Princesse charmante [Pv : Camille]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptyJeu 20 Fév - 22:33



 
Princesse charmante
Feat
Illy
Camille
   


Meguri - Ookami Kodomo no Ame to Yuki OST




Simple journée. Très banale, voire même un peu morose. La tâche confiée à Illy aujourd'hui était la garde. Normalement, cela ne la déplaisait pas vraiment de surveiller la ville, même qu'elle adorait cela puisqu'elle pouvait prendre l'air frais. Cela lui était plus pénible cependant lorsqu'elle devait patrouiller dans le secteur des habitations aisées de la zone résidentielle, ce qui était le cas pour ce jour-là. Il y avait de quoi, après tout! C'était là où elle avait vécu et elle connaissait très bien les gens qui y vivaient. Et il faut bien le dire, tout comme à l'armée, Illy attirait plus les moqueries que les amitiés. Après, normal vu son adorable petite bouille qui irait mieux sur le physique d'une gamine de dix ans plutôt qu'une adolescente de seize ans. Cette journée s'annonçait tout sauf bien.

Mais non, contrairement à ce à quoi elle s'imaginait, ce ne fut pas quelques-uns de ses anciens camarades de classe qui vinrent la voir, mais bien ses collègues de travail. Eh oui, encore une fois, c'était eux. Ils avaient fier allure, dans leurs uniformes, comparativement à cette jeune adolescente qui avait surtout l'air d'une gamine qui avait voulu être marrante et piquer l'uniforme de son papa. Oh, ça oui, et ils allaient le lui rappeler sans aucun doute!

Ils se rapprochaient, rigolant, ne prenant pas du tout leur tâche de surveillance au sérieux. La voyant, tout ce qu'ils firent en plus, c'est l'embêter avec de médiocres commentaires à propos de sa taille. Illy les ignorait, jusqu'à ce que l'un deux la pousse au sol. Et voilà, l'effet tortue allait faire de nouveau son effet! Ce que ce devait être humiliant, pour elle... Le peu d'équilibre que la jeune fille avait été perturbé, elle s'était donc retrouvée à plat ventre en plein milieu du trottoir, dans une flaque de boue. Ils s'éloignèrent tout en continuant de se moquer d'elle, laissant la fillette contre le sol, à tenter de se relever. Le poids du cadenas et des chaînes était bien trop important pour qu'un si petit corps dépourvu de tout muscle puisse le soulever, on aurait dit. Illy ne ressemblait pas à une solide brute comme ces débiles qui étaient venus la bousculer, Ravenscliff avait surtout l'apparence d'une jolie poupée de porcelaine fragile, après tout!

Ensuite, la jeune fille n'entendit plus les rires de ces sombres idiots. Ils avaient arrêté, net, comme si quelque chose était survenu. Du mieux qu'elle pu, celle-ci tourna sa tête vers la direction où ses frères d'armes étaient repartis et, joint au groupe, elle vit une très jolie demoiselle blonde au regard bleuté. Cette dernière ne semblait pas être là pour donner encore plus de tort à l'adolescente aux cheveux noirs, mais plutôt pour l'aider... La de Canterville resta au sol -ne pouvant pas faire autrement-, observant le déroulement de la scène.


Dernière édition par Illy R. de Canterville le Dim 23 Fév - 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptyVen 21 Fév - 8:55

Camille marchait calmement dans les ruelles riches et bien pavées du quartier riche. C'est tout juste dans une des moins chers maison de cet endroit qu'elle habitait, mais malgré l'énorme différence de prix avec les autres habitations son prix demeurait exorbitant. C'est pour ça que chaque jour elle remuait ciel et terre et jonglait entre son travail et son devoir de rebelle. Faire semblant d'être en loi pour gagner de quoi survivre afin de pouvoir un jour détrôner cet imbécile. Voilà la vie qu'elle menait jour après jour, c'était certes difficiles, mais on lui avait bien prévenue qu'être rebelle n'était pas une tâche aisée. Quelle monarchie de merde. C'est après de perpétuels effort qu'elle put enfin se diriger vers son habitation histoire de souffle. Elle tourna la tête un peu partout, les gardes rôdaient non loin surveillant le moindre geste des passants. Enfin, ce n'était pas le cas de tous. Alors qu'une jolie jeune fille surveillant le plus sérieusement possible, des gardes vinrent la taquiner à propos de sa taille, sa faiblesse, il la dénigrait. Indigné, Camille s'approchait d'eux à grands pas avec l’intention leur faire comprendre que les plus petites demoiselles sont les plus mignonnes, mais là, ils firent carrément tomber par terre la pauvre créature à qui il manquait cruellement de force pour se relever. Mais quel genre d'enculé sont-ils pour traiter une jeune fille de la sorte ?!


"-Vous devez avoir un bien grand complexe d'infériorité pour être obligé d'insulter une fille pour vous sentir supérieur. Son ton froid était aussi bien reçut qu'une bourrasque du mauvais temps. Un des gardes continuait de sourire de façon trop insistent pendant que l'autre au contraire abordait un visage arrogant qui semblait dépourvu d'intelligence à la jeune femme.


-T'es jalouse ? Peut-être que tu voudrais qu'on s'occupe de toi ?


Il avait légèrement rapproché son visage du sien, son haleine fétide dégoûtante lui donna la nausée. Elle plaignait la fille de devoir supporter des bâtards pareil à longueurs de journée. C'est à cause de ce genre d'attitude qu'elle n'était jamais tombée amoureuse d'un seul homme, ils étaient immatures. Pourtant, gardait son calme. Et heureusement, car ce ton indifférent avait le don de calmer bien des personnes


-Je ne traîne pas avec n'importe quoi. Et puis sachez que les plus belles femmes sont les plus délicates et ceux même si elle font partie de l'unité spéciale. De vrai gentleman pourrait comprendre ça, mais pas des pouilleux comme vous. l'un des hommes allait riposter, mais elle ne lui laissa pas parler, elle comptait bien lui clouer le bec ! Si vous voulez mon avis vous feriez mieux de retourner travailler correctement, des tas de rebelles doivent être en train d'en profiter au moment où je vous parle, je doute que vos supérieurs soient heureux d'apprendre qu'un rebelle à créer des problèmes à cause de votre manque inattention.


Camille soupira intérieurement, il n'y avait bien que la politesse qui masquait les insultes. Et ces deux là avaient juste écouté ses paroles parce qu'elle savait les amener de manière correcte. Pas plus futé que leurs pieds...
Les hommes s'étaient finalement éloignés discutant sûrement du fait qu'ils n'allaient pas se laisser faire par une minette et qu'ils comptaient se venger. Heureusement, le temps qu'ils trouvent une vengeance intéressante, elle sera déjà partie. La faible créature était toujours au sol, son uniforme allait certainement être tâchés de boues. Avec un petit sourire, elle remit la fillette sur pieds espérant qu'elle ne s'était pas fait mal en tombant.

Le visage de cette fille était blanc, et ses jolies yeux rouges contrastaient parfaitement avec ce teint. Ses long cheveux noir semblaient si doux. Cette fille avait l'apparence d'une poupée de porcelaine ! Une magnifique poupée que l'on pourrait cajoler et choyer et à qui on pourrait faire ce que l'on veut. Quel âge avait-elle ? Quel âge avait cette mignonne petite créature ? Lâchant la main de la fille qu'elle avait prise pour l'aidé à se relever elle lui demandait avec une voix légèrement inquiète :

-Tous vas bien ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptyVen 21 Fév - 9:54


Même si la jeune fille ne pouvait pas entendre leurs propos, d'après leurs expressions faciales elle savait que la blonde était en train de la défendre. Illy fut immédiatement prise d'admiration par sa sauveuse. Cette dernière semblait avoir fière allure, être sûre d'elle : tout le contraire de ce qu'elle était. Pour l'instant, la jeune adolescente espérait surtout que comme le proverbe le disait, les contraires s'attirent. Cette femme l'intéressait, rarement quelqu'un avait pris sa défense ainsi! Pour tout dire, à ses yeux, cette demoiselle avait presque l'étoffe d'un prince charmant...

Cette pseudo princesse charmante s'approcha d'elle, avec une telle grâce et élégance. Illy ne fit que la fixer sans rien dire, avec un air un peu idiot au visage. La seule chose qui lui traversait l'esprit, c'était des questions à propos du pourquoi une si belle femme et si élégante pouvait s'intéresser à une pauvre gosse dans son genre!

La dame lui fit un sourire. Magnifique sourire qui fit l'effet d'une flèche reçue en plein coeur à la plus jeune. Celle au regard bleu lui proposa sa main pour l'aider à se relever, mais Illy ne voulait pas paraître comme une pauvre petite victime, donc elle refusa et se releva en utilisant toute sa force, pour au final n'arriver à pas grand-chose. Ce ne fut qu'au deuxième essai qu'elle réussit donc, mais non sans mal.

Une fois debout, cette pauvre petite chose remarqua son uniforme maculé de boue. Cette dernière lâcha un soupir, se sentant complètement débile désormais. Au moins, elle était soulagée que ce ne soit pas une de ses robes préférées qui avaient subi ce sort!

Étant donné que l'autre lui avait demandé si tout allait bien, Illy avait monté les yeux vers elle -et ce même si l'envie de regarder son décolleté était bien là-. La fille aux cheveux plus foncés avait un regard reconnaissant. Elle avait également quelques rougeurs aux joues, puisque ce n'était pas tous les jours qu'une si jolie femme l'abordait et allait même jusqu'au point de tenter de sauver son honneur.

—Oui... tout va bien! Merci...

La voilà qui remontrait ce côté plus timide d'elle-même. De toute façon, elle n'avait jamais été très à l'aise à parler avec de si belles demoiselles...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptyVen 21 Fév - 12:46

La jeune fille ayant refusé son aide s'y était prise à deux fois avant d'enfin parvenir à se relever. C'était une jeune fille qui semblait frêle et ce teint blanc qu'elle abordait lui donnait l'air d'une jolie petite fille jeune et innocente. C'est exactement avec ce genre de physique qu'elle imaginait que serait sa petite soeur. Elle pourrait la pouponner, la défendre , la consoler, l'aider et... eh oui, rien que le physique de cette petite l'attirait. Petite et mignonne, comment résister ? Elle était maintenant debout avec un regard gratifiant collé au visage. Des petites rougeurs étaient apparues sur ses joues, qu'elle était choue. S'emballant de plus en plus dans son délire solitaire elle se demandait à présent l'âge de cette petite merveille que la jeune fille blonde aurait bien aimé serrer dans ses bras. Ca serait tellement parfait si cette fille pouvait être plus grande que l'âge qu'on pourrait lui donner, si c'était le cas et qu'elle devenait effectivement comme une "petite sœur", elles pourraient parler de choses plus... mature.
Avec le même sourire sympathique, elle sortie un petit mouchoir en tissus de sa poche et s'approcha d'elle essuyant une goutte de boue qui avait giclé sur son visage. Elle recula ensuite pour observer sa réaction. C'était son côté "grande soeur" qui l'avait poussé à nettoyé son mignon minois comme on le faisait avec les enfants. Elle remit le mouchoir dans sa poche tout en déclarant avec un petit rire timide :


"-Excuse moi, c'était plus fort que moi. Tu es bien jolie, on dirait une vrai poupée ! Quel âge as-tu ? Tu sembles assez mature.


Son uniforme était sale et c'était bien dommage car il lui allait bien. Peut être pourrait-elle passer chez elle pour lui prêter des vêtements ? Elle n'allait tout de même pas resté comme ça ! Camille avait justement une robe rouge qui lui irait parfaitement. La jeune femme avait presque totalement oublié qu'elle était devant une garde en service et qu'elle, était rebelle. Quand elle se le remémora, elle pensa lui demander simplement quand sa journée de travail finissait, peut être qu'elle pourrait allé discuter ou lui chercher un vêtement si elle avait finit ! Non, elle n'en voulait pas du tout aux gens au service du roi, car ce n'était pas eux qui avaient causé tout ce mal. Pouvait-elle devenir amie avec une membre de l'unité spéciale, voir plus ? Plus elle regardait cette demoiselle, plus elle l'a trouvait jolie.

Si seulement son caractère était aussi enjôleur que ses beaux yeux rouges. Oui elle était totalement sous le charme. En plus, le rouge était sa couleur favorite, la couleur de la passion et de l'amour. A ce train là, elle allait finir par rougir ou saigner du nez... Mais comment faire quand une fille ayant le physique de tout vos désirs se présentent devant vous ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptyVen 21 Fév - 17:17


Comme si Illy était réellement faite de porcelaine, donc fragile, la blonde prit un mouchoir pour enlever le peu de boue qui était sur sa joue doucement. La jeune fut surprise de voir à quel point cette femme qui l'avait défendue si férocement pouvait être aussi douce. En même temps, ça faisait changement de ces sombres idiots qui s'amusaient parfois à la brutaliser, comme ces collègues qui étaient venus l'embêter il y avait peu. Enfin bref, une femme forte et gentille à la fois, voilà ce qui se tenait devant cette gamine un peu trop délicate!

Cette magnifique femme la complimenta en lui disant qu'elle était jolie comme une poupée. La concernée était flattée, mais déjà au courant qu'elle était belle. Cette dernière se trouvait jolie, mais elle savait pertinemment que la beauté de celle qui se tenait devant elle n'avait absolument rien à lui envier! Splendide comme la princesse charmante l'était, l'idée que la blonde soit la plus belle femme du royaume de Wonderland avait bel et bien effleuré l'esprit de la petite perverse.

Enchaînant ensuite avec la question habituelle du "quel âge as-tu?" qu'elle avait l'habitude de répondre par un simple "probablement plus que tu le penses...", cette fois-ci, cela la mise mal à l'aise. Et puis elle n'avait franchement pas envie de dire qu'elle était âgée de seize années alors qu'elle avait le visage si juvénile qu'on aurait pu lui donner dix ans. Illy baissa les yeux, un peu honteuse. L'adolescente au regard sanguin se devait de répondre, malgré tout.

—16 ans, m'dame... Je ne mens pas, croyez-moi...

Oui, parce que la réaction habituelle lorsqu'elle dévoilait son âge, c'était des rires amusés, comme si la petite n'était qu'une simple enfant s'amusant à se vieillir pour pouvoir paraître plus adulte. La pseudo gamine espérait surtout que son interlocutrice n'allait pas le prendre ainsi!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptySam 22 Fév - 17:20

Au début, elle eut un peu de mal à la croire, en dépit du fait qu'elle semblait plus avancée intellectuellement que les deux hommes de l'instant malgré son apparence de fillette, enfin, ce n'était pas spécialement difficile d'être plus futé qu'eux. Mais avant de lui reprocher un mensonge elle réfléchit. Elle ne voulait surtout pas accuser sa potentielle amie, même s'il elle aurait aimé que la relation "amie" se développe pour devenir plus intime, de mentir, surtout si elle n'en était même pas sûr. De toute façon, pourquoi mentir à une inconnue qui vient de vous défendre d'imbécile ? Il n'y aurait aucune logique là dedans.


"-Bien sûr que je te crois, il n'y a pas de raison à ce que tu mentes. Mais... appelles moi Camille, ça fait moins formel. Et moi, de quelle manière dois-je t'appeler ?"


Donc, cette jolie fille était en fait une adolescente. Elle croyait réellement rêver ! Tout était comment elle l'aurait toujours souhaité. En plus d'être mignonne et pas trop petite elle semblait polie et mature. Comment ne pourrait-on pas croire ou bien aimer quelqu'un comme ça ? Oui à ce moment c'était presque du fantasme. Fantasmer sur une personne que l'on connait depuis quelques minutes, est-ce possible ? Eh bien Camille en est la preuve même ! Pour le moment la seule idée qu'elle avait en tête était de se lier d'amitié avec cette femme, peut-importe qu'elle soit garde, fidèle ou rebelle. Du moment qu'elle pourrait agir comme une protectrice avec elle tout était bon. Il ne fallait surtout pas paraître trop brusque et précipiter les choses, elle aurait juste l'apparence d'une pédophile qui s'en prend aux petites filles qu'elle voit traîner dans la rue. Même si, elle aurait cruellement voulut relever cette petite tête de jeune femme qui s'était baissé certainement à cause d'un manque de confiance en soit. Sa peau blanche avait l'air douce.

Ah ? C'est ça tomber amoureux ? Aimer une personne au point d'être obnubilé par elle, vouloir la serrer dans ses bras sans aucune raisons apparentes... Ca faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas ressenti ce genre de sentiment et pourtant, il refaisait à nouveau surface. Mais ces sentiments étaient-ils justes partagés ? La jolie blonde ne voulait aucunement d'un amour à sens unique. Elle ne pouvait que prier de toute son âme pour que ses sentiments forts et confus soient réciproquent. Si ce n'était pas le cas, pourrait-elle seulement essayé de la conquérir ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptyDim 23 Fév - 11:09


Illy fut agréablement surprise de la façon de réagir de la jolie demoiselle. Il était bien rare que l'on la croyait, lorsqu'elle révélait son âge. Celle aux cheveux plus foncés trouvait l'adulte bien respectueuse et gentille... Contrairement à d'autres qui avaient à peu près son âge qu'elle avait pu rencontrer, dans les rangs l'unité spéciale!

Cependant, l'interlocutrice de la plus belle femme du royaume de Wonderland n'était pas vraiment d'accord avec le fait d'être aussi familière avec celle-ci. Elle qui avait toujours eu l'habitude de vouvoyer les adultes, elle se sentirait mal à l'aise... La garde avait toujours eu en tête qu'en face de ses supérieurs et des personnes plus âgées qu'elle, elle se devait d'être respectueuse. Malgré tout, elle comprenait que c'était un processus obligatoire avant de pouvoir la considérer comme une amie. Après tout, avoir une princesse charmante dans son cercle d'amis n'allait pas être de refus... et lui faire plaisir non plus, d'ailleurs!

D'ailleurs, elle avait un peu l'impression d'agir à la façon d'un jeune homme un peu réservé qui s'adressait à une fille qui lui plaisait bien. Vouloir tout faire pour ne pas déplaire, agir selon les envies de madame en question...

Malgré cet intense désir d'être pour elle un peu plus qu'une simple fille qu'elle a aidée, la soldate refusait complètement de tomber amoureuse d'elle immédiatement. La blonde avait toutes les "qualités requises" pour que la plus jeune s'éprenne d'elle, d'ailleurs... Mais n'oublions pas que Camille n'était probablement pas lesbienne, c'était ce que la petite voulait retenir. Probablement même que celle-ci avait même un petit ami! À cette idée, tout ce qu'eut Illy en tête, ce fut «Peut-être un futur rival, qui sait...». Un possible rival pour dans peut-être une semaine, un mois, un an! Pour faire court, le temps qu'il faudra pour que la jeune aux yeux rouges réalise que Camille était bel et bien la femme de sa vie, sa muse. En bref, son oxygène, sa seule et unique raison d'exister sur cette planète de merde.

Timidement, toujours en fixant le sol en rougissant un peu à l'idée que cette magnifique créature s'adresse à elle, elle lui répondit.
—Mon prénom c'est Illy Ravenscliff, mais appelle-moi simplement Illy... C'est plus joli...

Mademoiselle de Canterville, qui disait toujours qu'elle était assidue et toujours bien concentrée pendant ses heures de travail, s'était trompée pour cette fois-ci. Camille la déconcentrait totalement, mais ce n'était pas pour lui déplaire. En étant près d'elle, la timide avait l'impression qu'aucuns de ses "intimidateurs" et des autres idiots n'osaient s'approcher d'elle pour lui en faire baver. Ravenscliff aimait bien ce sentiment de sécurité...

Eh oui, Illy était protégée des moqueries des imbéciles, mais elle n'était pas protégée des accidents qui pouvaient survenir autour d'elle. Deux gamins se chamaillant à se courir après passèrent près d'elle, au point où elle fut bousculée. Illy perdit pied, maladroite comme cette dernière l'était, et s'agrippa à Camille pour ne pas tomber.

Voilà, un pas en plus vers leur future relation venait d'être fait! Sans mauvais jeu de mots, ha ha... Enfin bref, Illy était complètement accrochée à sa future amie et ne chercha même pas à s'en séparer. Celle qui avait failli se retrouver de nouveau à plat ventre au sol avait un peu rougi et avait chaud.

Dès qu'elle se surprit à se sentir bien, elle se décolla immédiatement de la demoiselle, encore plus rouge. Comment son coeur avait palpité, comment des papillons avaient dansé dans son ventre, comment elle avait eu chaud... Tout cela lui était bien trop inconnu pour pouvoir apprécier ne serait-ce qu'une seconde cela...

—Je suis désolée... C'était un accident...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptyDim 23 Fév - 18:14

La jeune fille avait encore la tête baissée. Pourquoi ? Était-elle intimider ? Mais dans ce cas quelle en était la raison ? C'était Camille qui l'intimidait peut être... pourtant elle ne croyait pas avoir commit quelconque maladresse, elle faisait tellement peur au point qu'elle regarde le sol ? Pleins de questions flottaient dans l'esprit de la jeune femme, tant de questions qu'elle n'avait plus trop l'habitude de se poser. Mais elle ne laissait aucunement paraître sa légère inquiétude, elle avait toujours eu l'habitude d'être soit même sans rien changer à sa manière d'être sous prétexte de faire "plaisir aux autres", non elle n'était pas née pour plaire aux gens, mais pas non plus leur causer du tort. Donc, le simple fait de se demander si la petite gardait les yeux toujours en direction du sol à cause d'elle, et si elle ne devait pas changer sa manière de faire n'était pas dans ses habitudes.

Oui, elle ressentait une sorte d'attirance pour cette fille qu'elle venait pourtant juste de rencontrer c'est étrange. A ce moment précis elle réalisa que même si cette fille et elle ne devenait que de simple amies, ce qu'elle n’espérait bizarrement pas, elle ne pourrait sûrement pas lui avouer qu'elle était rebelle. Après tout, comment allait-elle réagir ? La jeune fille devait faire son travail de garde et c'était normal. Et puis si elle l'apprenait, elle ne pourrait très certainement plus la voir, donc, impossible pour elle de faire connaissance. Toute sa petite rêverie sur le fait que cette fille représentait pour elle la "petite soeur, confidente, amie ou plus" venait de s’effondrer. Pour une fois, elle appréhendait réellement la réaction de quelqu'un. Autant ces stupides hommes de tout à l'heure ne l'impressionnait pas du tout, autant l'avis de cette adolescente commençait à être important pour elle.


Illy. Un joli prénom qui convient parfaitement à cette fille qui lui semblait vraiment sympathique. Camille avait complètement oublié qu'elle était censé rentrer chez elle car elle était fatiguée, sa fatigue avait complètement disparu à vrai dire ! La femme aux yeux bleus aurait pu resté des heures à poser des questions et entendre les réponses de cette "Illy". Sans que Camille ait put le prédire, deux enfants étaient passés en gesticulant brusquement, à cause de leurs gestes, il avait fait tomber son "amie" qui était à présent agrippé à elle. La femme à la chevelure blonde avait très légèrement sourit laissant discrètement entrevoir de la confusion dans son regard. Elle était si proche d'elle qu'elle pouvait entendre son petit coeur battre à la chamade, celui-ci semblait avoir étrangement accéléré comme si la fille aux cheveux noirs était perturbé par quelque chose. Elles étaient tellement proches qu'elle pouvait sentir le parfum de cette fille. De plus en plus troublée elle se contenta d'observer la jeune fille se décoller d'elle en déclarant des excuses. Le teint blanc de la femme était déjà de retour ayant vite chassé ces inhabituelle couleurs rouges.


"-Ce n'est rien, c'est la faute de ces enfants ils auraient du faire plus attention. elle avait lâché un léger petit soupir. J'ai l'impression que malheureusement les gens ne font pas beaucoup attention à toi..."

Elle avait remarqué ça. Entre les hommes qui s'amusaient à l'insulter et ces enfants qui, même s'ils n'avaient sans doute pas fait exprès, l'avaient bousculer. Et malheureusement, malgré que ignorer les gardes était la meilleure chose à faire, ils n'avaient pas pour autant arrêté leurs ridicules petites comédie. Une force inconnue poussait la jeune blonde à absolument vouloir protéger cette fille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptyMer 26 Fév - 8:12


Illy fut ravie que la magnifique demoiselle rejette plutôt la faute sur ces gamins. Elle qui était habituellement un peu plus distante, lorsqu'il s'agissait de câlins et accolades, cela faisait un certain moment qu'elle n'avait pas été collée à quelqu'un d'autre. Ça ne lui avait pas déplu d'être contre cette femme, même si normalement elle abhorrait tout contact physique avec un autre individu.

Camille avait remarqué qu'on ne faisait pas trop attention à la petite et lui avait même fait remarquer. Pourtant, c'était évident. Ce comportement n'était pas propre aux êtres humains d'ailleurs. Le plus dérangeant dans tout cela cependant, c'est que cela n'était pas dans un contexte de survie... En effet, certaines personnes avaient la fâcheuse habitude de la repousser. Dans sa tête, c'était parce que celle aux cheveux foncés était chétive qu'on ne l'appréciait pas vraiment. Peut-être était-ce ça, ou peut-être était-ce parce qu'Illy semblait un peu prétentieuse, bien que cela ne soit point le cas.

—Moi? Non non, détrompez-vous... J'ai pleins d'amis et ils font attention à moi...

Un mensonge, bien évidemment. Ce mensonge allait lui permettre de ne pas se faire prendre en pitié, vu son intégrité sociale bien piètre. Et puis sa seule amie, Hélénie, elle ne faisait pas vraiment attention à elle! Mais passons... Illy avait quelque chose à prouver à cette femme. Elle ne voulait pas être vue de ses yeux comme une pauvre gamine qui ne sait pas se défendre et qui est seule. La jeune savait utiliser ses mots pour se défendre et elle n'était jamais seule puisqu'elle avait ses livres, après tout...

—Pourrions-nous...

Ne poursuivant pas sa phrase, la jeune fille aux cheveux noirs s'arrêta net, réalisant ce qu'elle allait dire. Celle-ci allait réellement inviter son interlocutrice au restaurant? Elle rougit immédiatement, rien qu'à y penser. Sachant qu'Illy n'avait pas un sou -normal quand on dépense tout en robes-, l'adolescente n'allait même pas pouvoir payer. Et puis deux filles en tête-à-tête au restaurant? Soyons réalistes. Malgré les airs de princesse charmante de la blonde, on a toujours dit un prince charmant et sa princesse. Adan et Ève. Un roi et une reine. Un homme et une femme. Leur relation allait s'arrêter à une simple amitié, sans aucun doute. Cette pseudo-morale allait en être bafouillée, sinon... Mais qu'allait-il en être de son orientation sexuelle et de son intense désir de mieux connaître cette jeune femme, si c'était immoral?

—Je veux dire, voulez-vous être mon amie?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptyLun 3 Mar - 5:47

Camille se sentait à la fois stupide et heureuse. Ces sensations se confondaient pour former quelque chose qui la poussait à constamment se demander, "Est-ce que j'ai bien dis ce qu'il fallait ? Je ne l'ai pas vexé ?", elle voulait au moins devenir suffisamment amie avec Illy pour qu'elle puisse se revoir. Elle se surprenait elle même devant tant d'attachement pour une inconnue. "Reprends toi Camille, tu ne sais rien d'elle !" était devenue la phrase qu'elle se répétait en boucle depuis à présent quelques minutes. Cette demoiselle aurait pu être odieuse, manipulatrice, égoïste, idiote, et pourtant voilà qu'elle était presque prête à lui accorder toute sa confiance. Il était tant qu'elle en ai le coeur net, elle devait savoir si cette fille était digne de confiance. Mais comment ne pourrait-elle pas croire une personne qui semblait si gentille ?
La femme aux cheveux blonds se remémora l'inquiétude qu'elle avait ressentit en demande à son interlocutrice si elle possédait des amis, apparemment elle en avait "pleins" qui s'occupaient d'elle. Eh bien il ne devait pas être à proximité, sinon elle n'aurait pas eu à intervenir pour la défendre, ses camardes s'en seraient chargés. Mais entendre cette jeune fille dire ça la rassurait, si elle avait été seule elle n'aurait pas hésité une seconde à lui tenir compagnie et pourquoi pas même lui présenter quelques unes des ses amis. Personne n'est heureux d'être seule après tout.


"-Pourrions nous... avait commencé Illy de sa voix fluette d'adolescente.

Quoi ? Le coeur de Camille s’accéléra, elle était impatiente, elle attendait quelque chose dont elle ne pouvait elle même pas mettre de mot. C'était tellement contradictoire de se forcer à essayer d'être méfiante avec cette personne mais d'aussi vouloir devenir son amie. Elle ne savait pas ce qu'elle voulait. Tandis qu'elle scrutait le visage de la garde, elle vit la couleur de celle-ci viré vers le rouge. Etrange, elle était vraiment intimidante ? Ou, c'est son décolletée qui l'intimidait...? Elle ne pu réprimer un petit sourire amusé devant autant de timidité. Il faut dire qu'elles étaient peut être un ridicule à rougir aussi souvent, mais c'était mignon.


-Je veux dire, voulez-vous être mon amie ?


Ses yeux bleus glaces s'illuminèrent à cette annonce sentant en même tant son coeur se serrer un peu plus. Amie ? Une personne détestant le roi de toute son âme et qui n'éprouverait aucuns regrets si il mourrait et une autre qui au contraire le défendait et dénoncerait pour tuer chaque rebelle du royaume ? Comme serait-ce possible ? Mentir n'était vraiment pas la solution. Elle préféra pourtant faire abstraction de ce "détail" se faisant passer pour une gentille fidèle du roi. La situation compliqué ne l'empêcha pas de répondre amicalement :


-Avec plaisir ! A une condition, que tu acceptes une bonne fois pour toute d'arrêter de me vouvoyer. Les amis ne font pas ça habituellement, j'ai raison ?


A ce moment elle aurait désiré changer son histoire et ses opinions pour devenir une fidèle. Un attachement si soudain et si fort pour quelqu'un d'inconnue était bête. Elle était sûrement idiote. Avant de regretter qu'elle se battait contre et non pour le roi, elle devrait plutôt apprendre à la connaître. Camille avait toujours été plus ou moins naïve et trop gentille, elle se devait d'essayer de corriger ce défaut. Peut être un jour pourraient-elles se promener ensemble pour faire connaissance ? Qu'elle devienne au moins amie avec cette fille. Et puis, personne ne lui disait que si elle avouait qu'elle était une rebelle cette fille n'allait pas allé le crier sur tout les toit pour la faire emprisonner.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptyMer 5 Mar - 7:36


La jolie femme lui avait répondu, pour commencer, avec des yeux brillants, probablement ravie. Du moins, c'était ainsi qu'Illy l'avait interprété et ça la faisait bien sourire. Pour la plus petite des deux, cela était un oui : la requête d'amitié semblait être acceptée. Ça faisait sa journée...

Mais comme pour que la plus jeune soit assurée, Camille lui répondit, mais cette fois-ci avec des mots. La garde ne put s'empêcher de lui offrir un autre sourire, tout aussi timide que tout à l'heure.

La blonde avait bel et bien demandé le tutoiement? La petite adolescente n'en fut pas surprise, vu que son interlocutrice avait demandé qu'elles s'appellent entre elles par leurs prénoms. Cependant, elle n'en fut pas moins gênée que lors de cette première demande. C'était bien trop familier! Cette femme était une adulte : comment pouvait-elle s'adresser à elle, comme si c'était une amie? Ah oui, justement. C'ÉTAIT officiellement une amie. Illy se sentit immédiatement un peu idiote d'avoir pensé ainsi.

Eh ouais, les amis faisaient ça. Habituellement. Mademoiselle Camille n'allait pas tarder à remarquer que sa nouvelle amie était une merde dans les relations humaines. Sa seule et unique amie, c'était une imbécile totalement fêlée, une véritable cruche qui n'était pas polie pour un sou, après tout! Bah voyons... Elle espérait vraiment que celle qui était plus grande qu'elle n'allait pas être si désespérante qu'Hélénie. Même si tout au fond, elle appréciait bien la brunette. Et pas que pour sa petite culotte rouge à dentelle très sexy...

Sa timide avait recommencé à la tenir. Ses yeux avaient décidé de retourner balayer le pavé alors que ses mains ne pouvaient s'empêcher de triturer ses manches un peu trop longues. Au moins, elle continuait de lui sourire, même sans la regarder. Ce sourire lui était destiné, à elle seule.

—D'accord, si v... Si tu veux!

Maintenant, fallait-il qu'elles trouvent un sujet de conversation... Sinon, Illy allait être dans l'obligation de continuer sa garde, ce qu'elle n'avait définitivement pas envie!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptySam 15 Mar - 6:36

Voir Illy sourire effaçait les doutes qu'avait Camille sur le fait qu'elle était une simple rebelle et elle une membre de l'unité spéciale. Elle était rassurée, au moins ça prouvait bien qu'elle était contente qu'elles soient devenue amies, malgré qu'elle préfère regarder le sol, par timidité sans doute, plutôt qu'elle. A présent qu'elles étaient amies, la blondinette pouvait se permettre d'essayé de mieux connaître cette adolescente. Bien sûr, il ne fallait pas qu'elle soit trop "brusque", elle ne voulait pas étouffer sa jeune amie sous les questions. Mais comme on dit, le meilleur moyen de se faire apprécier de quelqu'un n'est non pas de se rendre intéressant, mais de s’intéresser aux autres. Elle aurait aimé savoir jusqu'à quel point elle pouvait s'entendre avec cette fille, s'ils elles avaient des choses en communs. Et c'est bien ce genre de chose si banal qui l’intéressait Dieu seul sait pourquoi.

La femme espérait secrètement qu'Illy oublie son travaille pour resté parler avec elle, même si la jeune fille aux yeux bleus craignait l'arrivé des compagnons d'armes de la demoiselle de seize ans qui allaient, s'ils les voyaient, très certainement lui reprocher qu'elle aussi ne "faisait pas son travaille correctement", ce qui, elle en était sûr, devait être faux.  Mais s'ils arrivaient, la jeune femme aurait du mal à ne pas admettre ses tords, et elle ne voulait pas mettre Illy dans une situation qui provoquerait une nouvelle fois les railleries de ses camarades.


Voir quelqu'un en mauvaise posture avait toujours provoqué une forte empathie chez elle. Elle voulait aider tout le monde, faire en sorte que personne ne souffre, mais elle savait bien que c'était presque perdu d'avance. Rebelle ou Fidèle, une personne reste ce qu'elle est toujours, c'est pour cela que le fait que cette adolescente soit une garde n’influençait pas vraiment ses attitudes. Elle demanda finalement souhaitant prolonger la discussion :

"-Excuses moi si tu trouves cette question indiscrète mais, pourquoi es-tu devenue membre de l'unité spéciale ?"


Voir de très jeunes gens faire partie de l'armée avait toujours suscité sa curiosité. Pour quelle raison il désirait, déjà si jeune, en faire parti ? Peut-être avaient-il quelque chose à prouver ou bien se sentaient-ils tellement impliqué dans le rôle de fidèle avaient décidé de carrément devenir des membres de l'unité. Camille s'interrogeait elle même se demandant si elle aussi serait devenu une garde si elle faisait parti des "adorateurs du roi". Néanmoins, elle savait très bien qu'elle n'en ferait pas parti. Il n'empêche que tout les amis qu'avait la jeune demoiselle étaient des rebelles prêt à tout pour tuer le roi et que à cause de ça, elle pourrait difficilement obtenir une réaction positive de leur part. Quoi qu'il en soit, elle n'allait pas "abandonner" sa nouvelle amie même si ça risquait de lui créer des ennuies.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptyMar 18 Mar - 8:03

Ce fut cette question qui la tourmenta un peu. Que pouvait-elle bien y répondre? La gamine était une lâche. Une véritable couarde, mais en sécurité pour le moins. Le pire dans tout cela, c'était que la jeune demoiselle avait lâché ses études pour cela. Mais comme c'était un tuteur privé qui lui enseignait, Illy n'avait pas eu besoin de faire toutes les démarches pour cela. Et puis, la jeune fille pouvait revenir quand elle voulait chez elle et demander à ses parents milliardaires de bien vouloir lui payer à nouveau l'éducation, si elle le désirait...

Camille allait le soupçonner tôt ou tard, après tout. Et probablement qu'un tas de soupçons non-fondés quant à son propos allait naître à son propos en plus, comme par exemple qu'elle venait du côté le plus démuni de la zone résidentielle. Il était bien rare de voir des gosses de riches dans les rangs de l'armée, après tout...

Il fallait bien que la petite trouve une solution, ne voulant pas mal paraître devant cette -splendide- femme. Le mensonge n'était pas une bonne option, Illy en était tout à fait consciente. Le mensonge par omission cependant, semblait malgré tout le plus approprié pour cette situation.

Elle qui n'avait jamais eu affaires à de telles questions, il fallait bien qu'elle trouve un moyen de se débrouiller sans trop perdre la face!

—C'est... une très longue histoire. Une longue, pénible et ennuyeuse histoire que je t'épargne.

Et maintenant, Ravenscliff devait immédiatement changer de sujet, question que l'autre ne revienne pas sur le sujet en lui disant que cela l'intéressait vraiment. Les potentiels sujets de conversations qui défilaient dans son crâne semblaient tous aussi pathétiques et ridicules les un les autres. Elle prit donc le premier qui lui était venu à l'esprit.

—Il fait beau aujourd'hui, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptyVen 28 Mar - 14:14

La blondinette regarda Illy d'un oeil désolé, son amie avait apparemment voulu éviter sa question. Etait-ce quelque chose de déprimant ou délicat pour elle ? Ou alors elle ne voulait simplement pas en parler à la première venue. D'un coup, retour à la réalité, elle connaissait cette fille depuis dix minutes, lui poser des questions comme ça devait être gênant. Ne sachant quoi choisir entre parler du beau temps et s'excuser avant de changer de sujet, elle réfléchit à toute vitesse empêchant tant bien que mal de ne pas laisser peser un lourd silence. Si le silence s'infiltrait dans la conversation, la jeune brune allait certainement déclarer qu'elle allait travailler et qu'elle devait partir. Finalement, Camille s'excusa platement :

"-Excuse moi, je n'aurais pas dû poser une question aussi indiscrète alors que nous nous connaissons à peine. Mais, si un jour tu es triste et que tu veux bien, tu peux m'en parler !

Nerveusement, elle attendait la réaction de la jeune ayant trop peur de se risquer à poser d'autres questions. Laissant balader son regard sur le paysage, elle aperçut trois membres de l'unité, ils la lorgnaient avec soupçons tout en parlant entre eux. Deux du groupe étaient les "feignasses" de tout à l'heure, l'autre, elle ne le connaissait pas. Quoi-que à y revoir, son visage lui disait bien quelque chose... Connaissaient-ils sont identités de rebelle ? Être rebelle causait un énorme stresse et conduisait à parfois être un peu paranoïaque. Elle essaya tant bien que mal de se maîtriser de ne pas céder à la panique quand les trois hommes marchèrent, doucement mais sûrement dans sa direction. Elle aurait pu prendre ses jambes à son cou mais non. Elle refusait de partir sans rien dire en laissant en plan son amie. La fille aux yeux bleus repoussa cette idée le plus loin possible. Elle ne serait jamais assez impolie pour faire ça. Feignant de ne pas avoir vu, elle tenta de se consoler en se disant qu'ils ignoraient sûrement qui elle était et qu'il n'y avait pas de raison qu'ils le sachent.


Cette attitude méfiante s'étant comme figé sur son visage, elle l'effaça aussitôt pour ne pas qu'Illy se doute de quoi que ce soit. Elle ne tenait pas à partir, mais elle ne souhaitait pas non plus qu'on l'arrête juste devant cette fille. Trouver un sujet de discussion pour avoir l'air le plus naturel possible, mais surtout parce qu'elle ne voulait pas quitter la jolie fillette. Etrangement, elle se senti apaiser lorsqu'elle plongea son regard dans celui de l'autre jeune fille. Ces jolies yeux rouges sanguins l’hypnotisaient. Soudainement apaiser, elle répondit au "nouveau sujet de conversation" d'Illy, même si elle se doutait qu'elle avait certainement dit ça pour changer de sujet :

"-Oui il fait beau ! Par ce temps j'aime bien boire quelque chose sur les terrasses des restaurants. une très légère hésitation dans la voix elle ajouta, toi quand tu as du temps libre qu'est-ce que tu fais ?"

Une invitation se serait-elle glissé dans ses paroles ? Pas spécialement, même si manger avec cette nouvelle amie ne serait certainement pas de refus.



[A toi de voir si les hommes l'ont reconnues ou pas ! J'avais mis ça (parce que je savais pas quoi raconter) parce que ça me semblait un peu logique qu'elle soit parfois un peu parano x), mais bon, ça serait dommage si ils les hommes arrivaient et tapaient l'incruste !]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptyJeu 1 Mai - 8:23


Illy fut un peu surprise d'avoir droit à des excuses, ayant l'habitude d'être avec cette fille suffisamment orgueilleuse pour ne pas avouer ses torts qui lui servait de seule et unique amie...

Une soudaine inquiétude venait de voiler le visage de la splendide demoiselle, puis disparut aussitôt. Celle-ci ne se sentait pas bien, elle avait peur de quelque chose. Quelque chose comme quoi? Que se passe-t-il? Ravenscliff en fut immédiatement affectée : cette dernière sembla un peu craintive dès qu'elle avait senti la peur de celle qui se trouvait devant elle.

La jeune adolescente se mit à regarder derrière elle et autour d'elle, à la recherche de cette potentielle source de danger.

La plus petite posa ensuite son regard inquiet sur celui de la blonde, l'air de vouloir dire "Qu'est-ce qu'on fait? Il se passe quoi, là?!". Celui de l'autre sembla s'apaiser. L'autre en fut rassurée, mais un peu gênée de s'être conduite ainsi et avoir laissé la peur l'affecter alors qu'il n'y avait en réalité rien de si dangereux. Un peu soulagée, celle aux cheveux noirs poussa un léger soupir, évacuant un peu le stress vécu en moins de quelques secondes.

Habilement, Camille répondit au sujet de conversation qu'Illy avait posé sur la table. Elle en fut surprise, puisqu'il était bien difficile de trouver une réponse à ces banalités.

Elle lui dit donc qu'en ces belles journées, elle aimait boire aux terrasses. Cette dernière lui demanda également ce qu'elle faisait dans ses temps libres. La chance, elle, elle a du temps! se dit-elle, envieuse. Son horaire à elle, il était souvent rempli : entre ses tours de garde, elle parvenait tout juste à pouvoir aller grignoter à peine un petit quelque chose entre les heures de dîner. Ce qui devait expliquer sa petite taille, d'ailleurs... Parfois, elle se trouvait parfaitement ridicule de s'être enrôlée dans l'Unité Spéciale, au détriment de toutes les activités que faisaient normalement les adolescentes de son âge. C'est vrai quoi! Si elle était restée à l'école plutôt que d'aller dans l'armée pour ne finir que simple garde, en ce moment même, elle se baladerait dans les rues de Wonderland, avec des amies, à discuter de vêtements et de garçons, dépenser tout son argent de poche dans des vêtements, etc. Mais au moins, l'armée lui offrait un minimum de sécurité, alors...

—Bien... l'horaire est assez chargé, à l'armée.. Sachant qu'il y a plus de fantassins que de gardes, je fais des heures supplémentaires. Et puis le général, c'est un connard qui s'amuse souvent à nous donner des heures en plus pour qu'on soit encore plus crevés, mais ça c'est une autre histoire... Et tu n'as rien entendu à propos de ce que j'ai dit à propos de mon supérieur, hahem. Mais entre deux tours de garde, j'arrive parfois à aller voir une amie - qui est un peu idiote d'ailleurs.

Soudainement, elle se sentit mal à l'aise. Reprends-toi! Ne te plains pas! On va te prendre pour une pleurnicharde, même si... c'est bel et bien ce que tu es. Sur ses lèvres, celle qui se plaignait afficha un sourire pour faire comme si de rien n'était.

—Mais un jour, nous pourrions aller manger toutes les deux, à l'une de ces terrasses. Qu'en dis-tu?

... Une autre gaffe! Illy sentit ses joues s'empourprer un peu, à la suite de ces deux bêtises. S'inviter soi-même ainsi, cela ne se faisait pas. L'envie de faire un magistral facepalm lui était venue, mais elle l'avait réprimée.

Deux types, de ses collègues passèrent près d'eux. L'un d'eux siffla Camille, lui passant indiscrètement le message qu'elle lui plaisait, puis ils passèrent leur chemin. C'est que les hommes sont débiles... pensa la jeune, exaspérée par ce comportement si peu galant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptyJeu 8 Mai - 7:27

Camille regardait Illy avec amusement. Cette petite petite était drôle. Elle parlait librement avant de rougir lorsqu'elle s'en rendait compte. Elle était peut être en train de... paniquer ? Camille essaya de repousser cette idée. Pourquoi serait-ce le cas ? Par quoi serait-elle "intimidée" pour rougir comme ça ? Elle ? Attends, la blonde faisait vraiment peur ? Elle se devait de lui prouver qu'elle pouvait être quelqu'un de gentille et sympathique ! La plus vielle des deux fit en sortes de ne plus laisser transparaître une seule trace d'inquiétude dans son regard, elle avait remarqué l'évidente peur, quoique brève, qu'avait ressentit Illy un court instant. Elle avait inquiété son amie pour rien... La demoiselle ne savait pas si la fillette aux cheveux noirs avaient remarqué, mais elle avait essayé de lui adresser un "désolée" du regard. Quelle cruche elle était. Poser des questions indiscrètes et effrayer sa nouvelle rencontre en l'espace d'à peine deux minutes. Ca se trouve la jeune de l'unité spéciale s'était déjà "lassée" d'elle et voulait en finir au plus vite. Une certaine crainte s'installa chez la demoiselle aux yeux bleus.


La description qu'avait fait la jeune garde de son métier était pour le moins... pessimiste. Elle n'ignorait pas que le travail à l'armée était difficile, mais de là à avoir un supérieur qui donnait des heures supplémentaires exprès pour qu'ils soient fatigués. Elle aurait bien été tenté d'aller voir le responsable de l'unité pour lui en toucher deux mots. En effet, l'idée qu'il fasse exprès de les épuiser lui donnait mal aux coeurs. Pauvre petite chose, Illy devait vraiment être épuisée de ses journées ! Et puis ces autres gardes qui ne travaillaient pas ne devait pas l'aider à se reposer ou se détendre. Avait-elle du temps libre au moins ? Tout de suite, elle s'inquiéta pour la petite. Malheureusement, elle se doutait qu'aller voir son supérieur serait une erreur et lui attirait de gros problèmes. La vie de cette adolescente ne devait pas être de tout repos... et apparemment son autre "amie" ne devait être d'aucuns réconforts. Camille ressentait maintenant presque le besoin de devoir serrer cette petite chose dans ses bras histoire de lui faire comprendre que si son autre amie ne l'aidait pas, au moins elle serait là.


Du coin de l'oeil, l'adulte aperçut les trois conséquences de son angoisse de tout à l'heure se diriger un peu plus vers elle. Elle fit mine de ne pas les voir concentrant ses pensées et son regard vert la fillette. La fille tenta de se calmer, aucune trace d'angoisse ne devait paraître. Les trois tire-aux-flancs passèrent se contentant juste de la siffler. Ah, il ignorait donc bien son identité de rebelle. Elle était soulagée. Celle aux yeux azur n'avait même prit la peine de les regarder, on aurait put croire qu'elle pensait qu'il ne méritait simplement pas son regard, mais en réalité c'était plus pour ne pas céder à la panique. Elle ne voulait surtout pas être découvert, et encore moins devant son amie. Celle-ci avait d'ailleurs l'air quelqu'un de craintif, alors comment aurait-elle réagis si elle avait découvert son identité.... elle devait jamais savoir au risque de perdre cette amie. Enfin, elle venait juste de la rencontrer, elle ne la connaissait même pas encore.



L'invitation d'Illy lui avait fait chaud au coeur. Et elle qui n'aurait jamais pensé qu'elle puisse lui demander ça ! Bien sûr qu'elle voulait ! Son enthousiasme montant en flèche, elle essaya quand même de se reprendre. Qu'allait penser cette fille si elle découvrait à quel point elle était contente qu'elle lui ait proposer ça ? Pour ne pas plus "intimider" sa jeune amie, Camille prit a visage le plus sympathique possible déclarant de manière calme :

"-Ca doit être vraiment dur tu ne dois pas souvent avoir de jour de repos, alors j'accepte volontiers ton offre. Et si un jour tu as du temps libre et que tu t'ennuies, viens me voir ! elle hésita à terminer sa phrase, mais déclara tout de même , Tu veux que je te montre la façade de ma maison ? Comme ça lors des jours de repos tu sauras où je me trouve. Tu... est d'accords ?"".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] EmptyVen 27 Juin - 14:53


Camille lui lança un de ces regards amusés dont la petite avant tant l’habitude, au camp, lorsque ses frères d’armes réussissaient à la mener à bout et qu’elle piquait une petite crise de nerf. Après tout, face à un vulgaire gamin qui faisait la même chose, la réaction était la même… Dans tout cela, ce fut ce qui énerva sur le coup Illy, bien que cette dernière resta stoïque, craignant de passer un peu plus pour une enfant. Ainsi, tout ce que Ravenscliff fit, ce fut de baisser le regard un peu honteusement, regrettant d’avoir réagi d’une façon aussi immature.

Néanmoins, la femme reprit d’un enthousiasme qui était encore inconnu pour la plus jeune, bien qu’ils ne se connaissaient que depuis peu. Elle commença par lui dire que cela devait être dur d’avoir des congés. Il était bien vrai qu’Illy ne pouvait que rarement s’offrir un peu de repos. Avec ce connard aux cheveux blonds à la tête des rangs de l’Unité Spéciale, impossible d’avoir quelconque liberté! Parfois, cette dernière avait même l’impression qu’il s’acharnait sur certains et il lui semblait faire partie de ces certains. Et le pire dans tout cela, c’était que le général ne faisaient pas que ça! Il en favorisait d’autres alors que certains se faisaient piétiner par lui presque! Ces agissements faisaient partie d’une des nombreuses raisons qui lui donnaient envie de quitter l’armée, même si cette dernière ne le ferait probablement jamais. Malgré le fait que beaucoup s’amusaient à la charrier sans ménagement, Illy avait sa place là-bas plus que n’importe où et elle s’était attachée au camp que soutenait l’Unité Spéciale. Surtout que le fait de supporter le roi en étant intégrée à l’armée, ce n’était qu’un avantage… On risquait moins de lui tomber dessus, même si les rebelles devenaient aussi par le fait même des ennemis.

La blonde enchaîna par le fait que si elle le voulait, Ravenscliff pouvait venir la voir quand elle le voulait. Elle lui proposa même de lui montrer sa maison. Et lorsqu’elle lui demanda si elle le voulait bien, Illy la sentit un peu défaillir, un peu comme gênée, ou je-ne-sais-quoi. Ceci la laissa aussitôt un peu surprise : de Canterville se faisait d’elle l’image d’une femme assez sûre d’elle, après tout. En fait, tout le contraire d’elle-même…

Oubliant un peu ce sourire un peu amusé qui l’avait vexé un peu plus tôt, grâce à sa maturité légendaire vu son âge, la petite fille releva les yeux vers la jeune femme.

—Oui… Oui, je veux bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Princesse charmante [Pv : Camille] Empty
MessageSujet: Re: Princesse charmante [Pv : Camille] Princesse charmante [Pv : Camille] Empty

Revenir en haut Aller en bas

Princesse charmante [Pv : Camille]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Wonderland ::  :: Archives :: RPs abandonnés-