Et si on enflammait la soirée avec un peu d'feu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Owl indulgent
avatar
Owl indulgent
Burns Elyse
Messages : 13
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 21

Dossier civil
Âge:
Connaissances:
Groupe:

MessageSujet: Et si on enflammait la soirée avec un peu d'feu ? Mer 18 Mar - 11:18

Elyse Burns

Avatar
FEAT Lightning Farron
 

Comment as-tu découvert le forum :: J'ai cherché de top site en top site au hasard. Autre chose de plus important : Je suis interne dans mon lycée donc pas connectée en semaine ! Et le forum a un avis défavorable vu l'accueil -pour le moment-
Personnage de l'avatar + le manga d'où il vient :: Lightning Farron Final Fantasy XIII
Code du règlement ::je suis un lama albinos unijambiste qui éternue des clous magiques roses

  Mon image

informations

Nom(s) :: Burns
Prénom(s) :: Elyse
Surnom(s) :: Aucun.
Âge :: 21 ans
Sexe :: Féminin
Orientation sexuelle :: Hétérosexuelle
Groupe désiré :: OWL
Riche ou pauvre:: Je viens de sortir de mon trou, est ce que je peux être riche ? Noon
Dangereux ou gentil :: Oh je suis un bisounours, regarde mes cheveux sont tous roses bonbons... Je ne suis pas dangereuse tant que je ne passe pas à l'attaque
Avis sur la situation de Wonderland :: « Sérieusement, je me demande bien pourquoi nous sommes les nouvelles cibles. On sort juste de prisons et c'est pour qu'on nous renferme dedans ? Je ne suis pas décidée à y retourner et je me fiche de l'avis des autres. J'espère qu'on ne me cherchera pas trop, pour le moment je m'abaisse mais quand je ferais parler de moi, ça ce sera très rapidement. Attention au feu, il brûle et ne laisse que cendre derrière lui. »

caractère

Tu crois la connaître rien qu'en la voyant, tu la penses sûrement sans aucun secret, pure et innocente comme elle en a l'air, comme elle le montre mais tu es loin du compte...

Intelligente, tes choix sont très longuement réfléchis, tu ne reviens pas en arrière une fois après avoir pris tes décisions. Parce que tu es une femme, on te sous-estime et c'est toujours une très grave erreur. Tu t'en tires très bien grâce à tes plans ingénieux, tu ne doutes jamais de ce que tu es capable de faire. Ton cerveau est avant tout ta meilleure arme et personne ne peut le remettre en question, personne de vivant.

Manipulatrice, tu peux facilement te faire passer pour une simple citoyenne. Seuls les anciens criminels connaissent ta véritable identité. Pour les autres, tu es une simple barmaid qui est toujours aimable avec ceux payant la note. Ton habilité à revêtir une autre facette est surprenante et t'as longtemps permis de t'en tirer sans aucun soucis majeur.

Calculatrice, on ne te contrôle pas, tu contrôles les autres. Tu n'es pas seulement douée d'intelligence mais aussi de discernement, tu sais qui suivre et qui fuir. Tu as toujours des coups d'avances sur les autres, tu es devant et personne ne te rattrape car tu prévois toujours tout.

Séductrice, difficile qu'on t'ignore avec ton physique ravageur. Tu ne comptes plus le nombre de personnes qui se retournent à ton passage. Tu es belle, tu le sais, tu l'exploites lorsque tu en as besoin mais ne vas jamais très loin, tu n'es pas une pute ni une salope, tu es juste toi. Tu séduis souvent pour des informations mais ça ne va jamais plus loin que de la simple drague.

Pacifiste, c'est difficile que tu te décrives ainsi après le nombre de crimes que tu as commis mais tu oses pourtant employer ce mot. Parce que tu restes calme, qui sait quand la tempête se réveillera mais pour le moment, tu restes à laver tes verres. Tu es juste en repos, tu attends ton heure, tu passes inaperçue au dehors mais à l'intérieur, tes méninges fonctionnent et très rapidement.

Sincère, cela dépend toutefois de la situation. Tu peux facilement mentir lorsqu'il s'agit de tes ennemis, cela ne te gênera pas, c'est ta clé de sécurité. Il arrive cependant que tu sois très franche vis-à-vis de tes sentiments, tu dis ce que tu en penses, t'hésites pas quitte à te prendre une baffe.

Mature, on le remarque, tu peux diriger des opérations, tu es digne et fière, cela se voit sur ton visage. T'en as vécu des pas mûres d'où le fait que tu sois toujours à l'avance sur tout. Tu sais quoi faire, tu ne perds jamais ton sang-froid, t'es une experte, une vieille et on te respecte dans le domaine même si tu l'as quitté il y a peu.

Arrogance, tu l'étais trop et tu as sous-estimé les autres. Tu t'es mise au-dessus, trop au-dessus et tu n'as pas vu le piège pourtant très évident qu'on t'a tendu. Ce défaut reste toujours chez toi et te cause parfois du tort.

Physique

Que veux-tu savoir sur cette jeune demoiselle ? Tu ne l'as pas déjà assez bien vu lorsqu'elle est passée à côté de toi, t'effleurant presque ? Eh bien soit, tu sauras tout d'elle, du moins de ce qui concerne son apparence divine.

Tout d'abord, sa silhouette semble toute droite sortit d'un moule fait sur mesures. Certes, sa poitrine ou même ses fessiers ne sont pas démesurément grossiers cependant, ils sont existants et ne la rendent que plus belles. Elle possède de longues jambes fines qu'elle cache toujours derrière des slims moulants, ce n'est pas plus mal car cela lui va à merveille. Tous les vêtements lui vont, tous les styles aussi même si elle préfère rester sobre ou dans des tenues moulantes, c'est ainsi qu'elle se déplace le mieux.

Elle possède une magnifique cascade de cheveux roses, ondulés qui descendent jusque dans ses épaules, magnifiques et toujours bien entretenus. Il faut croire qu'elle y tient très chèrement. Son visage possède de fins traits qui lui donnent un côté adulte. Ses lèvres sont pulpeuses bien qu'encore vides de contact. Ce qu'on remarquera en premier sur son visage seront toutefois ses yeux, hypnotisant. Un regard azur qui vous foudroie totalement lorsque vous le fixez et vous aurez du mal à regarder autre chose après cela, elle lie en vous à chaque fois et saura vous comprendre.

histoire

Je suis née un jour d'hiver, le vingt-neuf janvier pour être exacte. Jusqu'ici tout est normal, j'avais deux parents comme tout le monde, un père et une mère, qui s'aimaient bien entendu sinon je ne serais pas née.
Je n'ai pas eu d'événements particuliers pendant ma jeune enfance, je n'étais qu'une petite gamine qui marchait et courait partout. Comme tous les enfants, à la différence de mes cheveux roses qui ressortaient avec mon teint pâle. Toutefois, on ne m'a pas trop cherché de noises, sûrement car à cette époque, j'étais très violente et sautais sur ceux osant se moquer de moi... C'était pitoyable d'être aussi impulsive mais ici, je ne cacherais rien, enfin presque rien plutôt...

Mes crises de colère durèrent jusqu'au collège, je n'aimais pas qu'on me surnomme 'Chewing-gum', ça m'a toujours agacé et je le montrais très bien. Un peu plus tard, sous menace d'être renvoyée j'ai dû ravaler ma rage, mes parents qui n'avaient jamais rien dit m'avaient aussi passé un savon. J'étais plus calme même si beaucoup de choses m'énervaient, plus tard dès qu'on m'agaçait, je brûlais les autres grâce à mon fidèle briquet mais nous n'y sommes pas encore.

Mes études ce sont passées rapidement, sans histoires, sans hommes que je ne considérais jamais comme important. Ces derniers passaient leur temps à rigoler dans le dos de mes amies ou de moi et après de venir nous draguer... Un comportement bien immature de leur part, pendant le bal de fin d'années, j'ai joué pour la première fois avec le feu. Il était ce genre d'homme bien trop arrogant, trop sûr de lui qu'il s'accordait le loisir de m'approcher. Je n'avais rien d'autre que le briquet qu'une amie m'avait offert -aussi rose que mes cheveux d'ailleurs-, j'ai allumé la flamme et sans le vouloir, ses mèches ont commencé à brûler. Il est partit en courant vers les toilettes. Peut-être que les humains normaux auraient été effrayés, moi je me souviens nettement de ce que j'ai ressenti. De l'excitation.

J'étais jeune et pourtant j'ai quitté le foyer familial quelques mois après cet événement. J'étais fascinée par mon feu, j'avais commis quelque chose d'irréparable telle la mort de personnes que je ne connaissais pas. Parce que j'en avais eu envie. Cela semble stupide mais je n'éprouvais aucuns regrets à avoir dévalisé une épicerie et l'avoir brûlé. Les flammes étaient phénoménales, elles ravageaient tout sur leur passage et ne laissaient rien derrière elles. Je connaissais les propriétés de cet élément, je les avais étudié quitte à détruire quelques appartements de passage... Ce n'était rien de bien grave.

Je pense avoir semé le désordre pendant deux bonnes années de pur plaisir. J'ai tué beaucoup d'humains, je ne me cherche pas d'excuse de ce côté, mais un jour j'ai arrêté. Un immeuble détruit dans les flammes, j'ai poussé un soupir de soulagement avant de voir une petite fille avec sa peluche de lapin, à moitié brûlée. Elle appelait ses parents, elle pleurait sans cesse... Cela ne m'avait pas touché, je me demandais juste combien de familles j'avais détruit avec mon alcool et mes flammes. J'étais à ce moment fatiguée de me cacher alors j'ai fait la pire chose possible, je me suis rendue de mon plein gré à la police. Eh oui, était ce une bonne solution ? Aujourd'hui encore je me le demande..

Dans une cage, je ne me plaignais pas, je dormais plus que je ne parlais. J'étais simplement en train de réfléchir, bien trop c'est possible mais ça ne m'était pas arrivé depuis longtemps -si j'oubliais mes plans pour brûler tout-, je n'avais pas revu mes parents depuis longtemps, je n'en avais pas l'envie. Ils étaient toujours très droits et moi, j'avais été le contraire, l'exact opposé même. Je faisais tâche dans ce lieu, une demoiselle au visage pure qui traînais dans une prison. Cette situation m'a rendu plus ou moins forte, il me fallait bien me défendre contre ses brutes, sans mon briquet je devais mettre des coups de pieds bien que ce soit rare...

Puis un jour, je fus libérée. C'était agréable d'enfin sortir et de pouvoir détendre ses jambes. Le soleil, le vent, j'ai pris goût à cela, c'est simple et pas cher. Mais n'allez pas croire que je me sois calmée. Disons plutôt que le temps que mon heure ne vienne, je reste passive, dans l'ombre pour mieux tendre mes filets sous vos pieds...
(c) fiche crée par rits-u sur epicode



Dernière édition par Burns Elyse le Ven 20 Mar - 8:23, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen riche
avatar
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Messages : 126
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 19
Localisation : Là. Là. Là. Là. Là et là.

Dossier civil
Âge: 16 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

MessageSujet: Re: Et si on enflammait la soirée avec un peu d'feu ? Mer 18 Mar - 18:32

Coucou Elyse! Je suis contente que tu t'inscrire, j'espère qu'on va pouvoir redonner un peu d'activité au forum o/ On tente de préparer un nouveau thème etc, doonc valàà.. Bonne chance pour ta présentation o/

_________________
[img][/img]

♠️ ♦️ ♣️ ♥️ ♠️ ♦️ ♠️ ♥️ ♣️ ♦️ ♠️  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owl indulgent
avatar
Owl indulgent
Burns Elyse
Messages : 13
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 21

Dossier civil
Âge:
Connaissances:
Groupe:

MessageSujet: Re: Et si on enflammait la soirée avec un peu d'feu ? Jeu 19 Mar - 3:19

Merci pour l'accueil ! Je dois dire que j'étais un peu perdue avec les groupes et les nouveaux groupes au début... Mais sinon je m'en sortirais \0/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owl indulgent
avatar
Owl indulgent
Burns Elyse
Messages : 13
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 21

Dossier civil
Âge:
Connaissances:
Groupe:

MessageSujet: Re: Et si on enflammait la soirée avec un peu d'feu ? Ven 20 Mar - 8:13

Fiche terminée \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owl indulgent
avatar
Owl indulgent
Number seven
Messages : 17
Date d'inscription : 20/12/2014

MessageSujet: Re: Et si on enflammait la soirée avec un peu d'feu ? Ven 20 Mar - 13:12

Tu es validée :3! Je vais te donner ta couleur et ton rang. J'ai bien aimé comment tu as présenté le caractère de ton personnage, c'était très clair et la façon que tu utilise le ''tu''. J'ai hâte de rp avec toi, ta façon d'écrire est très agréable! Je t'invite à aller créer ta fiche de relations, faire des demandes de rp ou bien venir te connecter sur la cb o/ Elle est plus trop active, mais avec un peu de chance on va réussir à la remettre en marche :3

(Je suis Azzuen Ezariel, alias Number seven!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owl indulgent
avatar
Owl indulgent
Burns Elyse
Messages : 13
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 21

Dossier civil
Âge:
Connaissances:
Groupe:

MessageSujet: Re: Et si on enflammait la soirée avec un peu d'feu ? Ven 20 Mar - 13:17

Merci, ça fait plaisir d'entendre de lire ça ♪ Je ne suis pas familiarisée avec le 'tu', je m'entraîne pour mieux le maitriser mais s'il plait déjà ça met du baume au coeur ♪ Eh bien je me presse de faire ça alors ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Et si on enflammait la soirée avec un peu d'feu ?

Revenir en haut Aller en bas

Et si on enflammait la soirée avec un peu d'feu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Wonderland ::  :: Votre personnage :: Présentations :: Présentations validées-