Rage [Pv: Brooke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Owl cruel
avatar
Owl cruel
Emma Hokori
Messages : 164
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 21
Localisation : Sûrement entrain de faire péter un plomb à Akemi ! ~

MessageSujet: Rage [Pv: Brooke] Ven 24 Oct - 8:55

Adossée à un mur, mes longs cheveux blancs au vent je l'observe, assis sur son bans lisant un livre qui ne doit pas être très passionnant. Sabre à la ceinture, en cet instant je ne pense à rien, juste à e qui va se passer. Il ne va pas comprendre ce qui lui arrive cet enculé. Si j'ai bien calculé, ça sera le 10 ème, le 10 ème en 1 semaine, en 1 semaine la police a retrouvé 10 corps mutilé.
Un petit marchand de journaux m'en a filé un ce matin "Panique sur BW les anciens rebelles meurent tous un par un." Je l'avoue, un petit sourire mesquin s'était dessiné sur mes lèvres. Dans moins de 30 minutes, il y en aura un 11ème.

J'avais quitté l'unité spécial dès la mort du roi, dès que nous avons commencé à vivre dans un monde de paix. La paix, moi la paix je lui crache à la figure. Impossible de fermé les yeux sur ce qu'ils ont fait, sur toutes ses vies arrachées pour qu'Elliot arrive à ses fins.
Ce monde que je trouvais dégouttant, qui me donnais envie de vomir me fait encore plus pitié à voir quand je me lève le matin. Cela fait maintenant 1 mois que Dawson est mort et que c'est le bordel dans la ville.

Il se lève, je me redresse, il marche et je commence à faire de même. Il est seul, parfait, ça sera plus facile pour lui ouvrir le ventre. Un petit groupe de personnes me sépare de lui, autant ne pas me faire remarquer, ne laisser aucuns doutes. Il est la proie et je suis la prédatrice. Il va mourir, comme ça. Il ne saura peut-être pas pourquoi mais moi je le sais. Ancien rebelle, il va mourir. Bien sur ensuite, une fois que l'adrénaline passera je vais m'en vouloir, jusqu'à ce que je trouve un nouveau connard à envoyer en enfer.
"Soit t'es écrasant, soit t'es écrasé, l'entre-deux n'existe pas. Or, tu es l'écrasée dans tout ça, ma chère." Ses paroles me reviennent toujours en mémoire quand je suis sur le point d'ôter la vie. Oh non, maintenant je ne suis plus l'écrasée, et je ne le serais plus jamais.

Il tourne en direction d'un petit lac, il est seul mais nous sommes trop près de gens. Faut qu'il aille ailleurs ce con ! Je soupire, enlèves la main de mon sabre et me plante devant lui. Visage angélique, sourire innocent je lui demande si il ne veux pas m'aider à trouver mon chemin, il accepte et ne se doute pas une seconde que cela sera sa dernière marche.
Je l'emmène dans une ruelle, déserte. Il ne sait pas où nous sommes et je me tourne vers lui, sabre dégainé. Il comprend vite et commence à partir, je lui bloque le passage, regard noir et lui dessine un joli trait horizontal sur le torse. Je lui ajoute que je ne bougerais pas si j'étais à sa place.

Il se jette sur moi, je l'esquive. Son poing à l'arrière de ma tête me fait tomber mais il me relève aussitôt m'en donnant un nouveau dans le nez, je saigne. Mon pied atteint son entre-jambe et il tombe à terre, je prend une pierre et lui fracasse le crâne, je ne pense à rien sauf à abattre la pierre sur sa tempe.
Je vais chercher mon sabre pour le finir, faire cela proprement même si ce n'est qu'un lamentable échec jusqu'à présent. Il est à terre, ne bouge plus mais respire encore. Mon sabre près de son cou, il me regarde, le visage emplis de peur.

-Qu'est-ce que j'ai fait pour que tu t'en prenne à moi ? me demanda-t-il en pleurant.
-Tu es né.

Incompréhension totale, ma lame fend sa jugulaire. Il est mort. Bien sûr il ne saura jamais la réelle raison de mon acte. Je me relève. Ne laisser aucunes empreintes, aucuns indices. C'est ça la clé de la discrétion. Je m'essuie la bouche. Il m'a fait mal ce con.
Une fois debout je lève les yeux et aperçois le ciel entre deux énorme bâtisses. Il fait beau, je souris.

-Et de onze.

Je tourne la tête, vois une jeune fille, blonde. Elle a vu la scène. Ne laisser aucuns témoins aussi est une bonne chose pour éviter de se faire coffrée. Je me lance sur elle, l’immobilise, prend mon sabre et m'arrête net. Cette fille, elle était au camp quand j'y étais aussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Police passive
avatar
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 20
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

MessageSujet: Re: Rage [Pv: Brooke] Dim 26 Oct - 1:11

« Voilà, mon grand ! Ça ne saigne plus. »

Brooke fit un grand sourire au petit garçon qu'elle venait de soigner. Le pauvre s'était tout éraflé les genoux en tombant dans la rue et elle l'avait aidé. Le gamin lui renvoya son sourire en la remerciant et détala dans les rues de la ville. La jeune femme le regarda partir, un air bienveillant sur le visage. Depuis qu'elle avait quitté l'Unité spéciale pour se concentrer sur la médecine, elle avait beaucoup plus l'impression d'être importante. Au moins, elle excellait dans la médecine alors que, comme soldate, elle sentait qu'elle n'était qu'un boulet. Non pas parce qu'elle était mauvaise au combat, loin de là, mais elle n'était juste pas motivée à suivre des ordres ce qui est un très vilain défaut pour un soldat.

La blonde fut alors sortie de ses pensées lorsqu'elle entendit un homme crier les grands titres des journaux. Dix morts... Tous rebelles. Ça fait beaucoup... En même temps, pas étonnant que quelqu'un cherche à se venger. Ils ont tué le roi. Brooke prit le chemin du parc, cherchant la tranquillité. Quelques passants, surement du côté des rebelles, la regardaient étrangement. Il fallait dire que ce n'était pas un avantage d'être reconnue comme ancienne soldate, d'autant plus que la guerre n'avait pas seulement fait des dommages chez les fidèles, mais aussi chez les rebelles. Beaucoup de gens avaient perdu des proches et il existait une certaine tension entre les deux partis. Elle entendit même deux femmes parler contre l'Unité spéciale.

« C'est surement des membres de l'ancienne Unité spéciale qui ont tué tous ces rebelles.
- Ces idiots ne savent pas avouer la défaite.»

Bien sûr que non ! Cela aurait été bien trop facile pour l'ennemi. Qu'est-ce que vous pensiez, bande de bourrins ? pensa Brooke alors qu'elle continuait son chemin. Récemment, elle s'était rendue compte à quel point elle aimait critiquer ce que les gens disaient et faisaient. En dehors de son travail, elle n'avait pas grand chose à faire de son temps libre à part peut-être s'entraîner. En entrant dans l'Unité, elle s'était promis de ne plus jamais arrêter de s'entraîner pour ne pas perdre la forme et elle tenait sa promesse. Si jamais il lui arrivait quelque chose, elle pouvait toujours se défendre. D'ailleurs, elle possédait encore ses deux dagues et les gardait sur elle en tout temps. On ne savait jamais quand un rebelle ou un citoyen en colère pouvait essayer de nous tuer.

Tout à coup, la blonde entendit des bruits de combats. Elle releva la tête et se rendit compte qu'elle était à la limite du parc. Le bruit venait des ruelles, non loin de là. Elle se dirigea rapidement vers sa source et vit un homme se faire trancher la gorge par une femme aux cheveux blancs. Cette dernière ne mit pas beaucoup de temps à la repérer et l'immobilisa avant qu'elle n'ait pu faire quoi que ce soit. Elle allait l'attaquer avec son sabre quand elle interrompit son mouvement. Brooke la regarda dans les yeux. Ce visage lui disait vaguement quelque chose. L'autre aussi semblait l'avoir reconnue. C'est alors qu'elle se rappela l'avoir déjà croisée dans les couloirs de l'Unité spéciale. Elle se souvenait même que son nom était Emma. En jetant un regard sur le corps sans vie de l'homme au sol, elle fit rapidement le lien avec les autres meurtres.

« Alors c'est toi qui a tué tous ces rebelles ? Tu dois être très déterminée... »

Elle marqua une pause, se rappelant qu'Emma était aussi la petite amie ( ou plutôt l'ex petite amie ) du défunt général de l'Unité. Une vengeance ? Peut-être bien. Ou plutôt, surement ! Brooke reprit la parole et tenta de la rassurer.

« T'inquiètes, j'te dénoncerai pas. Je crois comprendre pourquoi tu fais ça, même si je peux me tromper, et je suis de ton côté. »

La jeune femme sortit doucement un mouchoir et le tendit à Emma pour qu'elle puisse essuyer le sang qui coulait de son nez. Si elle voulait passer inaperçue dans la ville, se balader avec le visage couvert de sang était déconseillé. Brooke lui sourit et se présenta :

« Moi c'est Brooke au cas où tu ne t'en souviendrais pas. Enfin, on ne s'est jamais vraiment parlées alors je doute que tu connaissais déjà mon nom. »

_________________
N'oublie jamais que seul un mort ne te plante pas un couteau dans le dos
- Brooke Wilson / Dragon Brooke


              

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owl cruel
avatar
Owl cruel
Emma Hokori
Messages : 164
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 21
Localisation : Sûrement entrain de faire péter un plomb à Akemi ! ~

MessageSujet: Re: Rage [Pv: Brooke] Mar 28 Oct - 17:42

Je ne vacille pas, la regarde dans les yeux et ne flanche pas. Elle faisait partie de l’unité, autant que j'en faisais partie. Elle me dit être de mon côté et je souris, je n'en crois pas un traître mot. Personne n'est de mon côté ou du moins il vaut mieux éviter être de mon côté.
Pour elle je semble déterminée, c'est normal, je suis déterminée, déterminée à montrer à ce connard de chef de la rébellion que rien ne m'arrêtera et que ça sera ou lui ou moi. Sinon je me concentre à nouveau sur elle, ma lame reste posée sur sa gorge mais pas profondément. Je ne sais pas quoi penser, est-ce qu'il l'aimait bien ? Représentait-elle quelque chose pour lui ?
Si tel était le cas, je la laisse partir sans hésitation mais je ne sais pas quoi faire car elle m'a vu le tuer, ce con étaler sur le sol. J'augmente la pression de ma lame sur son coup.

-Tu sais, c'est bizarre de voir comme les personnes sont de ton côté quand tu leurs met un lame sous la gorge.

Brooke ? Non elle ne me dit rien du tout. Tant pis pour elle je vais la tuer. Doucement elle me donne un mouchoir que je ne prend pas. Autant finir ça vite, je tue mais ne torture pas mes victimes autant physiquement que moralement.
Ma lame commence à lui faire couler un peu de sang mais putain de coup du sort, les autorités sont là elles. Je me lèves souris à la blonde en lui disant que nous nous reverrions très vite et je part tranquillement, les mains dans les poches, capuche sur la tête, dans les ruelles de la ville.

Deux heures plus tard me voilà de retour au parc, je la cherche, je la cherche depuis moins d'un quart d'heure et la trouve. Il fait nuit,le parc est désert. Tout semble aller pour le mieux mais un petit détail me chiffonne, elle attend, et ce qui ne me plait pas est que je pense qu'elle m'attend moi.
Ceci risque d'être amusant. Je sors des ténèbres, arrive doucement derrière elle. Bien sur aucuns flics j'ai pris soin de tout bien vérifié avant. Ne m'a-t-elle pas dénoncer ? Tant mieux, ou tant pis, pour moi son destin est le même. Un léger sourire sur mes lèvres je reste quand même sur mes gardes.

-Alors Brooke, prête à mourir ?

Sur ce je sors mon sabre de son fourreau, même si elle a un bon niveau je la bats à coup sur. Ne l'oublions pas, seul le général arriver à me canaliser il y a de cela 3 mois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Police passive
avatar
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 20
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

MessageSujet: Re: Rage [Pv: Brooke] Sam 10 Jan - 12:37

Brooke ne fut pas étonnée que la jeune femme aux cheveux blancs ne la croit pas. C'était normal de se méfier, elle-même ne savait pas si elle ferait confiance dans une situation semblable. C'est pourquoi elle ne broncha pas non plus quand le sabre appuyé sur sa gorge s'enfonça un peu plus dans sa peau. Elle sentit un mince filet de sang couler dans son cou, mais ça ne la dérangeait pas. Au nombre de blessures qu'elle se faisait chaque semaine, une coupure de plus ou de moins ne changeait pas grand chose.

N'importe qui aurait paniqué dans cette situation, mais Brooke était d'un calme rare. Inconsciemment, elle savait que si Emma avait vraiment voulu la tuer, elle l'aurait fait depuis longtemps. Le fait qu'elle se soit arrêtée prouvait qu'elle était loin d'être un monstre assoiffé de sang comme le prétendaient les journaux.

Alors que la blonde s'apprêtait à parler, elle entendit les policiers rappliquer. Emma se releva rapidement et prit la fuite. Brooke aurait bien voulu l'imiter, mais il était trop tard pour elle. La jeune femme essuya discrètement le sang sur son cou. Les autorités s'approchèrent d'elle et se mirent à l'harceler de questions auxquelles elle répondait sur un ton blasé. Il faut dire que se faire accuser de meurtre n'était pas très enjouant.

« Supposons que c'est moi qui ait tué cet homme, pourquoi ne suis-je pas couverte de sang ? On voit bien que l'homme s'est débattu et qu'il y a des traces de lutte donc, normalement, j'aurais des tâches de sang sur moi. Vous pouvez même me fouiller, je n'ai pas d'arme sur moi. »

Heureusement qu'elle bluffait bien. Si on l'avait bel et bien fouillée cette journée-là, on aurait trouvé ses deux dagues et on l'aurait arrêtée. Cependant, Brooke semblait sûre d'elle-même et les policiers ne prirent pas la peine de la fouiller. Ils se contentèrent de lui poser encore plus de questions.

« Avez-vous vu le meurtrier ? lui demanda-t-on.
- Vaguement, je crois bien que c'était un homme. Un homme très grand... Et il portait une cape bleu marine. Je ne l'ai pas très bien vu. »

Vraiment, si quelqu'un découvrait qu'elle avait volontairement induit les policiers en erreur, elle se ferait jeter en prison. Brooke n'aimait pas mentir, mais elle détestait encore plus faire le « porte-panier ». Balancer quelqu'un à la police ? Très peu pour moi. Surtout pas si la personne en question vient de l'unité spéciale.

Une heure passa avant qu'on ne la laisse tranquille. Lorsque le calme revint, elle alla s'asseoir sur un banc de parc. Emma avait dit qu'elles se reverraient. Autant l'attendre ici, ça simplifiera les choses. Brooke ne savait pas depuis combien de temps elle attendait quand l'autre se pointa enfin. Elle semblait camoufler ses pas, voulant probablement la surprendre, mais la blonde avait l'ouïe fine. Elle se leva tranquillement et lui fit face.

« Alors Brooke, prête à mourir ? lui demanda Emma. »

La jeune femme regarda Emma dégainer son arme. Un petit sourire étira ses lèvres alors qu'elle dégaina l'une de ses dagues. Ses deux armes étaient bien cachées sous ses vêtements de sortes qu'on pouvait facilement croire que cette unique dague était sa seule arme. En fait, c'était ce que Brooke voulait. Elle jeta alors son arme loin d'elle et regarda Emma droit dans les yeux.

« Si j'suis prête à mourir ? Non. J'veux seulement parler, pas me battre. »

Brooke n'avait plus qu'à attendre la réaction de son interlocutrice. Si sa stratégie marchait, elle n'aurait pas à se battre. Si ça ne marchait pas, elle avait toujours son autre dague pour se défendre. Emma ne savait même pas qui elle était et peu de gens détenaient deux dagues pour se défendre. Naturellement, elle ne devrait pas savoir qu'elle était encore armée.
De toute façon, ce n'est pas comme si elle lui voulait du mal.
Spoiler:
 

_________________
N'oublie jamais que seul un mort ne te plante pas un couteau dans le dos
- Brooke Wilson / Dragon Brooke


              

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rage [Pv: Brooke]

Revenir en haut Aller en bas

Rage [Pv: Brooke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Wonderland ::  :: Place centrale :: Parc-