Ce stupide blondinet... [PV with Dawson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] Empty
MessageSujet: Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] EmptyDim 15 Juin - 16:23

[Ce stupide blondinet...]

De tous les travails qu'elle avait avait pu faire, celui-ci lui sembla être le moins facile. Elle était une servante à l'essai dans le château du roi. Après maintes et maintes essaies de métier, elle essayait encore de chercher sa "voie", bien que ne rien faire lui aurait aussi été. Honnêtement, la jeune fille aurait aimé travailler de l'unité spécial, mais le travail d'équipe n'était pas son fort, même si elle se sentait mal de l'avouer, elle n'était pas faîtes pour ce métier. Elle était trop têtue, voulait beaucoup trop avoir raison, n'était pas assez disciplinée, toutefois elle était sûre d'avoir la force mentale et physique pour faire partie de l'armée. L'armée... un regroupement de personne brave et forte se battant pour le roi. La brunette n'était pas naïve, elle savait que l'unité n'était pas seulement composée de gens nobles et braves bien qu'elle aurait sincèrement souhaité que cela soit le cas.

Elle admira l'étendue de verdure et de fleur qu'était le jardin royal. C'était pas à décorer son jardin que servait les impôts des habitants de Wonderland ? Elle se rappela alors de sa rencontre avec le roi. Encore une fois, c'était un stupide blondinet immature incapable de diriger le pays, bien que soit, ce n'était vraiment pas une chose facile surtout en ces temps où il pouvait être attaqué à tout moment. Mais était-ce une raison pour perdre si vite patience devant une pauvre adolescente honnête ? Mais c'était son problème s'il n'acceptait pas que les gens soient honnêtes. Cependant, elle savait qu'elle ne pourrait jamais être à cent pour-cents franche avec ce souverain, il avait le pouvoir de la faire tuer, rien qu'en claquant des doigts. Et personne ne trouverait rien à y redire. Ces pensées centré sur le roi, elle n'était pas spécialement concentrée sur son travail. Hélénie se remit à la tâche avec cette fois plus d'ardeur. Son boulot consistait à aider les autres serviteurs un peu partout dans le château et ceux dans toutes les tâches, sauf la cuisine, oui parce que tous les serviteurs d'essaies ne savent pas cuisiner, mais peu importe. En ce moment, elle était chargée d'arracher les mauvaises herbes, c'est un travail qu'elle trouvait légèrement rabaissant au vu de ses capacités, mais ça allait lui rapporter plus d'argent en une journée qu'aucuns de ses autres boulots... enfin c'est que qu'elle espérait !

La toute jeune employé mis toutes les mauvaises herbes trouvés dans une brouette sous l'oeil impatienté du jardiner et d'autres servantes qui la trouvait trop lente malgré toutes l'énergie qu'elle fournissait. "Le travail devrait déjà être finit !", ils étaient exigeants même en sachant qu'elle n'avait jamais fait ça, et qu'elle n'était là que depuis deux jours. Elle accéléra cependant ne se laissant pas distraire par leurs sermonnades. Elle souhaitait faire bonne impression, être la meilleure. Avec un semblant d'entrain, elle commença à prendre la brouette en direction de l'endroit où elle était censée les jeter. Une fois les employer éloignés, elle s'octroyant le droit de marcher moins vite et de rêvasser un peu. Les mauvaises herbes pourraient attendre le temps qu'il faudra. Une fois jetées, elle finit demis tour d'un pas rapide voulant vite finir son travail. "Et dire que je travaille pour la personne qui a osé me gifler..." songea-t-elle pensive. Elle désirait que le coup de pieds qu'elle lui avait donné le faisait encore mal !

Hélénie se conga alors contre quelque chose, ou plutôt quelqu'un. Sérieusement, il avait des yeux, non ? Il pouvait regarder où il mettait les pieds ? Elle releva la tête offrant à celui qui l'avait percuté, même si c'est peut être elle qui aurait dû regarder où elle allait, son expression totalement blasée du monde. Avant même de reconnaître la personne en face d'elle, elle rétorqua :

"-Fais gaffes, on bouscule pas les gens comme ça !"

[Je trouve toujours des titres nuls... j'avais pensé à "Ce stupide blondinet" (<- tellement d'originalité...), je mets ça ? Ou t'as une meilleure idée x) ?]


Dernière édition par Hélénie Eldweiss le Mer 25 Juin - 11:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
White rabbit
Votre roi adoré ♥
White rabbit
Messages : 282
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 20
Localisation : Sur mon trône à rire de ta gueule

Dossier civil
Âge: 25 ans
Connaissances:
Groupe: Famille royale

Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] Empty
MessageSujet: Re: Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] EmptyMer 18 Juin - 22:04

[Ouais mets ce titre il est cool!]

Bien que cela était si coutumier qu’il était inutile de le mentionner, la journée s’annonçait être fort ennuyante, encore. Le soleil n’était pas bien haut dans le ciel, les odeurs matinales de rosée et les chantonnements d’oiseaux ne lui parurent que de simples appels à l’ennui pour qu’il vienne l’assaillir à nouveau, comme pour tous les jours où il osait se lever d’ailleurs.

Dawson se réveilla avec un mal de tête, mais se leva tout de même, aussi impitoyable que semblait cette nouvelle journée qui le narguait. Se disant que plus vite il serait debout, plus vite ce serait terminé, le monarque abandonna bien vite ses idées de somnoler encore un peu pour plutôt se lever d’un bond, prêt à combattre ce nouveau matin qui n’allait pas lâcher prise face à un idiot dans son genre. Étant à moitié à poil, le blondinet décida d’enfiler de simples vêtements, qui lui semblaient tout aussi identiques à ceux d’hier, d’avant-hier, de la semaine passée, que de tous ceux qui se trouvaient dans son garde-robe, à vrai dire. Chemises toutes simples et vieux jeans usés semblaient être l’uniforme du roi, lui, porter autre chose aurait été blasphème à cette coutume qui le poursuivait depuis déjà au moins dix ans!

Contrairement à bien d’autres jours, comme pour ajouter un peu de nouveauté à cette journée bien morne et ennuyeuse qui se présenta à lui, monsieur le roi décida de se regarder un peu devant la glace. Son reflet le découragea, comme toujours. Ses cheveux n’étaient qu’un champ de bataille où tout semblait désorganisé et sous ses yeux, de légers cernes démontraient visiblement qu’il manquait de sommeil. Tu devrais aller te recoucher mon vieux, avec un peu de chance, la journée t’épargnera! se dit-il en pensées à lui-même, comme si c’était ce que le miroir lui disait. Mon cul ouais, comme si j’allais la laisser me mettre à genoux! Maintenant, j’vais prendre le p’tit déj’ et j’vais profiter du dehors, qu’il pleuve ou qu’il fasse soleil de plomb. À plus, pov’ con! fut donc la réponse en question qu’il offrit aux pseudos-paroles de son deuxième moi.

Il se dirigea aux cuisines, ordonna aux serviteurs en charge de lui faire à manger, puis se mit à table, attendant qu’un copieux repas lui soit servit.

Une fois avoir englouti de quoi le tenir jusqu’à midi, Shiro Asaki décida finalement à sortir, comme il se l’était promis un peu plus tôt, devant le miroir. Le ciel bleuté, dont quelques traînées blanches de nuages paraissaient, ne lui semblait en aucun cas plus exceptionnel que les autres fois. La température était douce, la brise caressait doucement son visage, cet élan de tendresse comme pour lui faire changer d’avis à propos de la morosité de cette journée, mais en vain. Il tenit tout juste une heure à observer les étendues vertes et fleuries du jardin et les papillons valser avant de vouloir quitter les lieux, si habitué à la beauté du jardin que désormais, il ne lui évoquait plus aucun sentiment d’émerveillement comme avant, du temps où il était gamin.

Dawson se retourna brusquement, n’en pouvant plus de ces paysages si fastidieux. Mais à ce moment-là, le jeune homme sentit quelque chose le heurter. Quelque chose ou plutôt quelqu’un. Le blond baissa le regard vers ce qui avait obstrué son passage, puis vit une gamine à laquelle il donnait tout juste une quinzaine d’années. C'était une petite brune aux yeux verts, qui visiblement lui était inconnue. Une nouvelle servante, qui sait. Sa majesté eut envie de lui tapoter la tête moqueusement avant de lui dire de que cet endroit n’était pas destiné aux gosses de son âge. Il ne le fit pas, bien que cela aurait probablement mis un peu de piment dans sa journée si fade.

De toute manière, ce fut la nouvelle venue qui s’empara du droit de parole avant lui. Il vit tout de suite que ce n’était pas pour s’excuser de cette façon si pitoyable dont les serviteurs en avaient si souvent l’habitude. Non non, cette dernière se permit d'être impolie envers le roi. Faisant fi de tout ce que les serviteurs apprenaient et respectaient dès leur venue au château, cette môme avait osé lui manquer de respect. Le monarque ne s’empêcha en aucun cas de lui donner une bonne claque qui, d’un bruit mas, avait frappée sa joue.

—Tu sais à qui tu t’adresses, ma petite?!
Revenir en haut Aller en bas
https://brokenwonderland.forumactif.org
avatar
Invité
Invité

Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] Empty
MessageSujet: Re: Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] EmptyMer 25 Juin - 17:23



Hélénie était éberlué. Dépassée par les événements. Elle avait levé les yeux en reconnaissant le roi, qui n'avait pas hésité à lui donner une claque. Deux claques... donnée par la même personne ? Elle vit tout de suite très rouge. Ses envies meurtrières grimpèrent en flèche, pour un peu et elle pourrait passer du statut "Gentille Fidèle" à "Terrible Rebelle venant de porter atteinte à l'intégrité physique du roi". Est-ce qu'il apercevait au moins l'énorme panneau lumineux accroché sur la tête de la jeune employée où était écrit en lettre capitale : "J'ai une forte envie de te tuer.". S'il aurait pût voir ça, s'il aurait peut être eu l'intelligence de partir calmement sans avoir besoin d'attendre une quelconque réponse de sa part. Heureusement qu'elle n'avait pas eu sa brouette en main. Un peu plus et tout ce qu'elle avait ramassé cette mâtiné aurait été déversé par terre à cause de ce sombre idiot ! Et si elle lui lançait la brouette dans la face d'ailleurs ? Ou mieux, s'il se sortait un peu les doigts du cul et que ce "Monsieur le roi" travaillait un peu plutôt que de tyranniser ses employés ?  C'est sûr que c'était plus facile de brutaliser les serviteurs que de faire quelque chose de sa journée... Elle aurait bien aimé le voir à sa place, à ramasser des stupides brins d'herbes toute la journée juste pour que ce pauvre gosse de riche puisse admirer son jardin. Et pourquoi il n'était toujours pas content. Ce jeune blond ne pouvait pas simplement la regarder avec des yeux désapprobateur pour lui signaler qu'elle était en tord ? Bien que ce ne soit pas le cas bien sûr... Et puis "petite"... elle n'était pas si minuscule que ça pas vrai ? En tout cas, elle était assez grande pour lui avoir fait un bleu sur le tibia.

L'adolescente, serra les poings le retenant de s'écraser sur le joli minois de sa Majesté, néanmoins, voir un énorme coquard se dessiner sur son visage le ferait vraiment rire. Mais l'heure n'était pour l'instant pas à la rigolade. Essayant tant bien que mal de cacher sa voix énervé. Elle parla pourtant sans faire de détour en ayant plus que marre de devoir déguiser tout ce qu'elle devait dire :

-Au roi qui brutalise les frêles jeunes fille qui ont un peu de retard dans les impôts, mais aussi qui mal-traître la pauvre nouvelle employée qui a eu le malheurs de parler trop vite avant de voir le visage son interlocuteur. La claque n'était pas nécessaire. Les rois réagissent avec calme et tact.

Est-ce que ce type se souvenait même d'elle ? C'est vrai qu'il devait voir un million de personnes par jour, alors il devait bien se ficher d'une gamine arrogante qui ne payait ses impôts. Etait-il aussi impatient avec tout le monde ? Etait-ce vraiment cet abrutit qu'elle soutenait fièrement en tant que fidèle ? Où allait aller Wonderland avec cet homme à sa tête...? Il avait grandement besoin que quelqu'un lui fasse prendre confiance de sa stupidité. Sauf qu'une fillette comme elle ne serait jamais amené à parler avec lui, déjà qu'elle ne pouvait pas lui dire une seule vérité sans se prendre un coup... Et si elle se faisait exécuter à cause de son arrogance ? Cette peur rongeait une petite partie d'elle. Mais si elle arrivait à faire du chantage comme la dernière fois, elle pourrait sûrement s'en sortir sans rien subir en contre partie.

Les fumets de toutes ces fleurs éclatantes lui donnait mal au coeur. Il y en avait tellement... et puis toutes ces choses autour d'elle semblant avoir une grande valeur, c'était bien trop. De part son statu social actuel, elle ne savait que bien trop ce qu'était la pauvreté par rapport à la richesse. Lorsqu'elle était plus jeune son père avait de l'argent, et elle vivait dans la facilité, après, elle avait dût se faire à la vie d'une simple habitante des quartiers pauvres. La richesse ne fait pourtant pas la puissance. Hélénie posa son regard dans les yeux du souverain prêt à encaisser le prochain coup qu'elle allait recevoir.
Revenir en haut Aller en bas
White rabbit
Votre roi adoré ♥
White rabbit
Messages : 282
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 20
Localisation : Sur mon trône à rire de ta gueule

Dossier civil
Âge: 25 ans
Connaissances:
Groupe: Famille royale

Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] Empty
MessageSujet: Re: Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] EmptySam 5 Juil - 12:22


Dawson remarqua aussitôt la teinte rosée des joues de la jeune fille qu’il avait giflé sans vergogne. Visiblement, elle ne semblait pas du tout avoir apprécié qu’on la tape! Eh bien ma grande, va falloir t’y habituer. C’est moi qui mène ici! aurait-il eu envie de lui dire, d’un ton cinglant accompagné d’un sourire moqueur. Il se retint de faire tout cela, ne gardant cependant que son rictus narquois aux lèvres. Le monarque n’attendait que la suite, se doutant que la réaction de la jeune servante allait le faire bien rire. Après tout, avec une bouille aussi mignonne, paraître contrarié tout en conservant sa crédibilité doit être tâche ardue!

Une soudaine question lui vint à l’esprit. Qui avait décidé d’engager cette servante pas plus haute que trois pommes à laquelle le roi donnait à peine treize ans? En plus, ce dernier était presque sûr et certain que cette pauvre gamine n’avait même pas les capacités pour faire ce travail. Être serviteur était très demandant physiquement, il avait pu le déduire à force de voir ses domestiques se démener, courir d’un bord à l’autre du château, réaliser le moindre des petits caprices du roi. Et vu la chétivité de cette môme, Dawson l’avait aussitôt deviné : cette dernière ne tiendrait pas très longtemps dans ce château. D’ailleurs, se demandait-il, pourquoi une si jeune fille voudrait travailler au service du roi?

La réaction de la jeune fille tant attendue arriva finalement. Dawson fut plus surpris qu’amusé. Ce dernier reconnut d’ailleurs la personne qui se retrouvait devant lui. C’était la brunette qui ne payait jamais ses impôts. Son nom lui était tout de même encore obscur, mais le monarque savait bien qui se trouvait face de lui. Il savait également que sa réponse pouvait lui coûter quelques ecchymoses aux tibias, ce qu’il voulait d’ailleurs éviter : ça faisait un mal de chien.

Les paroles de cette fille qui vous foutait des coups de pieds si ça ne lui plaisait pas lui parurent avoir une certaine part de vérité. Shiro Asaki savait qu’il n’était pas un très bon roi, et pas que pour ses actions du passé. Ce que cette servante disait ne faisait qu’appuyer cette pensée. Cela ne fut pas pour autant ce qui lui retira l’envie d’abattre à nouveau sa main durement contre sa joue, mais pas pour autant ce qui lui donna l’envie de s’excuser auprès d’elle. Après tout, monsieur avait sa fierté, il ne savait pas aller à l’encontre de cette dernière!

—C’est de ta faute d’abord, ne met pas tout sur mon dos! Si tu regardais où tu marches, tu ne me serais jamais foncé dedans et tu n’aurais pas eu cette claque bien méritée. Tu es une servante, ni plus ni moins, j’ai tous les droits sur toi.
Revenir en haut Aller en bas
https://brokenwonderland.forumactif.org
avatar
Invité
Invité

Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] Empty
MessageSujet: Re: Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] EmptyMar 5 Aoû - 6:24


Les paroles du roi arrachèrent à Hélénie un rire nerveux. Tous les droits ? Parce que monsieur était roi il pouvait gifler qui il voulait quand il voulait, sous prétexte que ceux-ci l'avaient bousculé ? Ce roi n'était vraiment rien d'autre qu'un enfant immature qui ne réalisait pas les vrais droits et devoirs que possédaient les monarches, et après avoir entendu ça elle n'allait guère se gêner pour l'informer que ses propos étaient tous ce qu'il y a de plus faux. Sérieusement, elle était certaine qu'il y avait au moins du y avoir quelques servants qui répondent au roi et lui disent que ce métier ne consistait pas à être le maître suprême de l'univers. Elle avait entendu dire que le blondin avait une vingtaines d'années, soit environs dix de plus qu'elle. Et c'était donc elle, à presque dix-huit ans qui se rendait mieux compte des devoirs des obligations qu'il possédait mieux que le souverain lui même ? Elle ne savait pas et ne voulait pas savoir ce qui tramait dans la tête des rebelles en ce moment, mais elle imaginait sans mal qu'ils devaient eux aussi trouver ce gars complètement barge.

Même si elle partageait sûrement un peu de leurs pensées, elle n'irait jamais ce ranger de leur côté. Calme, calme... Hélénie pouvait encore présenter ses arguments avec tact. En plus c'était vraiment lui qui lui était rentré dedans ! Et si elle lui donnait un coup de poings dans le ventre ? Pas possible, elle allait se faire virer à tout les coups, et cet imbécile ne voudrait pas ouvrir les yeux sur l'erreur qu'il avait faîte. Pourquoi ne s'excusait-il pas, simplement ? Il avait trop de fierté sans doute, mais ça ne sert à rien d’affirmer quelque chose quand on sait qu'on a tord.

"-Bien sûr que non ! Le roi est à Wonderland pour faire régner la paix et assurer une vie paisible le mieux qu'il peut aux villageois, en échange de ça il a des privilèges financier, point. Il n'est pas ici pour se quereller stupidement avec une gamine à propos d'une histoire de bousculade. C'est seulement les personnes immatures qui se disputent pour si peu, vous n'êtes pas immature je présume ? Et puis, il fallait mieux regardez ou vous marchiez au lieu de bailler aux corneilles ! J'aimerais que la discussion se finisse vite si vous n'y voyez pas d'inconvénients, je suppose que vous préférez que vos servantes travaillent au lieu de bavasser."

Elle avait instinctivement monté d'un ton. La servante temporaire avait exploser ne supportant plus de faire semblant d'être calme ou de prendre des gants. Maintenant, elle n'attendait que la réaction de l'homme pour pouvoir riposter ou bien s'en sortir et continuer son travail. Elle aurait aimé lui rendre sa claque, mais frapper le roi était un grave délit. Aussi, elle préféra se retenir, si un coup partait, il n'y avait que lui à blâmer et certainement pas elle.
Revenir en haut Aller en bas
White rabbit
Votre roi adoré ♥
White rabbit
Messages : 282
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 20
Localisation : Sur mon trône à rire de ta gueule

Dossier civil
Âge: 25 ans
Connaissances:
Groupe: Famille royale

Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] Empty
MessageSujet: Re: Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] EmptyMar 2 Sep - 12:18


Le rire de la jeune servante avait suffit à le mettre dans un élan de colère qu'elle n'avait pas encore vu auparavant. En plus de s'introduire dans son château pour y jouer les domestiques et l'embêter, elle se permettait aussi de rire de lui? C'était trop. Cette gifle n'avait-elle pas été suffisante pour lui faire comprendre à quel point il fallait faire attention en présence de cet homme si puissant et à la fois si irascible? Visiblement pas.

Elle s'empressa ensuite de lui répliquer un long discours, qui avait réussi à l'indisposer un peu plus, qu'il avait écouté jusqu'au bout. Chaque mot qu'Hélénie prononçait semblait éveiller sa colère un peu plus, chaque mot qu'elle prononçait semblait éveiller l'envie de lui donner un coup de poing au visage, usant de toutes ses forces pour lui faire comprendre qu'elle lui devait respect. Surtout que chacune de ses paroles n'étaient ni plus ni moins que ce qu'un rebelle lui aurait lancé au visage. Au moins, elle lui avait épargné un flot d'insultes qui aurait été sans aucun doute inévitable, venant de la bouche d'un de ces idiots qui se voulaient insurgés. Insurgés, mais qui ne changeraient jamais les choses en bien... Insurgés, mais qui ne regarderaient sans doute pas plus vers la droite que le faisait le roi, s'ils venaient à prendre sa place sur le trône.

Face à ces propos, le roi ne réussit pas à trouver le moindre mot pour la contrer. Une fois de plus, ne sachant pas très bien se défendre verbalement, allait user de violence. Sa colère vis-à-vis l'attitude arrogante et peu respectueuse l'empêchait de se contrôler...

Sans réfléchir à ses actes, il la poussa très violemment pour la faire tomber au sol. Les quelques servants présents avaient bien évidemment remarqué le remue-ménage qu'ils faisaient. Ils n'osaient néanmoins pas intervenir, craignant sans doute que le blond jette son courroux sur eux plutôt que sur la jeune adolescente...

—Dégage d'ici! La conversation est, comme tu le désirais, terminée. Tu es virée!
Revenir en haut Aller en bas
https://brokenwonderland.forumactif.org
Contenu sponsorisé

Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] Empty
MessageSujet: Re: Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] Ce stupide blondinet... [PV with Dawson] Empty

Revenir en haut Aller en bas

Ce stupide blondinet... [PV with Dawson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Wonderland ::  :: Archives :: RPs abandonnés-