-8%
Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique pliable Xiaomi M365 Mi Electric Scooter ...
369.10 € 399.10 €
Voir le deal

Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane] Empty
MessageSujet: Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane] Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane] EmptyDim 23 Fév - 13:56

♠Qui viendra au secours de la jeune prostituée ?♠
PV: Zane


Il était tard. Le crépuscule était tombé, la nuit dominait toute la ville. L'air était plutôt frais, mais cela ne décourageait pas Kane.

Elle se dirigeait vers le parc vêtu d'une simple jupe noire courte, d'un débardeur, avec un grand décolleté bleu foncé et des talons aiguilles noirs.

La jeune femme n'avait pas froid, elle avait l'habitude de sortir ainsi même dans les températures les plus glaciales. Après tout, avec son travail, être ainsi et supporter le froid était obligatoire.

La prostituée, qui une fois arrivée au parc, c'était assis sur un banc et attendait en écoutant le peu de bruit autour d'elle. Pourquoi se retrouvait-elle ici si tard ? Un client l'avait supplié et lui avait promis une somme exorbitante si elle acceptait de lui offrir ses services. Bien sûr, la courtisane accepta avec plaisir malgré que cela lui prenne un peu de son temps libre.

Kane attendait depuis un bon bout de temps maintenant et la nuit était déjà bien avancée. Avoir perdu son temps ainsi l'agaçait énormément. De plus, les soldats du roi étaient de garde cette nuit et elle n'était pas rassurée d'entendre des pas de va-et-vient près du parc. Pourtant, elle devrait être rassurée, justement, mais peut-être qu'il la prendrait pour une rebelle ou alors qu'il penserait qu'elle serait une espionne ou quelque chose dans ce genre. Un peu farfelu tout cela, serte.
Elle décida d'attendre encore un peu.

Après trente minutes, elle décida de rentrer enfin chez elle. Elle était fatiguée rien que d'avoir attendu si longtemps et la jeune femme voulait retourner dans son lit douillet qui allait la border tout le reste de la nuit dans ses draps chauds sentant la lavande. Oui, elle adorait l'odeur de la lavande, elle ne pourrait sans passer chaque soir. Ne nous écartons pas du sujet.

Quand la péripatéticienne se leva du banc pour partir du parc, un bruit de pas s'approchait d'elle. Ce bruit de pas était pressé, son client était enfin arrivé ? Même si c'était lui, elle ne lui accorderait pas une autre offre et il devra payer pour le déplacement inutile.

Une fois que la personne arrivait enfin devant elle, elle reconnut tout de suite son client. Un homme d'environ trente-huit ans, des cheveux courts en bataille d'un bleu nuit magnifique, des yeux noisette est une carrure plutôt imposante. Kane lui dit très directement qu'il n'avait plus à venir lui demander quoi que ce soit pour avoir ses services et qu'il fallait lui verser une somme d'argent pour le déplacement. Le client, qui le prit mal, attrapa la putain et la jeta brutalement contre le sol. L'homme se mit au-dessus de la jeune femme et commençait à la toucher ce qui déplut Kane. Malgré tout, elle fut légèrement sonnée avant de se rendre compte de ce qu'il se passait. Elle ne voulait pas coucher avec cet homme et refusait d'être touchée par un homme aussi grossier que lui. Elle hurla de toutes ses forces, impuissante dans cette situation, espérant que quelqu'un l'entende.


Dernière édition par Kane Yang le Dim 23 Fév - 16:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane] Empty
MessageSujet: Re: Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane] Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane] EmptyDim 23 Fév - 16:22

La soirée était plutôt froide, quelques petits vents frais venaient fouetter doucement mon visage et mes cheveux rouges cramoisi. Je portais un manteau noir, qui marrivait environ aux hanches. J'avais l'air d'appartenir à la noblesse, un air chic, mais je n'étais plus cet homme, l'ancien majordome du roi. J'étais devenu contre moi un rebelle, mais jamais au grand jamais j'allais avoir quelque chose contre mon roi adoré. Je détestais plus que tout les rebelles. Un jour, peut-être, j'allais pouvoir retourner aux côtés de mon roi, Dawson.

Voulant me changer les idées, j'étais sorti de la base des rebelles, c'est-à-dire les égoûts pour aller dehors, au parc. Je mettais du parfum, afin que personne ne décèlle cette odeur répugnante. Le parc, j'y allais assez rarement, et toujours la nuit. Je n'aimais pas quand c'était plein de gens, avec leurs enfants et leurs animaux. Les seules personnes que je voyais, c'était sois des gens qui retraient, sois des drogués ou bien des prostituées. Quelques gardes rodaient pour assurer la sécuritée en ville, mais c'était toujours mieux avoir des armes sur sois, au cas où que l'on se faisait agresser par un inconnu.

J'étais finalement arrivé au parc, cela m'avait pris environ une demi-heure vu que je prenais mon temps. Personne ne m'y attendais, là-bas, de toute façon. Un bruit brisait soudainement le silence, je tournais ma tête vers l'endroit où j'entendais cri. Je voyais qu'une jeune femme de la vingtaine criait, elle était sous un homme. J'en déduisi que c'était un viol. J'avais hésité avant de la sauver, mais j'allais le faire. Peut-être qu'une personne de plus allait être fidèle au roi?

Je me dirigeais vers l'homme, avant de le prendre doucement par l'épaule. Il se tourna vers moi. Mon visage n'exprimait aucune expression. Ni rage, ni rien.

Retourne chez toi.

L'homme ne m'écouta pas, il m'avait même envoyé balader en me disant de partir. Je ne me fâchais pas après lui, seulement je voulais qu'il me respecte. Je l'avais très brusquement frappé entre les côtes, le faisant renverser. Il essaya de se relever, mais je l'avais frappé à nouveau. J'appuyais mon pied contre sa gorge en appuyant très fort. Lorsque je sentais qu'il n'en pouvait plus, je retirais mon pied de là. Je retournais la même réponse que je lui avais lancé au début: retourne chez toi.

Je me retournais vers la femme qui était encore au sol, pour l'aider à se relever. Lorsque je l'avais relevée, je reçu un coup brutal de l'autre homme qui me sonnait quelques secondes. J'étais écoeuré, on ne me frappait pas. Je prennais par la suite mon arme à feu et le pointais dans son front.

C'est ta dernière chance. Crois-moi, tu serais pas le premier à y passer.

Avant que l'homme ne s'en aille, fustré et légèrement apeuré, j'avais fouillé dans son manteau pour prendre son portefeuille. Je sorti tous les billets qu'il avait. Je n'en voulais pas, c'était pour les dédomagements de l'agression de la femme. Je le laissa par la suite filer, et cette fois-ci je m'en assura. Je plia les billets, il devait y en avoir trois quatre cent dollars. (Je sais pas ce que c'est en euro...), puis je ne me gêna pas de lever ses pantalons et sa petite culotte pour y mettre tous l'argent que j'ai pris au gars. Je me montrais bien gentil avec cette femme.

-C'est en dédomagement. Besoin d'une escorte jusqu'à chez vous?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane] Empty
MessageSujet: Re: Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane] Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane] EmptyLun 24 Fév - 5:37

La jeune femme se débattait comme elle pouvait, mais la force de son agresseur était beaucoup plus grande que la sienne. Elle aurait vraiment aimé avoir un garde du corps, quelqu'un pour la protégée à ce moment-là, n'importe qui. Mais elle n'avait personne. Pas un ami. Rien.

La prostituée avait aperçu un homme s'approcher. « Quelqu'un ! Enfin ! » Pensait-elle. Pour elle, ces petites secondes étaient une éternité. L'inconnu avait demandé à l'homme de retourner chez soi le retournant doucement vers lui. Mais bien évidemment, l'homme refusa. Kane n'aimait pas du tout être comme elle était : allonger sur le sol à mortier dévêtu, pendant que les deux hommes " discutaient ". D'un coup, l'homme aux cheveux rouges frappa brusquement l'agresseur de la jeune femme, qui elle, resta là sans bouger, stupéfaite. Personne n'aurait fait attention à elle en temps normal. Tant de questions se posaient dans la tête de Kane sans qu'elle puise y répondre elle-même.

Tout en regardant la scène qui se déroulait devant elle, elle remettait son haut que l'homme lui avait enlevé. Son sauveur était courageux de l'aider, mais... Tout tournait dans sa tête. Une telle scène, elle ne l'aurait jamais vécu. Personne n'aurait voulu l'aider en temps normal... Tout cela la troublait.

La péripatéticienne fut sortie de ses pensées lorsqu'elle vue l'arme à feu dans la main de son sauveur. Elle n'avait pas peur, mais c'était assez impressionnant. Elle en était vraiment sûre, cette scène, elle ne l'aurait jamais vécu de toute sa vie.

L'inconnu avait réussi à faire partir l'agresseur, mais juste avant, il lui avait pris tout son argent avant de le plier et il mit l'argent dans la petite culotte de la jeune femme et de la relever. La " victime " accepta son aide, se relevant toute abasourdie. Elle voulait lui rendre l'argent donner, mais elle voulait aussi le garder. C'est ce qui lui permettait de vivre et elle n'allait pas cracher dessus.

Cet homme, aux cheveux rouges, était vraiment gentil avec la jeune femme. Il lui dit peut après que c'était pour la dédommager et il lui demanda si elle avait besoin d'une escorte jusque chez elle. Surprise et ne sachant quoi répondre, elle resta plantée là, pendant deux bonnes minutes, à le regarder. Quand elle reprit totalement ses esprits, tout en continuant de regarder l'homme qui l'avait sauvé, elle lui répondit avec une voix plutôt douce.

Merci. Je ne sais pas vraiment. À cette heure si, je ne crois pas en avoir besoin.

La jeune femme faisait croire qu'elle finissait sa phrase. Mais, elle aurait voulu rajouter « ... Mais, j'aimerais bien avoir de la compagnie avant de rentrée chez moi... », mais elle ne le fit pas. Kane se sentait vraiment seule et l'intervention de cet homme lui avait donné envie de rester avec lui malgré l'heure tardive.

N'ayant pas dit ce qu'elle pensait vraiment, dans le regard de la prostituée se reflétait de la solitude, mais de la joie. Une joie causée par cet homme qui l'avait sauvé et qui avait pris la peine de la remarquer et de lui parler. Kane espérait vraiment pouvoir passer un peu de temps avec lui. Même si ce n'est que quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane] Empty
MessageSujet: Re: Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane] Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane] EmptyMer 5 Mar - 22:51

(Je m'excuse du temps que j'ai mis à répondre, je l'avais écris sauf que sans le vouloir il s'est effacé... Enjoy~ -Ah et P.S vu que j'ai de la misère à jouer Zane à la première, j'ai passé à la troisième personne, mais si ça te dérange tu me le dira et je pourrai repasser à la première personne. -Ah et un autre P.S, tu écris bien :D -Encore un autre P.S xD Oui oui, je pense à n'importe quoi en écrivant... Hum, je vais faire attention de répondre plus souvent, là~ J'ai adoré écrire ce rp là. Avant d'écrire un autre P.S, joli blog même s'il est un peu vide xD)

La phrase de la jeune femme ne semblait pas terminée, Zane, lui, le savait et s'obligeait à répondre aux désires des gens qui semblaient en valoir la peine. Pour lui, elle était une potentielle fidèle au roi. Peut-être que la femme était une prostituée, certes, mais au moins elle ne voudrait pas la mort du roi. C'était de cette façon que notre cher homme pensait. Il voulait avoir le plus d'alliés pour le roi, au cas où une guerre pire que celle de maintenant entre les rebelles et le roi se déclarerait.

L'homme aux cheveux rouges et long allait utiliser une ruse, mais que l'on pouvait également appeler "être serviable". Il ne s'inquiètait pas réellement pour la noiraude aux cheveux mi-longs, en fait. Si l'idée ne lui aurait pas traversé l'esprit, l'homme âgé de 29 ans l'aurait sauvée sans en faire plus et serait reparti. Cette fois-ci par geste de gentillesse et de "compassion", Zane enlevait son manteau noir comme l'obscurité la nuit, afin de le déposer sur les épaules de l'inconnue. Même si elle ne lui avait pas demandée d'escorte, il allait tout de même l'amener chez elle.

Cela se voyait qu'il avait perdu l'habitude de parler, sa voix n'était plus aussi belle qu'avant. Il passait toutes ses journées à ne pas parler ou à ne dire que l'essentiel, sans oublier de fumer. Au début de l'an dernier, il avait reprit une de ses mauvaises et vieilles habitudes de fumer. Il souhaitait arrêter de nouveau puisque l'odeur que cette merde dégageais n'était pas dîgne d'un noble, ni de l'ex majordome du roi. Le noble avait une envie urgente de fumer, même si c'était mal de fumer devant une dame, il ne pouvait s'en empêcher, sinon, il devenait irritable et méchant.Il cherchait donc dans son manteau que la femme inconnue portait désormais, il y trouvait des allumettes et des cigarettes. Il en prit une de chaque afin de pouvoir se l'allumer. Il jetait ensuite sur le sol herbeux son allumette en posant son pied dessus pour éteindre le mince feu. Il fumait une puf, avant d'éloigner un peu sa main de la femme pour ne pas qu'elle endure la boucane.

-J'insiste.

Encore l'essentiel, ne pouvait-il pas dire un peu plus que ça? Il en mourrait d'envie, mais il ne savait pas vraiment comment s'exprimer. C'était rare que quelqu'un lui parlait, alors il devait en profiter. Zane commençait à regretter de ne plus avoir de manteau. Comment cette fille avait-elle pu rester aussi longtemps à l'extérieur aussi peu habillée? Encore un peu plus et il se mettait à neiger! C'était fou. Il avait envie de commencer à marcher pour se réchauffer, et arriver chez l'inconnue afin de reprendre son manteau qu'il laverait directement le lendemain, puisqu'il détestait avoir l'odeur de quelqu'un imprégniée dans le tissus.

Une puf de plus, ne sachant pas trop quoi dire et comment. La conversation était bien ennuyante, pouvait-on appeler ça encore une "conversation?", non, il ne croyait pas. C'était plutôt un silence. Il se forçait beaucoup, juste pour essayer de combler le silence et peut-être même faire plaisir à la prostituée. Une idée lui vint, il fallait faire connaissance. La lâcheté et la difficultée d'essayer de se faire comprendre était là. Il allait donc parler à la femme, mais sans parler vraiment de lui.

-Ton nom, ton âge, ton travail, aime, aime pas?

Ah, ce qu'il avait l'air d'un parfait imbécile ne sâchant pas parler! Et dire qu'à l'autre homme, il avait parlé parfaitement. C'était sûrement dû au peu "d'adrénalyne" que sortir son fusil et se battre lui avait fait. Là, ça avait l'air d'un intérrogatoire, la façon dont il parlait. Il ne semblait aucunement malaisé, il regardait directement la noiraude dans les yeux. Cherchant ses mots, il s'exprimait le mieux qu'il ne le pouvait.

-Je m'excuse, je parle très rarement alors j'ai perdu l'habitude de dire des phrases correctes. C'est indigne de ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane] Empty
MessageSujet: Re: Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane] Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane] Empty

Revenir en haut Aller en bas

Qui viendra au secours de la jeune prostituée ? [PV : Zane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Wonderland ::  :: Archives :: RPs abandonnés-