" You are not insane but the world is insane. "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Citoyen pauvre
Allen Eastwood
Citoyen pauvre
Allen Eastwood
Messages : 17
Date d'inscription : 02/12/2014

" You are not insane but the world is insane. " Empty
MessageSujet: " You are not insane but the world is insane. " " You are not insane but the world is insane. " EmptyMar 2 Déc - 8:18

Allen Eastwood

Avatar
FEAT Kougami Shinya
 

Comment as-tu découvert le forum :: Je naviguais de mer en mer, cherchant l’ilot de mes rêves. C’est toujours pas bon ? Bon, j’ai développé une obsession pour Alice Madness Returns et depuis quelques mois j’avais envie de m’inscrire sur un forum sur Wonderland et il m’a plus celui là
Personnage de l'avatar + le manga d'où il vient :: Kougami Shinya de Psycho Pass
Code du règlement ::  Je suis un lama albinos unijambiste qui éternue des clous magiques roses.

-->

  Mon image

informations

Nom(s) :: Eastwood
Prénom(s) :: Allen
Surnom(s) :: Donnez lui un surnom ?
Âge :: 25 ans
Sexe :: Homme
Orientation sexuelle :: Bisexuelle
Groupe désiré :: Citoyen
Riche ou pauvre:: Pauvre
Dangereux ou gentil :: Gentil
Avis sur la situation de Wonderland ::  Allen c'était toujours mis à l'écart de ce qui se passait à Wonderland, puisqu'il n'a pas très envie de se battre, ou de rejoindre une cause qui n'est point vraiment sienne. Il aimerait plutôt que les tentions, cette peur disparaisse, mais il semblerait que cela ne se réalisera pas de si tôt, voir jamais.

caractère

Allen est franc. Le jeune homme dit très souvent ce qu’il pense et le garde rarement pour lui. Ce qui le  mets dans des situations parfois gênante ou simplement dans le pétrin car il ne réfléchit point au conséquence. Réfléchir si la vérité peut faire mal n'est pas sa priorité d'ailleurs. Si jamais vous lui demandez votre avis pour une quelconque chose et que vous attendez une chose honnête de sa part, venez lui demander. Mais si vous ne voulez pas vous sentir blesser, ne lui demandait pas. Mais il n'y a que la vérité qui fait mal, n'est-ce pas ? Malgré cette franchise aux tendances acerbes, il est affectueux. Allen  a tendance à montrer son affection pour ceux qu’il considère comme ses amis ou faisant partie de sa famille. Il le montre en effectuant quelques actions pour montrer sa sympathie envers quelqu'un, tel qu'un câlin, par de grand sourire ou de petits cadeaux quelconques quand il peut se le permettre.
Allen aime taquiner les personnes. Sa famille et ses amis. En leur donnant de petit surnom ridicule ou marrant. Ou des sous entendus. Mais cela est une preuve qu’il vous aime bien. Les petites taquineries de ce jeune homme sont relativement faciles à supporter.
Il ne faut pas oublier qu’il est têtu. Dès que monsieur a une idée en tête, il ne veut la lâcher avant que cette idée soit achevée. Il vous enverra balader si vous tentez de l’arrêter. Sauf si vous faites preuves d’éloquences ou qu’il vous aime vraiment beaucoup. Mais sinon, je vous souhaite bonne chance.
En plus de cela, il est gourmand.  Parfois en croirait que son estomac est un gouffre sans fond, cependant, il sait se contenter de peu, tant que cela lui semble bon. Le jeune homme aime découvrir de nouveau mets quand il peut mais malgré sa gourmandise, cela ne veut pas dire qu’il sait bien cuisiner. Il se débrouille mais ne vous attendez pas à des merveilles.
Allen a un petit côté perfectionniste. Il ne peut s’empêcher de vouloir la perfection, ou plutôt sa perfection dans ce qu’il entreprend. Il ne se rend pas compte de ce défaut. Mais si ce dernier n’attend pas l’objectif voulut, il recommencera à nouveau et n’écoutera pas vos conseil, têtu comme il est, il voudra surement le réussir à sa façon puis finira par s’énerver.


Physique

Ce charmant jeune homme est assez remarquant. Pas à cause de son faciès ou son style vestimentaire. Non. Il se fait remarquer par sa grande taille.  Vous faites 1m80, voir 1m84 et bien vous restez plus petit que lui, même si ce n’est que de quelques centimètres. Il mesure 1m86. Oui. J’ai bien dit un mètre quatre-vingt-six. Être face à lui est parfois intimidant, bien que ce ne soit pas un mauvais garçon. Niveau musculature, ce dernier est svelte, quoi que, musclé selon sa sœur cadette. Cependant, Allen ne le montre pas souvent. Préférant cacher son corps dans des chemises, souvent à manche longue. Allez savoir pourquoi. Il devait surement cacher une cicatrice ou il essayait de ne pas trop se faire remarquer. En même temps, c’est raté avec sa taille de géant mangeur de petite fille.

Allen a des cheveux noirs. Quoi de plus banal. Ses cheveux sont souvent en batailles. Il n’y prête pas attention. Non, n’essayait pas de le coiffer. Il ne supporte pas qu’on touche ses cheveux. Gare à vous si vous les touchez (Il vous mangera).  Une mèche vient recouvrir le milieu de son front. Parfois, je me demande si ses cheveux ne venaient pas obstruer sa vision. Tiens, parlons de ses yeux maintenant. Il a des yeux en amande. Non, je ne parle de nourriture. Bien que les amandes soient très bonnes, les yeux de ce cher Allen ne se mangent pas. Ce dernier a les yeux de couleurs grises. Ce qui est une belle couleur je trouve. Un petit nez droit et une bouche fine. Avec un tel visage, on devine facilement qu’il n’est plus un enfant.

Comme je l’ai cité plus haut. Il aime beaucoup porter des chemises. Des chemises souvent à manche longue. Mais Allen a tendance à les remonter au dessus de son coude. Autant prendre des chemises à manche courte. Par contre, n’allait pas croire qu’il ne porte que ça. J’ai dit qu’il aime beaucoup les chemises mais cela ne veut pas dire qu’il n’a que ça dans son armoire. Comme toute personne normalement composée, il a aussi des t-shirts, des pantalons, des jeans, bref. Monsieur a une garde robe normale.

histoire

Son regard se posa sur la vieille maison. Elle n'était pas très grande, mais assez pour contenir une famille de quatre. Cette vieille maison était le gardien de souvenir heureux et triste. Elle n'avait quasiment pas changé. En dehors de quelques détails. Il semblait que le jardin avait été laissé à l'abandon. Autrefois bien entretenue, Allen avait l'habitude de jouer dans ce jardin avec sa petite sœur. Et quelques fois, son meilleur ami venait jouer avec lui.
Il fit quelques pas et déverrouilla porte, puis entra en silence. Il regarda le hall d’entrer. Il y avait des photos accrocher sur les murs du hall qui était peu meublé. Allen avança et regarda le premier cadre accroché sur le mur. Le cadre se souleva délicatement sous ses doigts  et il l'approcha de son visage. Le cadre était recouvert de poussière. Il souffla dessus puis éternua. Sur cette photo, on pouvait voir un petit enfant, ou plutôt un nourrisson. C'était lui. Il était né quelques jours avant que ses parents prennent cette photo.

" Harmonia, assieds-toi avec Allen s'il te plait ! "

Harmonia regarda le jeune homme avec un regard interrogatif car cette dernière ne comprenant pas sa demande. Dans ses bras, elle berçait un nourrisson. Habillé en bleu, on pouvait deviner que le nourrisson est un garçon et devait être le prénommait Allen. Il semblait qu'il était né quelques jours auparavant. Il semblait si paisible dans son sommeil. Le jeune homme avait les mais posait sur un fauteuil qui avait l'air assez confortable.

" Pourquoi donc Sebastian ? Je ne comprends pas !
- On va prendre une photo pour la naissance de notre premier enfant !
- Mais je pensais que nous n'avions pas d'appareil photo ! "

Le prénommait Sebastian fit un grand sourire à sa femme et se dirigea vers un meuble. Il ouvrit un tiroir et en sortit un appareil photo. C'était un appareil photo de type polaroid. C'était un petit luxe d'en avoir un.  De ce fait, on pouvait deviner qu'ils avaient les moyens de ce le payer. La femme ouvrit grand  ses yeux quand elle vit l'appareil.

" Mais… Pourqu… Enfin… Comment ?
- J'avais pensé que cela serait bien de pouvoir prendre une photo de notre enfant, était-ce une mauvaise idée ?
- Oh non, c'est une merveilleuse idée !  "

La jeune femme alla s'assoir sur le fauteuil, avec son enfant dans ses bras. Sebastian prit une photo.


Allen sourit. Il semblait si petit sur la photo. Il regarda par la suite le visage de sa mère. Elle était si jolie. Sa sœur cadette ressemblait à leur mère. Même chevelure, même sourire. Il remit le cadre et alla dans le salon. Il regarda le fauteuil où sa mère s'était assise pour la photo. D’une certaine façon, sa maison lui manquait, mais Allen a décidé qu’il devait prendre son indépendance et qu’il devait vivre ailleurs. Il regarda la table basse. Le jour-où il apprit qu'il allait avoir une petite sœur ou un petit frère, il se trouvait là, il jouait avec deux petits soldats en bois que son père avait fabriqué. Ce dernier était menuisier; ce qui explique sa capacité à pouvoir travailler le bois.

Un petit garçon qui semblait avoir six ans, voir sept, était assis à même le sol et s'amusait avec deux petits soldats de bois, qui était peint assez rapidement, mais vernis. Ainsi, l'objet pourra l'accompagner pour plusieurs années encore.  Harmonia, sa mère, arriva au pas de la porte. Elle regarda son fils jouer pendant plusieurs longues minutes avant de venir s'asseoir sur le fauteuil qui était proche de son fils.

" Bonjour Allen "

Elle lui fit un petit sourire et tendit ses bras. Le petit garçon lâcha les deux petits bonhommes en bois et alla dans les bras de sa mère.

" Bonjour maman ! "

Sa mère le serra dans ses bras puis le lâcha. Ils discutèrent pendant quelques minutes avant de lui annoncer qu'elle avait une nouvelle à lui annoncer.

" Ah bon ? C'est quoi ? On va avoir un animal de compagnie ?
- Non mon chou, dit-elle en riant.
- Alors c'est quoi alors ?
- Tu te souviens quand tu as remarqué que ta maman avait l'air plus grosse ?
- Oui maman ! C'était parce que tu as trop mangé ?
- Et bien non, c'est parce que tu vas avoir un petit frère ou une petite sœur.
- C'est trop chouette ! C'est pour de vrai ?
- Oui mon chou "

L'enfant riait aux éclats, semblant heureux de cette nouvelle. La mère sourit et regarda son enfant rire et lui posait des centaines de questions. Si on pouvait choisir un garçon à la place d'une fille, si il pourrait le voir dès qu'il serait né, si il pouvait jouer avec lui. Il était même persuadé que c'était un garçon.


Allen s'adossa contre le dossier du fauteuil. C'était dans cette même pièce qu'il avait vu Daisy, sa sœur, pour la première fois, dans les bras de son père. Il s'en souvenait vaguement mais la vue de cet enfant illumina sa journée.

Après être parti à l'école, il entra dans sa maison en lançant un " Je suis rentré ! " et enleva ses chaussures. Il lâcha son sac sur le sol et courra dans le couloir et alla dans le salon, comme à son habitude. Il trouva son père, assis dans le fauteuil qui semblait porter quelques choses dans ses bras. Le petit garçon regarda son père. Il ne semblait pas l'avoir remarqué.

" Papa ? "

Son père se tourna vers lui et lui fit un petit sourire, puis lui fit signe de venir plus près. Allen se dirigea doucement vers son père. Une fois à côté de lui, il vit un petit bébé. Il regarda son père puis l'enfant et un grand sourire apparu sur son visage.

" C'est un garçon ? Demanda-t-il, heureux.
- Non, c'est une fille. "

Le petit garçon marmonna un " dommage " et regarda l'enfant. Elle était petite. La petite fille semblait encore plus petite que lui dans la photo qu'il avait vue. Il apprit qu'elle s'appelait Daisy. C'était un beau nom pour une si petite chose.


Allen sourit. Quand elle grandit, il se souvint qu'il avait ressenti de la jalousie. Ses parents s’occupaient très souvent d’elle et le délaissait. Il était délaissé car sa sœur avait une santé «fragile» mais il pensait juste que ses parents ne l’aimaient plus. Il se sentait seul une fois chez lui. Parfois, il ramenait un ami, mais  c’était rare. Le temps passait et il comprit qu’il n’avait pas à être jaloux de sa sœur. Il s’en occupait plus parce qu’elle pouvait pas se débrouiller seul, comme lui. Le jeune homme se leva et se leva pour aller dans le jardin. Il passa devant la cuisine. C’était là, que sa sœur avait fait une crise d’asthme. Il s’était senti impuissant. Cela l’avait énervé et il s’était mis à surprotéger sa sœur.
Mais cela ne les empêchait point de jouer tous les deux dans le jardin. Il se souvenait d’un bon souvenir dans le jardin. Il continua de marcher et passa une porte qui débouchait sur le jardin. Il devait treize ans.

Allen venait tout juste de rentrer de l’atelier de son père. Il allait souvent le voir et l’aider. Il semblait être passionné par la menuiserie et  cela faisait plaisir à son père. Il alla vers le jardin et y vit sa petite sœur aidait sa mère a s’occupé du petit potager. Il sourit et s’approcha.

« Alors la p’tite, t’as pas trop embêter maman ? »

La « p’tite » Daisy se tourna vers lui et lui tira la langue.

« J’l’ai pas embêté, je l’ai aidé, imbécile !
- Quelle mignon chapeau… Il donne l’impression que tu es encore plus petite ! »

La petite blonde poussa un petit cri d’énervement pendant que le jeune homme riait et s’assit dans l’herbe. Sa mère soupira.

«  Arrête d’embêter ta sœur Allen.
- Mais c’est tellement tendant maman ! »

Daisy semblait bouder pendant qu’elle enlevait la mauvaise herbe. Il s’excusa auprès de sa sœur car celle-ci lui lançait les mauvaises herbes à la figure.

«  Alors, qu’est-ce que tu as fait avec ton père ? »

Le jeune adolescent se tourna vers sa mère et il lui raconta que son père l’avait laissé vernir un meuble, mais que ce n’était pas ce qu’il préférait. Après cela, ils allèrent dans la cuisine préparait le repas.


Allen regarda le jardin. Le petit potager avait disparu. La mauvaise herbe recouvrait cette parcelle de terre. Il soupira. L’hiver qui suivit ce souvenir, l’hiver fut rude et elle mourut. Elle n’avait que sept ans. Sa famille fut plongée dans le deuil pendant plusieurs mois. L’année qui suit, Allen se battit plusieurs fois à son école. Mais ce dernier n’était pas celui qui commençait la bagarre. Cependant, c’était bien lui qui commençait la querelle. Les années passa et comprit qu’il ne fallait pas dépasser un certain point. Par la suite, il décida de travailler à l’atelier de menuiserie de son père.
Il se dirigea vers la chambre parentale. Il était sur qu’il allait trouver son père dans cette pièce. Le jeune homme avait raison.

«  Papa ? »

L’homme était assis sur le lit, dos à Allen, et regardait une photo. C’était la photo de sa femme et il ne prit pas la peine de se tourner vers son fils. Allen sourit tristement. Il alla s’asseoir à côté de lui et essaya de discuter avec lui. Il lui parla des prisonniers échapper et de ce qui se passait à l’atelier. Il ne réagit point. Cela devait être normal. Il était encore très touché par la mort de sa femme. Mais cette dernière était morte  depuis presque sept mois. Il posa sa main sur l’épaule de son père.

«  J’étais passé pour te voir, si tu allais bien. Je vois  que tu te nourris donc je vais y aller. Au revoir.
- Au revoir…»

Allen fut content lorsqu’il obtint une réponse. Alors il se leva et prit la direction de la sortie.
(c) fiche crée par rits-u sur epicode



Dernière édition par Allen Eastwood le Dim 21 Déc - 17:00, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Police passive
Brooke Wilson
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 21
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

" You are not insane but the world is insane. " Empty
MessageSujet: Re: " You are not insane but the world is insane. " " You are not insane but the world is insane. " EmptyMar 2 Déc - 8:46

UN NOUVEAU MEMBRE ! *^*
Ça faisait longtemps ! Donc bon... Je te souhaite la bienvenue.
Bonne chance pour ta fiche, aussi !
(Et je crois que c'est tout. '^' C'est bref, mais bon.)

_________________
N'oublie jamais que seul un mort ne te plante pas un couteau dans le dos
- Brooke Wilson / Dragon Brooke


" You are not insane but the world is insane. " Untitl10        " You are not insane but the world is insane. " Leila310       " You are not insane but the world is insane. " 38f51f10

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Police agressive
Ash Loneliness
Police agressive
Ash Loneliness
Messages : 33
Date d'inscription : 25/07/2014

Dossier civil
Âge: 20
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

" You are not insane but the world is insane. " Empty
MessageSujet: Re: " You are not insane but the world is insane. " " You are not insane but the world is insane. " EmptyMar 2 Déc - 16:58

KOUGAMIIIIIIIIIIIIII.
Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Citoyen riche
Azzuen E. Kesai
Messages : 126
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 20
Localisation : Là. Là. Là. Là. Là et là.

Dossier civil
Âge: 16 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

" You are not insane but the world is insane. " Empty
MessageSujet: Re: " You are not insane but the world is insane. " " You are not insane but the world is insane. " EmptyMar 2 Déc - 17:20

Bonjour! :3 Je suis contente que tu te sois inscrit, malheureusement le forum est pas au top de sa forme. Les admins sont partis, mais si j'ai de la chance je risque d'avoir bientôt le contrôle. Du coup, si tu peux patienter le temps que les changements se fassent ce serait parfait! Sinon, bienvenue 8D

_________________
[img][/img]