Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptySam 28 Déc - 22:08



La lumière du jour pénètrais finalement ma chambre, étant de plus en plus éclairante. Ce fut la cause de mon réveil. Je me tournais de tous les sens dans mon lit, sous les couvertures chaudes. Je n'avais pas vu l'heure, mais je m'en foutais un peu. Faux. Je m'en foutais royalement parce que la fatigue l'emportais sur ma volonté. La veille, je n'avais pas réussi à dormir parce que j'avais hâte. Hâte de voir mon nouveau mode de vie et comment il allait être. Je savais que mon chemin allait être dur et compliqué, mais au moins j'aurais fais quelque chose de bien: servir mon pays. J'ai finalement ouvert les yeux, sous la lumière rouge des chiffres de mon cadran. Il était sept heures et demi du matin. Quelques secondes m'ont été obligatoires pour comprendre que j'étais en retard. Et ce, pas qu'un peu, mais beaucoup. L'entraînement avait débuté à six heures du matin. Sous l'effet de panique, je me suis levé de mon lit en faisant tomber sur le sol les objets qui s'y trouvaient. Livres, feuilles, crayons... Le plus important pour moi c'était d'être là-bas et de ne pas être refusé. Je ne voulais pas attendre quelques années avant de pouvoir me faire engager. Rapidement, j'avais enfilé l'habit de l'unité qui se trouvait dans mon armoire mal rangée et j'ai descendu l'escalier presque en tombant. Rapidement, j'ai enfilé mes bottes et j'ai pris du pain pour manger en route. Je n'étais pas du tout coiffé, comme d'habitude. Le pain à la bouche, je mangeais en courant presque vers le camp d'entraînement des jeunes recrues.

En arrivant là-bas, j'ai essayé de m'arranger un peu l'habit pour être un peu plus présentable ainsi que mes cheveux. Je suis déçu de moi, je m'étais promis d'être capable d'arriver à l'heure et de faire les mêmes choses que les autres. D'arriver à leur hauteur et de me surmener pour y arriver. Pour l'instant, c'était juste vraiment mal parti pour moi. J'étais entré dans la cours extérieure, puis je m'étais arrêté au beau milieu, ne sachant pas trop quoi dire ou quoi faire. Je commençais à trembler, je savais que ça allait être rude, surtout pour un retard d'une heure et quart... Je repensais un peu à moi en même temps. Allaient-ils laisser un gamin ayant l'apparence d'une fille rester et s'entraîner pour devenir un membre de l'unité spéciale? Je commençais à me morfondre un peu, mais aussi vite que je l'avais compris, j'avais essayé de reprendre le contrôle de moi-même, puis prendre mon courage à deux mains et affronter mon retard.


Dernière édition par Azzuen E. Kesai le Mar 31 Déc - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyDim 29 Déc - 2:18


D'après ce que j'ai pu recevoir comme information, hier, il y aura une nouvelle recrue. Un nouveau souffre-douleur, une nouvelle cible de mes bourrades. Selon ce que le recruteur avait dit, le petit nouveau était un adolescent âgé de 16 ans, nommé Azzuen. J'avais bien hâte de voir sa gueule. Il allait en baver avec moi sur le dos.

Et donc, tous les soldats s'étaient réunis au camp d'entraînement, dix minutes avant le début de l'entraînement. Ils s'étaient tous mis en rangée, tous bien droits, devant moi, en ordre alphabétique. Il manquait, entre un grand gaillard bien bâti et une jeune femme à l'air dur et sérieux, un de nos soldats. Je regardai la liste. Il manquait le nouveau. Ce Azzuen Ezariel Kesai s'était arrangé pour être en retard dès son premier jour? Ou alors ce gamin, adolescent n'ayant pas les idées tout à fait claires, avait eu la frousse et avait décidé de ne pas se pointer pour l'entraînement. Ce gosse avait signé un contrat, ce dernier était donc obligé de venir ici pour s'entraîner afin de devenir un soldat à part entière, comme tous les autres qui se trouvaient parmi nous.

Les dix minutes s'écoulèrent en silence. C'était l'heure. Je me plaçai au bout ma rangée de fantassins. Je passai devant chacun d'eux, corrigeant leurs postures. Certaines m'écorchaient presque les yeux. Un coup dans le ventre par là, enlever les mains des poches par-ci, placer mieux le poing sur le coeur là-bas. Le dernier de la rangée se prit un coup de pied dans le tibia pour regard arrogant et dû faire une centaine de pompes comme punition, alors que j'avais dit aux autres d'aller commencer à faire leur entraînement. Ce connard qui avait osé m'adresser un tel regard n'allait pas s'en sortir sans avoir sué et travaillé fort pour réparer son erreur. Pendant que celui-ci faisait ce que je lui avais ordonné, je mis mon pied sur son dos en appuyant assez fort pour lui ajouter un peu plus de poids à soulever à chaque fois. Le pire dans tout cela, c'était qu'il était bien tenace. Cet homme d'un peu plus de la vingtaine aux cheveux bruns avait du muscle, et à ce que je pouvais voir, il savait très bien les utiliser.

Puis, un peu plus loin je vis une jeune demoiselle en détresse, probablement perdue. Elle me semblait un peu jeune, pour traîner dans un endroit pareil. Que voulait-elle? Sûrement une nouvelle à Wonderland et qui s'était perdue, qui sait. J'appuyai fortement sur le jeune homme de mon pied, déjà que celui-ci se donnait assez de mal à soulever son corps à chaque pompe. Celui-ci s'écrasa de douleur en un gémissement de douleur, ne pouvant plus résister au poids que je lui ajoutais. Une fois que ce dernier fut au tapis, j'allai voir cette pauvre petite créature qui ne semblait pas savoir quoi faire d'elle-même.

Une fois plus près d'elle, je pus remarquer que cette dernière n'était pas aussi féminine que j'aurais pu le croire, en la voyant de loin. À vrai dire, elle ressemblait surtout à une gamine un peu à la tomboy. Ça lui donnait un certain charme. Cette adolescente était bien mignonne, avec sa peau un peu blême, semblable à la porcelaine d'une poupée ainsi que ses grands yeux remplis de vie. Elle devait avoir du succès, auprès des garçons de son âge.

Je remarquai par la suite que ce n'était pas tout à fait la personne que je croyais être. Son uniforme de recrue me fit comprendre qu'il était nul autre qu'Azzuen, la nouvelle recrue. Finalement, il s'était bel et bien pointé! Sauf qu'il allait être puni. Ce gamin aurait dû rester chez lui, parce qu'il allait pleurer en sentant ses muscles se déchirer sous l'effet de l'effort physique. Je pris un air gentil, presque inoffensif. J'allais lui laisser croire un peu qu'on était bien gentils avec nos recrues, ici!

—Bonjour. Tu dois être Azzuen, je me trompe? Ahlala, il va falloir s'arranger pour muscler un peu ton corps, hein... Puis-je connaître le motif de ton retard?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyDim 29 Déc - 10:46

Alors que je baladais mes yeux dans la cours d'entraînement, je ne voyais rien sauf une rangée de soldats se faisant crier dessus et frapper par un homme aux cheveux longs et platines. Ma place devait probablement être entre ces gens-là, en train de me faire gueuler dessus, car il aurait trouvé quelque chose que j'aurais fais de mal. Enfin, je pouvais en déduire que ce devait être cette personne qui allait me crier dessus, me faire mal et me faire souffrir le martyre à force de faire travailler mes muscles. Bref, la personne que j'allais probablement haïr du plus profond de mon être à la fin de mon entraînement. Je commençais justement à regretter mon choix, une fois de plus. J'aurais peut-être du rester chez moi et ne jamais signer ce contrat, en fait. J'aurais dû y penser deux fois, mais maintenant c'était trop tard. J'allais seulement affronter mon destin comme il me le réservais.

Le garçon que je craignais le plus arrivait, il avait l'air fier et il était assez beau, à mon avis.. Ce n'était pas vraiment le temps de penser à ce genre de choses, il fallait plutôt que je me trouve une façon de comment je pourrais lui expliquer mon retard sans trop paraître irresponsable et incapable. Lorsqu'il était arrivé à moi, je ne faisais que le fixer dans les yeux, devant lever un peu la tête pour pouvoir le regarder. Mon regard n'était pas arrogant, ni rien à comparer à ceux des autres. Il était juste un peu perdu. Je gardais évidemment, sans le vouloir, un air innocent. Comme d'habitude. Les yeux du caporal étaient vraiment étranges à mon avis. L'un d'un bleu royal alors que l'autre d'un gris pâle. Je n'avais jamais vu ça sur quelqu'un, c'était peut-être quelque chose d'unique. En tout cas, chose certaine c'est que j'adorais ses yeux et ce visage aux traits fins. Ils étaient tout simplement magnifiques. Surtout, il n'avait pas l'air de me vouloir du mal ou rien, il avait même l'air d'être gentil. Peut-être qu'il allait passer l'éponge sur le fait que j'étais en retard? Ça, je l'espérais profondément. Lorsqu'il commençait à parler, ça m'avais fais un peu sortir de ma bulle et me fit me concentrer un peu sur ce qu'il me disait.

"Bonjour. Tu dois être Azzuen, je me trompe? Ahlala, il va falloir s'arranger pour muscler un peu ton corps, hein... Puis-je connaître le motif de ton retard?"

Je me demande comment il connaissait mon nom.. Non, je n'allais juste pas me poser plus de questions puisque c'était évident. La seule personne étant absente et la nouvelle recrue en plus de ça. Je n'allais pas me mettre dans son coeur, ça c'était certain. Chétif comme je suis, cela m'étonnerais beaucoup qu'il arrive à faire quelque chose de moi, me faire un peu pousser des muscles. Après tout, j'étais encore un gamin en pleine croissance. Ayant l'air d'une fille, surtout. Bon, pas que je pensais que j'allais encore grandir et avoir l'air plus mature, mais c'était presque ça. Je n'aimais vraiment pas ça avoir cette apparence même si quelques fois cela pouvais avoir son avantage. Et le plus souvent son désavantage...

Bon, maintenant c'était l'heure de trouver comment expliquer mon retard. Comment allait-il le prendre? Bien ou mal? Pour l'instant, il a l'air de bien vouloir être gentil et compréhensif avec moi alors j'allais lui raconter la stricte vérité. Cela ne m'aiderait en rien si je lui racontais des mensonges et qu'il le découvrait plus tard.

..Ehm.. Oui, en effet monsieur. Mon motif de retard n'est pas vraiment acceptable, mais..Je suis en retard parce que je ne me suis pas levé ce matin.


Dernière édition par Azzuen E. Kesai le Mar 31 Déc - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyDim 29 Déc - 11:25


Un air absolument craquant. C'était ce que j'allais retenir pour le reconnaître, parmi les autres.

Il avait une bien piètre excuse. À sa place, j'aurais menti pour m'éviter une douloureuse sanction. Même si évidemment, j'allais prolonger cette blague. Ce gamin n'avait agi que sur un coup de tête en s'enrôlant dans l'armée. Il n'était pas aussi endurci qu'un homme d'âge de la vingtaine ou de la trentaine. Cette recrue allait littéralement finir déchirée par l'entraînement, aussi rude qu'il allait l'être. Quant à moi, j'allais prendre un malin plaisir à assister à cette scène en tant que maître du jeu qui décidait quels exercices il allait exécuter.

Je continuai de lui faire mon sourire rassurant, presque paternel. Son petit air de môme perdu, qui ne sait pas trop ce qui se passe : c'est ce que je déteste des gosses dans son genre. Sans oublier qu'une robe et du fard à joues lui iraient mieux qu'un habit militaire. Il gagnerait plus d'argent à attendre le tard le soir dans les rues pour offrir ses services qu'à devenir soldat et tuer des rebelles. Son air docile et mignon donnait plutôt envie de le serrer contre soit plutôt que de le faire travailler si fort, jusqu'à ce qu'il s'endorme sur place.

Je lui caressai un peu les cheveux et les ébouriffant un peu, avant de lui adresser la parole une seconde fois.

—Allons, ce n'est pas si grave que ça. Un garçon en pleine croissance comme toi a besoin de beaucoup de sommeil, n'est-ce pas?

J'attendis quelques secondes, avant que ce sourire de jeune homme bien gentil se transforme en un rictus semblable à celui d'un sadique qui avait envie de voir la souffrance se lire dans les yeux de sa pauvre petite victime. J'attrapai brusquement le col de la nouvelle recrue en le soulevant un peu, lui qui faisait une tête de moins que moi, pour rapprocher son visage du mien. Il pouvait donc désormais voir mon air menaçant d'encore plus près.

—Deux-cents redressements assis. Et que ça saute, mon petit. En prime, tu te mérites de courir le parcours cinq fois de plus que les autres. Après ça, tu viendras me voir, lorsque tout le monde aura terminé. Comme ça, tu dormiras encore mieux, n'est-ce pas?

J'avais usé d'un ton un peu calme, mais ça rendait, pour Azzuen, la situation sans doute encore plus effrayante qu'elle l'était déjà. Encore là, j'avais été clément avec lui. J'aurais pu doubler son entraînement. C'était ses beaux yeux qui me rendaient si indulgent à son égard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyDim 29 Déc - 15:30

Décidément, le caporal n'était pas aussi cruel que je ne l'imaginais. Peut-être que tout à l'heure il était méchant avec les autres seulement parce qu'ils avaient fait quelque chose de mal. L'homme me paraissait tellement gentil, tellement qu'il n'aurait pas fais de mal à un enfant. Lorsqu'il m'avait ébouriffé les cheveux en me les caressant je lui avais adressé un petite sourire content. Il me comprennait finalement, faut-il croire. Il n'allait pas me punir pour ça? Peut-être qu'en fait il n'aimait pas faire du mal aux gamins pour une raison aussi futile qu'elle soit. Je devais arrêter de me poser toutes ces questions et profiter du fait qu'il n'allait pas me faire souffrir.

Allons, ce n'est pas si grave que ça. Un garçon en pleine croissance comme toi a besoin de beaucoup de sommeil, n'est-ce pas?

Même encore plus que ça, il comprennait le fait que j'aille besoin de beaucoup dormir. Le someil pour un adolescent, c'est important. Lui aussi, il est déjà passé par là alors il doit surment compatir. Il est sûrement arrivé jeune dans l'armée pour être aussi jeune et être à un grade aussi haut que celui qu'il occupe présentement.

Soudainement, lorsqu'il m'avait empogné le col pour me soulever un peu et m'approcher de son visage, j'ai lâché un petit cri de surprise. Il avait changé aussi...soudainement. Il commençait à me faire peur, de la façon qu'il me tenait et me menaçait. J'en tremblait même. Comment c'était possible? Ce n'était plus aucunement l'homme acceuillant et chalereux que j'avais rencontré et vu il y a à peine quelques secondes.

Deux-cents redressements assis. Et que ça saute, mon petit. En prime, tu te mérites de courir le parcours cinq fois de plus que les autres. Après ça, tu viendras me voir, lorsque tout le monde aura terminé. Comme ça, tu dormiras encore mieux, n'est-ce pas?

J'étais sur le point de protester, ma bouche était ouverte pour parler, mais j'avais immédiatement ravalé mes paroles. Je ne voulais pas du me rendre dans une situation encore pire que celle-ci. Il n'étais vraiment pas l'homme que je croyais en fait. Celui-là il est juste... méchant. C'est pour ça qu'au début il les battait, les autres. Ma voix tremblait un peu, je n'arrivais même pas à soutenir son regard.

Oui...monsieur..

Chose certaine, je n'allais pas être capable d'effectuer ce qu'il allait me demander. Je n'ai aucune endurence et le gros maximum que j'arrive à tenir pour faire des redressements assis c'est probablement une vingtaine. Et la course... Faut même pas en parler. J'attendais qu'il me relâche le col pour pouvoir commencer à faire l'impossible.


Dernière édition par Azzuen E. Kesai le Mar 31 Déc - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyDim 29 Déc - 20:36


Je le lâchai, remplaçant un peu son uniforme. Il était trop mignon. C'était la façon idéale de me soudoyer, d'ailleurs. Je me mordis un peu la lèvre inférieure, comme si cela allait m'aider à ne pas craquer. En fait, Azzuen n'était pas que mignon, mais il était plutôt beau. Mais ça, je n'allais bien évidemment pas le dire. Depuis que mon ancien petit s'était fait abattre parce qu'il était "différent" de par son orientation sexuelle, je m'étais un peu promis de ne plus sortir avec quelqu'un d'autre. Après tout, moi aussi j'aurais dû me faire tuer. Mais c'était la vie, mais j'étais bien heureux de vivre encore.

En détournant le regard, par honte et par malaise, j'allais lui annoncer que son entraînement allait être réduit de plus de la moitié et qu'il allait suivre un entraînement spécial avec moi. Favoritisme? Probablement. Mais vu ses yeux et son beau visage, j'avais l'impression de ne pas pouvoir en faire moins que ça pour sa petite personne. De toute manière, cela ne servirait à rien de faire travailler comme un dingue une pauvre petite chose comme l'était Azzuen. Il n'allait pas se faire du muscle, mais plutôt se tuer à force de se surménager. Je voulais un nouveau soldat dans l'armée, pas d'une mort sur le dos en plus.

—À bien y repenser... Tu devras suivre un entraînement spécial, tu es trop chétif pour faire tout ça d'un coup. On ira petit à petit, ça te va?

J'étais bien embarrassé. C'était tout juste et j'avais un peu de rougeurs aux joues, même si je gardais de mon mieux mon air de dur. J'étais déjà bien plus gentil avec lui que la dernière fois que je lui avais adressé la parole. Après, avec ce beau regard qu'il avait, c'était impossible de lui refuser quoi que ce soit.

—Et donc nous allons commencer par faire tout le parcours, bout par bout. Content, petit?

Azzuen devait être bien troublé, de me voir passer autant d'une idée à une autre. Il ne devait pas s'y habituer, étant donné que ce n'était que dans de rares cas, que je passais par-dessus mon orgueil pour dire que finalement, je changeais d'idée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyLun 30 Déc - 10:05

Cet homme commençait à me faire vraiment peur, d'un coup. Il allait probablement s'amuser à me faire souffrir. Et moi comme un idiot à cause que j'ai accepté ce contrat de trois ans, il fallait que je serve l'armée et que je fasse ce camp d'entraînement. Je n'avais pas envie de faire tous ces redressements assis. Je ne suis capable que d'en faire probablement une vingtaine? Je le laissais replacer mon uniforme. Je n'espèrais pas avoir la pitié de cet homme, il fallait bien que je travaille aussi dûrement que les hommes, si je voulais en devenir un. Au juste pourquoi il replaçait mon uniforme alors que ça m'allait être complètement inutile si j'allais me tuer à la tâche, le salir, crever une dizaine de fois et ne jamais arriver à terminer?

Je le voyais détourner le regard. Il allait probablement s'en aller s'occuper des autres et moi me taper tout ça jusqu'à ce que je finisse à moins que je ne finisse jamais. J'attendais, là, sans rien faire. J'avais pas envie qu'il reste à côté de moi pour ne pas qu'il me corrige en disant de monter plus haut, de ne pas bouger les jambes quand j'en fais et me dire de ne jamais arrêter. J'avais pas envie de ça. J'allais faire ça à ma manière, point. S'il n'était pas content, je ne pouvais rien faire de plus. Il m'a donné la job d'un gars athelète serait capable de faire. Moi je ressemble à quoi? Une gamine de 10 ans qui sait à peine courir cinq minutes sans m'essoufler.

—À bien y repenser... Tu devras suivre un entraînement spécial, tu es trop chétif pour faire tout ça d'un coup. On ira petit à petit, ça te va?

Je fus vraiment surpris de ça. Je ne croyais sincèrement pas qu'il allait avoir un peu pitié de moi. Son ton était un peu dur, certes, mais il me fit retrouver le sourire. J'allais avoir un peu de chance de vivre à la fin de mon entraînement. Ça aurait été plus simple de me renvoyer chez moi, mais il avait pas l'air de vouloir perdre un soldat donc c'est cool. J'avais envie de le remercier parce que s'il m'avait renvoyé chez moi j'aurais dû me trouver un travail qui paye pour subvenir à mes besoins et la dernière chose que je voulais c'est me prostituer. C'est horrible, de devoir faire ça... Je ne voudrais pas être un objet sexuel ou quelque chose dans le genre pour des gens. Et encore moins avoir le sentiment de ne rien valloir.

En y repensant, j'avais envie de protester. Il n'avait pas le droit de me faire du favorisme, en plus les autres allaient m'en vouloir pour ça. Je voulais être comme tout le monde ici, mais ça allait être impossible pour moi. C'est donc pour ça que j'avais ravalé mes paroles.

Oui, merci beaucoup monsieur..

Puisqu'il était plus aimable avec moi, je n'avais aucune raison de le faire chier et de lui désobéir. Après tout, je préfèrais avoir des bonnes relations avec les gens autour de moi que des mauvaises. Ici, j'allais probablement me faire quelques amis et quelques ennemis à cause de ce traitement de faveur. Surtout dans les dortoirs... Bh, j'ai pas hâte d'aller les voir. Ils ont l'air de des brutes.
Je commençais à avoir une vague envie de mieux le connaître, connaître au moins son nom et ne plus avoir à le vousvoyer. Je n'aimais pas ça vouvoyer les gens même si c'était signe de respect. Je ne savais pas tellement comment l'appeler depuis tout à l'heure alors j'avais préféré l'appeler par "monsieur" et ne pas lui manquer de respect.

—Et donc nous allons commencer par faire tout le parcours, bout par bout. Content, petit?

Bout par bout? Génial, je n'allais pas devoir le faire tout au complet d'un coup! De toute façon je n'aurais probablement pas été capable. Je ne sais même pas à quel point il est long, mais je suppose qu'il ne s'est pas gêné.

Oui, très! Puis-je vous poser une question? Ai-je le droit de vous appeler par votre nom..?

J'espèrais profondément qu'il accepte de m'appeler par mon nom et que je n'aie plus à l'appeler monsieur. Comme je l'ai dis, ça me rends tout bizare. Je n'ai pas été habitué à ça. Je sais juste que je lui dois beaucoup de respect et que je ne dois pas lui en manquer.


Dernière édition par Azzuen E. Kesai le Mar 31 Déc - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyLun 30 Déc - 11:40


Je crois que je pouvais bien dire de ça que c'était ma bonne action de la journée. Ou voire du mois... Je lui souris ensuite, mais ce n'était pas un grand sourire. J'allais commencer par lui faire faire des push-up. Il allait devoir m'en faire cinq à de suite, après une pause et ainsi de suite. Il était petit, mais il allait y arriver, si j'étais là pour lui donner un coup de main.

J'étais un peu surpris qu'il veuille savoir mon nom, en plus de me demander s'il pouvait me nommer par celui-ci. Après quoi, il allait me demander de me tutoyer? Bon, si ça lui plaisait, qu'il le fasse... Normalement, on m'appelait "Mon général", donc ça me ferait un peu étrange. Bien que ça ne me dérangeait pas vraiment. Avec un peu de chance, je me tisserais d'amitié avec lui.

—Je m'appelle Akemi Asaki. Et non, je ne suis pas de la famille royale, même si mon nom de famille peut porter à confusion... Tu peux m'appeler par mon prénom si tu veux, mais tant que ce ne soit pas devant les autres.

Beaucoup de personnes croyaient que je faisais partie de la famille royale ou que j'avais un certain lien de parenté avec notre empereur. C'est vrai que nous avons certains airs de ressemblances, surtout au niveau du visage, mais ça m'étonnerait beaucoup que nous soyons parents, pour être franc. Peut-être que je suis né d'une adultère, tout simplement et qu'on a pensé bon de me donner le nom de mon père, qui serait en fait également celui de sa majesté. Ce qui me paraissait bien improbable. Si nous avions des liens de parentés, moi et le roi, ils devaient être assez éloignés. Quoi qu'il en soit, ce n'était pas bien important, tout cela.

Bien évidemment, je lui avais demandé de ne pas m'appeler par mon prénom devant tout le monde tout simplement parce que ça ferait trop familier. Azzuen pourrait devenir un bouc émissaire parce qu'il paraîtrait beaucoup trop favorisé, ce que je ne voulais pas, naturellement.

—On va commencer par une série de pompes. Tu vas en faire cinq, puis prendre une pause ensuite. Après tu vas en refaire 5, et ainsi de suite. D'accord? Demain, ce sera dix.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyLun 30 Déc - 15:53

Avec un peu de chance il ne deviendra pas aussi méchant et imprévisible que tout à l'heure. Il m'avait un peu marqué quand il m'a prit brusquement par le col. Je ne savais guère s'il jouait encore la comédie ou non, alors je préfèrais ne pas prendre de chance. Et puis, pour le moment je ne savais pas si son vrai caractère était celui du méchant ou du gentil. J'espèrais bien que ce soit celui du gentil, parce que je l'aime bien. Il ne me fait pas mal et il est compréhensif envers moi.

—Je m'appelle Akemi Asaki. Et non, je ne suis pas de la famille royale, même si mon nom de famille peut porter à confusion... Tu peux m'appeler par mon prénom si tu veux, mais tant que ce ne soit pas devant les autres.

Il avait un nom, comme il le disait, ressemblant à celui du roi. Il ne manquait que le Shiro. Je me demandais bien pourquoi il avait une telle ressemblance avec le roi. Ils avaient certainement un lien de parenté avec le roi, ça c'en était certain. Après tout, c'est plutôt rare qu'il y ait deux noms de familles pareils et qu'ils se ressemblent. Tout est possible, de toute façon.

J'étais encore plus heureux, désormais. Si ça se trouvait, mon enfer que j'allais vivre n'allait pas être si terrible que ça grâce au favorisme d'Akemi. C'était sûrement chiant pour les autres, mais j'espèrais que ça se tienne secret. Je n'avais pas du tout envie de devenir le souffre-douleur de la gang. Même si boon... Mon pédowolf du futur me sauverais!~~ Bref, ce serait chiant pour moi me faire tout rater par les autres et me faire énerver et insulter par les autres recrues.

D'accord.

C'était un peu silence avant qu'il ne prenne la parole, j'étais un peu mal à l'aise de parler avec lui. Je ne sais pas trop pourquoi. Il était peut-être trop autoritaire? Naah, il est gentil. C'est juste que ça faisais un peu mal de devoir subir un entraînement spécial, moi qui m'était dis que j'allais subir les mêmes choses que les autres.

—On va commencer par une série de pompes. Tu vas en faire cinq, puis prendre une pause ensuite. Après tu vas en refaire 5, et ainsi de suite. D'accord? Demain, ce sera dix.

Noon, pas des pompes! Je suis nul, je dois pas être capable d'en faire plus que deux, ça c'est certain. Demain ce sera encore pire... En plus, il va rire de moi parce que je prends presque jamais la bonne position. Bon, c'est moins pire parce qu'il aurait pu m'obliger à en faire genre.. une trentaine. Voir une cinquantaine. Je n'étais pas du tout prêt à ça, en faire autant. L'important c'était qu'il respecte le fait de ne pas me mettre tout en même temps.

Je vais essayer.. Les pompes, c'est pas du tout mon fort...Ni rien en sport, d'ailleurs.

Je m'étais assis par terre pour pouvoir me positioner à faire des pompes. Ma position n'était pas correcte, je ne faisais pas vraiment la planche, mais plutôt.. Le pont, ouais. Après en avoir fait un et avoir descendu presque jusqu'à en frôler le sol, mon autre il était merdique et le troisième j'ai presque pas descendu, avant de m'écrouler par terre. J'étais vraiment nul, mais trop. J'étais un boulet, dans le fond. J'avais pas ma  place ici. Akemi devait être exaspéré.. Je recommença, mais je n'en fis pas plus que deux cette fois-ci.

Désolé d'être aussi nul, Akemi...

Au moins je pouvais m'excuser, c'était déjà ça. Ça n'allais pas changer quoi que ce soit, mais bon. Lui il devait être capable d'en faire plein plein, sans la moindre difficulté. Je n'imaginais même pas son corps musclé et bien fait pour ne pas commencer à rougir. Ce serait la honte.


Dernière édition par Azzuen E. Kesai le Mar 31 Déc - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyLun 30 Déc - 16:55


Lorsqu'Azzuen se plaça en position, je me dis tout de suite que cela allait être plus compliqué que je l'imaginais. Ses bras en tremblaient presque, tellement il avait de la difficulté. Sa position n'était pas correcte et cela le nuisait plus que autre chose. Son corps n'était pas assez droit. Peut-être que je devais lui faire faire plutôt des pompes dites "de fille", bien qu'aucune femme de l'unité spéciale n'en fasse ainsi. J'allais l'imposer à Azzuen uniquement si c'était encore trop difficile de faire son exercice, malgré le fait qu'il soit bien positionné.

Son visage était un peu rosé à cause de l'exercice que je lui avais demandé de faire. Il n'avait même pas réussi à faire cinq push-up de suite, alors il n'allait forcément pas réussir à faire le parcours. Finalement, j'avais bien fait de prendre cette nouvelle recrue sous mon aile. Avec un peu de chance, il réussirait peut-être à faire une trentaine de pompes de suite, plus tard. J'allais prendre ce petit sous mon aile afin qu'il puisse devenir aussi fort, voire même plus fort que n'importe quel autre de mes soldats. C'était le seul pour qui j'aurais pu le faire, j'avais l'impression.

Avec un peu de détermination, il se replaça sur ses pieds et ses mains pour s'abaisser vers le sol et ensuite se relever grâce au peu de muscle que celui-ci avait dans ses petits bras, avant de s'écraser durement au sol, incapable de fournir plus. Je soupirai en m'agenouillant au sol, pour être un peu plus près de lui. Je lui caressai un peu les cheveux, pour lui donner un peu de courage. J'allais corriger sa posture, bien évidemment, avant de lui dire de recommencer.

—Pas grave, mon petit. Déjà là, on va corriger ta position, d'accord? Avec un peu de pratique, on y arrivera. Je te prendrai sous mon aile jusqu'à ce que tu sois aussi fort que les autres soldats, peu importe combien de temps ça prendra.

J'agissais de manière inhabituelle, j'avais un sourire rassurant (mais qui gardait tout de même son côté charmeur) aux lèvres. J'étais sincère dans mes paroles, j'étais réellement prêt à l'aider, même si cela allait prendre un mois ou des années.

Je l'aidai ensuite à se placer : j'éloignai un peu ses mains l'une de l'autre pour qu'elles soient alignées bien comme il le fallait et je m'occupai de baisser un peu ses fesses, qui étaient trop levées, l'empêchant d'être droit. C'était un peu malaisant : j'avais posé ma main assez basse dans son dos. Un peu trop, même. Une fois qu'il fut bien placé, je passai à autre chose, m'efforçant de ne pas avoir certaines pensées perverses.

—Tu dois avoir cette position. Ce sera peut-être un peu plus forçant, mais c'est comme ça qu'il faut les faire. Si tu n'y arrives pas, j'ai une autre solution, donc ce n'est pas si grave si tu n'y arrives pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyLun 30 Déc - 21:31

Akemi me caressait les cheveux, ça me soulagait de pouvoir voir qu'il n'était pas trop découragé par moi. Incapable de faire plus de deux pompes, c'était un peu la honte à mon avis. Il avait vraiment du courage parce que ça n'allait pas être une tâche facile et aisée me faire devenir un bon combattant fort. J'étais plus de constitution fragile et faible que forte et solide. Mon général devait se poser certaines questions comme pourquoi je m'étais engagé dans l'armée alors que je n'étais guère capable de me protéger ou de me battre. Comment j'allais protéger notre pays contre les rebelles? Aucune idée. Je pense qu'il se faisait trop d'idées de pouvoir faire de moi un bon combattant.

Je baissais le regard, incapable de le regarder en face. Je fini par m'enlever ces idées-là de la tête pour avoir un peu plus de détermination et lui sourier bêtemen. Il ne fallait pas que je me décourage, parce que Akemi était là pour m'aider à passer mon objectif qui était d'être comme tous ces soldats. Avec lui, c'était impossible que j'échoue. C'était après tout mon général et lui aussi il avait l'air décidé à me faire réussir.

—Pas grave, mon petit. Déjà là, on va corriger ta position, d'accord? Avec un peu de pratique, on y arrivera. Je te prendrai sous mon aile jusqu'à ce que tu sois aussi fort que les autres soldats, peu importe combien de temps ça prendra.

J'aimais bien ce petit surnom affectif, si c'était le cas, qu'il me donnait. "Mon petit". Je sais que je suis petit, mais c'est assez rare qu'on appelle quelqu'un par "Mon". Bref, je n'allais pas me faire quelques illusions à propos de ça!

Avec de la pratique, on arrive à tout. Moi j'étais super nul en art lorsque j'étais petit et je m'étais tellement pratiqué que je suis devenu plutôt bon. C'est également comme le violon.  Quand j'étais petit, non, plutôt plus jeune et que je jouais du violon, j'étais assez mauvais. Ça a été dur, mais maintenant je sais très bien jouer.  

Comme je le croyais, il allait  me prendre "sous son aile" pour m'apprendre à devenir fort. Il avait tout-à-fait compris mon objectif et c'était le plus important. J'espèrais juste qu'il ne se tanne pas en cours de route et m'abandonne. Vue comme ça lui aussi il avait l'air déterminé, alors je n'avais guère à m'inquièter de ça.

Je me remis en position pour qu'il m'aide à me placer. Mes bras tremblaient et j'étais un peu essouflé, mais bon.Il avait éloigné mes bras, ce qui m'avait presque fait tomber. Je voulais lui montrer que j'étais capable de le faire et que je n'étais pas une petite fille faible. J'allais continuer toute la nuit, s'il le fallait. Je n'allais pas laisser tomber. Dès qu'il avait posé sa main dans le bas de mon dos, pour me descendre un peu les fesses j'avais eu un frisson qui m'avait parcouru le corps, sans savoir pouquoi. C'était vraiment forçant d'être dans cette position, je savais que j'allais m'écraser d'ici peu.

—Tu dois avoir cette position. Ce sera peut-être un peu plus forçant, mais c'est comme ça qu'il faut les faire. Si tu n'y arrives pas, j'ai une autre solution, donc ce n'est pas si grave si tu n'y arrives pas encore.

Il fallait vraiment que je force. Au moins, les autres n'étaient pas là pour voir que j'étais vraiment nul et se moquer de moi. Ici c'est la loi du plus fort, je suppose. Avec mes petits bras tremblants, je descendais plutôt lentement, mais quand vint le temps de me relever pour retourner à la position de départ, je m'écrasa par terre en lâchant une petite plainte de désespoir. J'étais seulement essouflé et désespéré de ma part.

Merci beaucoup, Akemi, mais je ne souhaite pas avoir d'autres solutions. Je veux être capable même si je dois y passer la journée entière ou la nuit. Je serai pas capable de dormir avec ça, sinon..

Après un petit moment écrasé littéralement par terre, je m'étais relevé pour être assis et lui sourire. Sans plus attendre, j'avais recommencé à faire des pompes en faisant bien attention de me mettre dans la position qu'il fallait. J'allais être tout essouflé probablement pour quand j'allais devoir courir tout le parcours. Après deux pompes je m'étais encore écroulé par terre, en lâchant un petit grondement de rage. Je recommença au moins une dizaine de fois, jusqu'à ce que je me rende jusqu'à quatre. J'avais pris une petite pause pour reprendre mon souffle. Ça n'allais pas m'aider si j'étais tout fatigué et que j'en faisais un à chaque fois. Je commençais à avoir affreusement soif, je n'avais pas bu quelque chose ce matin. J'allais essayer une dernière fois, cette fois-ci c'était la bonne. J'en avais fais cinq, mais en bonus un de plus. J'étais tellement content d'avoir réussi mon objectif que j'avais sauté sur Akemi pour lui faire un câlin en lâchant un "Ouais!". Puisqu'il était à genoux sur le sol je l'avais fais un peu-beaucoup basculé et on était rendus sur le sol.  J'étais tellement content ! Tellement que j'en avais oublié que c'était mon général et c'était mon entraîneur.

J'ai réussi! J'suis pas aussi nul que je le pensais! Mer-

Je venais justement de le réaliser. J'étais un peu effrayé de sa réaction, je l'avais quand même fait basculer et je l'avais même serré contre moi. Je l'avais aussitôt lâché et aidé à se rasseoir en étant vraiment gêné et incapable de m'excuser. J'avais vraiment fais ça, quoi.


Dernière édition par Azzuen E. Kesai le Mar 31 Déc - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyMar 31 Déc - 0:57

Azzuen retenta sa chance pour accomplir ce petit exercice, bien que le niveau de difficulté se soit intensifié un peu, comparativement à tout à l'heure. Ses petits membres courts et frêles qui lui servaient d'appui allaient s'effondrer sous son poids, je prédisais déjà son prochain échec. Nous ne sommes pas tous nés avec une musculature forte. Il en était de même pour moi : j'étais plutôt petit et chétif, mais moins que lui évidemment, quand j'étais petit. Sauf que je me suis entraîné durement afin d'avoir ce corps et de pouvoir intégrer l'armée, le seul et unique travail qui convenait à un bon à rien dans mon genre.

Il ne fit qu'une demie pompe avant de s'écraser contre le sol. J'avais un peu pitié de lui. J'aurais voulu avoir une baguette magique pour le rendre un peu plus fort, mais c'était impossible. Nous étions à Wonderland, mais la magie est inexistante dans cet univers. Seul le désespoir et le chaos existait, depuis le scandale du nouveau roi.

Mais au moins, mon disciple semblait avoir la détermination pour réussir. La détermination est plus forte que le talent inné. Avec cette dernière, nous pouvons nous améliorer, tant que nous avons la motivation de le faire. Azzuen avait cette qualité. Il allait devenir un grand soldat. J'espérais que ce soit lui qui me remplace, lorsque je ne serai plus en âge de travailler, bien que cela allait arriver dans un long moment. Rien que lui méritait ce grade pour son courage et sa ténacité, de mon avis.

Par la suite, celui-ci se releva pour être assis et m'adresser un sourire, avant de se remettre à la tâche, à ma plus grande surprise. Azzuen était encore plus tenace que je le pensais. J'étais heureux de l'avoir dans mes troupes et de l'avoir favorisé! Il n'en fit que deux, avant de se retrouver encore au sol. J'accompagnai son petit grognement de rage d'un soupir, comme pour compatir avec cet autre échec.

Après, il réessaya. Encore et encore. Ma pupille avait du cran. Je l'admirais à vrai dire. Ce garçon n'avait rien à voir avec tous ces autres soldats. Lui, on le voyait bien qu'il avait envie de faire partie de l'unité spéciale. Il allait en faire partie d'ailleurs, avec moi comme coach personnel.

Par la suite, Azzuen atteint son objectif. Il n'avait pas abandonné une seule fois. Après une dizaine de fois, il les avait faits, ses cinq push-up, et il avait de quoi en être fier. De toute façon, même si lui ne l'était pas, moi j'étais très fier de lui. Les résultats ne comptent pas tant que ça, l'important est d'avoir mis tout ce que l'on pouvait dans ce qu'on voulait faire.

Azzuen me sauta dessus, m'arrachant un petit cri de surprise, ne m'attendant pas à me faire attaquer ainsi. Il avait du cran, mais également du culot! Au moins, il était heureux. Son air était absolument adorable, je n'avais pas du tout envie de le lui enlever en lui disant que c'était impoli, de plaquer une autre personne contre le sol. Heureusement que je ne sentais pas le regard moqueur de mes fantassins, ceux-ci étant occupés à courir le parcours. Pour prouver à Azzuen que j'étais tout aussi content pour lui que lui l'était, je l'enlaçai en le serrant fort contre moi en lui ébouriffant brusquement les cheveux.

—Bravo, mon gars! T'es tenace, tu le sais, ça?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyMer 1 Jan - 11:25


Akemi avait l'air heureux tout comme moi d'avoir réussi cet exploit pour un si petit garçon comme moi. Je lui avais peut-être fais peur en lui sautant dessus ainsi, mais je ne pouvais pas contenir ma joie. Lui aussi, il me l'avait démontré en me serrant contre lui de façon plutôt forte et en me caressant les cheveux brusquement. S'il n'avait pas trouvé que ceci vallait le coup, il m'aurait probablement remis à ma place et m'aurait dit quelque chose qui m'aurait que peu encouragé. Je savais qu'il allait me soutenir quoi que je fasse.

J'étais resté ainsi quelques secondes, voire une minute. J'étais pas mal sur le point de m'endormir maintenant que l'adrénalyne d'avoir réussi un exploit pour moi était retombé. J'étais un peu (déjà) fatigué, même si je n'avais pas fais grand chose. Non, c'était plutôt son corps chaud et la façon dont il me tenait contre lui qui me donnait envie de dormir. Mon général devait trouver cela un peu bizarre de ma part que je me fourre ma tête contre lui et que je ferme les yeux. C'était juste trop tentant. Je m'étais relevé quelques instants plus tard, malaisé, tellement que j'en avais légèrement les joues teintées de rose. Je l'avais aidé à se relever et enlever la saletée sur ses vêtements. Je devais m'excuser un peu, parce que c'était stupide de ma part de faire ça. En plus, il fallait faire l'entraînement du parcours pour que je puisse équivaler aux autres. Je regardais par terre, pour ne pas croiser son regard, parce que j'étais gêné et  ce pas qu'un peu. Je ne connaissais Akemi que depuis l'espace d'une journée. C'était un peu stupide de ma part d'avoir fait ça, mais je ne regrettais rien.

...On va continuer làlà...

Sans lui demander son autorisation, je lui avais pris le bas de sa manche où sa main était et je le trainais avec moi, sans savoir où j'allais. L'important pour moi c'était d'éviter qu'il en parle pour qu'il me demande des explications et que je devienne tout rouge. Je marchais, mais sans but vraiment, en fait. Je m'étais arrêté d'un coup.

Eeuh..On fait quoi maintenant..?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyMer 1 Jan - 14:35


Azzuen semblait un peu fatigué. Il restait couché contre moi, la tête appuyée contre mon torse comme si j'étais un vulgaire oreiller à ses yeux. Ce qui au final, ne me dérangerait pas de l'être pour de vrai, s'il dormait en tout temps collé à moi. Pendant que nous étions ainsi, couchés dans l'herbe et dans la poussière, sans se soucier du reste, je me rendis compte que quelque chose dans ma poitrine palpitait plutôt fortement. Mon coeur. Ce dernier semblait vouloir se défaire de l'emprise de ma cage thoracique afin d'aller rejoindre celui d'Azzuen. Je ne disais absolument rien, avec le mince espoir que ce garçon ait pu sentir ces battements de coeurs rapides et réguliers, d'au travers nos uniformes. Ces vêtements, ils étaient dans le chemin. Sans arrière-pensées, bien évidemment...

Malheur, il n'avait rien senti. J'aurais voulu qu'il me dise ce qui se passait avec moi. La foudre m'avait frappé, à ce moment-là. Mon corps n'était pas touché, heureusement. Seulement mon coeur et ma tête, l'avaient été.

Azzuen se releva en me tendant ensuite la main pour me donner un coup de main à me relever. J'attrapai sa main pour me relever également. Ses joues étaient un peu roses, ce qui le rendait encore plus mignon que ce qu'il était déjà. J'essayai d'accrocher son regard sanguin, mais sans grand succès, puisqu'il avait baissé les yeux. C'était dommage. J'aurais aimé qu'il me transperce de part en part, avec son regard qui faisait éveiller en moi de certains papillons qui volaient dans mon estomac. Ce n'était pas plus désagréable que ça, à vrai dire.

Je sentis ses jointures contre le dos de ma main, comme s'il tenait la manche de mon uniforme. Je reçus une petite décharge venant du seul contact de la peau que nous avions, comme si rien que le toucher de ce jeune homme me faisait autant d'effet. Azzuen était définitivement adorable, autant dans ses façons d'agir que dans son visage. Je ne voulais pas le réaliser, mais j'aimais ce môme. Comme un fou, à vrai dire. Mais j'étais bien trop fixé sur mon point de vue de ce qui se passait à Wonderland. Je ne voulais point aimer de nouveau un homme dans ce pays merdique. C'était trop douloureux, de perdre la personne pour qui nous n'avions que d'yeux.

Il m'emmena un peu plus loin, l'air de ne pas savoir où il allait. Tous les autres soldats faisaient leurs redressements assis, un peu plus loin du parcours. C'était le moment idéal pour que mon petit s'entraîne. C'était sûr et certain qu'il n'allait pas réussir à tout faire aujourd'hui. J'espérais au moins qu'il soit capable d'en faire le quart sans prendre de pause, bien que cela allait être impossible pour un jeune de sa carrure.

—Maintenant, on pourrait s'attaquer au parcours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyJeu 2 Jan - 1:32

Ah oui, le parcours. Je n'avais guère envie de le faire directement après avoir ressenti ces émotions inconnues, mais je n'avais pas le choix. Je devais faire ce qu'un soldat faisait, ce que tous les autres avaient fait puisque j'étais une recrue. Je ne devais pas paraître faible ou bien favorisé par Akemi. Avant de reprendre mon chemin vers le parcours, tout en lui tenant la manche, j'avais posé ma main sur mon coeur, puis poussé un léger soupire. Je ne regardais toujours pas mon général, mais plutôt le sol pour penser. Seulement le regarder me donnait une étrange impression. Je ressentais beaucoup d'affection envers Akemi, mais je ne savais pas quel genre d'affection c'était? Celle d'un fils envers son père? Celle d'un ami envers son ami? Du respect envers Akemi? Ou bien de l'amour? Non, c'était impossible que je sois tombé amoureux de cet homme pourtant aimable, gentil et qui me rendait heureux encore plus. Il me fallait plus de preuves pour que j'y crois qu'un simple présentiment.

Je me demandais combien de temps j'allais courir. Chose certaine, je n'allais pas réussir à courir tout le parcours en un seul coup, ni peut-être même la moitée. Je ne savais même pas combien de kilomètres il faisait ou bien combien de temps allait-il durer. J'avais oublié ce sentiment qui m'avait parcouru le corps lorsque l'on était étendus au sol, collé l'un contre l'autre pour reprendre la même détermination que tout à l'heure. Je regardais désormais droit dans les yeux Akemi, sans rougir cette fois-ci. On pouvait distinguer toute la détermination que j'avais, en un seul instant. Je lui avais sourié, heureux et déterrminé.

Eh bien, on attends quoi? Je vais le terminer ce parcours, même si je rampe au sol vers la fin!

Je savais que j'allais regretter d'avoir dit ça, et que j'allais me le dire probablement dans les deux minutes de ma vie qui allaient suivre, mais peu importe. J'avais été au point de repère pour pouvoir commencer à jogger. La première minute qui avait suivi le départ s'était très bien déroulée, mais cependant, la deuxième n'avait pas été aussi bonne. Je commençais déjà à être essouflé. Je ne faisais pas beaucoup de sport alors rien n'était à mon avantage. L'endurance était probablement mon pire ennemi. J'étais plutôt rapide et agile, mais pas fort et endurant. Plus les minutes passaient, plus c'était difficile et je le regrettais. Je n'était rendu qu'à sept minutes, j'avais l'impression d'en avoir fait trente. C'était vraiment un explois pour moi d'avoir réussi ça. J'étais plus qu'à bout de souffle et j'avais un énorme point dans les côtes. Je m'étais décidé d'arrêter pour marcher afin de reprendre un peu mes esprits. Ma tête me tournait et j'avais une affreuse envie de vomir. J'étais fier de moi, mais je devais maintenant terminer cet épreuve et non abandonner. J'avais adressé la parole à Akemi, à bout de souffle.

..Akemi...Dis.. je dois faire combien de temps encore..?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyJeu 2 Jan - 20:02


Pile comme je l'avais prédit, il commença trop rapidement. Azzuen n'allait pas tenir bien longtemps, il allait se vider de son énergie bien avant la fin. Ce petit n'avait rien dans la cervelle : ce n'est pas en commençant si rapidement avec une endurance si peu développée et avec une si petite masse musculaire qu'il allait réussir à traverser le parcours au complet. J'aurais voulu aller le chercher pour le sortir des beaux draps dans lequel il se mettait, mais si je le faisais, il ne le comprendrait jamais pourquoi il ne fallait pas faire comme il faisait. Azzuen avait besoin d'apprendre à connaître bien son corps et ce dont ce dernier était capable. Sans connaître ses limites, il n'allait jamais pouvoir s'améliorer.

Étant un peu plus près de moi, mon jeune disciple un peu engourdi du cerveau m'adressa la parole. Il était à bout de souffle, plus aucune énergie ne semblait circuler dans ses muscles, tellement ce dernier semblait mort de fatigue. Malgré tout, il devait absolument terminer le parcours. Je l'avais privilégié, mais j'insistais sur le fait que cet exercice soit bien fait et fait en entier, surtout. C'était ce qui demandait le plus d'effort, donc ce qui faisait progresser le plus.

—Termine le parcours au complet. Après on verra. J'ai à te parler, quand tu auras terminé.

Je n'avais pas l'air très content, et il y avait de quoi. Se lancer dans un parcours aussi long en courant avec trop d'ardeur, c'était une erreur pour une petite chose comme l'était Azzuen. Pour un homme de ma taille et ma carrure, peut-être, mais encore là je ne le faisais rien qu'au jogging rapide. Au moins, contrairement à lui, je n'avais pas la langue pendue jusqu'au sol, dû à la fatigue que j'éprouvais après avoir fait cet entraînement. Contrairement à ce gamin, je connaissais bien mes limites.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyJeu 2 Jan - 20:42

Il avait l'air déçu de moi, comme si j'avais fais quelque chose de très mal. Je ne voulais pas le décevoir, et ce en rien, mais ça avait bien l'air que j'allais être incapable de faire stopper ce sentiment en lui. J'étais épuisé, non ce mot ne convenait pas. J'étais mort de fatigue et mes jambes ne tenaient plus. Même marcher était pénible pour moi. Je ne m'imaginais pas devoir courir un si long parcours que celui-ci. Je croyais que j'allais en être capable, mais maintenant je n'en étais plus certain. Même Akemi devait pas penser que j'allais réussir. Je pensais qu'il allait m'encourager à continuer et non m'ordonner en me décourageant un peu. Peut-être qu'il s'attendait à ce que je fasse aussi bien que tous les autres hommes d'ici ou au moins l'équivalent d'une femme, mais je ne pouvais pas.

Péniblement, je continuais le parcours à la marche le plus vite que je semblais pouvoir. Ma tête me tournait, je croyais qu'elle allait exploser. Mon coeur battait trop rapidement, me faisant affreusement mal à la gorge. Mes jambes, au niveau de mes chevilles et mon point dans les côtes me faisaient souffrir. En gémissant presque de douleurs à certains moments, je me rappelais qu'akemi était encore là à me regarder sûrement en me trouvant pitoyable.

Même si mon cerveau m'ordonnait de ne pas forcer plus, je m'étais mis à jogger. Cette fois-ci, j'étais très lent, mais c'était déjà ça. Au moins je courrais et je n'abandonnais pas. La dernière chose que je voulais c'était qu'Akemi décide de me renvoyer chez moi en trouvant que finalement, je n'en vallais pas la peine. Après avoir courru un bon petit moment, lorsque j'étais rendu près d'Akemi j'étais tombé à cause que j'vais cogné un pied sur l'autre. Un peu de poussière s'était levé et moi j'avais lâché un petit cri de douleur. Je désirais me relever, mais mon corps ne m'obéissait pas. Je me tappais la honte devant lui et probablement bientôt tous les autres. Je respirais fortement pour laisser passer un peu d'air.

Désolé..., Akemi...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyJeu 2 Jan - 21:22


Azzuen semblait l'avoir senti que je n'étais pas du tout fier de lui. J'aurais dû l'avertir de se servir de sa tête, mais maintenant il allait bien comprendre comment il fallait s'y prendre. Après, c'était qu'un gamin. Il n'y avait probablement pas que son corps qui se développait, mais également ses neurones, j'imagine. Ou alors il lui manquait seulement quelques cellules dans le cerveau, qui sait... Cela aurait expliqué bien des choses à son propos!

Il marchait. Dans ce parcours, le minimum que l'on pouvait faire, c'était un jogging lent. La marche rapide n'était pas autorisée. J'étais encore moins fier de lui. Je savais bien qu'il n'avait plus d'énergie, qu'il allait s'écraser au sol et s'endormir comme un idiot d'une seconde à l'autre, mais je ne pouvais pas le favoriser autant. Je n'avais pas spécialement envie de réprimander ce pauvre petit garçon adorable, mais je ne voulais pas non plus laisser passer son erreur. Cela ne devait pas se reproduire, à l'avenir.

Je le vis s'allonger de tout son long au sol, ayant trébuché dans ses propres pieds. Ce qu'il était doué! On voyait bien que son amour propre et sa fierté venaient de s'écraser au même moment que lui. C'en était fini, il allait se sous-estimer très souvent à mon avis, désormais. Un échec causé parce que son cerveau ne fonctionnait pas très bien. Je n'allais pas laisser de soldats se moquer de mon petit Azzuen, cependant. Sinon, ils allaient se prendre des coups en veux-tu en voilà, ces fanfarons! Je me dirigeai donc vers lui, sans empressement, d'un pas très régulier, regardant avec un air meurtrier presque mes autres soldats qui se pliaient de rire sous l'échec d'Azzuen. Ils se turent tous un à un dès que mes yeux croisèrent les leurs.

Je m'agenouillai près d'Azzuen qui était à plat ventre. Pauvre petit ange, il semblait souffrir le martyre. Ce garçon n'était définitivement pas fait pour faire partie de nos rangs. Mais malgré tout, je pensais que l'important est ce que l'on choisit de devenir, pas ce que nous sommes : Azzuen avait la détermination et allait probablement se transformer en un soldat idéal d'ici là, même si maintenant il était un véritable nul côté endurance et force. J'avais confiance en lui, même s'il était fait ainsi.

—Ça va?

Malgré ses plaintes de douleurs, je le relevai debout. Il valait mieux qu'il soit sur ses jambes, chancelant plutôt qu'il soit allongé dans la poussière, risquant d'attraper une quelconque maladie respiratoire. Sa constitution semblait si faible, cela n'aurait même pas été étonnant venant de lui, à vrai dire.

—Je suis désolé de te dire ça, mais tu es dans l'obligation de terminer ce parcours, mon petit.

Et voilà. Je n'avais plus envie de croiser ses grands yeux désormais fatigués, donc j'évitai son regard. Je ne pouvais pas lui dire de laisser tomber pour se reposer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyJeu 2 Jan - 21:47


Les autres riaient de moi, c'était insuportable. Ils devaient trouver que j'étais une petite fillette bonne à rien qui aurait dû rester chez sois. Akemi devait le penser lui aussi. J'avais envie de m'enterrer six pieds sous terre afin de disparaître ou bien de m'en aller, mais je en voulias plus les voir. Ni Akemi, ni les autres garçons et filles. Eux ils avaient tout déjà fini alors que moi j'étais probablement pas rendu à la moitiée. Avant qu'Akemi essait de me relever, j'avais laissé couler quelques larmes sur mon visage.

Mon général était arrivé près de  moi et il avait essayé de me relever, mais je l'avais repoussé afin de me relever moi-même si j'en était guère capable. Je m'étais promis que j'allais finir le parcours, peu importe le nombre de temps que j'allais y prendre ou bien qu'Akemi allait me donner. Tant pis s'il avait l'intention de me retourner chez moi, j'allais quand même le faire ce parcours pour essayer de me prouver à moi-même que j'allais pouvoir le faire.

Jamais je n'aurais manqué de respect à mon supérieur, c'est-à-dire Akemi, mais j'avais horreur qu'il pense que j'étais un faible. Je ne l'étais pas et personne n'allait y changer quoi que ce sois. Même s'il refusait de me regarder dans les yeux, moi je le regardais. Ça ce voyait que j'avais pleuré un peu, blessant à nouveau mon amour propre. Ma voix me faisait mal et j'avais de la misère à parler. Je ne devais pas lui parler comme ça, mais c'était plus fort que moi. Je voulais qu'il le comprenne cette fois-ci et qu'il arrête de me sous-estimer.

Si je fais et fini ce parcours, prenez en compte que ce n'est pas pour vous! Je fais faire tous ce que les autres ont fait, je ne suis pas une fillette incapable comme vous le pensez si bien...

Malgré mon mal aux articulations à cause de ma chute plutôt brutale contre le sol, j'avais repris mon jogging lent sur le parcours. Ce n'était plus que de la détermination, mais aussi de la haine envers ceux qui avaient osé se moquer de moi et vouloir prouver que j'étais capable de réussir et que je n'étais pas une petite chose qui arrête pas de se plaindre, incapable de faire la moindre chose. Même si mon cerveau me demandait hardement d'arrêter, je refusais et continuait à jogger. C'était probablement la pire chose qui m'était arrivé depuis que j'étais dans ce camp. Je me demandais si j'allais en vivre des pires que ça. Plus tard, alors que j'avais trouvé le temps affreusement long et douloureux, j'avais finalement terminé le parcours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyJeu 2 Jan - 22:20


Azzuen m'avait repoussé lorsque j'avais tenté de le relever. Il ne semblait pas du genre à apprécier se faire chouchouter et se faire protéger. Moi, pourtant, j'adorais cela. Le pire dans tout cela, c'était surtout qu'Azzuen attirait naturellement l'envie des autres de le protéger, parce que tant qu'à moi, je l'aurais gardé dans mes bras en lui murmurant doucement que tout allait bien se passer et qu'il pouvait tout aussi se surpasser demain au lieu d'aujourd'hui. Bien évidemment, je ne l'aurais pas fait devant tous ces imbéciles qui avaient ri de mon petit protégé adoré.

Ensuite, ma pupille me dit carrément qu'il ne cherchait nullement à m'impressionner. Il faisait bien, puisque je ne voulais pas qu'il le fasse pour moi, mais bien pour lui. Après tout, à quoi cela lui aurait-il permis de me prouver à moi qu'il n'était pas faible? Rien du tout, je n'étais que son général. C'était à lui et aux autres qu'il devait prouver cela. Je ne pensais pas non plus que mon petit n'était qu'une gamine incapable, contrairement à ce qu'il pensait. C'était bien vrai qu'il n'était pas très fort, mais ce genre de détail allaient s'arranger, c'était tout simple et tout con en fait. De l'entraînement et de la musculation allaient suffirent.
Par la suite, contrant tous les signaux de fatigue extrême que lui envoyait son corps, il continua la course. Ce gamin était tout simplement exceptionnel, à mes yeux. Il était idiot, mais tenace. J'aimais ce côté de lui. Azzuen me donnait envie de le connaître, de tout savoir sur lui, tout cela pour mieux pouvoir le protéger de n'importe quel danger qui pourrait le guetter.

Mon petit ange réussit à franchir la fin du parcours. J'allai le rejoindre sans me presser. Il était complètement crevé. J'avais presque cru qu'il allait me tomber dans les bras, tellement il semblait étourdi et mal en point, vu son manque d'énergie.

—Je savais très bien que tu ne faisais pas ça pour moi et tant mieux. Je voulais simplement te dire que tu n'es qu'un imbécile fini. Tu n'as jamais pensé qu'il ne fallait pas commencer un parcours aussi long en sprint? Être un bon soldat, ce n'est pas qu'avoir du muscle, c'est également savoir se servir de sa tête en situation de combat.

J'avais dit ça comme ça, ne mettant pas du tout d'emphase sur le fait qu'il ait eu le courage de tout terminé son exercice. De toute façon, il l'avait clairement dit. Ce n'était pas pour moi qu'il avait fait ce parcours de part en part, mais c'était parce qu'il avait quelque chose à prouver. Mes félicitations ne l'auraient en rien encouragé. C'était donc pour cela que j'allais lui dire uniquement mes commentaires négatifs sur sa façon d'agir. Il les prendrait probablement pour des remarques constructives.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyJeu 2 Jan - 22:46


J'avais l'impression de ne même plus pouvoir tenir debout. Peut-être même que j'allais tomber  d'un moment à l'autre au sol, sans connaissance. Je ne pouvais même pas répondre à Akemi. Je me demandais s'il fallait que j'aille faire autre chose parce que je pense que c'était la dernière chose que j'allais être capable. Je m'étais assis contre terre afin de reprendre un peu plus mes esprit, mais cela m'aida en rien. Ce que je venais de faire était pour moi quelque chose d'impossible. C'est comme si l'on m'avait dit de transformer un rien à de l'or. Les autres allaient probablement se moquer de moi puisque j'avais fais le temps le plus mauvais et que j'avais fais une bonne chute au point de m'écorcher le genou et le coudre. Je n'étais pas fait pour être soldat, et ça j'en avais la certitude. Combien de temps j'allais tenir exactement à essayer de faire ce que les autres faisaient? Probablement une seule semaine au maximum. J'étais même certain que les autres filles et garçons avaient fait des paris sur le nombre de temps que j'allais rester ici et si j'allais devenir un soldat. Même une fillette devait être plus dur et forte que moi.

Akemi ne cherchait nullement à me féliciter, mais plutôt à me dire mes erreurs. C'était probablement pour ça qu'il voulait me parler après le parcours. J'avais peur qu'il me renvoit chez moi à cause de mon peu d'arrogance et mon peu de force également. Je l'ai pris plutôt mal le fait qu'il m'ait dit que je suis un imbécile fini, mais je savais que ce n'étais pas très en mal de sa part, quand il avait voulu me le dire. Il voulait simplement dire que ma conduite était mal. Mais d'un autre sens, c'était vrai que j'étais un idiot puisque je n'avais pas jugé la longueur du parcours. Je ne pensais pas qu'il était aussi long que ça. Après tout, les autres l'avaient bien fini plutôt tôt. Eux c'était parce qu'ils avaient du muscle.

L'affaire, c'est que nous n'étions pas en combat, alors je n'avais pas à penser à ça. Pour moi, présentement il me suffisait d'avoir du muscle et le tour était joué. Ça commençait vraiment mal, je n'avais pas d'endurance, pas de force, les autres se moquaient de moi et en plus de ça pas assez d'intelligence selon moi. J'allais bêtement proposer à Akemi de me renvoyer chez moi s'il n'étais pas satisfait, mais j'avais ravalé mes paroles. Je n'avais pas envie qu'il me renvoie en fait.

Je suis un bon à rien, tant qu'à faire... avais-je marmonné presque à moi-même.

Avec le peu d'énergie que j'avais, je m'étais relevé du sol en retombant presque immédiatement. Juste fournir ce peu d'énergie qu'il me restait me coûtait beaucoup. J'allais probablement abandonner s'il me disait qu'il fallait que je fasse autre chose. Je le regardais dans les yeux, plus fatigué qu'autre chose.

Oui mon général... Il y a autre chose à faire?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyJeu 2 Jan - 23:35


Azzuen était en sueur, c'était un peu dégoutant. Peut-être que si nous avions été dans une autre situation et que moi aussi je l'aurais été, cela aurait été bien! Non pas que j'ai certaines pensées perverses à son égard, mais...

Passons à autre chose. J'entendis mon disciple murmurer qu'il était un bon à rien. Je n'allais pas répondre à cela, ce n'était qu'un caprice d'enfant gâté de sa part. Avoir fait le parcours en entier ne suffisait pas à flatter un peu son égo? Très bien, alors je pouvais lui flatter toute autre chose, si ça lui disait! Il allait devoir travailler jusqu'à ce qu'il soit fier de lui en tout cas. S'il ne voulait pas, alors j'allais le forcer à se rendre fier de lui-même. Je voulais faire de lui un soldat accompli, fier de lui-même sans en être imbu de lui-même.

Azzuen se releva ensuite. Je voyais très bien qu'il avait du mal. Il devait prendre un peu de repos. Et ce n'était pas que son joli visage qui faisait en sorte que je voulais qu'il prenne du temps pour reprendre de l'énergie. C'était surtout ma part d'humanité. Elle était très bien cachée en mon for intérieur, mais elle était bel et bien là. Pour l'éveiller d'ailleurs, il ne fallait pas nécessairement avoir un regard d'ange comme ce petit. Peut-être qu'il fallait simplement m'apprendre à vous aimer tel que vous êtes...

Je lâchai un soupir. Il me faisait complètement flancher. Ce n'était pas si mal que cela, mais j'avais l'air faible, en sa présence. Je n'étais plus aussi dur et froid qu'avec les autres. J'étais même un peu gentil...

—Te reposer, entre autre.

Cette fois-ci, ma voix était moins empreinte de reproche. C'était plutôt celle de quelqu'un qui voulait prendre soin d'une personne qui lui était chère. Même si je ne pouvais pas considérer qu'Azzuen était un être cher à mes yeux, étant donné que je ne le connaissais que depuis une heure.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyJeu 2 Jan - 23:57

Dès qu'il m'ait dit que je devais aller me reposer un peu, j'étais affreusement heureux et soulagé, mais je m'étais retenu de soupirer. Akemi avait probablement pitié de moi pour ne pas me faire faire ce que les autres avaient fait. Il me trouvait probablement trop faible, épuisé et imbécile pour faire ça. Ça me fâchait un peu, voir même beaucoup, mais j'étais trop fatigué pour le faire paraître comme je le voulais. Je ne pouvais d'ailleurs pas me reposer maintenant puisque je ne savais pas où étaient les dortoirs des garçons sans oublier les douches. Je n'avais pas envie de me perdre et de m'endormir pitoyablement sur une chaise ou bien par terre. Ce serait la honte, devant les autres soldats. Non, en fait ce serait un peu moins que la honte que je me suis tapé tout à l'heure, mais si on les additionne... Ce serait horrible. En bref, j'avais besoin d'un guide pour m'aider et pas un de ces garçons là qui me font chier à un tel point que ce n'est pas possible.

J'avais donc pris le manche d'Akemi pour me diriger vers le bâtiment des soldats. J'avais décidé que ça allait être lui le guide. Lui, au moins il allait peut-être se montrer un peu plus gentil que les autres malgré mon comportement. Je me dirigeais vers là-bas à pas lents, mais c'était puisque je n'étais presque plus capable de me tenir debout. J'allais avoir besoin de mon sommeil cette nuit pour pouvoir m'attaquer à demain. J'allais en faire plus que tout le monde et si j'en étais incapable, j'allais utiliser plus de temps du matin et de la nuit pour y arriver, quite à couper le peu de temps de sommeil que l'on nous offre. Pendant que je lui parlais, je ne le regardais pas, mais plutôt le sol.

Fais-moi visiter... S'il-te-plait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen EmptyVen 3 Jan - 0:35


Il semblait heureux que je me sois montré clément envers lui. Tant mieux alors. Pour les autres soldats, c'était différent, ils semblaient un peu fâchés. Mais s'ils avaient quelque chose à dire à propos de cela, ils pouvaient venir me parler, s'ils le voulaient, j'allais leur régler leurs comptes assez rapidement. S'ils n'étaient pas contents, ils n'auraient qu'à fermer leurs grandes gueules et essayer de s'arranger pour se faire autant apprécier qu'Azzuen, après on verrait.

Je l'emmenai donc au dortoir des hommes. Étant un jour d'entraînement, il était désert. Ce n'était pas très bien rangé, comme je m'y attendais. Des vêtements traînaient au sol. C'était dégoutant, ne pouvaient-ils pas faire un peu le ménage une fois de temps en temps? Quoi qu'il en soit, j'étais bien heureux de pouvoir avoir ma propre chambre, qui était impeccablement rangée en tout temps! Je montrai donc le lit d'Azzuen à ce dernier, ainsi il n'allait pas aller se coucher dans n'importe quel en pensant que c'est le sien.

Ensuite, je lui expliquai où était ma chambre, s'il avait besoin de moi ou de ne serait-ce qu'une seule petite chose. Je n'avais, bien évidemment, aucune pensée perverse en tête en lui disant qu'il pouvait venir me voir quand il voulait. Enfin, si, sauf que je ne le laissais pas paraître, de peur qu'il me prenne pour un vicieux qui ne cherchait qu'à l'amadouer afin de lui faire des trucs pas très catholiques contre son gré. J'avais le bonheur d'Azzuen à coeur. Je ne lui ferais jamais rien qui puisse le déplaire, après tout.

Par la suite, je le laissai dormir, en lui souhaitant une bonne sieste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty
MessageSujet: Re: Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen Empty

Revenir en haut Aller en bas

Un mauvais début.. ▬ Akemi & Azzuen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Wonderland ::  :: Archives :: RPs terminés-