Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyMer 25 Déc - 13:42

Le ciel était assez clair, ce qui ne changeait pas grand chose de d'habitude. Il faisait toujours chaud. C'est ça que Hélénie appelle, "Mon temps idéal !". S'étant levée tardivement à cause d'une nuit passé à lire quelques effrayants ouvrages, elle comptait à présent profiter du reste de sa journée, car pour elle, il est impossible de rester comme ça à rien faire pas un temps comme ça ! Elle avait déjà gâché la moitié de son enfance en restant cloîtré chez elle. Enfin, de tout manière même si il y aurait eu une tempête la miss serait quand même sorti.

Après s'être levé et préparé, son choix de destination s'était déjà dirigé vers le parc, ce lieu est pour elle l'endroit idéal pour flâner et rencontrer un tas de personnes qui, espérons pour elle, rythmerait son quotidien. Après cela elle irait sûrement regarder les nouveautés mise en vente dans les magasins, c'est pas qu'elle aimait ça faire les boutiques mais, a vrai dire quant on s'ennuie on s'occupe comme on peut; puis s'entraîner au maniement de l'épée. En somme c'était une journée tout à fait banale. Peut-être trop. La jeune fille demeurait immobile devant son habitation calme et abîmé au fil du temps. Les quelques oiseaux restant refusaient de gazouiller ce qui lui déplaisait. Sa maison était reculé par rapport aux autres. Il fallait se donner la peine de faire presque une quarantaine de mètre pour arrivé à sa demeure.

Depuis un certain temps, sa vie lui semblait répétitive et monotone. Se lever, faire les boutiques, s'entraîner se coucher et recommencer. Une certaine chose manquait à sa vie. Elle désirait combler ce vide. Ce manque de je-ne-sais-quoi. D'amis ? Elle en avait... des hypocrites sans qu'elle qui refusait de la voir depuis que leur chère "bouche trou" avait essayé de les embrocher à coups d'épée. En fait... le fait de n'avoir pas d'amis la faisait souffrir. Hélénie pensait pourtant avoir comblé se troue depuis longtemps. Normalement, la solitude ne devrait plus lui faire cet effet. Et puis... pourquoi personne ne voulait l'avoir en tant qu'ami ? "Suis-je si désagréable que ça ? Devrais-je changer ?", elle retourna la question avant de conclure que le problème ne venait pas d'elle mais bel et bien des autres. Cette vie aussi monotone ne convenait plus à quelqu'un d'aussi exceptionnel qu'elle ! C'est avec un égaux démesuré qu'elle prit le chemin de la place.

Hélénie arriva finalement au parc, mains sur les hanches, et épée au dos elle considéra le lieu. L'endroit était toujours aussi jolie et presque aussi populaire qu'à l'accoutumée. La plupart des gens étaient à plusieurs, alors elle se sentait un peu stupide de se promener sans aucun ami. Elle débuta sa promenade empruntant un itinéraire différent de d'habitude. Observant autour d'elle, la brunette prit alors une résolution qui lui sembla bonne... Aller vers quelqu'un de seul, et entamer la discussion ! "C'est comme ça que l'a ce fait des amis . Non ? Avec une chance de chance je tomberai sur quelqu'un de gentil à qui je peux faire confiance.".

Elle dévisagea un à un tous les gens se situant à proximité. Son regard s'arrêta sur ce qui lui semblait être une espèce de gamine qui portait un cadenas autour du cou. "Comment un être aussi faible peut porter quelque chose d'aussi lourd ?". Hélénie n'était elle même pas très grande et était plus agile que forte mais une si petite fille porter un machin aussi lourd. En plus elle devait avoir super mal au dos. "Elle a l'air gentille", se dit-elle en observant la fillette au cheveux sombre. Pourquoi serait-elle gentille ? Voyez vous l'esprit d'Hélénie résonne bizarrement et regarder quelqu'un qu'elle croit être plus faible qu'elle, fait de lui, toujours selon elle, quelqu'un de gentil. La fille avait des cheveux sombres et des yeux d'une magnifique couleur sanguine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyMer 25 Déc - 15:25


Qu'est-ce que je déteste lorsqu'on me donne des tâches aussi idiotes. Aller féliciter les fidèles pour leur fidélité envers le roi. C'est plutôt les fidèles, qui devraient nous remercier : nous, l'unité spéciale, on s'arrange pour ne pas que les rebelles foutent le bordel dans la ville. Mais non, parce que bien évidemment, nous ne sommes que de vulgaires soldats, fantassins ou gardes. Il n'y a que nos supérieurs, qui ont le plus de mérite.

Afin d'accomplir cette tâche, je m'étais rendue dans le parc. Nombreux sont les habitants qui vont prendre une marche là-bas, après tout, peut-être que cette Hélénie Eldweiss s'y trouvait. Elle avait beauoup de chance, elle. Cette fille, qui n'était qu'une habitante, pouvait aller où elle voulait et quand elle voulait. Moi, mes temps libres se limitaient à flâner dans la cour extérieure du camp ou à essayer de muscler ces petits bras et ces petites jambes pour être plus apte à exercer mon travail.

Puis, je vis cette jeune femme que je devais aller féliciter. Je m'assurai que le parchemin que je devais lui lire était bel et bien dans ma sacoche de cuir en touchant du bout des doigts le papier de celui-ci. Il était là, maintenant je pouvais aller faire mon travail et m'en débarasser au plus vite!

J'allai vers cette jolie jeune femme, jusqu'à ce qu'un homme me bouscula, me faisant perdre complètement mon équilibre qui était fortement affecté par ce gros collier de fer et ce cadenas. Je m'effondrai au sol, mes accessoires de métal accélérant ma chute vers le bas. J'avais l'impression d'être complètement sonnée, ma tête ayant frappé durement le sol. Et le pire dans tout ça, c'était que j'avais tombé dans un endroit dégarni d'herbe, donc imaginez le résultat. Mon bel uniforme de l'unité spécial, sali de terre! Je tentai de me relever avec mes petits bras, qui n'avaient pourtant aucun muscle malgré toutes ces heures d'entraînement, mais sans succès. Je forçais tellement que ces petits curedents qui me servaient de membres en tremblaient et semblaient même vouloir casser, comme s'ils n'étaient que du petit bois sec. Je relevai le regard, pour chercher de l'aide. Mais je ne vis qu'une chose...

Un petit coup de vent. La juppe de la robe de ma cible se relever un peu, mais de ma position, je pouvais très bien voir sa petite culotte. Je m'étais rapprochée d'elle plus que je le pensais, ou alors c'était elle qui s'était rapprochée de moi!

Mon visage tourna au cramoisi, je redescendis immédiatement mon visage en cachant un peu celui-ci avec mes mains. J'avais l'air d'une gamine, d'apparence, mais j'avais bel et bien les hormones d'une adolescente, croyez-le ou non!

Je n'allais quand même pas rester allongée au sol. Des insectes auraient pu me grimper dessus. En ayant le visage encore en train de fixer l'herbe pour ne pas revoir quelque chose que je n'aurais pas dû voir, je lui demandai son aide.

—Aide-moi à me relever, s'il te plait...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyMer 25 Déc - 16:31

La fillette que Hélénie observait discrètement semblait se diriger vers elle. Elle lui adressa un regard surpris. La petite avait peut-être senti son regard pesant et était parti l'interroger à ce sujet. Au moins, si elle voulait se faire des amis, c'était le moment idéal !
En la voyant se rapprocher, elle remarqua que la gamine était aussi fine qu'un clou. Quoiqu’un clou aurait certainement fait plus mal que cette fille. Son teint blanchâtre faisait parfaitement ressortir ses yeux rouges. "Quand elle sera grande, elle deviendra hyper jolie ! C'est sûr !" Continuant de la fixer, elle remarqua qu'elle portait l'uniforme des gardes. De plus, elle avait sorti un parchemin de couleur assez jaunie tout en la regardant comme pour signifier qu'elle la cherchait.

"Elle une garde ? Ou alors ça doit être une blague... elle a sûrement enfilé le costume de son père pour faire une blague, j'avoue qu'à sa place j'aurais faits pareils !" En regardant son air sérieux et légèrement irrité Hélénie remis en doute sa théorie. Si c'était vraiment une garde, alors elle était sacrément petite. Rien ne pouvait prouver qu'elle était ce que son uniforme semblait affirmer... ne sachant pas quoi penser, elle fit confiance aux vêtements portés par cette jeune fille et commença à s'interroger sur sa venue tout en se dirigeant vers la principale source de ses pensées.
"Qu'est-ce que j'ai faits qui mérite son attention ? Ah ! Je sais ! Le monde a enfin reconnue mon talent et je vais peut-être devenir une chevalière au rang aussi digne d'une personne aussi douée que moi . Non impossible, personne ne me regarde m'entraîner..." Hélénie se laissa divaguer sur les diverses raisons pour lesquels on s’intéressait à elle lorsqu'un bruit sourd la tira de ses pensées. Relevant la tête, elle aperçut la jeune fille allongée par terre regardant quelque chose sur elle. Un instant, l'adolescente se fit mentalement la liste de tout ce qu'elle pouvait avoir eu collé au visage.


C'est à l'instant où elle vit le visage de la fillette au teint pourtant si pâle devenir d'une couleur écarlate qu'elle réalisa que... cette gamine s'était allongé par terre pour la mâter ! Le visage de jeune femme aux yeux émeraude tourna vite au rouge. Un rouge presque comparable à celui des yeux bordeaux de cette salle petite mateuse.
La demoiselle laissa retomber son visage par terre tentant de se relever mais n'y parvenant visiblement pas. Elle était loin d'avoir l'air maligne, par terre ainsi, en train de contempler les dessous des jeunes femmes qui passaient.

"Aucun doute ! Ce n'est pas une garde mais juste une espèce de sale gamine qui a piqué les affaires de son père pour espionner les autres !". Folle de rage elle l'entendit marmonner quelque chose comme "relève moi s'il te plaît!". Hélénie recula alors, histoire de ne plus être exposé aux regards indiscrets de la fillette.


"-Qu'est-ce tu mâtes toi ?! ça y 'ai, son énorme bouffé de colère avait éclatée.
C'est toujours le visage rosi qu'elle donna un grand coup sur le sol à côté du visage de la prétendue garde pour lui faire bien comprendre qu'on ne lui faisait pas ça.
-Ça va pas de regarder les dessous des gens toi ?!
Quelques personnes s'étaient retournées avec une expression, surprise ou indignés. Hélénie préféra les ignorer et prit une grande bouffée d'air pour se calmer. Elle croisa ses bras et regarda cette pauvre petite au sol. Elle eut un sourire légèrement narquois et déclara impétueusement :
-Mais quelle perverse... allez, maintenant que tu es perçu au grand jour je peux t'aider. Elle lui tendit la main pour l'aider, fier d'elle et de ses tirades.Elle avait, malgré l'évidente humiliation de la fille aux yeux couleurs sang, l'intention ferme de l'entendre prononcer des excuses


[PS : Désolé c'est un gros pâté]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyJeu 26 Déc - 0:52


Alors qu'elle me crachait tous ces reproches, je gardais mon visage dirigé vers le sol. Des larmes de honte brouillaient un peu mon regard, je tremblais, voulant complètement m'éclipser devant ces regards qui me faisaient le même effet que des épées qui passaient au-travers de mon corps. Ma réputation? Détruite. J'avais l'habitude de me faire humilier par mes frères d'armes. Mais c'était par rapport à ma taille. Pas à... ce genre de choses. Surtout que l'adjectif "perverse" m'allait comme un gant. La vue que j'avais, qui avait brisé presque entièrement son intimité, n'était pas du tout désagréable.

Hélénie me tendit la main pour me donner un coup de main. Si elle avait refusé de m'aider un peu, j'aurais été incapable de me relever seule. Et probablement qu'on m'aurait laissée clouée au sol ainsi. J'attrapai la main de cette jeune femme sans attendre, utilisant tout le reste de ma force pour me remettre debout.

Une fois qu'Hélénie avait terminé d'aider à remettre sur pied cette pauvre petite tortue en détresse sur le dos que j'étais, je ressortis le parchemin de ma poche. Sauf qu'alors que j'allais le dérouler afin de livrer le message, mon regard se fixa sur les beaux yeux de cette femme. J'étais dans la lune. J'avais certaines pensées indécentes en tête... Je revoyais encore l'image de son joli petit dessous rouge avec de la dentelle, qui m'aurait donnée envie de faire ma petite curieuse pour le lui enlever, si nous aurions été dans une situation différente. Et son soutif, il allait probablement avec sa petite culotte. Et puis...

Me sortant de mes fantasmes, je sentis mon nez couler un peu. Je fouillai donc rapidement dans ma sacoche de cuir pour prendre un mouchoir et me moucher, sauf que je remarquai que... c'était plus un saignement de nez que seulement un écoulement nasal. Ce devait être parce que je me suis cogné durement la tête..! Je devais rapidement dissiper se malentendu. Hélénie allait me prendre pour une grosse perverse. Du moins, encore plus que tout à l'heure...

—Je... Non, c'est pas ce que tu crois! Je... je me suis cognée le nez... C'est tout... Et puis un homme m'a bousculé et je suis tombée, je n'avais aucune envie de voir votre petite culotte... rouge et avec de la dentelle...

Et pouf, j'étais revenue dans le monde merveilleux des fantasmes, rien qu'en imaginant pour une deuxième fois cette image. Je me méritais clairement une gifle au visage...

[M'en veut pas si Illy a des pensées perverses. Si ça te rend mal à l'aise, dis-le et je modifierai mon post et je ne recommencerai pas x)]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyJeu 26 Déc - 5:08

La couleur rouge du visage d'Hélénie s'était à présent atténuée, mais la vague sensation de colère restait tout de même présente en elle. Elle aida la jeune fille à soulever son faible corps tout en se questionnant sur la manière dont elle se serait relevé si elle avait été seule. Quand elle fut sur pieds, Hélénie se sentie encore plus vexée pour une raison assez simple. La miss aux cheveux sombres devait sans aucun doute se rapprocher des dix ans, elle avait peut être une dizaines de centimètres en moins que l'adolescente mais, le fait est que à dix ans Hélénie ne faisait même pas cette taille. La mauvaise humeur regagna la jeune fille, ce qui, personne ne sait vraiment pourquoi, la fille rougir. D'embarras peut être ?

Elle croisa ses bras pour montrer son mécontentement, se sentant à présent obligé d'être encore plus désagréable avec cette morveuse déguisé en garde qui était plus grande qu'elle à son âge. L’intéressée sortie par la même occasion le parchemin de couleur jaunâtre qu'elle avait auparavant aperçut, A quoi jouait-elle ? "Elle veut me lire un poème ? C'est une technique de drague ? Si c'est me cas elle aura vite fait de se prendre une claque !". Ruminant toutes sortes de manières dont elle pourrait torturer cette jeune effronté, la brunette n'avait pas encore remarqué l'insistant regard de la môme. Pensant à un "combat de regard" elle fixa les yeux rouges de ce qui aurait put être son "adversaire". L'élément qui vint encore une fois, déclencher la fureur de la demoiselle à la robe blanche fut que cette espèce de petite qui se tenait devant elle saignait du nez.



"—Je... Non, c'est pas ce que tu crois! Je... je me suis cognée le nez... C'est tout... Et puis un homme m'a bousculé et je suis tombée, je n'avais aucune envie de voir votre petite culotte...

A cause d'un cruel manque de perspicacité, Hélénie n'avait en premier lieu pas compris l'origine de ce soudain malaise. Puis, il fallut que la demoiselle prononce quelques mots de trop.

[...] rouge et avec de la dentelle...
En entendant de tel propos, la jeune femme devint aussi rouge, si je pu dire, que son actuel somptueuse lingerie, ce qui eu pour effet d'encore une fois, attiré les regards vers elle. "Génial merci, maintenant tout le monde connait ma vie.". Il y eu un court instant entre le moment où elle se demandait qu'elle aurait été la situation sans dessous et le moment où miss culotte rouge ne put s'empêcher de lancer un innombrable flot d'insulte, elle parlait tellement sans s'arrêté qu'elle commençait même à sérieusement manqué d'air. Des personnes aux alentours commençait même à ricaner.Une fois avoir épuiser toute sa réserve d'oxygène qui lui restait elle mit tout ses efforts dans sa dernière phrase.

-[...] En plus ce n'est pas le genre de chose malsaine que devrait penser un mini-pouce comme toi ! Ce genre de pensé, laisse le au vrai femme qui, soit dit en passant, on une poitrine et ont dépasser l'âge d'espionner les autres ! Et puis imagine que je n'avais rien en dessous ou encore que mon petit copain serai à mes côtés !


Sans attendre aucune réponse de sa part, elle attrapa le parchemin pour en lire le contenu. Et bien sûr, quelle ne fut pas sa surprise quand elle découvra que ce parchemin la Félicitait pour être une fidèle "exemplaire". Elle retourna le papier dans tout les sens puis interrogea la messagère du regard en s'exclamant par la même occasion un magnifique :

-Quueeewaaa ?


[T'inquiètes pas, ça m'éclates xD ! J'aimerai trouver des tirades aussi drôle que les tiennes *^*. Le titre devrait être "Félicitation tu es une pure perverse !]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyJeu 26 Déc - 7:42

Moi, mini-pouce? J'avais 16 ans, merde! Et puis, certaines personnes aiment bien les adolescentes qui ont l'air plus jeunes... Les violeurs d'enfants, par exemple! Je suis une adolescente, il était bien normal que je ressente un certain intérêt pour le genre qui m'intéresse le plus. Et pour ma poitrine qui n'avait pas encore grossie depuis que j'ai 11 ans. Probablement un problème d'hormones, bien que d'autres marchaient à merveille. Cela ne faisait pas de moi pour autant de moi une mauvaise personne...

Au moins, le fait qu'elle portait des dessous si sexy s'expliquait. Hélénie avait un petit ami d'après ce qu'elle avait dit et c'était probablement pour lui faire un peu plaisir, en soirée, qu'elle portait ce genre de sous-vêtements. Eh bien, je pouvais oublier ne serait-ce l'idée que de revoir cette image ou de voir réaliser ce que j'avais en tête. Heureusement que j'avais gravé presque chaque petit détail dans ma mémoire. En tant que "perverse", comme elle le disait, c'était bien mon devoir de le faire. Oh, mais si elle savait, j'aurais préféré qu'elle n'aie rien du tout sur le dos et que nous ne soyons pas devant toute cette foule d'yeux intéressés.

Après qu'elle ait lu la lettre, elle semblait bien surprise. Sa réaction aurait été aussi intense si elle savait tout ce qui avait pu me passer par la tête. Je sortis de ma sacoche la petite bourse qu'on m'avait dit de donner également, en guise de récompense. Vu le poids du petit sac, j'estimai que celui-ci contenant une dizaine de pièces d'or, montant assez exorbitant, pour quelqu'un de classe moyenne comme elle l'était sûrement. Être fidèle payait, ces rebelles devraient en prendre de la graine. Je lui donnai le petit sac d'or.

—Voilà la récompense pour votre fidélité, mademoiselle Eldweiss...

J'avais tout fait pour ne pas répondre à ses moqueries. M'attirer des problèmes n'était pas la solution, après tout. J'allais accomplir ma tâche et ensuite, j'allais oublier tout ce qui s'était passé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyJeu 26 Déc - 10:21

La garde considéra la fidèle un long moment. Hélénie repensa à tout ce qui venait de se passer. Les vêtements de la messagère étaient encore sale à force d'être rester par terre, finalement, peut être qu'elle était vraiment tombé ? Dans ce là, elle l'avait insulté pour rien ? Et puis elle venait de lui remettre de l'argent ! "Quelle idiote je fais, une gamine n'aurait pas de tel penser !".

A présent, la jeune femme se sentait profondément gênée de s'être mise en colère contre une pauvre innocente qui faisait juste son boulot. "Attend une seconde... ça ne colle pas. Une gamine déguisé en garde ? Ou alors elle a été recruté assez jeune...". Les idées étaient floues et s'entremêlaient dans la cervelle de l'adolescente. Il fallait au moins qu'elle trouve un moyen de se racheter. Et puis elle n'avait pas perdu de vu son but qui était de se faire des amis ! C'est elle qu'elle avait choisis, c'est elle qui serai son amie consentante ou non !


Laissant de côté sa fierté, elle souleva doucement sa robe de sorte que l'on puisse voir sa petite culotte couleur cerise. Elle déclara en essayant de faire tout son possible pour la regarder dans les yeux sans rougir:

"-J-je suis désolé de mettre montré agressive. Je pensais que tu n'étais qu'une petite gamine pervertit. Je n'aurais pas dût mettre quelque chose d'aussi provoquant. T-tu m'en veux ?

Hélénie ne lui laissa pas le temps de répondre car elle agrippa ses mains se rapprochant un peut de son visage. Bien sûr, elle n'avait aucune idée dernière la tête, elle voulait simplement être amie avec cette fille, elle ne s'y prenait juste peut être pas de la bonne manière ? La fille au long cheveux brun contempla longuement les yeux de celle qui aurait juste été une simple petite fille qui semblait être d'après Hélénie quelqu'un de très gentille.

-Devenons amis... mini-pouce. Je suis sûr que ça ne t'as pas tant déplut que ça de m'admirer...

Brusquement, elle se recula et se saisit de la bourse. Plus aucunes rougeurs n’apparaissaient sur son visage et elle avait à présent retrouver son ton un poil arrogant.

-Bref, étant donné qu'on est à présent amie, elle marqua une pause. Pas vrai ?! Je me vois dans l'obligation de te donner cet argent !


Elle lui redonna le petit sac d'argent bien garnis qui n'aurait de toute manière servis à rien. La fidèle possédait déjà la nourriture qu'il lui fallait dans sa piètre demeure. Toujours un petit air malicieux sur le visage, elle lâcha un petit rire narquois avant de déclarer :

-J'ai rien fais. Je ne mérite pas vraiment d'argent ! C'est plutôt toi qui devrais en profiter ! Tu fais un dur travail! Je te le donne ! Ne me remercie pas par pitié. Et surtout ne refuse pas ! Il serait facile de te découper en morceau-enfin j'veux dire de te faire chanter vue ta petite taille. Bref, au lieu de ne rien dire explique moi pourquoi es-tu si petite !

Fière d'elle, Hélénie se félicitait encore une fois. En fait se faire des amis, ça n'est pas bien compliqué !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyJeu 26 Déc - 11:02


Cette fidèle était une véritable exhibitionniste! Elle ne se gênait même pas à soulever un peu sa robe pour me permettre de revoir une seconde sa petite culotte. Je ne faisais que fixer ses cuisses qui me donnaient envie et son joli sous-vêtement, à mon plus grand bonheur! Non, oubliez cela, voulez-vous..?

Il était bien vrai qu'elle s'était montrée agressive envers moi, mais l'important était déjà qu'elle s'en excusait. Et puis, je ne voyais pas vraiment pourquoi je lui en voudrais, d'avoir mis des dessous si affriolants...!

Je ne dis rien, j'étais encore un peu en train de m'en remettre. Hélénie prit mes mains sans mon avis. Elle était bien trop près de moi! J'en détournai même un peu la tête, pour ne pas avoir à la regarder dans les yeux. Le fait qu'elle m'appellait "Mini-pouce" n'était pas spécialement dérangeant, mais pas spécialement agréable non plus.

Elle prenait sans doute beaucoup trop d'initiatives à mon goût. Je n'avais aucune envie de me lier d'amitié avec elle! Cette fille, elle était trop énervée, énervante, pas assez calme... Nos caractères ne s'accordaient pas du tout. Tout ce qui me plaisait chez elle, c'était son beau visage et... ses dessous, en effet. Malgré tout, je n'avais pas non plus envie qu'elle se fâche contre moi, j'allais donc faire comme d'habitude et ne pas m'affirmer, ne pas dire mon avis.

Cette "nouvelle amie" me redonna sa récompense, qu'elle aurait dû accepter avec plaisir. Je n'en avais pas vraiment besoin, étant donné qu'à l'armée, j'étais logée et nourrie, en plus du fait que ma famille était pleine au as. L'argent n'était pas un problème pour moi. Je la pris malgré tout. J'allais tout simplement la remettre au supérieur qui m'avait remis cette tâche. Il allait sûrement se mettre l'or dans les poches au lieu de le rendre à la ville, mais peu importe.

—Euh... Oui, soyons amies. Merci pour l'argent, mais bon... Et puis si je suis si petite, j'imagine que c'est parce que c'est dans mes gènes?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyJeu 26 Déc - 12:00

"—Euh... Oui, soyons amies. Merci pour l'argent, mais bon... Et puis si je suis si petite, j'imagine que c'est parce que c'est dans mes gènes?

Hélénie considéra la fille un moment, avant des respirer un grand coup. Parler aux autres n'était pas son fort, elle espérait s'en être bien sorti. Mais en écoutant la voix peut rassurée de sa "jeune", elle eu quelques doutes sur les sincérités de ses paroles. Dans ces gènes ? N'était-elle pas juste une gamine. Ou alors... c'était vraiment une garde ? Qui a vraiment l'âge d'être une garde ? La miss eu toutes les peines du monde à se retenir d'éclater de rire. Elle était bien peu imposante et trouillarde ! L'allure d'une garde ? Même un poulpe l'aurait plus eu !

-Ah oui ? Quel es ton nom ? Et pourquoi s'engager dans les forces de l'ordre avec une force si faible ?

Attendant la réponse de la "jeune femme", elle essaya de contenir son fou rire en pensant à quelque chose de plus sérieux. Se calmer était une chose primordiale pour le moment. Bien qu'en repensant un peu plus à son expression gêné et sa "carrure", elle eu vraiment un mal de chien à se retenir. Parce que oui, c'était très plaisant de voir quelqu'un gêné à ce point. "J'ai dû être trop brute avec elle... mais aucune importance elle est trop drôle à engueuler !".

Observant encore une fois son uniformes sales, elle aurait voulu avoir un chiffon ou quelque chose qui s'en rapproche pour qu'elle enlève toute cette poussière. Et bien sûr, elle n'allait l'a conduire chez elle pour qu'elle puisse se débarbouiller, c'était une garde après tout. Et puis même si elle avait eu un chiffon hors de question de faire la bonniche de service !

La fille n'écoutait pas la réponses de ce qui ressemblait décidément à un cure dents, penssant à une manière de la revoir ou de se faire vraiment pardonner, elle ne voulait pas donner l'impression de l'avoir acheter.


Attendant juste que son interlocutrice ai finit de parler elle enchaîna avec une autre question histoire  de ne pas s'énerver ou d'avoir de réactions étranges si celle ci ses réponses lui déplaisaient.

-Ah vraiment ? Bon eh bien y'a intérêt qu'on se revoie Machin ! répondit-elle distraite.

Ce sentant calmé, elle pose son ultime question. Bien sûr, comme toutes les autres cette questions n'avaient rien de bien recherchés. Elle allait la posait brusquement, comme d'habitude. Mais, après tout ! C'était pas de sa vite si cette fille était si faible !

J'ai été ravie de tuer le temps avec toi. Même si tu es vraiment quelqu'un d'étrange... une dernière question...  tu m'en veux toujours pour toutes les insultes ?"

Hélénie était assez contente de s'être fait une "amie". Mais il était certain que si cette jeune fille répondait mal à la question posé, elle s'emparerai de sa sacoche juste pour la faire courir un peu. Ou bien si l'envie lui prenait elle le ferait sans raison apparente.


[Ca serai une bonne chose de faire durer le RP tout compte fait !]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyVen 27 Déc - 14:25


Il faut bien le dire, cette jeune demoiselle n'était pas très polie. Je pourrais même dire qu'elle était mal élevée. Hélénie avait la langue bien pendue, et cette langue bien pendue, on aurait dû la lui couper. Peut-être qu'elle serait moins vexante! Je devrais me défendre, mais je n'allais que faire comme à mon habitude. Il ne faudrait pas que mademoiselle se fâche et me pousse au sol afin que je ne sois plus capable de me relever par la suite!

Je pris une bonne respiration en lui faisant un sourire forcé, comme je faisais si souvent à mes compagnons d'armes qui s'amusaient à me ridiculiser. Si j'avais réussi à me faire recruter dans l'armée, c'était parce qu'ils avaient surestimé mes capacités. Avant de m'être enrôlée, je n'avais pas ce fardeau au cou. J'étais rapide, petite (ça je le suis encore) et agile. Ils avaient tout simplement surestimer mes capacités. Et puis après, ils ont vu que j'étais un boulet, donc ils m'ont foutue dans la garde de la ville en tant que surveillante. Je n'allais pas lui raconter cela, bien évidemment. C'était bien trop honteux...

—Illy Ravenscliff de Canterville, soldat de la garde de la ville. Je me suis engagée pour pouvoir servir mon pays, tout simplement.

Avec un peu de chance, elle allait avaler ce mensonge et elle n'allait pas demander plus d'explications. Je m'étais enrôlée uniquement pour ne pas avoir à me battre contre le roi, si jamais je venais à avoir un problème. Je savais bien que c'est lâche, mais vaut mieux être lâche, mais en sécurité, plutôt que courageux et exposé au danger constamment. C'est comme ça qu'était ma façon de penser. Mon but n'était pas de protéger les fidèles, mais plutôt d'avoir une belle vie, longue et sans problème.

Ensuite, l'impolie m'appela "Machin". Mon nom n'est pourtant pas si compliqué. C'est comme "Il lit", chose plutôt facile à dire il me semble. Mais bon, peu importe. Qu'elle m'appelle comme cela si ça lui faisait plaisir, puisque de toute façon je n'avais pas vraiment l'intention de la revoir. Peut-être pour l'observer se changer de par sa fenêtr... Oubliez ce que vous venez de lire, ce n'est rien! Je ne dis rien, attendant qu'elle poursuive.

Elle me dit par la suite que j'étais étrange. C'était bel et bien Hélénie, cette jeune femme exhibitionniste, simplette et impolie qui m'avait dit cela. Je restai de glace malgré tout, ne cherchant pas à me défendre.

—Tu parles pour quelles insultes? Celles que tu viens de me dire ou celles de tout à l'heure?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyVen 27 Déc - 15:52

Sa "nouvelle amie" fit un petit sourire. C'était la première fois depuis leur rencontre qu'elle semblait "heureuse". Au moment où celle-ci répondit à sa dernière question, Hélénie la contempla d'un regard assez perplexe.

Alors quoi ? Elle avait encore une fois fait une bourde ? Se remémorant toutes les émotions qu'elles avaient ressentit en à peine vingts minutes, elle essaya de faire un effort considérable pour se mettre à la place de la fillette. C'est vrai que quelqu'un d'aussi lunatique n'était peut être pas si agréable. Si elle rejetait toujours la faute sur les autres, comment pourrait-elle évoluer dans la vie ? Néanmoins, une questions restait en suspend dans la petite cervelle de ce qui pourrait certainement être "La personne la plus lunatique de l'année".


-Je ne sais pas trop ce que j'ai fais à l'instant..., mais pour les deux ! elle toussa quelque foi afin d'éclaircir sa voix, eh ben, vue à quel point je suis lunatique je suppose que tu as du mal à me suivre. Hein ? Mais j'aimerais savoir, comment tu fais pour rester comme ça sans rien dire sur la manière dont j'te parle ? elle essaya de contenir ces fichus rougeurs qui n'allait pas tarder à apparaître sur son visage. C'était toujours comme ça quand elle était embarrassé... et se mettre à la place de quelqu'un pour enfin remarquer à quel point elle devait être chiante, et le dire, l’embarrassait. Euh... parce que moi à ta place, j'aurais déjà rué coup quelqu'un qui me parlerait comme ça !"



La fidèle préféra stopper sa phrase à cette instant car elle sentait qu'elle commençait à s'énerver toute seule.
Elle regarda Illy. Elle était vraiment mince, et sont teint blanchâtre lui faisait presque pensé à celui d'un mort. A croire qu'elle ne mangeait même pas à sa faim. Ce genre de personne faible provoquait une certaine pitié chez la jeune demoiselle, qui, rappelons le par la même occasion, lui donne aussi une forte envie de les mettre mal à l'aise. Pourtant, ce type d'humain ne se défendant pas lui inspirait aussi beaucoup de mépris. Pourquoi être son amie alors ?

Elle considéra la question avant de se déclarer mentalement, "Voir quelqu'un de seul me fait de la peine, alors c'est pour ça que je suis venu vers elle." Alors c'était la compassion. Encore une fois elle réprimandant un petit rire, "Cette pauvre fille doit vraiment être paumée avec toute ces sautes d'humeurs !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyVen 27 Déc - 16:48


Des excuses sans savoir pourquoi elles sont dues, ça ne vaut absolument rien. J'allais, malgré tout, les accepter sans broncher, étant donné qu'on pourrait s'étendre sur ce sujet très longtemps, ce dont je n'ai pas forcément envie. Cette fille, c'était une vraie pipelette. Elle pourrait parler pendant des heures et des heures assurément.

Peut-être qu'elle, elle frapperait quelqu'un si cette personne l'insultait, mais c'est normal. Elle est plus grande que moi, donc forcément plus forte. Sans oublier qu'elle n'avait pas ce poids mort trop lourd après le cou. Moi, si je perds un peu l'équilibre, c'est à plat ventre que je me retrouve, et pour longtemps, jusqu'à ce qu'on me donne un coup de main. Si je m'énerve et qu'on me renverse pour me calmer, je suis K.O., ce n'est pas si difficile que ça à comprendre. C'est bien pour cela que je fais un travail bien tranquille, loin des dangers. Avec ce truc au cou, je n'arriverai jamais à me battre convenablement.

—Oui, j'accepte tes excuses, qu'on passe à autre chose. Et non, je n'ai pas tant de mal à te suivre. Suffit juste de bien se concentrer et ne pas décrocher, quand tu parles... Je reste de glace quand tu me lances des insultes au visage parce que j'ai du sang-froid, à force de recevoir les bourrades et moqueries de ses compagnons d'armes à tous les jours, on s'y habitue, tout simplement. Je ne frappe personne parce que je suis plus faible que la moyenne.

J'avais un peu hâte de repartir au camp pour ne plus avoir à lui faire la discussion, je ne peux pas le cacher. Pas qu'Hélénie m'ennuyait, bien au contraire, vu tout ce qu'elle jacassait. C'était juste qu'à force de se concentrer à l'écouter passer d'un sujet à l'autre, sans que ses propos aient forcément de liens entre eux, c'était compliqué parfois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptySam 28 Déc - 10:13

La garde semblait un poil irritée que Hélénie se soit encore excusée. Elle continua de répondre à ses questions en gardant le même ton qui arrivait aux oreilles de son interlocutrice avec une tonalité bien trop neutre à son goût. Les quelques mots comme "se concentrer" ou encore "ne pas décrocher" étaient tout à fait le genre de chose qui l'agaçait. Mais en écoutant la fin de sa phrase, son irritation descendit bien vite laissant place à de la compassion. C'est vrai. Que pouvais-ton faire quand on était aussi faible ? Aussi petit ? Les vagues souvenirs de son enfance passé soit, enfermé pour cause de maladie, soit dehors avec des gens bien plus grands elle qui l’embêtait refaisait peu à peu surface.

Tout animosité l'avait abbandoné, laissant place à un calme assez rare chez elle. La demoiselle contempla le regard bordeaux de Illy.

"-Peut être que tu penses ne rien pouvoir faire mais c'est juste un pure manque de volonté. Elle fronça les sourcils mimant une expression colérique. Je vais devoir insulter tes camarades de travaille, mais tant qu'à faire je préfère parler en tout honnête. Si tu tiens tant que ça à te faire marché dessus fais comme tu le sens, et ignore ces bâtards qui te servent de collègues. Mais si tu ne te défends jamais, un jour, quelqu'un te feras sûrement la peau."


Elle recula un peu en attendant une réaction. Quelque chose qui dégage un brin d'animosité, qu'elle se défende ! Peut être que ses paroles allaient faire de l'effet. Ou peut-être pas. De toute manière si elle ne veut rien faire c'est son problème. "Jamais je ne risquerai ma vie pour une poltronne aussi minable. Les gens comme ça on devrait les laisser crever. Je ne vois même plus ce que j'ai à faire avec elle." Une réaction, juste une réaction. Sans en avoir conscience elle avait sorti son épée pour lacérer le sol. Pourquoi ça la mettait dans un état comme ça ? Une petite voix lui murmurait que ce n'était pas grave. Qu'elle ne devait pas s'occupé de ses souvenirs. Le refoulés ? Mais pourquoi ?

Hélénie leva les yeux. Elle avait quelque peu oublié qu'elle était en face d'une membre de l'unité spéciale. Elle rangea son épée en essayant d'imaginer la prochaine répliques que lui vaudrait ce tel manque de conduite. Une amende ? Si c'était le cas, elle lui dirait juste que avoir donné les pièces était suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptySam 28 Déc - 15:25


Oui, c'était bien vrai que je n'avais pas du tout de volonté. Je n'avais pas autant de courage ni de détermination que ces rebelles. Je n'étais pas non plus la plus forte de l'unité spéciale. Mais ce qui est le plus important dans tout cela, c'était que je me sente à l'aise dans cette vie-là. C'était ce qui avait de plus important à mon avis. Je n'avais pas envie d'être aussi combative que les rebelles, ni aussi fière que tous les autres soldats de notre unité. J'avais uniquement envie d'être moi-même, c'est-à-dire une gamine un peu faible et trouillarde.

Le pire dans tout cela, c'est qu'elle n'allait pas comprendre cette façon de penser. Elle, qui avait sans aucun doute, été comme ça dès son tout jeune âge, c'était tout naturel de ne pas se laisser faire. Moi, toute ma vie, j'ai joué le chien soumis qui marche la queue entre les deux jambes, sans broncher lorsqu'on me dit quelque chose qui me déplaît. Ce style de vie est agréable, plaisant et surtout paisible. À quoi bon mettre le bordel quand on peut vivre ainsi?

Au moment où j'allais ouvrir la bouche pour répliquer, elle sortit son épée. Les habitants ne devraient pas pouvoir être armés, je l'ai toujours pensé. En refermant ma bouche, question de ne pas dire ce que j'allais dire, je sortis également mon arme blanche, en position de combat, prête à me battre, plus ou moins certaine de moi-même. Si c'était une bataille qu'elle désirait, elle allait l'avoir. Même si j'allais probablement mourir sous la lame de son arme. C'était mon devoir de me battre si elle se montrait hostile, bien que j'avais eu envie de prendre mes jambes à mon cou.

Puis, comme dans un élan de compassion, voire même de pitié, elle rengaina son arme. J'en fis de même. Ou peut-être qu'elle n'avait eu qu'envie de rigoler, en me voyant, l'arme tenue par de petits bras si fragiles en tremblants. Je ne connaissais pas la raison du pourquoi elle avait rangé son arme, encore moins celle du pourquoi elle avait décidé de la dégainer.

—Je n'ai pas de volonté, mais cette habitude de vie à laquelle cela me mène me plaît. Je ne veux rien changer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptySam 28 Déc - 19:54

Hélenie l'écouta, encore une fois elle était passée d'une émotion à l'autre sans aucune raison apparente.  Les lâches étaient vraiment une chose à ne pas évoquer avec elle. Ce genre de conversation finissait la plupart du temps en bagarre... Bien que c'est elle qui avait spontanément lancé le sujet. Mais là en face de cette personne c'était différent. Illy n'était pas vraiment une personne sensible. Elle semblait sans cesse avoir une expression neutre malgré tous les dires de la brunette. Continué  aurait été une chose stupide et une perte de temps, mais en bonne personne, la jeune fille essaya quand même d'imposer sa vision des choses :


-Je ne te comprends pas. Faire ce genre de choses ne me procurait aucune satisfaction. Les gens comme toi on devrait les laisser sans les aider, les laisser. elle s’abstint d'ajouter, "Les laissé crevé les pires souffrances" pensant qu'elle en avait déjà fait bien assez.A quoi ça sert de préserver sa vie si ce n'est pas pour faire quelque chose avec ? Il n'y que des gens sans personnes qui tiennent à eux qui peuvent dire ça.


La miss regarda autours d'elle, le parc était un peu moins remplit à présent, les gens étaient certainement dérangé par tout le raffut qu'elle faisait... a présent, Hélénie en avait marre de resté sans bougé. Il suffit que sont esprit ne soit occupé dans une activités manuelles pour qu'elle se mette à réfléchir sans pourvoir se stopper, ceux qui accentue ses réactions, donc, ses sautes d'humeurs. Qu'est ce qu'elle pouvait faire ? Elle n'avait pas très envie de resté seule encore.


La messagère devait peut être être en retard pour son travail à cause d'elle. L'aider, ou du moins essayer serai une bonne chose. Mais la fille n'accepterait sans doute pas, et si elle la suivait elle pourrait aisément appeler ses collègues pour mettre fin à cette présence nuisible. Rien à faire. Dans ce cas elle continuerait de lui parlé des choses lui passant par la tête, Illy devrait alors par la suite supporter ces sautes d'humeurs. Ami ou pas, ça faisait toujours passer le temps.

L'adolescente réfléchit à la prochaine qu'elle allait lui poser. Pour être ami avec des gens, il faut les connaître, et faire parler cette jeune femme n'était pas la chose la plus facile. Elle répondait au question sans détour ne permettant que très peu de suite à la conversation. Elle voulait fermer la conversation ou quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyDim 29 Déc - 9:36

Que croyait-elle? Me changer peut-être? Ce n'était pas en me disant toutes ces choses qu'elle allait y parvenir. Je ne tenais pas à changer ce que j'étais vraiment. Mon moi, comme il était initialement, il n'allait changer que si je le désirais ou encore avec le temps et l'expérience de certaines situations. Ce genre de personnes qui mettaient leur nez dans les affaires des autres m'énervaient. Ne pouvait-elle pas tout simplement s'occuper de sa vie et moi de la mienne? Nous serions beaucoup plus heureuses toutes les deux ainsi. Je n'aime pas qu'on se préoccupe ainsi de moi. C'est si inhabituel, alors que j'aime tant la routine.

Je commençais presque à m'impatienter. Son blabla s'étendait encore et encore, j'avais même l'impression que nous y resterions jusqu'à ce que les étoiles se montrent. Malgré tout, je ne démontrai aucun signe d'énervement. Je restais bien droite, comme on me l'avait appris au camp, et j'attendais avec empressement que quelque chose mette un terme à la discussion. Je n'avais même pas lâché ne serait-ce qu'un soupir. Je n'avais qu'un sourire forcé au visage, mais qui paraissait bien naturel. Hélénie me plaignait alors que cette dernière ne savait probablement ce que c'était, de vivre uniquement ou presque sans penser à un tas de problèmes inutiles. Ce n'était que du stress en trop, vivre comme elle, elle vivait.

Sans oublier que cette jeune lunatique semblait insinuer que ma vie ne valait pas plus que cela, puisque je ne "faisais rien de ma vie", d'après elle. Oh, parce que cette gente dame aussi polie qu'un porc, elle connaissait même mon mode de vie? Si c'était le cas, elle saurait pertinemment que je fais quelque chose de ma vie : en dehors de mon travail, pendant les pauses, j'avais des passe-temps. Mais ça, évidemment elle le savait puisqu'elle connaissait tous les détails de moi-même et de ce que je vivais, comme elle me le démontrait si bien, vu la façon dont elle me parlait! Et ceci est bien évidemment du sarcasme.

Qu'elle se moque. Cette adolescente ne valait pas mieux que mes camarades d'arme. Juger sans connaître.

Ça me mettait au poil.

Mais j'allais conserver mon calme et continuer de faire la gentille petite fille, qui enfouissait au fond d'elle toute sa colère.

Comme à chaque fois, après tout!

—Ne t'avises pas de me juger. Que connais-tu de moi?

Je serrai les dents un peu plus comme si cela pouvait faire disparaître ce désagréable ressentiment, me forçant de ne faire paraître aucune animosité. À quoi cela menait, tout ce cirque? Nulle part. Je savais me contrôler, moi au moins! Me battre, me quereller, tout cela n'avait aucun intérêt à mes yeux. Et c'était donc moi qui devais faire la fille qui se laissait marcher dessus afin de préserver un certain calme dans la place.

—Parce qu'au fond, tu ne vaux pas mieux que tous ces autres soldats, ma grande, hein!

L'agressivité se lisait dans mon timbre de voix qui sonnait presque cinglant. J'avais échoué, cette fois-ci. J'aurais dû me taire. Je voyais déjà les problèmes à l'horizon, arriver à pleine allure. J'étais déjà prête à me protéger avec mes bras des coups qu'elle allait me rouer. Je regrettais amèrement, maintenant qu'allait-il m'arriver?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyDim 29 Déc - 12:27

Ne t'avises pas de me juger. Que connais-tu de moi? Parce qu'au fond, tu ne vaux pas mieux que tous ces autres soldats, ma grande, hein!

La dernière de ses phrases était prononcée sur un ton agressif. Agressif ? C'était le première fois que la jeune femme laissait paraître son agacement. Elle devait vraiment l'avoir énervé. Hélénie se posa elle même la question. Elle ne connaissait rien d'elle, juste qu'elle semblait vouloir mener une misérable vie paisible sans soucis. C'était... compréhensible ? La brunette, elle, ne pouvait rester sans rien faire moins de dix minutes sans faire une crise de nerf. Pas étonnant que voir quelqu'un d'aussi calme et sans défense l'intriguait ! Elle essaya de se concentrer sur ces émotions de l'instant. Un peu de contrariété, et surtout un peu de satisfaction. Son but de décrocher à Illy autre chose qu'une voie neutre était atteint. Mais voir de si faible argument l'amusait aussi.

-Non, c'est vrai, j'te connais pas vraiment, mais le peu que j'ai vu montre que tu sembles quelqu'un de trop faible à mon goût. elle soupira. Je voulais juste t'aider vue que j'ai déjà vécu des moqueries, mais tu sembles têtue, je suppose que c'est intitule de continuer. C'est juste de la compassion Elle marqua une pose. Et puis c'est stupide ce que tu dis. Si je résonnes comme toi, je pars du principe que je ne dois pas juger quelqu'un que je connais pas. Pourtant en disant que je ne vaux pas mieux que les soldats tu fais quoi d'après toi ? elle grogna un soupçon d’amertume dans la voix. Toi non plus te ne me connais, pas, tu dis ça parce que je t'ai insulter mais je ne le fais pas vraiment par pure méchanceté. Je vos mieux qu'eux j'en suis sûr. J'aurai pus garder mon argent, te laisser au sol, te trancher sur le champ avec mon épée ou encore te pousser. Tu crois que j'ai pas fais ça pourquoi ?"

Elle attendit une réponse en étant persuadé qu'elle valait bien mieux que tous ces stupides gardes insolents. Sortir son épée ? Alors qu'elle voulait aidé cette fille ? Ce serait stupide, pourtant elle y avait vaguement pensé pour lui faire peur, la pousser peut être. Mais, quel intérêt ? La fille aux cheveux sombres n'étaient peut être pas venue seule accomplir sa mission, qui au final ne servait à rien étant donné qu'elle n'avait accepté aucunes des pièces dorés. Hélénie avait certainement les aptitudes pour être capable d'entrer dans l'Unité Spéciale. Seulement ce mode de vie pas assez libre l'ennuyait. Elle était simplement incapable de suivre un règlement ou encore une procédure. Il fallait toujours que quelque chose change. Rien n'était à son goût.

Ca faisait vraiment un petit moment qu'ils étaient là à bavasser, le soleil était toujours au lumineux. "Quoiqu'il arrive, il ne cesse de briller celui là!"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyLun 30 Déc - 1:36


Elle avait réussi à me faire taire, avec ses arguments à la noix. Je baissai le regard pour fixer le sol, pile à l'endroit où j'avais trébuché, il n'y avait pas si longtemps. C'était bien vrai que je ne connaissais absolument rien d'elle. Pas que j'avais envie de mieux la connaître, ce n'était qu'un fait...! Et après tout, elle qui voulait m'aider, devait essayer de comprendre le fait que leurs moqueries ne m'embêtent plus. Je n'avais pas besoin d'elle, ni de sa pitié. J'étais une grande fille qui n'avait plus besoin de s'acharner à se défendre. À la longue, je m'étais construite une coquille qui me protégeait efficacement les insultes et méchancetés qu'on pouvait me dire. Quelqu'un de faible pleurerait à toutes ces railleries. D'ailleurs, avant, je pleurais beaucoup pour ce genre d'idioties, ça me blessait profondément. Mais maintenant, ça me laissait indifférente.

C'était elle la faible, entre nous deux, à mon avis. J'étais plus mûre qu'elle mentalement : dès qu'on m'insultait, je n'avais pas envie de sauter à la gorge de mon intimidateur. Faire la sourde d'oreille à toutes les conneries qu'on peut nous dire, c'est quelque chose de plutôt compliqué. Même avec un peu d'expérience, parfois, le petit chiot soumis et bien silencieux que j'étais, il avait envie de montrer les crocs et de mordre la main qui le tapait sur la tête pour être légèrement différente des autres. Ce n'était jamais encore arrivé, et encore heureuse que ce ne soit pas le cas.

—Hélénie... Désolée de m'être emportée.... Vraiment. Tu m'en veux?

Oui, je m'étais excusée, puisque je n'avais pas envie de me faire une ennemie. N'ayant pas beaucoup d'amour propre et n'étant pas très imbue de moi-même, je savais très bien reconnaître mes fautes. C'était l'une de mes rares qualités, j'imagine.

Avant même que ma nouvelle amie puisse répondre, je poursuivis.

—Mais tu sais, c'est un peu normal... Je crois que nous sommes deux personnes complètement différentes l'une de l'autre. Mais les contraire s'attirent et peuvent faire de très bons amis, n'est-ce pas..?

J'avais l'air pathétique, d'essayer. Je passais d'un avis à l'autre : je ne voulais plus lui parler, ensuite je voulais être son amie! Je n'avais pas besoin de cette adolescente, mais j'avais besoin de compagnie. Et d'amis, également. Hélénie était l'une des rares personnes qui étaient venue me parler sans me ridiculiser. Enfin, si, elle l'avait fait, mais elle s'en était excusée par la suite. Et même si elle jacassait et était très lunatique, au fond, je l'appréciais bien. Et pas que pour ses jolis petits dessous de dentelle rouges!
[/i][/center]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyLun 30 Déc - 18:21

Hélénie... Désolée de m'être emportée.... Vraiment. Tu m'en veux? Mais tu sais, c'est un peu normal... Je crois que nous sommes deux personnes complètement différentes l'une de l'autre. Mais les contraire s'attirent et peuvent faire de très bons amis, n'est-ce pas..?

Hélénie regarda son "ami" pensivement, c'était assez gentil de s'excuser,  et de qu'elle pouvait devenir de bons amis, c'était sincère ? A l'entente d'excuse, elle fit un sourire sincère et laissa de côté sa vague colère. C'est vrai qu'ils avaient des caractères totalement différent, même si Hélénie se trouvait bien sûr, un peu plus futé que cette dernière se laissant faire pour tout et n'importe quoi. Si elle lui en voulait ? Son ego avait été légèrement touché mais, comme elle avait trouvé les bons arguments pour lui clouer le bec, elle était contente.

Fixant la jeune fille, elle essaya de ne pas lui crier sa satisfaction au visage. La brunette avait enfin put tirer une autre "réaction" de Illy, des excuses en plus de ça ! Elle le regarda espérant qu'elle le pensait vraiment :


-C'est vrai ? Tu le penses ? Moi... euh... j'aimerai bien, si tu veux, je veux bien. demanda-t-elle assez timide d'un coup. Et puis nan j't'en veux pas. Au moins t'as dis quelque chose que tu pensais.

Finalement on pouvait dire qu'elle avait atteint son objectif. Illy disait bien vouloir être ami avec elle, même si elle avait beaucoup de mal à croire que leurs caractères "s’attiraient". Bon, Hélénie n'avait pas prévue que le contexte dans lequel tout cela allait de déroulé dévie autant ce qu'elle avait prévue, soit, une discussion sans s'énerver, bah, au moins aujourd'hui elle ne s'était pas ennuyé à mourir comme les jours précédents. On pouvait donc dire, qu'elle avait passé une bonne journée. A présent, elle irait sûrement retourné dans sa demeure pour lire tranquillement. Elle fit un grand sourire, c'était le moment de ce dire Aurevoir, elle attendit la réponse de la jeune fille.
Au moment où elle devrait partir, elle lui ferai un grand "coucou".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy EmptyJeu 2 Jan - 10:24


J'étais bien heureuse qu'Hélénie veuille bien me pardonner d'avoir fait un peu l'étourdie. Je me sentais mal, même si elle l'avait bien mérité. J'avais bien aimé lui dire ce que je pensais. Cela n'allait pas se reproduire souvent, quoi qu'il en soit. C'était bien trop risqué, je n'avais pas envie d'avoir des problèmes à cause d'une raison aussi stupide. J'avais dit mon avis sur la situation, en effet, mais ce n'était pas pour autant qu'elle s'en montrer heureuse!

Je regardai l'heure sur ma petite montre à gousset que je gardais toujours accrochée sur mon pantalon, rangée soigneusement dans une poche de mon uniforme. Sacre bleu, c'était déjà l'heure du repas de midi! Mon ventre gronda un peu à l'idée de pouvoir dévorer le délicieux repas que nous réservait la cafétéria du camp. C'était toujours meilleur que ce que ma mère cuisinait, quand j'étais à la maison avec eux. Je ne peux pas dire qu'ils me manquent, je suis bien à l'unité spéciale. Si on oublie les entraînements, bien évidemment...

—Écoute, Hél... Je dois y aller. On se revoit une autre fois. Je fais souvent la garde du parc, alors tu me trouveras probablement ici, si jamais tu veux me voir.

Bien évidemment, que nous allions nous revoir. Nous étions amies après tout. C'était normal pour des amies de se voir une fois de temps en temps! Je n'avais pas vraiment beaucoup d'expérience dans le domaine de l'amitié, ni le domaine de la socialisation tout court, mais je savais que c'était comme ça.

Je partis donc ensuite en direction du camp, en lui faisant un petit bye-bye de la main. J'avais déjà hâte à la revoir. Hélénie était très lunatique et simplette, mais elle restait sympathique à mes yeux. Elle était probablement une mauvaise personne pour moi, étant donné que son caractère. Mais nous allions attendre et voir où cela allait nous mener...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty
MessageSujet: Re: Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy Félicitation, tu es minuscule ▬  Hélénie & Illy Empty

Revenir en haut Aller en bas

Félicitation, tu es minuscule ▬ Hélénie & Illy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Wonderland ::  :: Archives :: RPs terminés-