avait du tact, et arrivait à bien analyser les situations, contrairement à ce roi qui avait l'air de ne guère voir plus loin que son nez.  Et en y repensant, les yeux dorés d'Elliot se marierait très bien avec une jolie couronne doré.

Ce "roi idéal" l'avait par ailleurs convoqué. C'était lui qui l'avait amené à aller vers la salle de contrôle. A son égard, elle s'était toujours montré dévouée et obéissante. Ses idées étaient bonnes, il avait la même vision des choses qu'elle, pourquoi devrait-elle le contredire ? Pourquoi l'avait-il convoqué ? Allait-il lui dire quelque chose d'important ? Une mauvaise nouvelle ? Aussi tôt que cette pensée lui traversa l'esprit, l'inquiétude s'empara d'elle. Elle craignait pour les siens... et si un membre de l'armée avait découvert que l'égout était en fait le repère des rebelles ? Si un de ses confrères s'était fait attrapé puis tuer ? La jeune femme pressa le pas voulant à tout prit que Middleton balaye en quelques mots tous ses doutes. Mais, peut être que la nouvelle était toute autre, qu'elle était bonne, fracassante du bon côté, que quelque chose allait changer ! Elle l’espérait de tout coeur. Ces gardes de l'unité pouvait se montrer violents... mais qui sait, peut être qu'un rebelle avait réussis à convaincre de la néfacité du roi à certain ?

Camille était enfin arrivé au lieu dit après quelques minutes de marche. Il lui semblait ne pas trop être en retard, ni particulièrement en avance. Elle franchit l'entrée. Elle le vit, assis, seul, fixant une carte qu'elle connaissait à peu près. Elle plongea ses yeux azur dans ceux couleurs or de cet homme. Elle laissa volontairement sa voix transporter un peu de son angoisse, mais son visage lui, était neutre.

"-Vous vouliez me voir ? Il y a un problème ?

Revenir en haut Aller en bas
Chef de la police
Elliot Middleton
Chef de la police
Elliot Middleton
Messages : 72
Date d'inscription : 25/03/2014

Dossier civil
Âge: 20 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Empty
MessageSujet: Re: Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] EmptySam 28 Juin - 15:54

Une fois arrivée , la blonde plongea ses yeux dans les miens . Son visage semblait serein , mais sa voix trahissait une légère angoisse . Immédiatement , Camille s'empressa de me demander pour quelles raisons elle avait été convoquée et si il y avait un quelconque problème qui justifierait sa présence . C'est étrange tout de même , pensais-je , pourquoi dès que quelqu'un est convoqué par un de ses supérieurs , il s'imagine tout de suite l'un des pires scénario ? N'y avait-t-il vraiment que des mauvaises nouvelles dans la vie ? J'en doutais . Et même si ça avait été la réalité , je l'aurais surement refusée . Pourquoi s'obstiner à vivre dans un monde triste et monotone où seul le pire peut nous attendre alors qu'on peut espérer bien mieux ? Bien sur , je ne parle pas d'un monde sans soucis , où tout irait bien . Non seulement ce ne serait pas possible, mais en plus , un tel monde finirait par être lassant . Mais bref ! Je me reconcentrais sur mon interlocutrice .

Je lui souriais légèrement , calmement et lui répondais d'un ton serein :

-Tout va bien , vous pouvez vous détendre Camille . Ce n'est pas d'une mauvaise nouvelle dont je voudrais vous parler , mais d'un poste . Asseyez-vous si vous le désirez .

Je lui montrais une chaise en face , et attendais qu'elle si soit installée si elle le désirait , pour lui expliquer les raisons de cet entretien . Je n'avais absolument aucune idée de quelle réaction elle aurait après que je lui ai proposé de me seconder. Ce serait la "surprise" du jour .

- Vous-même qui commencez à être plutôt "ancienne" dans les rebelles , vous avez  surement remarqué que le nombre de personne qui suivent la rebellion a augmenter non ? Et tout ce monde commence à devenir difficile à gérer pour moi seul . Sans compter que si jamais je venais à me faire prendre par les troupes du roi , je ne voudrais pas que notre opposition disparaisse . Pour ne pas y aller par 4 chemins , je vous le demande clairement : Accepteriez-vous de m'assister en tant que lieutenante ?

Je la regardais d'un air strict mais pas sévère , mon sourire effacé , pour qu'elle comprenne bien que j'étais tout ce qu'il y a de plus sérieux et que sa décision qu'elle allait me donner , quelle qu'elle soit , n'était pas à prendre à la légère . Evidemment , si elle me le demandait , je lui laisserai le temps pour y réfléchir . Après tout , c'était un poste qui nécessitait une dévotion quasi-totale à la rebellion , et qui impliquait de lourdes responsabilités ...

_________________
"Je te laisse partir" ... La phrase la plus simple et la plus difficile a dire .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Empty
MessageSujet: Re: Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] EmptyMer 2 Juil - 7:43



Elliot Middleton déclara d'un air songeur qu'elle n'avait pas à se faire du mouron, qu'elle avait été convoqué pour une tout autre raison. Ses yeux bleus écarquillés, la raison de sa présence ici aurait été a dernière chose à laquelle elle aurait pensé, un... poste ? La blonde n'était pas sans savoir que son supérieur accordait plus au moins de confiance aux membres les plus anciens, à première vu, il lui semblait quelqu'un d'un peu méfiant, qui n'accorderait pas sa confiance à n'importe qui, était-ce une impression ou une certitude ? Peut-être un jour le saurait-elle... Quel genre de post lui proposerait-il... serait-elle à la hauteur ? La jeune adulte ne se souvenait que trop bien le sentiment flou qu'elle avait ressentit devant cette adolescente de l'unité nommé Illy, ressentir cela... faisait-elle d'elle une mauvaise rebelle ? Mais, ce n'était juste que de la pitié et de la compassion, ce n'était pas exclu. Si elle était seulement une personne assoiffé de vengeance, elle n'aurait pas eu sa place ici, pas devant lui qui allait lui proposer un poste. Ah ! Ce n'était pas le moment de douter ! Elle s'asseya se sentait légèrement vaciller, mais elle n'en laissa rien paraître. Sa détermination de faire changer Wonderland était inébranlable, elle ne devait pas douter un seul instant. Ce changement allait être bénéfique pour tout le monde, même pour la fillette tantôt rencontré.

"-Vous-même qui commencez à être plutôt "ancienne" dans les rebelles , vous avez  surement remarqué que le nombre de personne qui suivent la rebellions a augmenter non ? Et tout ce monde commence à devenir difficile à gérer pour moi seul. Sans compter que si jamais je venais à me faire prendre par les troupes du roi, je ne voudrais pas que notre opposition disparaisse . Pour ne pas y aller par quatre chemins , je vous le demande clairement : Accepteriez-vous de m'assister en tant que lieutenante ?

Camille en perdit quelque instant la voix. Elle s'en doutait... c'était le poste de lieutenante qu'il lui proposait. Un quart de millième de seconde plus tard, elle avait reprit pleinement ses esprits -et sa voix-. Son regard sérieux lui laissait pensé que ce n'était pas une décision à prendre à la légère, elle aurait de nouvelles responsabilités, un impliquement plus fort et "intensif", si son chef venait à mourir, c'est elle qui devrait prendre le relais. Un faux pas, un seul mauvais choix, et ses tous leurs efforts qui éclateraient. Les vies de tous les rebelles ayant vaillamment combattue pour leurs libertés auraient été données inutilement, et plus que le risque de finir en prison, elle s'en voudrait terriblement. Crawls fut soudainement prise d'une certaine compassion pour lui, il portait un poids immense sur ses épaules pour quelqu'un d'aussi jeune. Selon quelques rumeurs courantes, il n'était pas plus âgé que vingts ans, peut être moins, peut être plus. Sa place n'était pas ici, dans les égouts, mais plutôt quelque part, en train de faire des études, de flirter avec toutes les femmes, de rire bêtement avec ses amis... Un jour, Wonderland sera un endroit prospère emplit de paix, et pour ça une rebellion était de recourt.

Cela faisait environs une minute qu'elle pesait le pour et le contre, il comprendrait que c'était une décision difficile, et qu'il lui fallait au moins quelques minutes. Elle releva la tête, sa décision prise et annonça d'une voix ferme et déterminé :

-J'accepte, et je ferais tout pour aidez les rebelles, ainsi que vous, à faire changer les choses, même si ça ne met que plus ma vie en danger. Je redoute cet instant, mais lorsque votre dernière heure viendra je prendrais le relait et abandonnerait sous aucuns prétextes.
Revenir en haut Aller en bas
Chef de la police
Elliot Middleton
Chef de la police
Elliot Middleton
Messages : 72
Date d'inscription : 25/03/2014

Dossier civil
Âge: 20 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Empty
MessageSujet: Re: Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] EmptyDim 6 Juil - 15:39

La blonde resta quelques minutes sans rien dire . Sans doute était-t-elle en train de réfléchir à sa réponse . Je la comprenais et attendais , sans dire un seul mot . Il fallait que son choix ne soit influencé par rien hormis sa propre âme et conscience . Même si j'espérais vraiment qu'elle accepterait . Même si les rebelles ne manquaient pas , c'était Camille que je voulais à ce poste . Difficile d'expliquer pourquoi d'ailleurs . Elle n'avait pas spécialement plus de force que les autres , n'avait pas vraiment fait quoi que ce soit "d'héroique" pour la rébellion ... Disons que c'était peut-être tout simplement ce qu'on appelle "l'instinct" qui m'avait amené à la choisir , elle et pas quelqu'un d'autre ? Qui sait . La seule certitude que j'avais c'était que c'était cette femme que je voulais pour m'assister et pas quelqu'un d'autre .

-J'accepte, et je ferais tout pour aidez les rebelles, ainsi que vous, à faire changer les choses, même si ça ne met que plus ma vie en danger. Je redoute cet instant, mais lorsque votre dernière heure viendra je prendrais le relais et abandonnerait sous aucuns prétextes.

Voilà la réponse que j'attendais et qui me persuadait un peu plus de mon choix . Je soupirais , comme si le poids sur mes épaules c'était déjà un peu alléger et lui souriais amicalement . Restait-t-il encore à voir ses résultats à ce nouveau rôle . Car gérer sa propre survie , c'est "facile" mais aider à gérer la survie des autres c'est une autre affaire . C'est une chose qui ne s'apprend qu'à l'usage et même quand on l'a acquise la chose la plus difficile a faire arrive : il faut bien se mettre en tête que tout le monde ne peut pas être sauvé et que des morts , il y en aura quoi que l'on face . Après il faut savoir ne pas se rejeter trop durement la pierre sans pour autant nier toute implication ... C'est vraiment tout un art de diriger une rébellion ! Mais ça , Camille allait bientôt devoir le découvrir à ses dépends .

-Parfait , voilà la réponse que j'attendais . Sache quand même que je ne compte pas mourir de si tôt alors tu peux dormir tranquille quelques nuit encore : tu ne te retrouveras pas seule aux commandes de si tôt . Comme c'est nouveau pour toi , je te guiderai les premiers temps et t'aiderai à gérer certaines situations difficiles . Si tu as le moindre soucis , n'hésite pas à venir me voir , de jour comme de nuit . As-tu des questions sinon ?

_________________
"Je te laisse partir" ... La phrase la plus simple et la plus difficile a dire .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Empty
MessageSujet: Re: Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] EmptyVen 8 Aoû - 5:50

]Désolée pour le temps de réponse :c ! Au fait, ça serait cool s'il arrivait un truc qui mette Camille en situation, pour qu'on enchaîne tout de suite sûr ce RP dans un autre lieu !]


Sa réponse délivrée, il lui sourit amicalement, sourire qu'elle rendit ajoutant à cela un regard véhiculant toute la détermination qu'elle était prête à donner pour le camp qu'elle défendait. Et voilà, elle s'était subitement retrouvé au poste de lieutenante en un quart de seconde. Le nombre de personne comptant sur elle venait également d'augmenter d'un coup, à commencé par Elliot Middleton. Il n'attendait d'elle que du dévotement et une forte implication, il était intolérable de penser qu'elle le trahirait un jour. Et pour cause, ça reviendrait à nier son post au sein des rebelles et nier tous ce qu'elle avait toujours cru. A présent, comme devait-elle si prendre pour être une bonne lieutenante ? Claquer des doigts ne suffisait pas à la rendre efficace, elle devait demander des conseils à son "supérieur". Ces responsabilités étant beaucoup plus élevées que lui, il devait bien connaître de trois choses que pouvait faire un lieutenant. Evidemment, il n'y avait pas d'astuce miracle. Elliot lui affirma qu'il n'allait pas mourir de si tôt, encore heureux, se retrouver d'un coup au commandement des rebelles l'aurait effrayé...

L'homme aux cheveux noirs la rassura en lui disant qu'il serait présent en cas de besoin et pour répondre à ses questions, ce qui l'a réconforta. Gérer un tel post seule tout d'un coup était impossible. Avec un regard gratifiant elle répondit :

"-Non, pas pour le moment. En tant que lieutenante à présent, y'a-t-il quelque chose que je puisse faire ?"

La plus grande crainte de Camille était à présent, non pas de laisser quelqu'un derrière elle sans avoir rien pus faire, mais d'avoir le devoir de les protéger sans y parvenir alors qu'elle avait maintenant cette responsabilité. De décevoir les gens qui croyaient en elle et y plaçait un peu de leurs espoirs. Etait-elle assez forte pour réussir cette tâche ? Pourtant, elle savait qu'il était inutile de douter, elle devait simplement avoir espoir.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Chef de la police
Elliot Middleton
Chef de la police
Elliot Middleton
Messages : 72
Date d'inscription : 25/03/2014

Dossier civil
Âge: 20 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Empty
MessageSujet: Re: Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] EmptyMer 3 Sep - 12:21

La blonde répondit qu'elle n'avait pour l'instant pas besoin de plus d'information pour l'heure et se contenta de demander si elle pouvait faire une quelconque tache en tant que lieutenante .

-Oui sans doute . Tu pourrais ... mh ...

Je réfléchissais un moment . Ce serait le moyen de tester en directe ses capacités . Mais quelle mission pourrais-je lui confier ? Je ne pouvais directement lui demander de gérer des choses concernant les Unités Spéciales , c'était encore trop tôt et je préférais pour le moment gérer par moi-même cela . Mais je n'allais pas lui donner une tâche que je donnerais à n'importe quel rebelle . Non il fallait une chose simple mais qui impliquait suffisamment de responsabilités . Quelque chose comme ...

-Je sais ! Tu pourrais surveiller le QG cette nuit ?? Je serai avec toi mais j'interviendrais le moins possible . Puis à la fin de ta garde , je te dirais ce que j'en pense , compris ? Bien sure si tu as des questions pendant la nuit j'y répondrais .

C'était une chose qui semblait simple mais par habitude , je savais que ça pouvait être beaucoup plus difficile que prévu . Sans compter qu'il faut rester attentif à tout  et répondre présent au moindre soucis même le plus idiot . Mais je pense tout de même que c'était dans ses cordes . Je lui souriait confiant . Puis je serais là alors elle n'avait pas à se mettre trop de pression . Je regardais l'heure . Il était presque 17h .

-Je vais faire un tour avant le tour de garde . On se retrouve ici à 20h d' accord ? En attendant repose-toi et prépare-toi . A tout à l'heure .

Ceci dit , je me dirigeais vers la sortie de la pièce puis m'en allait . Je me demandais ce que cette nuit donnerait ...

_________________
"Je te laisse partir" ... La phrase la plus simple et la plus difficile a dire .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Empty
MessageSujet: Re: Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls] Empty

Revenir en haut Aller en bas

Un lieutenant ? Non , une lieutenante [PV Camille Crawls]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Wonderland ::  :: Archives :: RPs terminés-