Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Votre roi adoré ♥
White rabbit
Messages : 282
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 18
Localisation : Sur mon trône à rire de ta gueule

Dossier civil
Âge: 25 ans
Connaissances:
Groupe: Famille royale

MessageSujet: Contexte Sam 9 Aoû - 20:59

Prélude

Wonderland, c'est le nom que portait le monde merveilleux où Alice a fait son fabuleux voyage, il y a de cela bien longtemps. Mais qu'en est-il aujourd'hui? Plus les années filaient, plus les habitants de Wonderland, épuisés de devoir faire face à la magie imprévisible si présente dans leur monde, décidaient de se rassembler pour plus facilement survivre face. Ils devinrent tout d'abord un petit village, puis une ville, pour ensuite devenir l'immense cité-état que Wonderland est désormais. Cependant, suivant l'évolution de ce petit village s'étant formé, la magie sembla se dissiper peu à peu entre les murs de Wonderland, pour une raison encore inconnu aujourd'hui... Mais bien évidemment, cela ne fit que plaire aux habitants, qui n'avait plus à faire face à celle-ci.

Mais là où les problèmes se terminent, d'autres naissent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenwonderland.forumactif.org
avatar
Votre roi adoré ♥
White rabbit
Messages : 282
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 18
Localisation : Sur mon trône à rire de ta gueule

Dossier civil
Âge: 25 ans
Connaissances:
Groupe: Famille royale

MessageSujet: Re: Contexte Sam 9 Aoû - 21:00

Chapitre 1 : La rébellion

L'équivalent d'un siècle passa à Wonderland. Une monarchie s'était installée entre-temps, permettant ainsi à cette immense ville d'être dirigée et commandée par un bon dirigeant. Au fil des générations de la lignée royale, les rois semblaient tous justes, de parfaits dirigeants. Mais un seul d'entre-eux avait le mérite d'être encore meilleur que tous ses prédécesseurs. Ce dernier avait des plans pour faire de Wonderland une véritable utopie, un véritable paradis. Malheureusement, il mourrut trop jeune… Son fils le remplaça, malgré son jeune âge.

Le nouveau roi était quelqu'un de plutôt étourdi, qui ne prenait jamais de très bonnes décisions. Très vite, celui-ci s'attira la méfiance de son peuple. Il tenta de suivre les plans de son père, mais fit tout de travers, au point d'en faire payer les habitants. Des gens mourrurent injustement alors que d'autre furent emprisonnés sans motif valable, mais tout cela passa sous silence, personne ne se douta que le roi était derrière tout cela, malgré ce peu de confiance qu'on lui portait.

Quelques années passèrent avant que l'on perce à jour cela. Dès que la vérité éclata au grand jour, une partie de la population décida de se révolter afin de descendre ce tyran de son trône doré. Voyant cela, le jeune homme au pouvoir décida de former une nouvelle unité dans l'armée qui assurerait sa protection et écraserait la rébellion avec le feu et le sang : l'Unité Spéciale.

Qui de ces deux partis vaincra?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brokenwonderland.forumactif.org
Police passive
avatar
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 20
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

MessageSujet: Re: Contexte Mar 16 Déc - 15:28

CHAPITRE  2 La mort du roi



« Votre tâche sera d'exterminer les rebelles, ordonna le roi. Je ne veux aucun survivant. »

Tout était calme dans la base des rebelles. Les gens vaquaient tranquillement à leurs occupations, comme ils le faisaient à chaque jour de la semaine. Bref, la routine. C'est alors que des bruits de pas résonnèrent dans le réfectoire. Certains levèrent la tête, d'autres n'y prêtèrent pas attention. Une silhouette encapuchonnée apparut. Les plus alertes se levèrent d'un bond, prêts à attaquer cette personne qui leur était inconnue. Le chef des rebelles s'avança vers cette silhouette qui ne pouvait appartenir qu'à un homme. Le chef bombarda l'étranger de questions et de menaces. Ce dernier planta son regard froid, légèrement caché par ses mèches d'un blanc aussi pur que la neige, dans le sien, le chef se tut.

Une aura mystique se dégageait de cet inconnu. Lorsqu'il ouvrit la bouche, il les mit en garde contre une attaque surprise de l'unité spéciale. Les questions fusèrent de toutes parts. Des rebelles peu crédules allèrent même jusqu'à le traiter de menteur, mais l'homme restait de marbre devant ces propos.

« C'est votre choix de me croire ou non, répliqua l'homme, mais vous êtes avisés. »

Sans plus tarder, il repartit aussi rapidement qu'il était venu. Cette nuit-là, le chef organisa une attaque surprise sur le château. Si l'inconnu disait vrai, il valait mieux attaquer en premier. Les gardes, pris de court, furent presque tous tués. L'unité spéciale fut appelée en renfort pour protéger le roi, mais il était déjà trop tard pour lui et la famille royale. La tentative des soldats pour repousser les rebelles se termina par une défaite écrasante et de nombreuses pertes dans les deux camps. Néanmoins, les rebelles gagnèrent le combat. On appela cette nuit « La saignée » en référence à tout le sang versé lors de la bataille.

Le chef des rebelles étant mort, Elliot Middleton fut son successeur, accédant ainsi au trône de Wonderland. La tension entre les groupes était toujours présente, mais la bataille avait cessée.

Quelques jours plus tard, une forme sombre s'engouffrait dans le donjon du château. L'atmosphère était hostile. Il fallait dire que les criminels les plus dangereux de Broken Wonderland y étaient enfermés depuis déjà plusieurs années. Certains y étaient même avant que la rébellion ne commence. Un sourire étira les lèvres de l'homme aux cheveux de jais qui s'était infiltré dans la pièce. Toutes les portes s'ouvrirent d'un coup dans un bruit métallique. Une vague de criminels, tous plus dangereux les uns que les autres, déferla dans la prison. L'homme lâcha un rire sinistre et disparut comme par magie.

Les évadés profitèrent de la confusion des gardes pour s'échapper et se réfugier dans la forêt. Ils avaient depuis longtemps décidé de s'allier contre Wonderland. Leur groupe s'appelait OWL. Organisation for Wonderland's Liberation. Aussi décidèrent-ils de nommer leur portion de forêt « Le repère des Hiboux ».
Ils pouvaient maintenant reprendre leurs activités d’antan.

La nouvelle de l'évasion des prisonniers se propagea dans la ville. Si la tension entre rebelles et fidèles était encore présente, la peur de ces criminels avait pris le dessus sur cette rancune.

L'homme mystérieux qui avait prévenu les rebelles et celui qui avait libéré les prisonniers ne furent jamais retrouvés, comme s'ils avaient disparu. Ils ne laissèrent aucune trace pouvant trahir leur présence dans les environs de la ville. L'atmosphère était plus tendue que jamais et un vent de changement s'annonçait sur Broken Wonderland.

Au creux de la forêt, des choses étranges se produirent près de la tour de l'horloge. Un tic tac continu résonnait entre les arbres. Pourtant, lorsqu'on y arrivait, l'horloge était toujours immobile et un silence de mort s'installait.

Tout comme à la tour, certains endroits devinrent plus dangereux. La magie y était tellement puissante que tous les hommes qui y étaient exposés perdaient la raison.

La magie de Wonderland devenait de plus en plus incontrôlable, comme si elle pouvait sentir la présence d'entités, oubliées depuis longtemps, qui revenaient pour accomplir une ultime mission.
Deux ombres rôdaient dans la forêt, dégageant une aura étrange, surnaturelle.
Apporteront-elles la paix ou la destruction ?

_________________
N'oublie jamais que seul un mort ne te plante pas un couteau dans le dos
- Brooke Wilson / Dragon Brooke


              

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Contexte

Revenir en haut Aller en bas

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Wonderland ::  :: Paperasse-