On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Owl cruel
Emma Hokori
Owl cruel
Emma Hokori
Messages : 164
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 22
Localisation : Sûrement entrain de faire péter un plomb à Akemi ! ~

On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi Empty
MessageSujet: On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi EmptySam 31 Mai - 19:16

L'entraînement fini, je partais sous la douche. Odile, le bras droit d'Akemi en quelque sorte, celle "grâce" à qui j'étais revenue au camp, m'accompagnait dans les vestiaires. Elle était assez froide envers moi, enfin comme envers tout le monde et c'était le moins surprenant chez elle, être femme portait de lourde responsabilité.
Ayant fini de prendre ma douche elle m'appela et j'allai vers elle. Elle était elle aussi ma supérieur avec son niveau hors-norme. Elle avait un visage plus fermé qu'à l'habitude. Avec son tact légendaire elle me demanda sans gêne ce qu'il s'était passé avec Akemi. Je ne répondis pas cela ne la regardait en rien. Mais elle finit par savoir au bout de longues minutes de négociations.

"Et vous pensez arrêter vos gamineries quand ? Ça devient pesant, pour le groupe, pour le camp. En mission il tue tout le monde et semble absent. Tu n'y es pas pour rien, tu devrais lui parler. Vraiment."

Elle ne me laissa rien le temps de répondre et s'en alla sans une once de remords ou de doute. Moi je ne voulais pas le voir, sachant qu'après tout m'avoir balancé dans la tête, il était parti me laissant seule avec mes questions, mes remords et cette vérité de ce qu'il ressentait envers moi. Aller le voir ? Non merci.
N'ayant pas pu me changer d'unité, les entraînements avec lui étaient devenus compliqués, nous ne nous parlions pas. Nous ne nous regardions pas et surtout, il ne me touchait pas. Plus de combat au corps à corps, chose qui me faisait largement progresser.

Fini de manger avec les autres, cette journée ressemblait à toutes les autres, à l'exception d'une chose: j'allais parler à Akemi. Je me dirigeais vers son bureau. Enfin, sa chambre. L'alcool régnait avec sa vieille odeur putride qu'il y avait dans le couloir des hauts gradés, Asaki n'était pas le seul à boire, mais à boire beaucoup, si. Je toquais à la porte et il m'ouvrit. Je ne savais pas quoi lui dire, pas un bonjour, rien.
Je restai plantée devant lui pendant quelques minutes et mon crâne me hurlait de partir loin de lui ne sachant pas quoi dire, ni que faire.
Je le regardais sans un mot et lança:

- Odile m'a conseillé de venir vous voir. Je ne m'excuse pas, parce que c'est vous qui êtes parti comme un voleur alors que je vous ai hurlé de rester. Seulement, ça ne peut pas rester ainsi. On est adultes, alors voilà ... Ça affecte toute votre unité d'élite. Je pense que l'on s'est tout dit, mais il faudrait apaiser les tensions. Oui, j'ai merdé, j'ai mes torts, mais vous avez tué ma soeur et ça je vous en veux encore, et je sais que vous ne devez écouté qu'un mot sur deux de ce que je vous raconte mais j'espère que vous en avez pris l'essentiel. Je ... Je ne voulais pas être près de vous car tout le monde qui me côtoie a la fâcheuse tendance à mourir. Mais enfin, vous avez dû oublier ce que vous m'aviez dit, ce soir-là, et je suis désolée de devoir venir alors que vous devez de m'oublier, seulement certaines personnes s'inquiètent.

Je ne voulais pas dire que je faisais partie de ces certaines personnes. Je ne voulais pas lui dire que sa présence me manquait, que son odeur me manquait, que j'étais inquiète et surtout que j'avais été touchée par ce qu'il m'avait dit.
Enfin, maintenant, il devait avoir trouvé une femme à aimer, et moi, je n'existais plus. Mais c'était ce que je voulais non ? Non ??

J'étais paumée, depuis que je ne lui parlais plus, tout était pire. Mais je ne voulais pas le perdre.

-Ce qui me fait chier ce n'est pas le fait de m'être engueulée avec vous, général Asaki. C'est de m'être engueulée avec toi, Akemi.

_________________
On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi 469700whywontyoufightbackbyshilind7dci0e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi Empty
MessageSujet: Re: On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi EmptyDim 1 Juin - 12:37


De légers coups à ma porte parvinrent à mes oreilles en me faisant l’effet de coups de marteau : je sursautai. Je remarquai ensuite où je m’étais endormi, soit à mon bureau. Mes cheveux devaient être au moins un peu en bataille, ce qui ne me ressemblait en aucun cas. Malgré tout, je me levai et me dirigeai vers la porte, sans prendre le temps de me rendre au moins un peu présentable ou au moins prendre le temps d’être totalement éveillé.

Lorsque j’ouvris la porte, je regrettai aussitôt cette négligence… Emma était venue me voir et je m’étais présenté à elle dans cet état..! Je baissai honteusement les yeux, mais aussi parce que l’envie de lui parler n’était pas là. J’avais peur qu’elle me pose des questions à propos de l’autre soirée, où je lui avais avoué mes sentiments de la façon la plus pathétique qui soit. Je craignais aussi qu’Hokori se mette à me dire à nouveau que j’étais un monstre. Ces craintes me donnaient envie de lui claquer la porte au nez pour plutôt aller me terrer sous les couvertures de mon lit et tenter de ne plus penser à elle.

Un silence planait dans l’air, jusqu’à ce que la soldate décide de parler. Je l’écoutai attentivement, même lorsqu’elle me dit que je ne devais même pas faire vraiment attention à ce qu’elle me disait. Je l’écoutais silencieusement, n’osant pas relever les yeux vers son visage dont je n’étais même pas digne de regarder, mais je l’écoutais tout de même, et ce jusqu’à la fin.

Ses paroles ne me parurent pas aussi amères que les dernières échangées, cette autre soirée. Clairement, elle m’expliqua qu’elle m’en voulait encore et je la comprenais. Emma m’expliqua également qu’elle n’avait pas voulue être proche de moi parce que ceux qui s’approchaient trop d’elle avaient tendance à mourir, comme si elle était porteuse d’une malédiction. Tout mon pathétisme ressurgit en une seule et simple pensée, alors que mon regard n’était toujours pas détaché du sol. Tant pis, mourir de ta main ou par ta faute serait un honneur.

Puis, dans sa façon de parler si peu élégante qui au final me plaisait bien, elle me dit que ça la faisait « chier » de s’être querellée avec moi. Ces paroles réussirent à lever les yeux jusqu’à elle, toujours un peu hésitant. Entendre cela d’elle me faisait plaisir, mais je m’étais juré de ne plus jamais m’éprendre de qui que ce soit, Emma y compris. Je savais que je devais la repousser et la rembarrer, mais une partie de moi-même cherchait à ce que nous nous réconciliions.

—Tu me manques, Emma… Je suis désolé pour tout, sincèrement : si j’avais su que c’était ta soeur, je ne l’aurais pas tuée. Mais ça date d’il y a longtemps quand même, je ne te connaissais même…

Ce fut les seules paroles qui réussirent à franchir ma bouche. Les autres, eux, semblaient se cacher, comme pour m’éviter un moment d’embarassement.
Revenir en haut Aller en bas
Owl cruel
Emma Hokori
Owl cruel
Emma Hokori
Messages : 164
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 22
Localisation : Sûrement entrain de faire péter un plomb à Akemi ! ~

On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi Empty
MessageSujet: Re: On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi EmptyDim 1 Juin - 18:03

Si il avait su ... Si il avait su. Nous aurions tous changer nos actes si nous avions su ce qu'il se passerait. Je lui manquais, et il me manquait mais d'un autre côté je ne voulais pas me rapprocher de lui, devenir dépendante de sa présence.
Il était vraiment décoiffé ce qui me changeais de son aspect toujours irréprochable. J'aurais presque eu envie de sourire du fait qu'il ne m'ai pas claquer la porte au nez.

Je ne savais pas quoi répondre, il ne me regardait pas mais cela m'amusais, Akemi Asaki baisser les yeux devant quelqu'un. Mais je ne me moquais pas de lui étant moi même nerveuse et assez genee d'être aller le voir.
Une fille de mon dortoir passa et me regarda de travers quand elle vit que je parlais a Akemi. Elle parti aussitôt pour aller tout raconter aux vipères avec elles. Ce camp et ces garces je les détestais.

Je repensais a la phrase que j'avais dite a Akemi. Oui, pour moi lui et le général qu'il était n'etait pas la même personne. Ils étaient complètement différent. Mais cette facilité qu'il avait a tué lorsque on l'appelait "General Asaki" m'effrayais un peu. Il pouvait tuer n'importe qui sur un coup de tête. Des rebelles telle que ma soeur, des civils qui sait, ou même moi si je le cherchais trop. Il avait déjà failli me faire passer l'arme a gauche lors de nos debuts.
Il avait tué ma soeur, il y avait prescription oui et l'avoir en face de moi, dans un tel état me faisait baisser toute cette haine, cette colère.
Depuis que j'etais en froid avec lui je ne trouvais aucunes raison de me lever le matin, bizarrement, quand je parlais a Akemi il y avait une raison de me lever mais depuis que nous étions en froid, je n'en avait aucunes.

Je baissais a mon tour les yeux me sentant obligée de lui parler de mes craintes pour ne serais-ce que pouvoir lui adresser le minimum de politesse chaque jour. Ce qu'il m'avait dit ce soir la ... Et le fait qu'il soit parti. Pourquoi avait-il décider de me dire tout cela a cet instant alors qu'il m'avait fini deux minutes plus tôt en insinuant que j'etais inintéressante ?

-Ce qu'il y a Akemi, c'est que je suis attiré et repoussée par toi. Ton côté doux et sincère m'attire, ton être m'attire. Mais cette autre face, celle du général, ton côté violent et lunatique m'effraie. J'ai peur que tu me fasse du mal, non pas en me frappant, mais en partant. En partant comme tu es parti ce soir la. J'ai peur d'être abandonné par ceux a qui je m'attache, par ceux en qui je fais confiance. Ils y en a eu avant toi et ils sont tous partis, par choix ou par la mort. J'ai un passé qui ne permet a personne de vivre avec moi au présent. Je ne veux pas que tu me fasse mal, je ne veux pas que tu ai mal.

C'était dit, j'avais peur, pour moi, pour lui. J'aurais voulu ses bras a cet instant ou même ses lèvres. Il le savait maintenant que j'etais sous le charme non ?

_________________
On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi 469700whywontyoufightbackbyshilind7dci0e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi Empty
MessageSujet: Re: On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi EmptyDim 1 Juin - 19:12


Emma m’avoua des choses que je croyais impossibles. Que je ne pouvais tout simplement pas croire. Ses paroles étaient fausses : j’en étais certain, mon hypothèse devenant ce que je croyais vérité. À son égard, j’avais l’impression d’être devenu un peu méfiant, même si je savais que j’aurais dû porter toute ma confiance à l’être aimée, même si je ne voulais plus ressentir quoi que ce soit pour elle. De toute manière, aucune femme n'avait réellement été amoureuse de moi, ce n’était que du bluff. Sans oublier que moi, j’étais de ces chiens qui vous donnait envie de les repousser à coups de pied dans les côtes. Pas de ces hommes qui sont parfaits en tout point. J’étais quelqu’un de mauvais, très mauvais… J’avais tué la soeur d’Hokori, sans la moindre  trace d’émotion, je l’avoue. Ces accusations qu’elle m’avait portées, comme quoi j’étais un monstre, elles étaient vraies. Ni plus ni moins. Non, la femme que j’aimais ne pouvais être attirée par moi, comme elle l’insinuait. Probablement qu’Emma ne me disait ça que pour me faire plaisir, m’apaiser, ne pas me blesser ou alors qu’elle ne s’était imaginée que toute cette histoire, venant même à y croire, sans pour autant ressentir les sentiments qui venaient avec. Non, je n’étais pas digne d’Emma, c’était surtout pour cela que celle-ci ne m’aimait pas vraiment. Si la valeur d’une personne se mesurait sur une échelle sur dix, j’aurais probablement un trois sur dix (et encore j’étais généreux), alors qu’elle, au moins un huit sur dix. La preuve, je l’avais dans le creux de ma main : cette soldate était si gentille qu’elle était même prête à insinuer des choses totalement fausses, rien que pour que je me sente mieux. Mais au final, que ses paroles soient mensonges blancs plutôt qu’inexorable vérité avait quelque chose de rassurant : à force d’aimer pour deux, mon courage et mon amour pour elle allaient s’épuiser en un rien de temps et j'allais pouvoir cesser de m'en faire avec ça.

Néanmoins, dans ses confidences, une chose toute particulière m’interpella plus que le reste. Il y avait bel et bien un point sur lequel nous étions identiques, si elle ne mentait pas à propos de cela aussi. Tous les deux avions peur d’être abandonnés. De mon côté, ça frôlait la phobie, je m’arrachais presque les cheveux rien qu’à cette pensée et même je n’arrivais pas à rester trop longtemps seul. Moi, j’avais besoin d’être toujours entouré ou d’au moins avoir la présence d’une seule personne pour me sentir bien… La seule différence, c'était que moi j'étais un cas désespéré, au point de se débrouiller pour coucher avec n'importe quelle femme pour combler la sollitude.

Je ne la fis pas trop attendre pour qu’elle ait réponse à son discours. Je n’osai néanmoins plus la regarder. Je craignais son regard, je craignais son jugement. J’avais l’impression qu’à ce moment même, celle-ci était en train de me juger, de placer plusieurs insultes étiquetées à mon nom, de penser du mal de moi. Ou pour faire court, même si ça blessait mon orgueil, j’étais incertain de moi-même.

—… Non c’est faux. Mais c’est bien gentil de me dire cela pour que je me sente mieux, merci quand même. Je ne suis pas digne de toi. Comment la princesse peut-elle aimer pour de vrai le crapaud? Je ne me transformerai pas en l’un de ces hommes parfaits en tout point, Emma. Tu ne m’aimes pas, c’est impossible, je suis désolé. Tu n’aimes que… ce côté que tu appelles doux et sincère parce que tu t’imagines que c’est ma véritable personnalité. Je suis quelqu’un d’horrible et c’est tout... Contrairement au crapaud du conte Le Roi Grenouille, un simple baiser ne me changera pas, point final… Je suis indigne et je resterai indigne tant que je serai alcoolique, dépendant affectif, un bâtard, un sale chien, et j'en passe bien d'autres…
Revenir en haut Aller en bas
Owl cruel
Emma Hokori
Owl cruel
Emma Hokori
Messages : 164
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 22
Localisation : Sûrement entrain de faire péter un plomb à Akemi ! ~

On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi Empty
MessageSujet: Re: On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi EmptyLun 2 Juin - 16:53

Ma main était partie sur son visage sans que je m'en rendes réellement compte, je m'en voulais un peu. Mais d'un autre coté non. Qu'il se méprise a ce point m'enervais tellement. Il était parfait et je pensais ce que je disais, vraiment. Je me mettais a nue devant lui et il ne me prenais même pas au sérieux.
Il était la devant moi et je venais de lui avouer que oui j'etais attirée par lui.

-Je déteste de voir a quel point tu te devalorise. Ok, tu as peur de faire confiance et je suis comme toi. On est tout les deux des gens ayant vécu l'abandon. Mais ce n'est pas une raison pour ne pas me croire. Je te dis la vérité. Pourquoi tu ne me crois pas ?

Peut être ne vouloat il pas me parler simplement. Ne pas se rapprocher de moi et me le faire comprendre a sa façon. Je le regardais, plongée dans son regard, je tenais a lui et ne me le cacher plus.
Cet homme avait changé ma vie. Réellement, il m'avait permis de me sentir moins seule. Il m'avait entraîné et qui avait tant fait pour moi. Je lui devais vraiment beaucoup.

-Tu m'as tellement apporté Akemi. Je sais que c'est dur de me croire et que tu ne me fais pas confiance mais j'ai besoin de toi.

Puis, le lui relevais la tête, les larmes coulaient sur ma joue. Me repoussait-il ? Je ne voulais pas le perdre. Si il ne voulait pas de moi, qu'allais-je faire ? Je n'etait rien si je le perdais. Je ne pouvais pas le perdre, non, je ne le pouvais pas.
Je pleurais silencieusement, blessée de voir qu'il ne me croyait pas. Je prenais son menton et l'embrassais doucement.

-Je ... Je suis attiré pas toi Akemi. Mais j'ai besoin de savoir ... Est ce que tu tiens a moi ... ?

Oui, j'avais besoin de savoir, je fermais les  yeux, ayant peur de sa réponse mais une chose était sur. Ma vie changerais a sa réponse.

_________________
On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi 469700whywontyoufightbackbyshilind7dci0e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi Empty
MessageSujet: Re: On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi EmptyMar 3 Juin - 18:20


À la suite de cette métaphore, j’eus droit à une bonne claque sur la joue. Venant de n’importe quelle autre femme dans n’importe quelle autre situation, j’aurais sans doute parti en rires. Mais ce fut tout sauf le cas. Elle m’asséna la gifle, je l’encaissai silencieusement, ne comprenant pas tout à fait ce que j’avais fait pour mériter cela. Je ne trouvai rien à dire, posant ma main sur la joue qui avait été frappée. Je ne trouvai même pas le courage de lui demander ce que j’avais fait pour provoquer une telle réaction chez elle, je ne la laissai que parler.

Et ce qu’elle se permit de me dire, c’était que je me dévalorisais apparemment. C’était tout sauf de la dévalorisation, à mes yeux. En prenant du recul, surtout avec ce qui avait été dit cette autre soirée, j’avais réalisé à quel point j’étais narcissique, arrogant, impertinent, égocentrique, perverti, horrible, monstrueux et surtout, du genre à renvoyer la faute de mes propres malheurs sur le dos des autres même si le véritable problème était moi. Je me détestais à ma juste valeur. Depuis bien trop longtemps déjà, je prenais les gens de haut alors qu'en réalité, c'était eux qui me surplombaient, et de beaucoup.

À sa question en rapport en mon manque de confiance en elle, je sus encore moins répondre. Je ne voulais pas faire référence à cette soirée-là, Emma aurait bien vite deviné que ses propos m’avaient blessé, en particulier le « monstre » qu’elle m’avait lancé au visage. Elle aurait tôt fait de découvrir que c’était l’une de mes cordes sensibles, et aurait pu ensuite s’en servir contre moi dans un futur proche, où nous nous querellerions à nouveau.

Enchaînant avec d’autres paroles, je lui prêtai une oreille attentive, sans pour autant me donner le droit de répliquer quoi que ce soit. De ce silence d’or, je ne cherchais pas à me défendre ou à répondre : je ne faisais que prendre ses paroles, sans laisser mon esprit un peu trop voyageur voguer ailleurs, comme je le faisais si souvent lorsque Hokori ou d’autres personnes me parlaient. L’écoutant ainsi, je pus comprendre que ses paroles étaient sincères. Cette femme avait besoin de moi, comme elle venait tout juste de le dire. Autant que moi j’avais besoin d’elle. Sa sincérité m’arracha toute envie d’étouffer mes sentiments à son égard.

Soudainement, je sentis mon visage entre ses mains froides. Je compris aussitôt ce qui allait se passer. J’eus droit à un doux baiser de sa part, que j’acceptai aussitôt. Lorsque nos lèvres se séparèrent, je compris autre chose aussi. Je l’avais fait pleurer. Encore. Je m’en voulais à mort, désormais. D’un oeil un peu inquiet, je me mis à la regarder dans les yeux plutôt que simplement regarder le sol.

Alors qu’elle me redit à nouveau que je l’attirais, j’essuyais les larmes qui avaient coulé sur sa joue. Maintenant, j’avais du mal à ne pas la croire. Je la serrai dans mes bras lorsqu’elle me demanda si je tenais à elle. Cette question me paraissait si idiote. À toutes les fois où nous avions été séparés, mon état et mon humeur ne faisaient que se détériorer, au point de n’être plus du tout supportable. Enfin, moins que d'habitude...

—Hé, ne pleure pas, Emma… Je sais que tu ne souris jamais pour de vrai, comme tu m’as déjà dit, mais sèche tes larmes, c’est tout ce que je te demande : pas besoin de sourire. Ça me fait mal, te voir malheureuse.

Je me mis à caresser doucement ses longs cheveux, l’ayant toujours contre moi. Même sachant que je l’attirais, je craignais que cette proximité l’intimide ou la gêne. De mon côté, ce rapprochement m’était agréable, mais j’avais peur que ce ne soit pas la même chose pour elle.

—Mais pour répondre à ta question… Je sais que je n’ai jamais été très gentil avec toi, que parfois je te frappe quand tu dis ou fais quelque chose qui ne me plaît pas, que je bois beaucoup trop, mais je vais tout faire pour changer, promis. Tu comptes beaucoup pour moi, Emma. ...Tu es la fille la plus fabuleuse que j’ai rencontré. La plus jolie aussi, malgré mes propos de cette autre soirée… Je tiens beaucoup à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Owl cruel
Emma Hokori
Owl cruel
Emma Hokori
Messages : 164
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 22
Localisation : Sûrement entrain de faire péter un plomb à Akemi ! ~

On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi Empty
MessageSujet: Re: On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi EmptyLun 9 Juin - 18:08

Il me serra soudainement dans ses bras, chose qui me surpris au début au point que je cru que j'allais reculer. Mais après coup je ne bougeais plus, son Coeur, son souffle, il était si près de moi. Même si ce n'etait pas la première fois que son corps était si près du mien.
Il tenait a moi, il l'avait dit. J'etais sous le choc et sir un nuage en même temps. Je restais contre lui, depuis longtemps apres la mort de ma famille, quelqu'un tenait a moi, pour qui j'etais réellement. Il m'avait aussi dit que j'etais belle, je rougissais, comme une enfant et j'en ressentais presque de la honte.

Il me disait qu'il allait changer, qu'il savait, qu'il était conscient de tout ses défauts, il savait très bien ce que la plupart des personnes pensaient de lui. Ce côté arrogant qui m'attitait ne me genais pas. Pas même son léger côté violent et misogyne qui me faisait me sentir en sécurité avec lui.
Je pense que ce qui me rassurait avec Akemi était que je savais qu'il me protègerais quoi qu'il se passerait.
Je le serrais a mon tour, d'une façon peut être un peu trop démonstrative ...

-Tu n'as pas a changé Akemi. Enfin tes défauts font ton charme, avec toi je me sens en sécurité et puis si tu n'avais pas été violent je me serais fait virer ou exécuté. Et tes défauts mettent un peu de pep's ici si tu veux mon avis ... J'aime ce que tu es. C'est tout.

Oui il pouvait être un "monstre", il pouvait sourire et être doux comme il pouvait devenir un tueur violent et de sang froid quelques instants apres mais je n'en accordais pas une énorme importance. Non je l'acceptais comme il était. Nous étions caractériels l'un comme l'autre.
Je plongeais mon regard dans ses yeux, mon Coeur battait a tout rompre. Je rougissais et me controlais, je le voulais, avec moi, contre moi. Mais je n'osais pas, je me demandais si il me désirait, si il me voulait autant que je le désirais. Je ne voulais pas faire le premier pas, mais a cet instant j'aurais voulu que le temps s'arrête, que nous soyons tout les deux. Étais-ce une bonne chose ? Je baissais les yeux, en essayant de faire le vide.

_________________
On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi 469700whywontyoufightbackbyshilind7dci0e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi Empty
MessageSujet: Re: On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi EmptyJeu 12 Juin - 21:15


Après s’être exprimée, je commençai à avoir beaucoup moins confiance en elle. Mon instinct me dictait qu’elle n’était pas sincère. Que les motivations qui la poussaient à me dire ces choses étaient toutes, sauf l’amour. À nouveau, je me méfiais de cette femme qui, jusqu’à maintenant, avait su habilement m’apprivoiser. Et pourtant, je n’étais pas sans savoir qu’elle tenait déjà la laisse que j’avais autour du cou.

Ce qui me faisait penser cela était sûrement le fait qu’elle me parut exagérer, lorsqu’elle me serra elle aussi dans ses bras : Emma n’était pas du genre à me tomber dans les bras et me démontrer autant ses sentiments. Sans parler de ses contradictions; alors que plutôt, Hokori avait rétorqué être effrayée par « mon côté violent », cette fois-ci, cette dernière m’avait assuré qu’elle se sentait en sécurité. Tout cela me semblait bien suspect. C’était bien trop inhabituel pour être réel. Ma raison et mon coeur, eux, s’obstinaient : le premier me disait que je devais me méfier d’elle alors que le deuxième cherchait à me faire comprendre que mes hypothèses n’étaient qu’idées pas du tout fondées. Et moi dans tout ça, j’étais tout juste au milieu, dans ce qui se présentait à moi presque comme un no man’s land : je devais choisir le plus rapidement possible le côté à appuyer. La seule différence était que « les balles des fusils » à éviter étaient plutôt les mauvais scénarios que je me faisais, à force de peser le pour et le contre des deux camps.

Malgré ces incertitudes, je gardai la femme que j’aimais dans mes bras, même si cela me réconforta tout en m’inquiétant.

Sans m’en rendre compte, ce fut la raison qui gagna. Probablement que c’était simplement par peur d’être manipulé puis jeté. Ou peut-être était-ce par crainte de voir ma relation avec elle s’étioler au moment où celle-ci aurait eu ce qu’elle désirait. Quoi qu’il avait pu en être, mes inquiétudes étaient toutes dues à la peur de devoir souffrir.

Je la libérai de mon emprise après ces quelques secondes de silence de plomb et la repoussa sans la brusquer. Je n’osai pas accrocher son regard, comme de peur qu’elle devine tout ce qui se tramait dans ma tête. Paraître vulnérable face à qui que ce soit, même elle, c’était mon dernier objectif.

—Emma… qu’attends-tu de moi au juste? Tu sais, tu peux demander tout simplement, s’il y a quelque chose que tu veux. Pas besoin de… enfin bref.

Ma phrase, je n’avais même pas osé la terminer : j’avais même regretté de l’avoir commencée, elle allait fort probablement se douter de quelque chose. Je m’éloignai malgré tout d’elle, sans demander mon reste. J’allai m’asseoir là où je m’étais endormi plus tôt, soit à mon bureau. Puis, je lui lâchai :

—Tu devrais retourner à ton dortoir. Tu me diras ce que tu veux réellement demain, plutôt. Je t’aime vraiment, mais tant pis si ce n’est pas réciproque, je préfère t’offrir directement ce que tu veux plutôt que tu me l’extirpe en me manipulant.

À ses yeux, je savais que j'allais passer une fois de plus pour un lunatique ou pire encore, bipolaire, et qu'elle ne comprendrait pas mes réactions, pour la simple et bonne raison que cette dernière n'était au courant de rien de ce qui s'était passé dans mon crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Owl cruel
Emma Hokori
Owl cruel
Emma Hokori
Messages : 164
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 22
Localisation : Sûrement entrain de faire péter un plomb à Akemi ! ~

On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi Empty
MessageSujet: Re: On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi EmptyVen 13 Juin - 2:24

J'etais la, sur le seuil de la porte et lui était a son bureau me demandant de partir. Vous n'avez pas idées de combien je me suis sentie conne et honteuse de croire que ce qu'il m'avait dit était vrai. Maintenant, je savais qu'il avait dit ca juste a cause de son caractère légèrement sadique.
Il voulait tout simplement que je montre que je pouvais avoir des sentiments et pour cela il avait jouer de ses charmes. Et j'etais tomber dans le panneau comme une debile.

Je me sentais mal, a bout de souffle, vraiment humiliée. Mais quelle conne. Je reculais de quelque pas, tout en gardant ce visage froid que je possédait en toute circonstance quand je cachais ce que je ressentais. J'avais mal. Mal qu'il pense que je voulais quelque chose. Peut être avais-je été confuse ou maladroite dans mes propos mais il l'etait aussi et pourtant je lui avait fait confiance. Et maintenant ? Comment faisais-je pour l'oublier ?! Je me retrouver dans une situation bien embetante.

Je me raclais la gorge, pris une énorme inspiration et faisait tout mon possible pour paraitre détachée de ce qu'il m'avait dit.

-Je suis .. Désolée général, je ne pensais pas que vous me pensiez capable de cela. Excusez-moi d'être tombee dans vos bras. Cela ne se reproduira plus.

Je partais dans le couloir, les larmes ne montaient pas. J'etais énervée, énervée qu'il m'est prise pour une conne.

_________________
On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi 469700whywontyoufightbackbyshilind7dci0e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi Empty
MessageSujet: Re: On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi Empty

Revenir en haut Aller en bas

On ne peut pas rester ainsi. ▬ Emma & Akemi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Wonderland ::  :: Archives :: RPs terminés-