Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Messages : 126
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 21
Localisation : Là. Là. Là. Là. Là et là.

Dossier civil
Âge: 16 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Empty
MessageSujet: Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen EmptyMar 17 Juin - 22:39


Des histoires de fantômes, c'était typique dans les écoles. Pas une seule école n'en avait pas ! Le pire, c'était que à son école, Azzuen en entendait presque à tous les jours. Parfois c'était des mauvais esprits dans les vestiaires, d'autres fois c'était du ''sang'' qui coulait des tuyaux et même des bruits étranges. Cela décourageait le gamin, qui lui-même n'y croyait pas. Ces autres jeunes avaient l'imagination fertile ! Malgré tout, il ne pouvait s'empêcher d'en avoir un peu peur.  

Aujourd'hui, il y en eut une qui l'intéressa vraiment. On racontait que dans les profondeurs des tunnels sous-terrains se terrait quelques cadavres avec des revenants et des apparitions. Non, il n'y croyait pas, seulement... Il avait déjà croisé quelqu'un qui passait par là. C'était peut-être cette même personne, qui sait ? Le garçon aux cheveux rouges était donc presque convaincu que c'était un humain, sauf qu'il avait un doute. Pour satisfaire sa curiosité, le petit allait y aller après l'école, pendant la soirée.

* * *

L'école (et la retenue de soir dont avait bénéficié Azzuen parce qu'il avait dormi pendant la période en mathématique) venait de finir, il se trouvait à être 6 heures du soir. Le petit garçon décida donc de rentrer chez lui pour se préparer à sa petite expédition. L'excitation de découvrir ce mystère, mais aussi le stresse l’envahissait. Et si...c'était vrai ? Enfin bref ! Il retira toutes ces suppositions de sa tête pour aller enfiler d'autres vêtements que son uniforme. Une veste blanche et grise avec une cravate rouge et des pantalons courts. Comme d'habitude ! En sortant de chez lui, il prit des allumettes, sa cape rouge cramoisie et une lanterne à huile.

Ezariel sorti de chez lui, puis se dirigea vers les quartiers plus pauvres où il avait déjà rencontré cette personne, puis se rendit à la bouche d'égout. Le garçon déposa sa lampe sans feu au sol, puis saisit de toutes ses forces le morceau rond de métal pour le soulever et le déposer à côté. L'adolescent reprit sa lampe avant de descendre dans les profondeurs des ténèbres. Ses tremblements se firent de plus en plus fréquent et son cœur s'emballait. Il commençait à regretter sa curiosité, là...

Rapidement, il alluma une, puis deux allumettes pour pouvoir allumer sa seule source de lumière dans l'obscurité. Azzuen eut l'impression qu'une ombre avait bougé, mais ce n'était que son imagination. Figé sur place, il avala sa salive, puis se décida à faire un pas. Sans y réfléchir, il continua jusqu'à ce qu'il soit plus sûr de lui. Puis, il fut game de parler.

Il y a quelqu'un... ? Dit-il au hasard, avec une légère pointe d'interrogation.

Aucune réponse, bien évidemment. Juste de l'écho. Ezariel en fut assez déçu. Bon, c'est pas comme si on allait lui répondre. Il soupira, puis se retourna. C'est alors qu'il vit une sorte de fumée blanche avec un visage humain (Pour information, c'est juste l'imagination d'Azzuen qui lui joue des tours) . Le jeune garçon lâcha un cri avant de partir dans la direction opposée. Essoufflé et presque sur le point de faire un crise cardiaque, le rouge continuait de courir jusqu'à en percuter violemment quelqu'un. Il ne l'avait vraiment pas vu... Certainement trop concentré à avoir peur ! D'un geste rapide, il leva sa lampe à huile pour observer cette personne. Un grand homme aux cheveux noirs. Il ne le connaissait pas et ne l'avait jamais vu de sa vie... Pendant un instant, cet étranger lui avait fait oublier ce fantôme sorti tout droit de son imagination. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres, il n'avait étrangement pas vraiment peur de lui, contrairement aux autres.

Vous êtes un fantôme ?

Tellement naïf ce petit garçon... Il devrait faire attention de ne pas parler aux étrangers comme celui-là. Qui dit qu'il n'a pas l'intention de lui faire du mal ? Pauvre idiot... En plus, en quoi ce dernier avait-il l'air d'un fantôme ? En rien, voyons ! Tout en continuant de sourire bêtement à l'inconnu, il baissa sa lampe qui devait agresser les yeux du plus vieux. Pourquoi ne pas dire son nom, en premier ? Bonne idée. Comme ça, selon lui, ils ne seraient plus des inconnus.

Mon nom à moi c'est Azzuen Ezariel Kesai, et toi ? Faut faire attention, il y a des fantômes ici... Ça fais si peur ! J'ai perdu mon chemin par leur faute. Je m'excuse de vous avoir foncé dedans, d'ailleurs.

Un frisson lui parcourra le dos en y repensant. Il était à présent en sécurité avec cet homme, non ? Les fantômes ne viendraient tout de même pas les déranger... Il espérait que ce monsieur soit généreux et l'aide à retrouver son chemin. D'ailleurs, en y repensant bien, à présent il croyait aux fantômes, mais aussi il se rendait compte que plus qu'une personne se promenait dans les couloirs empestant des égouts. Ezariel semblait parti pour une longue conversation avec ce dernier...

Ça pue, dans les égouts... Pourquoi il y a toujours ''plein'' de gens, ici ?

_________________
[img][/img]

♠️ ♦️ ♣️ ♥️ ♠️ ♦️ ♠️ ♥️ ♣️ ♦️ ♠️  


Dernière édition par Azzuen E. Kesai le Mer 25 Juin - 5:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chef de la police
Elliot Middleton
Chef de la police
Elliot Middleton
Messages : 72
Date d'inscription : 25/03/2014

Dossier civil
Âge: 20 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen EmptyMer 18 Juin - 4:33

Je déambulais tranquillement dans les tunnels sombres sous la ville . Aujourd'hui avait été bien calme , ce qui n'était pas pour me déplaire . Pas de soucis aujourd'hui . Tout allait bien . Je continuais d'avancer dans ces nombreux couloirs que je connaissais comme ma poche , guettant tout de même la moindre intrusion . On n'est jamais trop prudent il paraît . Et j'avais bien fait en faite .

Alors que les tunnels étaient plongés dans le silence le plus total , il me semblait entendre une voix plus loin demander si quelqu'un était présent . Cette voix , il me semblait ne l'avoir jamais entendu . Elle ressemblait fort à une voix d'enfant , ce qui me soulageait légèrement . Au moins , ce n'était pas des soldats de l'Unité  Spéciale ... Mais il fallait tout de même que j'en ai la confirmation . Et puis même si c'était juste un gamin , il s'était surement perdu et au quel cas , je devais le raccompagner jusque la sortie , avant qu'il ne trouve le QG de préférence . Je commençais à me diriger dans le sens d'où provenait la voix et accélérait le pas quand j'entendis un peu plus tard un léger cri . Qu'Est-ce qu'il avait ?

Je poursuivais mon chemin quand je sentit quelque chose me rentrer soudainement dedans. La voilà cet enfant qui criait depuis out à l'heure ! Un jeune garçon aux cheveux rouge qui semblait avoir été effrayé par quelqu'un ou quelque chose . Du moins c'est ce que je pensais . Je m'apprêtais à lui demander ce qu'il faisait ici et pourquoi il avait crié quand il leva sa lampe vers moi. Aie ! Mes yeux étaient habituer à l'obscurité de ces couloirs , alors se faire soudain éclairer par une torche incandescente , voilà qui se trouvait assez douloureux pour mes pauvres globes oculaires . J'arrivais tout de même à percevoir un léger sourire se dessiner sur les lèvre du garçonnet devant moi . Et là... Il me posa une question à laquelle je n'avais encore jamais été confronté. Est-ce que je suis un fantôme ?! Etais-je si pâle que ça a force de rester sous terre ? Je savais bien que je ne m'exposais pas énormément au Soleil ... Mais de là à penser que je pouvais être un fantôme ... Il ne fallait pas exagérer tout de même.

S'apercevant que j'étais bien en chair et en os , le petit , qui se nommait Azzuen , m'affirma alors qu'il y avait des fantômes qui rôdaient dans les égouts et que c'était eux qui l'avaient fait s'égarer . Pour ma part j'aurai plutôt dit que c'était sa curiosité qui l'avait conduit ici. Il s'excusait de m'être rentré dedans et me demandait mon nom , mais sans me laisser le temps de répondre , il enchaina sur une autre question  : Pourquoi il y avait tant de monde dans les égouts ... Là j'avoue que j'étais mal barré . Je n'allais pas lui dire que c'était le repaire de ceux qui sont contre le roi mais je ne voulais pas mentir non plus ...

- Je m'appelle Elliot Middleton. Et je pense que tu es un peu trop curieux ... Suis-moi , je vais te raccompagné à la sortie avant qu'il ne face nuit .


J'avais plus ou moins coupé court à la discussion . Mais mon petit  doigt me disais que Azzuen n'avait pas finit de m'interroger et qu'il allait continuer à poser des questions , auxquelles je répondrais comme je pourrais, aussi gênantes soient-elles .

_________________
"Je te laisse partir" ... La phrase la plus simple et la plus difficile a dire .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Messages : 126
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 21
Localisation : Là. Là. Là. Là. Là et là.

Dossier civil
Âge: 16 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen EmptyMer 18 Juin - 11:09

Ça se voyait que ce garçon n'était pas habitué à la lumière du jour. Il décida donc de baisser la lampe pour qu'elle agresse moins ses yeux. Azzuen le regarda un peu mieux pour essayer de distinguer tous les détails de cet homme. Il voulait le mémoriser pour pouvoir s'en rappeler parfaitement la prochaine fois qu'il le verrait. L'adolescent était content d'avoir de la compagnie de cet homme, seulement il n'avait pas envie de rentrer tout de suite. C'était intéressant, les égouts ! En plus, il voulait voir s'il y avait vraiment des cadavres comme le disaient les autres. Bon, pas qu'il voulait aller les regarder, mais seulement savoir si c'était vrai. D'ailleurs, Elliot Middleton lui disait vaguement quelque chose. Il avait déjà entendu ce nom, une fois.

Ezariel n'était pas très content que ce dernier ne réponde pas à ses questions et le traite de curieux. La curiosité c'est un vilain défaut chez lui, il le savait. Cependant, Elliot n'allait pas s'en tirer ''vivant'' , ah ça non ! Enfin, c'est une expression... Azzuen allait tellement le bombarder de questions que ce dernier n'en pourrait plus. Ce dernier avait l'air d'avoir une grande patience, de toute façon.

Um, Okay Elliot  ! Mais je te préviens, il fait déjà noir à cette heure-là.

C'est vrai, combien de temps était-il resté dans les égouts pour ne pas savoir la base : l'heure ! C'était de plus en plus bizarre. Aussi, comment faisait-il pour connaître aussi bien les égouts ? Tant de question sans réponses tournaient autour de lui. Le rouge allait, bien sûr, essayer de toutes les résoudre. Alors, commençons par la base, ce qu'il est supposé savoir ! Azzuen espérait que ce dernier n'allait pas lui mentir, parce que lui, il n'allait pas le faire.

Neeeh, Elliot~ Tu ne m'as pas répondu... Pourquoi tu es dans les égouts ? Et aussi, tu as l'air d'y rester souvent. La preuve : Tu n'est pas habitué au soleil et tu ne connais même pas les heures de la nuit.

L'essentiel était désormais posé. Le petit garçon allait laisser le temps à son nouvel ami de lui répondre avant de lui poser de nouvelles questions. Cette fois-ci, elles allaient plus tourner autour du fait qu'il ait croisé au moins deux personnes avec cette odeur en plus des égouts. Il y en avait un qui lui avait dit qu'il était rebelle.... Cette fois-ci, tout allait être clair !

J'ai encore des questions à te poser Elliooooot-kun... ! Il y a un mois, ou plus, environ, quand j'étais encore dans l'armée, j'ai déjà croisé deux personnes avec la même odeur qu'ici, c'est normal ? Ils étaient gentils, tout comme toi !

_________________
[img][/img]

♠️ ♦️ ♣️ ♥️ ♠️ ♦️ ♠️ ♥️ ♣️ ♦️ ♠️  
Revenir en haut Aller en bas
Chef de la police
Elliot Middleton
Chef de la police
Elliot Middleton
Messages : 72
Date d'inscription : 25/03/2014

Dossier civil
Âge: 20 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen EmptyJeu 19 Juin - 15:43

Pour le plus grand bonheur de mes pupilles , le jeune garçon se décida enfin à abaisser sa lampe à huile . Cet Azzuen ... Il était vraiment curieux . Je trouvais ça à la fois amusant et gênant . Tant qu'il ne posait pas de question trop gênantes encore ça irait . Il sembla m'observer un moment sous toute les coutures ...Mais peut-être était-ce mon imagination ? De toute façon , qu'il me regarde n'était pas important , au moins il ne m'interrogeait pas et c'était déjà ça de gagné .

Mais pas de chance , à peine deux minutes après , il se remit à parler . D'abord , il m'informa qu'il faisait déjà sombre dehors .

- Ha bon ? Déjà ? ... Bon et bien .. Je devrais te raccompagner un peu chez toi . Où habite-tu ?

Je ne comptais pas l'escorter jusque chez lui. Seulement lui faire traverser le quartier défavorisé pour être sûr qu'il ne lui arrive rien ou qu'il n'ait pas l'idée de partir vers d'autres aventures comme celle de s'aventurer dans les égouts .

Malheureusement les questions d'Ezariel ne s'arrêtaient pas là .  Il continua en me demandant pourquoi je restais dans les égouts et , comme pour m'empêcher de nier ce fait, il énonça sa fine observation : je ne supportais pas les lumières trop fortes . En même temps quoi de plus normal ? Non pas que mes yeux soient devenus incapable de supporter toute forme de luminosité , cela faisait des heures que je me baladais sans éclairage dans ses tunnels , alors normal que mes pupilles qui ont été si soudainement agressées , aient souffert lorsque le petit pointa sa lampe sur moi .  

Quand à sa question , je fis d'abord mine de ne pas y répondre . Lorsqu'on ne veut pas mentir , mieux vaut ne rien dire .  Malheureusement , sa  seconde question ne me laissa guère le choix . Mais je fus encore plus contrarié de devoir apporter des réponses quand ce dernier expliqua qu'il était un ex-soldat . Je m'arrêtait net. Je pris un moment de silence avant de lui répondre .

- Si tu veux tant savoir , écoute . Je suis le chef de la rébellion de Wonderland . Ces égouts cachent notre QG , ce qui t'explique pourquoi les rebelles que tu as rencontré étaient imprégnés de cette odeur . Maintenant Azzuen , écoute moi attentivement . Je t'ai dévoilé ces informations , qui sont et doivent rester secrètes . Autrement dit , je t'interdis formellement de le répéter à qui que ce soit . Sinon ... Tu me forceras à agir en conséquence .

Sans donner plus de détail sur le sort qui attendait Ezariel si il trahissait ma confiance , je reprenais ma marche , l'invitant à me suivre . J'espérait sincèrement que mon honnêteté , qui ne m'avait jamais trahit , ne se retournerait pas contre moi . Je n'avais plus qu'à voir à l'usage si le jeune garçon avait su garder le secret ou non .

_________________
"Je te laisse partir" ... La phrase la plus simple et la plus difficile a dire .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Messages : 126
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 21
Localisation : Là. Là. Là. Là. Là et là.

Dossier civil
Âge: 16 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen EmptyJeu 19 Juin - 18:35

Ce fut étrange à Azzuen de le voir surpris de ça. Le raccompagner chez lui ? C'était vraiment gentil de sa part, sauf qu'il ne voulait pas le déranger dans ses occupations. Déjà que c'était beaucoup de seulement le ramener à le sortie, ce serait assez gênant qu'il en fasse plus. Azzuen n'était plus un petit garçon qui allait suivre n'importe qui. C'était un peu ironique de sa part, alors qu'il suivait cet inconnu, mais bon. Le petit garçon le considérait plus désormais comme un ami.

Ah, ne t'en fais pas ! Ça me gênerais que tu te déplaces que pour ça, déjà que c'est vraiment gentil de ta part de me raccompagner à la sortie ! ....J'espère qu'on croisera pas de fantômes....bhhh!

Un petit silence s'installa, puisque Elliot ne répondit pas à ses questions tout de suite. Azzuen eut une hésitation, peut-être qu'il n'aurait finalement pas dû. Ce n'était pas de ses affaires, après tout, mais en même teeeemps.... Ça allait lui permettre de savoir si cet homme était franc et digne de confiance. Les deux garçons continuèrent donc leur chemin sans dire un mot jusqu'à ce que le noir s'arrête. Ezariel en fit de même, tout en levant la tête pour le regarder.

Enfin, il prenait la parole ! Le garçon aux cheveux rouges l'écouta attentivement comme pour ne pas manquer une seule seconde de ce qu'il disait. Ses propos surprirent énormément le petit. Alors... c'était lui, le chef de la rébellion ? Il ne ressemblait pas du tout à l'image qu'il se faisait. Dans sa tête, le dirigeant c'était un vieux entre 30 et 40 ans, trop-plein-de-muscles et méchant. Son image s'était rapidement défaite, puisqu'il savait désormais à qui il s'adressait. Ça l'étonnait que son comportement soit ainsi puisque toutes les rumeurs qui courraient à propos de lui c'était de mauvaises choses. Le Middleton ne semblait pas se coller à cette image et pourtant...

Ce fut surprenant qu'il lui confie toutes ces informations. Et si ça tombait entre les mains du roi ? Il se dépêcherait d'en informer ses unités spéciales pour leurs dire d'envahir les égouts. Cela fit sourire bêtement Azzuen. Il adorait qu'on lui fasse confiance de cette manière ! Même si la fin de son récit semblait plutôt être des menaces, mais il l'ignora.

Uh, Ouais ! Ne t'en fais pas, je ne le dirai à personne. Promis, juré ! Tu peux avoir confiance en moi, ça c'est certain ! Je suis content que tu ne m'aies pas caché la vérité et que tu sois honnête avec moi, car maintenant je sais que je peux vraiment avoir confiance en toi.

Le rouge continua de lui sourire, puis Elliot reprit sa marche. Il resta là quelques secondes, puis s'en alla le rejoindre avec sa lampe. Il ne voulait pas être trop éloigné de lui... ! Ça avait beau être le QG des Rebelles, mais il ne se sentait pas en sécurité. D'ailleurs, pourquoi avoir choisi cet endroit dégoûtant ? Ça avait beau être bien caché de la vue de tout le monde, mais ça devait être vraiment désagréable à vivre, tous les jours... C'est beaucoup mieux le confort d'une maison et d'un bon gros lit douillet.

Neh neh, Elliot-kun ? Tu ne colles pas du tout à l'image que je me faisais du chef de la rébellion. Il y a tellement de mauvaises rumeurs à propos de toi, si tu savais ! Ça ne te fais pas mal, parfois ? Si j'étais à ta place, ça me ferait vraiment mal...

_________________
[img][/img]

♠️ ♦️ ♣️ ♥️ ♠️ ♦️ ♠️ ♥️ ♣️ ♦️ ♠️  
Revenir en haut Aller en bas
Chef de la police
Elliot Middleton
Chef de la police
Elliot Middleton
Messages : 72
Date d'inscription : 25/03/2014

Dossier civil
Âge: 20 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen EmptyVen 20 Juin - 10:37

Il me remerciait de lui avoir dévoiler tout cela avec un large sourire et disait que maintenant , il était sûr de pouvoir me faire confiance . C'était un comble . Ce n'est pas lui qui avait le plus besoin de preuve de confiance mais plutôt moi . Après tout , je misais gros cette fois : si ce gamin était amené à parler de ça à qui que ce soit , tous les rebelles seraient en danger ... Je croisais vraiment les doigt . Et puis de toute façon, il n'avait pas l'air d'être du genre à trahir sa parole , mais bon on ne sait jamais .

Je recommençais à avancer , suivi de prêt par Azzuen , qui semblait toujours aussi effrayé par ces lieux . Pourtant il n'y avait rien de si effrayant , appart des tunnels , des eaux usées ... et des rebelles . Cependant , il me semblait me rappeler que ce dernier m'avait évoqué une histoire de fantôme .Il devait penser que ces égouts grouillaient d'esprit , ce qui expliquerai donc son angoisse . Au moins , il ne posait plus de question , c'était déjà ça.

Mais encore une fois j'avais pensé ça trop vite . A peine quelques secondes plus tard , Ezariel ouvra à nouveau sa bouche et me posa une  nouvelles question .

-Neh neh, Elliot-kun ? Tu ne colles pas du tout à l'image que je me faisais du chef de la rébellion. Il y a tellement de mauvaises rumeurs à propos de toi, si tu savais ! Ça ne te fais pas mal, parfois ? Si j'étais à ta place, ça me ferait vraiment mal...

Je soupirai un peu . Cette question là , on ne me la posait jamais et je ne tenais pas spécialement à y répondre . Mais je trouvais la curiosité du garçonnet attachante , ce qui me fit me forcer à lui répondre .

-Tu poses vraiment beaucoup de questions tu sais ... Mais si tu veux tout savoir , je suis parfaitement au courant de ce que l'on pense de moi . Bien sur , c'est parfois dur d'entendre qu'on dit de toi que tu es un monstre , un assassin ou autre , mais que veux-tu y faire ? Je n'ai ni le temps , ni les moyens de faire taire ces ragots et puis , je m'en fiche de ce qu'on peut penser de moi. Les gens ont le droit d'avoir leur avis sur ma personne . J'ai un objectif et je le réaliserai  même si la Terre entière était contre moi. C'est tout .

_________________
"Je te laisse partir" ... La phrase la plus simple et la plus difficile a dire .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Messages : 126
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 21
Localisation : Là. Là. Là. Là. Là et là.

Dossier civil
Âge: 16 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen EmptyVen 20 Juin - 20:07

L'adulte lui répondit avec toute franchise, même si ce dernier avait soupiré. Il n'avait, à vrai dire, pas l'air de trop avoir envie d'y répondre. Surtout qu'Elliot approuva qu'il avait une grande curiosité à son égard. Azzuen se sentait mal, puisqu'il venait tout juste de le remarquer. Devrait-il arrêter ? Probablement. Seulement... entre poser des questions et le silence, c'était mieux parler avec lui et d'en apprendre.

Ça choqua un peu le petit garçonnet que quelqu'un lui ait dit qu'il était un monstre avec plein d'autres insultes. Ezariel avait déjà traité une personne ainsi et il l'avait regretté tous les jours depuis. Il ne savait pas comment ce dernier faisait pour vivre avec ça. Le rouge espérait qu'il puisse lui faire oublier ça, puisque ce n'était pas du tout vrai. Chaque fois que les gens allaient lui dire du mal dans son dos, il allait répliquer. On n'insulte pas ses amis !

Ça ne change pas que c'est de la méchanceté gratuite ! Si j'ai la chance de croiser une personne de ce genre-là, je vais lui faire part de ma pensée. On n'insulte pas mes amis, pf...

Sa détermination à changer le pays tout entier était admirable, pas grandes personnes n'arriverait à en arriver jusque-là, surtout avec des pensées aussi positives que les siennes. Cet homme semblait  vraiment saint d'esprit, selon Azzuen. Déjà qu'il avait réussi à ramener autant de gens de son côté en plus d'avoir trouvé une aussi bonne cachette, malgré l'odeur. Que ferait-il s'ils se faisaient tous attraper ? Azzuen préférait ne pas y penser. Il voulait juste un endroit calme et juste où vivre, dans cette ville, sans guerre...

J'admire ta détermination, j'aimerais en avoir autant que toi, moi ! Et d'ailleurs, désolé, Elliot de te poser autant de questions. C'est juste que tu es intéressant ! Enfin... C'est mon avis...

_________________
[img][/img]

♠️ ♦️ ♣️ ♥️ ♠️ ♦️ ♠️ ♥️ ♣️ ♦️ ♠️  
Revenir en haut Aller en bas
Chef de la police
Elliot Middleton
Chef de la police
Elliot Middleton
Messages : 72
Date d'inscription : 25/03/2014

Dossier civil
Âge: 20 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen EmptyLun 23 Juin - 14:59

Ezariel semblait se révolter à cause de ses insultes qui courraient sur moi . Il qualifiait cela de "méchanceté gratuite" et il affirmait qu'il prendrait ma défense la prochaine  fois qu'il entendait une telle chose car "on insulte pas ses amis" . J'avoue avoir été surpris d'entendre que ce dernier me concernait déjà comme un ami , nous avions à peine discuter pourtant . Ce garçons se rapprochait vite des gens , de façon presque naive . Mais je le trouvait attachant .

-Non , ne prend pas ma défense . Azzuen , tu dois faire comme si tu ne m'avais jamais rencontré . C'est dans ton intérêt que je te dis ça ... Tu pourrais avec des problèmes avec tes camarades , et même avec les Unités spéciales si tu essayais de me soutenir d'une quelconque façon . Alors , ne fait rien s'il te plaît .


Nous étions presque arriver . Bientôt , le garçonnet pourrait retourner chez lui , en sécurité . Et moi je pourrais retourner à mes occupations . Tout serait réglé pour ainsi dire , sans vouloir me débarrasser de lui pour autant.

-J'admire ta détermination, j'aimerais en avoir autant que toi, moi ! Et d'ailleurs, désolé, Elliot de te poser autant de questions. C'est juste que tu es intéressant ! Enfin... C'est mon avis...

Je ne m'attendais pas à ce genre de compliment... j'avoue que cela m'avait fait plaisir d'entendre une telle chose, mais toutes ces choses ne me paraissaient pas tellement vrai ... Je souriais à l'adolescent . Nous arrivions justement à la sortie .

-Tu as des centres d'intérêts bien spéciaux dans ce cas mon jeune ami ...  Nous sommes arrivées . Monte l'échelle . En sortant , tu seras presque dans to quartier , tu auras seulement à marcher tout droit , je refermerais derrière toi ... Ah ! et deux petites choses . Tu n'as rencontrer personne dans les égouts , n'a rien appris , et il n'y a jamais eu de fantôme dans ces tunnels .

Je lui souriais et attendait que ce dernier monte l'échelle pour pouvoir refermer le passage derrière lui . Il resterait pour moi une bonne rencontre pour l'instant ... Mais pouvais-je vraiment lui faire confiance ?

_________________
"Je te laisse partir" ... La phrase la plus simple et la plus difficile a dire .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Messages : 126
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 21
Localisation : Là. Là. Là. Là. Là et là.

Dossier civil
Âge: 16 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen EmptyLun 23 Juin - 23:58


Ne pas prendre sa défense ? Le petit garçon n'en revenait pas. Comment était-il supposé rester neutre à ça ? Il n'en savait rien. Elliot lui avait demandé, alors il se devait de lui obéir et se taire. Il lui avait également demandé de faire comme si ces derniers ne s'étaient jamais rencontrés. Il trouvait ça vraiment injuste, mais que pouvait-il y faire ? Rien. Justement, c'était ça le problème. Le petit soupira, passa sa main dans ses cheveux tout en hochant de la tête, visiblement déçu. Ezariel y pensa une deuxième fois. Le noir avait bien raison, puisque s'il prenait sa défense, les autres allaient le traiter de traître et de rebelle. Le rouge ne voulait pas ça.... De plus... Il ne pouvait simplement pas refuser un si gentil ''s'il-te-plaît''...

D'accord... Si c'est ce que tu veux, Elliot-kun...

Le garçonnet commença à trouver qu'ils marchaient depuis un bon moment. C'est vrai, quoi. Il n'était tout de même pas dans les égouts depuis des décennies. Enfin, Azzuen ne s'en plaignait pas. Il pouvait en apprendre encore plus sur son nouvel ami. Ezariel aperçu l'échelle qu'il allait devoir monter. Il réprima un petit grognement de mécontentement. Il n'avait pas envie de le quitter maintenant.

Elliot lui affirma qu'il avait des centres d'intérêts bien spéciaux. Ça, il le savait. Ses goûts et intérêts étaient vraiment variés. Il pouvait être intéressé par une personne tout aussi stricte que toujours joyeuse. Tout variais selon la personne. Ezariel s'approcha de l'échelle pour la saisir avec ses deux mains et tirer dessus. Il s'assurait que les barreaux étaient bels et biens solides, de peur de tomber. Ça lui était déjà arrivé et il avait apprit de ses erreurs...  L'adulte n'avait pas à lui indiquer le chemin malgré que c'était très attentionné de sa part. Sa famille dirigeait un orphelinat dans les bas quartiers et Azzuen travaillait là-bas.

Pour que son ami, Elliot soit rassuré qu'il ait bien comprit, Azzuen se décida de répéter les choses importantes. Il voulait le rassurer pour ne pas que le Middleton s'inquiète pour rien, même si ça ne semblait pas être son cas.

Oui, je sais ! Ma famille tient un orphelinat pas loin, donc je connais un peu le coin. Je ne suis jamais venu dans les égouts, car j'avais trop peur. Je n'ai rencontré personne, je n'ai jamais parlé à un rebelle et il n'y a pas de fantômes.

Azzuen lui fit un byebye de la main en lui souriant, puis s'apprêta à monter les marches. Il en monta une, puis se ravisa. Il redescendit au sol en y repensant. Il ne voulait pas perdre contact avec lui. Le cadet voulait savoir s'ils pouvaient se revoir ou bien qu'il allait pouvoir lui rendre visite.

Dis... On va se revoir, n'est-ce pas ? J'aimerais bien qu'on se reparle un de ces jours. Je pourrai te rendre visite ? Ou bien il faudra attendre d'un miracle pour se recroiser... ? Je n'ai pas envie d'attendre ça, moi !

_________________
[img][/img]

♠️ ♦️ ♣️ ♥️ ♠️ ♦️ ♠️ ♥️ ♣️ ♦️ ♠️  
Revenir en haut Aller en bas
Chef de la police
Elliot Middleton
Chef de la police
Elliot Middleton
Messages : 72
Date d'inscription : 25/03/2014

Dossier civil
Âge: 20 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen EmptyMar 24 Juin - 12:44

Le jeune garçon semblait déçu que je lui demande de faire comme si on en s'était jamais vu , mais accepta tout de même  d'obéir à mon "ordre" . C'était pour son bien , il aurait fallu qu'il soit complétement inconscient pour ne pas comprendre ça . Moi non plus dans le fond , ça ne me faisait pas plaisir de lui demander un tel service , mais c'était une question de sécurité , et la sécurité passe avant tout .

Arrivés à l'échelle , le garçonnet vérifiais que chaque barreau était bien solide . Je trouvais cela assez marrant car ce dernier n'avait pas eu peur de s'aventurer ici en pleine nuit , mais il s'assurait que l'échelle ne cède pas sous son poids . Drôle de sens des priorités pensais-je . Le jeune garçon se tourna , me répéta les consignes que je lui avais données , me fit aurevoir de la main et commença son ascension . Je lui souriais , le regardant monter... Puis dès le premier barreau franchit , il redescendit et me regarda inquiet .

-Dis... On va se revoir, n'est-ce pas ? J'aimerais bien qu'on se reparle un de ces jours. Je pourrai te rendre visite ? Ou bien il faudra attendre d'un miracle pour se recroiser... ? Je n'ai pas envie d'attendre ça, moi !

Je dois dire que j'avais pensé qu'il partirait et qu'on ne se reverrait que par hasard ... Mais je n'avais pas prévu que le rouge ait l'envie de me revoir. Cela semblait vraiment vraiment lui tenir à cœur . Même si ce n'était pas dans mes habitudes, j'allais autorisé Ezariel à me revoir de temps à autres .

- Ecoute ...Tout les soirs pratiquement , je traine dans le quartier pauvre . Disons que ... Certain soir tu pourras me retrouver à cette bouche d'égoût vers 21h. D'accord ? Maintenant file .

Je lui remontrais l'échelle et attendait qu'il l'ait gravit dans sa totalité . Je montais ensuite derrière lui et refermais le passage après qu'il soit sorti . Azzuen Ezariel Kesai... Un nouvel ami avec qui je continuerais de me méfier .

_________________
"Je te laisse partir" ... La phrase la plus simple et la plus difficile a dire .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Messages : 126
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 21
Localisation : Là. Là. Là. Là. Là et là.

Dossier civil
Âge: 16 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen EmptyMer 25 Juin - 5:24

Écoute ...Tous les soirs pratiquement , je traîne dans le quartier pauvre . Disons que ... Certains soirs, tu pourras me retrouver à cette bouche d'égout vers 21h. D'accord ? Maintenant, file .

Ça faisais une drôle de sensation lorsque les gens appelaient ce quartier moins riche par ''Le quartier pauvre''. Le jeune garçon préférait dire ''Le bas quartier'', car c'était un peu moins... comment dire... insultant pour ceux qui y habitaient. Les égouts il qualifiait ça comme ''les sous-terrains de la ville''. C'était beaucoup plus propre dans des phrases comme ça. Enfin bon, si nous laissons les synonymes de côté pour s'attaquer au plus important : Le fait qu'il lui donne des heures de rendez-vous. Azzuen n'était pas du tout contre cette idée, comme ça tous les deux pourraient se voir sans que ce soit le destin qui les rassemblent à nouveau. Ezariel repensa à ça et se dit que si son nouvel ami avait envie de le rejoindre, il ne pourrait pas. Il allait donc lui aussi pouvoir le rejoindre quand ça lui chanterait.

Vingt-et-un heure ? Ça me va ! Et toi, si tu as envie de me revoir, je traîne pas loin de l'orphelinat dans les bas quartiers de 6 heures à 9 heures. Enfin, jusqu'à ce que le soleil se couche ! À la revoyure, Elliot-Kun!~

Sur ces mots, Azzuen lui fit un câlin rapide sans demander son autorisation, puis monta l'échelle de métal. Le gamin aimait bien faire des câlins à un peu tout le monde malgré le fait que ce n'était pas du tout prudent et que les autres pouvaient mal le prendre. Enfin bon, il n'allait tout de même pas changer ses habitudes de vie pour un pas grand chose...Le rouge retourna donc chez lui tout en suivant les instructions d'Elliot à la lettre, afin de ne pas se perdre, au grand cas où...

_________________
[img][/img]

♠️ ♦️ ♣️ ♥️ ♠️ ♦️ ♠️ ♥️ ♣️ ♦️ ♠️  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen Empty

Revenir en haut Aller en bas

Un fantôme, ce Elliot? Pas vraiment... ▬ Elliot & Azzuen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Wonderland ::  :: Archives :: RPs terminés-