Guys , let me tell you a story

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Chef de la police
Elliot Middleton
Chef de la police
Elliot Middleton
Messages : 72
Date d'inscription : 25/03/2014

Dossier civil
Âge: 20 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Guys , let me tell you a story Empty
MessageSujet: Guys , let me tell you a story Guys , let me tell you a story EmptyDim 21 Déc - 15:17

Il faisait encore jour même si la fin de journée approchais et j'avais emmener Azzuen avec moi en dehors de la ville . Cela me permettait de passer un peu de temps avec ce récemment trouvé demi-frère , auquel je m'étais attaché en peu de temps , et en même temps de patrouiller un peu aux abords de la ville . Les OWL se tenaient relativement tranquilles depuis quelques jours , c'était donc important de jeter un oeil aux alentours de la ville pour maintenir une certaine sécurité .

J'avais entrainé Ezariel avec moi à l'est de la ville. Ce n'était pas la partie la plus belle ou la plus joyeuse mais c'est l'endroit le moins susceptibles d'abriter des criminels d'après moi . Je ne tenais pas à en croiser en faite , pas avec Azzuen en tout cas . Cependant , je restais sur mes gardes car le risque zéro n'existe pas , je restais donc près du jeune garçon . Bien sur que des OWL pourraient se trouver ici mais ce serait moins probable . En faite ce qui m'intéressait le plus ici , c'était l'éventualité de croiser ce mystérieux personnage blanc qui nous avait averti du danger sans compter que j'avais entendu des rumeurs comme quoi la magie serait présente dans cette partie et je voulais le vérifier moi même.

Nous arrivions alors vers ce qui fut un jour une église . Je proposais à Azzuen de nous approcher d'avantage , après tout , peut-être y avait-t-il des choses intéressantes à voir . Cette partie des environs de la ville était la plus chargée d'histoire après tout .J'avançais au milieu des vieilles pierres brisées de ce qui était avant le second plus grand bâtiment de Wonderland , rien que ça  , avec le noir . Des bouts de vitraux colorés éclatés jonchaient le sol , plus loin se trouvait les restes de l'ancien orgue et un peu partout les mêmes pierres détruites . Je souriais alors au jeune garçon qui m'accompagnait  , j'avais peur que ce dernier ne s'ennuit un peu .

- Ce n'est pas vraiment l'endroit le plus sympa à voir , mais j'espère tout de même que tu apprécies la ballade Azzuen ... Puis qui sait , peut-être qu'il y a des fantômes dans le coin ?


Je me mis à rire. Je faisais bien entendu allusion à notre première rencontre , quand Ezariel s'était aventuré dans les égouts pour trouver des fantômes.

-Aller va ... La prochaine fois c'est toi qui choisira où on va , d'accord ?

En général , j'essayais toujours de libérer du temps pour en passer un peu avec le garçonnet quand il le voulait . J'aimais bien rester avec lui , ça m'évitais de penser aux soucis de la ville et son enthousiasme faisait toujours plaisir puis après tout , on s'amusait plutôt bien généralement . Je me tournais pour continuer la visite toujours accompagné du noir ...

_________________
"Je te laisse partir" ... La phrase la plus simple et la plus difficile a dire .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Messages : 126
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 20
Localisation : Là. Là. Là. Là. Là et là.

Dossier civil
Âge: 16 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Guys , let me tell you a story Empty
MessageSujet: Re: Guys , let me tell you a story Guys , let me tell you a story EmptyMar 23 Déc - 14:08

Une frêle neige tombait sur le paysage désolé donnant l'impression à ses hôtes d'être plus vide que jamais. Les maisons qui, autrefois, étaient des belles habitations luxueuses s'étaient effondrés en miettes au sol. Aujourd'hui, on ne pouvait y retrouver que des cendres du passé ainsi que des décombres dangereux. Certains de ces débris étaient plus encombrants que d'autres, parfois il fallait même les contourner pour passer, d'autres étaient même très coupants, il fallait faire attention à ne pas poser sa main par là. Cet ancien village anciennement dirigé par la religion catholique avait beaucoup vécu et son physique d'aujourd'hui le reflétait. Avec un peu de chance, les visiteurs pourraient même croiser un crâne de squelette, ce qui les effaraient à un haut point.

Deux garçons marchaient au milieu de tous ces débris. Le plus petit tenait la main du plus grand pour ne pas se perdre ou tomber en admirant ce magnifique décor triste. Il devrait être déprimé, mais bizarrement, il n'y arrivait pas. Sa joie pouvait se lire autant dans sa démarche que son visage. On pourrait les comparer à une tache de couleur sur une photo en noir et blanc. Ils avançaient donc tout en discutant de tout et de rien. Ezariel espérait en savoir plus sur son nouveau demi-frère, il désirait le connaître mieux que quiconque. Il voulait vraiment tout savoir de lui. Son plat favori, son animal préféré, s'il avait un deuxième nom, d'où il venait, s'il avait fait des longues études etc. Azzuen espérait pouvoir connaître les intentions de Elliot sans même que ce dernier ne lui dire. Enfin.. on s'entend que c'est très difficile, mais faisable.

Le noble était trop occupé à parler avec le nouveau roi qu'il n'avait pas regardé devant lui. Sa tête se détourna vers l'avant et remarqua ce grand bâtiment qui tenait encore sur place contrairement aux autres. Elle lui fit échapper un petit aboi de surprise. Une grande église se dressait fièrement en face de lui, comment avait-il fait pour être aussi distrait et ne pas l'avoir remarquée ? Certes, elle n'était plus très jeune et il lui en manquait des bouts, mais c'était tout simplement époustouflant … Étant un grand lecteur, Azzuen avait lu qu'autrefois les gens s'y rassemblaient et y priaient un dieu. Malheureusement, les religions avaient été abolies pour cause qu'elles causaient trop de différences entre les peuples et qu'elles amenaient des guerres sordides. Le petit s'approcha d'une des deux portes qui tenait encore sur place et la toucha avec le bout de ses doigts. Il frôla tous les détails, émerveillé. Cette porte avait dû prendre des années de temps à se faire construire tellement qu'il y avait des détails dessus. Il remarqua qu'il y avait d'étranges choses ressemblant à des humains avec des ailes ainsi que des nuages. L'étudiant n'avait jamais comprit de quoi il s'agissait, mais peu importe... Rien ne valait plus que ça. Il ne comprenait pas comment les gens avaient pu briser ça. Les deux riches s’avancèrent à l'intérieur. Des centaines de bancs étaient alignés vers l'avant dans la mi-obscurité, les rayons de lumière qui passaient à travers ces vitraux colorés donnaient un éclat magique à la salle. À l'avant complètement se trouvait un plancher plus élevé où se dressait un orgue dont les tuyaux rouillés n'y étaient plus tous là. Sur les deux côtés, il y avait des escaliers qui montaient au deuxième étage. Cependant, c'était inaccessible vu que les marches s'étaient effondrées il y a bien longtemps de cela. Malgré tout les décombres, le tout restait parfaitement symétrique. Ezariel pouvait parfaitement s'imaginer la scène d'un dimanche grâce à cela.

Son demi-frère le tira de ses pensées en lui parlant. L'endroit l'avait tellement absorbé qu'il l'avait oublié. Ce dernier s'excusa, mais le noir ne comprit pas pourquoi. Azzuen avait toujours rêvé de pouvoir voir cet endroit et le Middleton lui avait offert une occasion en or. Il se sentait en sécurité avec lui. Le petit garçon s'approcha de l'orgue par curiosité pendant que le grand lui parlait et appuya sur une touche pleine de poussière. Il croyait que l'instrument ne marchait plus, mais c'était le contraire. Une note puissante sorti de l'orgue faisant sursauter le noble. Le chef de la police citoyenne venait juste de parler de fantômes en plus... En reculant, il s'accrocha sur un débris et tomba brutalement au sol. Son cœur battait à toute allure, stressé. Après quelques secondes de constatation, il se mit à rire à plein cœur. Oh... jamais au grand jamais il n'avait soupçonné ça !

Ahahahah ahhahaha ahhh... J'ai cru que c'était un fantôme qui avait ça, oouh... Ahahah... Je n'en reviens toujours pas, j'étais certain que l'orgue ne fonctionnait plus... C'est surprenant ! Oh... mon dieu....

Le rire toujours collé aux lèvres, il se releva et se secoua pour enlever la poussière qui lui faisait défaut. Son manteau de couleur foncée n'avait heureusement presque rien eu. Son cœur battait toujours rapidement, mais il savait qu'il ne craignait rien avec Elliot. Ezariel retourna au près de lui en lui tenant la main. Il venait de comprendre qu'il ne fallait pas trop être curieux, parfois.

Il lui proposa ensuite d'aller dans un endroit de son choix, ce qui renda Azzuen encore plus joyeux qu'avant. Il savait exactement l'endroit qu'il voulait visiter. Cependant, il fait froid là-bas. Le petit supportait mal le froid...

Oh, je sais ! La vallée aux étoiles. J'ai entendu dire à travers les livres que c'était comme des étoiles de cartoon suspendu au ciel, ça m'a l'air super... Malheureusement, je sais pas si je serais capable d'y aller. Il fait tellement froid là-bas et mon corps ne supporte pas les températures froides, déjà que c'est rude pour moi l'hiver... Si je n'étais pas habillé chaudement comme je suis, mon corps ne pourrait pas rester ici à cause de la neige. … Tu crois que ce serait possible ? Je dois voir ça au moins une fois dans ma vie, ce serait bien...Tu en avais déjà entendu parler avant ça ?

_________________
[img][/img]