Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi EmptyDim 20 Avr - 21:06


Les fantassins courraient le parcours, alors qu'Akemi ne faisait que les regarder faire, leur donnant par le fait même l'envie de prendre une petite pause. Mais non, bien sûr que le général ne leur laisserait point un petit moment de répit. Trop cruel pour ça! Même que ça le faisait parfois bien marrer, de voir ses sous-fifres s'enfarger pour finir à manger le sol.

Mais ça commençait à l'emmerder franchement. Certes il aurait pu aller s'acharner sur un soldat en particulier, rien que pour le faire craquer, mais non. Après l'avoir fait maintes et maintes fois auparavant, Asaki s'en était lassé, simplement.

Alors qu'il cherchait quelque chose à faire, derrière lui il perçut une petite voix assez timide d'une femme. Il se retourna vers l'inconnue.

Le général se retrouva face à face avec une copie conforme en version féminine de quelqu'un qu'il avait déjà connu. Malheureusement, il n'eut su mettre le doigt sur cette personne dont elle était le sosie tout craché. Mais au final, cela ne devait pas être si important, si le soldat gradé ne s'en souvenait plus.

Fidèle à ses habitudes, il offrit à la jeune femme un sourire, légèrement dragueur bien évidemment. Ce pauvre petit animal sans défense avait dû s'être égaré et avait sans doute décidé de chercher de l'aide ici. Heureusement que la demoielle était tombée sur quelqu'un d'à peu près droit qui n'allait pas profiter de la situation pour retourner ceci à son avantage! Elle n'allait que devoir essuyer certaines propositions pour le moins... louches.

—Bonjour, mademoiselle. Puis-je faire quelque chose pour vous?

Jusqu'au bout des ongles, il avait l'air de quelqu'un de bien gentil. Avec son sourire, sa voix douce... Franchement, le blond était un très bon comédien, parce qu'habituellement, ce dernier était tout sauf aimable. Enfin, tout dépendait de qui vous étiez et comment vous l'abordiez...


Dernière édition par Akemi Asaki le Dim 15 Juin - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Police passive
Brooke Wilson
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 22
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi EmptyDim 20 Avr - 22:59

Brooke était enfin arrivée au château. La simple traversée de la ville lui avait prit quelques heures, car elle avait dû éviter tous les quartiers dangereux. Elle préférait ne pas se faire voir pour éviter les ennuis. Il fallait dire que ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas engagé un combat contre quelqu'un étant donné que le quartier où elle avait vécu pendant les trois dernières années n'avait pas été touché par la guerre.

Enfin, à peine la blonde fut-elle arrivée au château qu'elle croisa quelqu'un. Elle demanda comment elle pouvait entrer dans l'unité spéciale et on lui dit d'aller au camp de l'unité. On lui donna une lettre d'autorisation pour y entrer. Super ! Elle devrait encore s'aventurer dans des quartiers qu'elle connaissait à peine. Une chance qu'elle savait s'orienter, car, si elle se perdait, ses chances de survie diminuaient considérablement.

Brooke soupira et reprit son chemin. Elle trouva le camp facilement et montra son autorisation aux soldats qui gardaient la porte. Une fois entrée, la blonde prit la direction de la cours où plusieurs personnes s'entraînaient excepté un homme qui semblait les superviser. Elle en déduit que c'était un entraînement pour les nouveaux soldats et que l'homme qui les regardait était plus expérimenté que ces derniers. Elle s'approcha lentement de lui et l'interpella. Il se tourna vers elle et la dévisagea quelques secondes avant de lui adresser un sourire charmeur.

« Bonjour, mademoiselle, dit-il. Puis-je faire quelque chose pour vous ? »

Brooke le toisa un peu. Il la dépassait d'au moins une tête. Ses cheveux étaient blonds et ses yeux la déstabilisèrent un peu. Son oeil droit était bleu et le gauche, gris. C'était peu commun. La jeune femme esquissa un sourire.

« Bien sûr, répondit-elle, à qui dois-je m'adresser pour entrer dans l'unité spéciale ? »


Dernière édition par Brooke Wilson le Mar 22 Avr - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi EmptyLun 21 Avr - 12:57


Un petit sourire naquit sur les lèvres de l'inconnue. Comme à chaque fois qu'il rencontrait une demoiselle qu'il trouvait bien jolie, il se donna pour but de la convaincre de "le suivre jusqu'à sa chambre" en la draguant. Et puis franchement, quels magnifiques yeux elle avait, il ne l'avait pas remarquée dès le début.

Idée qu'il dissipa aussitôt, dès que celle-ci lui expliqua la raison de sa venue, bien évidemment. Se fiant à certaines expériences précédentes, lors du recrutement d'une soldate, Akemi avait comprit qu'il ne fallait même pas penser à tenter le coup... Son sourire de séducteur disparut donc instantanément de son visage.

La jeune femme voulait s'enrôler dans l'armée, chose qui surprit plutôt Asaki. À bien la regarder, celle-ci n'avait pas réellement l'étoffe d'un futur soldat. Surtout qu'elle était si petite qu'il devait presque se casser le cou pour lui parler en la regardant dans les yeux, sans oublier... Mais bon, ce n'allait pas être un problème, si? Parce qu'il se rappelait très bien d'avoir accepté le recrutement de bien pire qu'elle...

—Oh, je vois. Donc, ton nom, ton prénom, tes aptitudes et tes motivations?

Sa voix avait prit un ton plutôt machinal, comme il le répétait à chaque fois qu'une personne tentait de venir postuler pour se faire enrôler. Bien évidemment, cela n'allait pas suffire pour qu'elle se fasse choisir, en plus des entraînements dits de passage. Une longue enquête sur son compte allait se faire par les supérieurs du blond, puis, on allait lui annoncer si celle-ci était acceptée. La démarche n'était pas très longue, mais elle était bien chiante pour ceux qui devaient l'accomplir. C'est dans ces moments-là qu'Akemi était bien heureux de ne pas être le plus gradé de toute l'armée entière de Wonderland.
Revenir en haut Aller en bas
Police passive
Brooke Wilson
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 22
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi EmptyMar 22 Avr - 20:55

Le sourire de l'homme disparut au moment où elle lui dit la raison de son arrivée. Probablement avait-il eut de mauvaises expériences avec les femmes qui voulaient être soldates ? pensa Brooke. Ou peut-être bien était-il l'un de ces types sexistes qui refusait d'admettre que les femmes pouvaient se battre ? La blonde espérait que ça ne soit pas le cas, sinon comment pourrait-elle rejoindre les rangs de l'unité spéciale ? Enfin, elle trouverait surement le moyen d'y entrer tôt ou tard, mais restait quand même que ça serait bien dommage d'avoir parcouru la ville pour être renvoyée chez elle alors qu'elle n'avait même pas passé les tests.

Il lui demanda alors ses renseignements d'une voix qu'elle qualifierait comme lasse. Il devait avoir l'habitude d'accueillir les nouveaux soldats, donc elle devina qu'il était assez haut gradé. La jeune femme fut soulagée. Il n'était pas assez macho pour la refuser dans l'armée, mais elle voyait bien qu'il la sous-estimait à cause de sa petite taille. Tant mieux ! Elle aurait le loisir de le surprendre, plus tard. Ne dit-on pas qu'il faut paraître fort quand on est faible et faible quand on est fort ? Brooke reprit alors un air plus sérieux et lui répondit en soutenant son regard :

« Je m'appelle Brooke Wilson, j'ai une bonne maîtrise des armes, en général, surtout celles que l'on peut lancer... »

Elle marqua une pause lorsqu'elle vit un soldat trébucher à l'autre bout de la cour. La blonde perdit son air sérieux quelques secondes à cause du ridicule de la chose. Un sourire apparut sur ses lèvres malgré elle, tandis qu'elle essayait de cacher son amusement. Heureusement qu'elle avait un grand contrôle d'elle-même, car n'importe qui aurait éclaté de rire devant cette scène. Elle finit sa phrase avec un ton semi-amusé.

« ... Je veux devenir soldat pour ramener la paix dans la ville. »

... Et pour retrouver mon frère, ajouta-t-elle en pensées. Elle n'avait jamais oublié son frère, disparu depuis près de dix ans. Inconsciemment, chaque fois qu'elle se promenait quelque part, ses yeux étaient en quête de cette touffe de cheveux blonde que possédait son grand frère. Elle n'avait jamais réalisé à quel point il lui manquait. Son coeur se serra un peu, lui procurant un inconfort des plus total. Sans qu'elle ne s'en aperçoive, son visage se ferma et ses yeux affichèrent un tourbillon d'émotions.

C'est le bruit des soldats passant à côté d'eux en courant qui la sortit de sa rêverie. Elle cligna des yeux quelques fois pour chasser ses pensées. Après tout, ce n'était pas le moment de penser à ça. Elle reprit son sourire et releva la tête vers le général. Elle espérait qu'il n'ait pas vu son petit moment de distraction, mais il était très probable qu'il l'ait remarqué et elle agit simplement comme si rien ne s'était passé. Brooke planta ses yeux dans ceux de l'homme pendant qu'elle attendait une réaction de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi EmptySam 26 Avr - 9:04


«Brooke Wilson [...]»

Ce fut tout ce qu'il écouta, le reste ne parut que comme de lointains murmures. Son nom lui disait quelque chose, alors que son prénom, rien du tout pour sa part. Se pouvait-il qu'ils se soient déjà rencontrés? Ou qu'Akemi ait connu quelqu'un de la famille de cette demoiselle qui désirait s'enrôler? Wilson. Comme Seth. Seth Wilson, type qui avait été entraîné à ses côtés, à l'armée. À bien y repenser, elle avait des airs de ressemblances avec cet homme qui avait été son ami. Et s'il avait une soeur..?

Non. Impossible.

Cette idée, il la chassa donc aussitôt de son esprit. L'envie de lui poser la question lui avait brûlé les lèvres, mais il l'avait refoulé. Plus tard, probablement qu'il lui demanderait, qui sait.

Mais pour l'instant, c'était autre chose qui occupait l'esprit du blond. L'enrôlement de cette demi-portion. Restait qu'elle fasse le test d'admission, mais vu sa taille, la voir dans ses rangs semblait pour Asaki chose totalement absurde. Cela le laissait malgré tout bien indifférent, puisqu'un de plus ou un de moins ne faisait pas vraiment la différence : de la chair à canon est de la chair à canon, jamais un soldat ne changerait la mise. Bref, elle pouvait bien essayer, mais il s'en fichait si elle venait à être refusée, ou même acceptée.

—Je vois. Allons, tu vas maintenant faire le test d'admission. On verra bien si tes petites jambes et ton minuscule corps sauront y résister, eh.

Ce test était assez difficile, sans oublier qu'il réunissait toutes les capacités nécessaires pour pouvoir devenir soldat. Endurance, force, rapidité et agilité. Elle allait échouer à au moins l'un de ces quatre tests, si ce n'était pas tous.

Il emmena donc Brooke au parcours, qui était beaucoup moins long que celui que les soldats et recrues devaient faire plus d'une fois par jour comme entraînement.

—À toi de jouer, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Police passive
Brooke Wilson
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 22
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi EmptyJeu 1 Mai - 17:18

Brooke attendit quelques secondes avant que l'homme décide de la guider au terrain d'entrainement. La blonde regarda le parcours qui se dressait devant elle avec anxiété. Ça devait bien faire quelques années qu'elle avait arrêté de s'entraîner. Elle savait pertinemment qu'elle se planterait au début, mais, avec un peu de chance, ses habiletés lui reviendraient assez vite. Elle ne devait pas être en si mauvaise forme que ça après tout. Peut-être bien qu'elle serait moins agile et moins rapide, mais elle avait confiance qu'elle réussirait ce parcours. Quitte à devoir ramper au sol après s'être démenée sur le terrain. Elle voulait devenir soldat et ce n'était pas un ridicule parcours qui allait l'en empêcher.

Le général ne semblait pas vouloir lui donner de consignes concernant le parcours. Elle en déduit qu'elle pouvait commencer quand elle voulait et prendre le temps qu'elle voulait. Néanmoins, elle se donna comme objectif de finir cette épreuve avant que les soldats qui courraient toujours n'aient complété trois tours de piste. Ignorant toute remarque que le général puisse faire, elle posa son regard sur le groupe qui approchait en courant. Lorsque les soldats seraient à sa hauteur, elle se jetterait dans le parcours. Ils étaient encore assez loin pour qu'elle ait le temps d'étirer ses membres avant de débuter.

Les soldats arrivaient. C'était le moment. Brooke détala le plus vite qu'elle pouvait. Elle avait un 100 mètres à courir avant d'arriver à des poutres horizontales qu'elle devait enjamber. Elle sauta des deux premières aisément, la troisième lui arrivait à la taille ce qui lui compliqua la tâche et la quatrième était à la hauteur de sa poitrine. Elle réussit à passer par dessus avec peine. Elle courut alors jusqu'à une échelle de corde qu'elle monta facilement. Ensuite, elle devait marcher en équilibre sur une poutre pour enfin redescendre par une autre échelle. Elle jeta un regard vers le groupe de soldats.

« Un demi tour, murmura-t-elle. »

Prochaine étape : les barbelés. Elle se jeta à terre et rampa le long du couloir. Quelques mèches de ses cheveux s'enroulèrent dedans, lui faisant regretter de ne pas les avoir attachés. En sortant du couloir, elle se précipita sur deux murets qu'elle dû escalader et redescendre et sauta quelques fils tendus. Un coup d'oeil vers les soldats.

« Un tour et demi. »

Maintenant, la partie difficile commençait. Elle sauta dans une fosse et essaya d'en sortir, seulement, elle était trop petite pour atteindre le bord. Elle retint les quelques jurons qui lui passèrent par la tête à ce moment. Elle regarda autour d'elle et eut une idée. Elle prit son élan, sauta sur la paroi, son pied la propulsant plus haut encore, et s'accrocha au bord avant de se hisser avec quelques difficultés, mais bon. Elle était sortie, c'est ce qui comptait. Il ne restait qu'un tour aux soldats et elle avait encore du chemin à faire. Elle couru jusqu'à un mur qui ressemblait à des gradins. Elle monta rapidement tout en haut, s'attendant à trouver une échelle de l'autre côté... Ce ne fut pas le cas. Elle devait sauter d'une hauteur de trois mètres.

« Ça va faire mal... »

Elle sauta et atterrit douloureusement au sol. Au moins, elle fit une roulade pour amortir le choc, truc qu'elle avait appris pendant ses nombreux combats. Puis elle se jeta dans la rangée de pneus. Ses jambes la firent souffrir et elle sentit une crampe se former à son abdomen, mais elle continua. Elle sortit des pneus et constata que le groupe de soldats compléterait son dernier tour dans à peine 5 secondes. Il lui restait un 50 mètres à courir. Elle détala. 40 mètres, 4 secondes. 20 mètres, 2 secondes. 5 mètres et elle se jeta au sol en roulant pour atteindre la ligne d'arrivée une fraction de seconde avant les soldats. Elle se sourit à elle-même pour cet exploit.

Ses jambes, son ventre et sa gorge lui faisaient très mal. Elle avait un peu de misère à reprendre son souffle après un exercice d'une telle intensité. Elle se promit de ne plus jamais arrêter les entraînements, car elle avait pu constater qu'elle avait perdu beaucoup de cardio. Aussi décida-t-elle de rester au sol en attendant le verdict.

_________________
N'oublie jamais que seul un mort ne te plante pas un couteau dans le dos
- Brooke Wilson / Dragon Brooke


Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Untitl10        Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Leila310       Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi 38f51f10

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi EmptyDim 4 Mai - 11:14


Pendant que Brooke se tuait à la tâche au parcours, Akemi avait perçu en elle quelque chose qu'il avait cru propre à Seth Wilson, son ami porté disparu depuis déjà bien longtemps. Il en avait donc déduit qu'il avait une soeur et que c'était cette femme qui voulait intégrer l'Unité Spéciale, bien que cela lui avait semblé si improbable. Néanmoins, le général n'allait pas en parler. Encore moins s'en rapprocher pour ce minuscule détail. Brooke était comme tous les fantassins ici présents, dans ce camp. Des ratés, des vauriens et des bons à rien. Ainsi, elle n'allait être privilégiée en aucun cas. Il allait tenter de faire comme si de rien n'était, même si probablement qu'une part de lui-même allait vouloir tenter de la protéger.

La jeune femme termina son parcours d'une façon bien originale. Elle s'était jetée au sol à la ligne d'arrivée et elle souriait, comme fière. Son futur supérieur, lui, n'avait l'air nullement impressionné. Il se dirigea vers elle et lui offrit une main pour l'aider à se relever, l'air impassible et distant encore accroché au visage.

Ses résultats étaient bons, mais dans sa carrière, le blond avait vu mieux. Mais elle avait atteint le seuil pour pouvoir intégrer les rangs, ce qui était déjà bien en soi. Ainsi, Brooke Wilson allait être acceptée parmi les autres soldats d'Akemi. Restait plus qu'à voir si elle allait réussir à tenir le rythme et se faire une place. Et pourtant, Asaki était sûr et certain qu'elle ne tiendrait pas longtemps. Probablement était-ce dû à la carrure de la demoiselle.
—Tu as passé le test. Félicitations. Sois tu commences tout de suite l'entraînement et que tu te mêles aux autres soldats, ou je te fais visiter puis tu commences ensuite l'entraînement.

Sa voix se faisait froide, un peu plus que d'habitude même. Il ne cherchait en rien à engager la conversation avec elle. Il ne faisait que son boulot, rien de plus. Le gradé se faisait toujours distant envers les autres, mais il ne l'avait jamais été autant que cela envers une nouvelle recrue. À Brooke, il sentait bien qu'il devait se fermer complètement, par simple peur de s'y attacher trop et que ce qui était arrivé à Seth lui arrive à elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Police passive
Brooke Wilson
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 22
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi EmptyMer 7 Mai - 17:28

Brooke avait désormais reprit on souffle. Elle avait accepté l'aide du général pour se relever et replaçait tranquillement ses vêtements pendant qu'il lui apprenait qu'elle avait passé le test. La blonde était fière de sont résultat et ne put s'empêcher d'afficher un grand sourire.. La première étape étape était franchie. Non seulement allait-elle pouvoir lutter contre les rebelles, mais c'était aussi l'occasion qu'il lui fallait pour en apprendre un peu plus sur son frère, sur la vie qu'il avait menée dans ce camp. Elle faillit demander à l'homme s'il connaissait Seth Wilson, mais il la coupa involontairement dans son élan lorsqu'il lui proposa de soit commencer l'entraînement sur le champ, soit lui faire visiter les lieux.

La blonde hésita quelques instants. Quelque chose chez lui semblait peu accueillant. Comme si cet homme était distant, froid, avec elle. Brooke avait toujours eut une bonne intuition et cette dernière lui soufflait que le général ne voulait pas trop se rapprocher d'elle, comme si elle lui évoquais de mauvais souvenirs. Il n'eut pas à le lui dire, car elle avait deviné qu'il mettait cette distance entre eux intentionnellement. Ainsi, le visage de la jeune femme devint plus sérieux lorsqu'elle lui répondit, tout en soutenant son regard :

« Si vous le permettez, j'aimerais bien visiter le camp, mais je suppose que vous avez autre chose à faire, alors vous n'avez pas à me guider. Je visiterai le camp seule. Après tout, je suis bien capable de retrouver mon chemin sans aide. »

Sans attendre de réponse, elle lui tourna le dos et entama son exploration des lieux. Elle parcourut l'extérieur rapidement, constatant qu'il y avait plusieurs parcours d'entraînement. Des heures et des heures de plaisir ! pensa-t-elle avec ironie. Puis elle entra dans la bâtisse où les soldats logeaient. Ses pas la menèrent à travers quelques couloirs au hasard. Du moins, c'est ce qu'elle cru avant de remarquer une porte close qui piquait sa curiosité. Pourquoi cette porte parmi tant d'autres ? Elle ne le savait pas. Elle resta immobile devant la porte pendant une bonne minute. Mais qu'est-ce que c'était que ce sentiment ? C'était comme si elle devait ouvrir cette porte. D'ailleurs, elle l'aurait fait si elle n'avait pas été aussi mal à l'aise. Si jamais elle se faisait prendre, qu'est-ce qu'elle pourrait bien raconter pour justifier cela ?

Voilà pourquoi Brooke fit demi-tour et repartit docilement vers le terrain d'entraînement. Avec un peu de chance, elle découvrirait ce que cette porte cachait tôt ou tard. Rien n'arrive pour rien. C'était ce qu'elle pensait. Si elle devait savoir ce qu'il y avait dans cette pièce, elle le saurait.

_________________
N'oublie jamais que seul un mort ne te plante pas un couteau dans le dos
- Brooke Wilson / Dragon Brooke


Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Untitl10        Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Leila310       Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi 38f51f10

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi EmptySam 10 Mai - 8:35


Un grand sourire naquit aux lèvres de la jeune femme. Akemi, pour sa part, garda son air froid. Elle était probablement fière d'elle, mais l'armée allait vite lui faire comprendre qu'il fallait bien plus que des résultats situés dans la moyenne, pour pouvoir exprimer quelconque fierté.

L'expression faciale de la jeune femme se transforma aussitôt en plus sérieux. Comme si elle avait sondé en son nouveau supérieur. Légèrement amusé, ce dernier lâcha un petit "tss" avec l'esquisse d'un sourire. Encore quelqu'un qui pouvait lire ce qui se passait entre ses deux oreilles? C'était que les gens devenaient de plus en plus perspicaces...

La newbie des rangs lui dit qu'elle allait se débrouiller seule pour visiter le camp. Le général en fut légèrement soulagé, puisqu'intérieurement, celui-ci n'avait pas réellement envie de s'atteler à une tâche aussi ennuyante que de présenter chacun des bâtiments, expliquant leurs fonctions, etc.

En guise de réponse, le blond n'offrit qu'un léger hochement de tête, avant de tourner les talons pour retourner à ses "occupations qui faisaient de lui quelqu'un de très occupé", soit engueuler les fantassins pour les encourager. La routine, en bref.

Néanmoins, Asaki jetait souvent des regards vers Brooke, question de s'assurer qu'elle ne mettait pas son nez où elle ne devait pas et qu'elle ne foutait pas le bordel. Il l'avait prise sur le fait, s'approchant de la porte d'un des bâtiments qui menaient à... un entrepôt. Rien de bien compromettant, mais elle avait l'air si fascinée que cela avait bien amusé son supérieur.

La soeur de Seth revint ensuite sur le terrain d'entraînement, le général alla donc la voir. Son air distant et impassible lui était encore scotché au visage, même s'il avait eu envie de la charrier un peu avec "L'entrepôt hypnotisant". Chose qu'il ne fit heureusement pas.

—Tu as terminé de visiter? Maintenant, mets-toi à la tâche. Fais comme les autres et entraîne-toi, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Police passive
Brooke Wilson
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 22
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi EmptyDim 18 Mai - 0:57

Brooke était à peine revenue de son tour du camp de l'unité spéciale. Elle était encore perdues dans ses pensées quand Akemi la ramena à la réalité.

« Tu as terminé de visiter ? l'interrogea-t-il. Maintenant, mets-toi à la tâche. Fais comme les autres et entraîne-toi, tout simplement. »

La blonde leva les yeux vers lui et rencontra encore une fois cette expression froide qu'il lui avait adressée un peu plus tôt. Elle se sentit irritée par ce comportement. Mais qu'est-ce qu'il a, lui ? pensa-t-elle. Je ne lui ai rien fait et il me déteste déjà. Pfff ! Brooke se détourna en haussant les épaules et partit sur le terrain d'entraînement. Les soldats étaient maintenant divisés en plusieurs groupuscules. Quelques-uns courraient, d'autres se battaient et certains faisaient on-ne-sait-trop-quoi. Sans doute des exercices que Brooke apprendrait plus tard. La jeune femme attendit que le petit groupe qui courait toujours passe à côté d'elle pour s'y joindre. Elle n'avait pas tellement envie de courir, mais elle n'avait pas trop le choix étant donné qu'elle était nouvelle.

Quelques minutes passèrent et Brooke était exténuée, mais elle s'acharnait à suivre le rythme des soldats. Elle était trop fière pour montrer ses faiblesses, bien sûr. Elle tourna la tête vers quelqu'un qui courrait à ses côtés. Dans une tentative de socialiser, elle lui glissa quelques mots.

« Salut ! Moi c'est Brooke, j'viens d'arriver ici. »

Sa phrase resta sans réponse. Le soldat ne semblait pas l'avoir entendue malgré le fait qu'elle se trouvait juste à côté. Brooke haussa les sourcils. Le soldat l'avait clairement entendue, mais il l'ignorait. Charmant ! songea-t-elle. J'adore me faire ignorer ! Elle se laissa distancer et hésita avant d'essayer de socialiser de nouveau. Sans succès. La blonde dû se résoudre à courir en silence. Elle commençait à sentir une légère douleur dans ses muscles, signe qu'ils étaient en train de travailler. La sensation était désagréable, mais pas assez pour qu'elle s'arrête.

Tout à coup, une vive douleur lui transperça le mollet, un peu comme si on y plantait un couteau. Elle grimaça et ralentit sa course. Bon dieu que ça faisait mal ! À chaque mouvement, la douleur semblait s'étendre jusqu'à sa cuisse. Elle s'arrêta le plus doucement possible en se retenant de sautiller sur une jambe. Elle n'avait pas besoin que quelqu'un remarque qu'elle avait une crampe. D'ailleurs, elle scruta les alentours pour s'assurer que personne ne l'avait vue. Ses yeux croisèrent ceux du général. Ah saloperie ! Ne me dites pas qu'il m'a vue ! Hé merde. Pense Brooke. Comment tu vas te sortir de cette situation ? Pense, pense, pense...

Les yeux de Brooke se posèrent sur un banc, non loin d'elle. Elle se força à s'y rendre en prenant soin de ne pas boiter. C'était douloureux, mais possible. Elle s'y assit et fit semblant de relacer ses bottes. Comme ça, elle aurait une bonne excuse pour s'arrêter, car il était hors de question qu'elle avoue à cet homme qu'elle avait une crampe. Elle serait tout de suite considérée comme une faiblarde et, ça, elle ne le voulait pas.
Jamais de la vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi EmptyJeu 22 Mai - 8:28


Le meilleur dans ce travail, c'est franchement regarder les autres se donner à fond alors que l'on ne fait absolument rien d'essouflant et de leur hurler dessus, sans même avoir à faire ce qu'ils ont à faire, pensa le général, ne pensant même plus à ce que c'était, d'être un vulgaire soldat non-gradé. Pendant plusieurs longues et rudes années, Akemi avait dû n'être qu'un simple fantassin, mais ce temps était heureusement révolu et ses efforts avaient été récompensés.

Surveillant les soldats qui courraient le parcours, il apperçut l'un d'entre-eux s'éloigner un peu du groupe pour aller... s'asseoir sur un banc. On leur avait si souvent répété de ne pas prendre de pause pour reprendre leur souffle! Que cela n'améliorait en rien leur cardio, s'ils le faisaient! À grands pas un peu rageurs, le plus haut-placé de la place se dirigea vers ce faible qui n'avait pas su résister à la tentation de se reposer un peu. Puis, il remarqua que c'était Brooke. Il se convainquit de ne pas être plus clément avec elle parce qu'elle était la soeur d'un de ses anciens amis et parce qu'elle était nouvelle.

Asaki se posta net devant elle, de fait que dès que son regard allait monter, elle allait le remarquer. Son visage était froid, comme à l'accoutumée, mais une pointe d'énervement y était lisible. La chose qu'il détestait le plus, c'était bien de se faire désobéir.

—À ce que je sache, les pauses sont interdites. Lève ton cul et recommence à courir. Tes bottes sont délacées? Alors tant pis, tu courras sans, j'espère que des éclats de verre se trouveront sur ton chemin. Comme ça, plus besoin de t'arrêter pour lacer tes bottes.
Revenir en haut Aller en bas
Police passive
Brooke Wilson
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 22
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi EmptyJeu 29 Mai - 19:37

Brooke était assise sur le banc et faisait semblant de relacer sa botte droite tandis qu'elle étirait son mollet gauche le plus subtilement que sa jambe lui permettait. Ce n'était pas la première crampe qu'elle avait eue, donc elle savait que la douleur pouvait durer jusqu'à trois jours après. Aïe... Comment je vais faire, maintenant, pour m'entraîner ? Et en plus je dois m'arranger pour le cacher. Je dois vraiment être damnée ! La jeune femme se pencha vers l'avant pour masser un peu son mollet. L'épais rideau blond qu'étaient ses cheveux cacha son visage crispé lorsque la douleur se raviva. Elle jura en silence et se mordit presque la langue pour s'empêcher de les dire. S'il n'était pas rare que Brooke soit vulgaire, elle s'assurait de ne pas l'être en publique. Enfin, le moins possible, car elle ne pouvait pas se contrôler lorsqu'elle s'énervait.

Des bruits de pas la sortirent de ses pensées. Elle sut immédiatement que cette démarche furieuse ne pouvait appartenir qu'au général. Elle se figea une fraction de seconde et décida de continuer ce qu'elle faisait comme si tout était parfaitement normal. Après tout, ce n'est pas comme si relacer ses bottes c'était mal ! Si on considère que j'aurais pu prendre une débarque et m'étaler sur un ou deux soldats, en plus du risque que quelqu'un trébuche sur moi et se pète la gueule... C'est beaucoup plus dangereux ! La blonde releva la tête lorsque l'homme lui parla d'une voix froide et ses yeux se plantèrent directement dans les siens. Il lui dit d'enlever ses bottes et de courir nu pieds.

Brooke haussa les sourcils, incrédule. Mais qu'est-ce que ça pouvait bien lui faire qu'elle s'arrête ou non ? La jeune femme resta assise. Le fait qu'il ne souhaitait pas qu'elle prenne une pose l'encourageait encore plus à flâner avant de retourner à l'entraînement. Elle rigola en entendant tous ces reproches. Puis elle parla d'une voix claire empreinte de sarcasme. La réaction du général ne lui inspirait aucunement le respect.

« Tu sais, si je courre sans mes bottes, je risque de m'arrêter plus souvent qu'avec mes bottes. C'est sûr que c'est beaucoup mieux ! »

Elle marqua une pause quelques secondes pour voir la réaction du général. Elle se doutait bien qu'il n'apprécierait pas qu'on remette son autorité en question, mais Brooke ne souhaitait pas non plus courir sans ses bottes, d'autant plus que ses lacets ne s'étaient pas réellement détachés. Tout à coup, au loin, elle entendit un soldat crier à ses amis.

« Hé ! dit le soldat. Regardez, Akemi se fâche déjà contre la nouvelle recrue !
- Hé, la nouvelle ! l'interpella un autre. On t'a jamais dit de ne pas te mettre tes supérieurs à dos ? »

Brooke roula des yeux. Bien sûr qu'on le lui avait dit ! Mais depuis quand est-ce qu'elle écoutait ce qu'on lui disait ? C'était là le vrai problème. Elle reporta son attention sur sa situation. Hum... Comme ça il s'appelle Akemi... Sans y penser, elle lança la première chose qui lui vint à l'esprit.

« Tu sais, je ne nie pas ton autorité, mais tu devrais vraiment calmer tes nerfs, Akeminou. »

La blonde faillit se baffer en s'entendant prononcer sa phrase. Il fallait vraiment qu'elle apprenne à se la fermer sinon elle allait s'attirer de gros ennuis. Remarque, dans ce cas-ci, c'était déjà trop tard alors elle pouvait bien dire ce qu'elle voulait. Même si elle parvenait à la fermer, elle trouverait bien un moyen de se foutre dans la merde de toute façon !
Elle attirait les problèmes comme une bouse attire les mouches.

_________________
N'oublie jamais que seul un mort ne te plante pas un couteau dans le dos
- Brooke Wilson / Dragon Brooke


Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Untitl10        Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Leila310       Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi 38f51f10

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi EmptyVen 30 Mai - 21:37


Malgré mes ordres, la demoiselle resta assise. Normalement, les recrues se montraient deux fois plus assidus envers leurs supérieurs, comme pour tenter de mieux se faire aimer par ceux-ci. Définitivement, ce n’était pas le cas pour Brooke.

Mais comme pour me piquer à vif un peu plus, la newbie osa me tutoyer, en plus de me parler comme si je n’avais pas une dizaine de grades en plus qu’elle. Cette chair à canon osait discuter mes ordres. J’avais envie de me montrer cruel et injuste…

Des soldats commencèrent à remarquer ce qui se passait et ne se manquèrent pas de le faire remarquer à tous, créant quelques agitements parmi ces chiens curieux. Je ne leur lançai aucun regard réprobateur, me concentrant plutôt à dévisager de façon menaçante la jeune femme, cherchant à lui faire baisser les yeux à la façon d’un soumis.

Mais ce fut celle-ci qui réussit à me prendre au dépourvu grâce à un surnom pour le moins… ridicule. Akeminou. Un surnom qui, à première vue, m’aurait fait passer pour quelqu’un de très gentil et aimable. Ce que je n’étais BIEN ÉVIDEMMENT pas! De plus, cet horrible sobriquet m’évoquait bien plus la pensée d’un adorable petit chaton blanc que celui du fier général d’armée que j’étais. Ses agissements dégoulinaient d’immaturité, Brooke m’exaspérait…

La seule chose que je sus lui répondre, c’était la première chose qui me passa par la tête.
—Si j’mesurerais ta maturité avec un thermomètre, y ferait frette en tabarnak.

Oui, la riposte qui vous cloue le bec. Qui vous cloue le bec par… son originalité? Mais je n’en avais que faire. J’en avais sorti des meilleures… comme des pires. Ainsi, tout ce que je désirais, c’était que Wilson reprenne le parcours sans demander son reste, parce qu’à ce rythme, j’avais déjà envie de la frapper…

Je ne laissai pas son esprit trop cogiter à propos de cette répartie, ne cherchant pas à lui laisser une occasion de me ridiculiser. Je lui ordonnai, cette fois-ci de façon bien plus autoritaire, de reprendre le parcours.

—Aller, maintenant tu retournes au parcours! Et que ça saute!
Revenir en haut Aller en bas
Police passive
Brooke Wilson
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 22
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi EmptyDim 1 Juin - 22:21

Brooke avait toujours les yeux braqués dans ceux d'Akemi. La réaction qu'elle attendait ne la déçut pas. Le général la fixait avec une pointe d'impatience dans le regard. Elle se mordit la lèvre pour ne pas sourire, voire éclater de rire. Elle serait beaucoup plus crédible si elle restait de marbre et elle le savait. C'est alors que l'homme prit la parole.

« Si je mesurais ta maturité avec un thermomètre, y ferait frette en tabarnak. »

Brooke haussa les sourcils, ne s'attendant visiblement pas à ce genre de réplique. Son cerveau fonctionna à toute vitesse pour trouver ce qu'elle pourrait bien répondre à cela, mais elle fut coupée dans sa réflexion par Akemi qui lui ordonna d'un ton sévère de retourner à l'entraînement. Bien sûr, le premier réflexe de Brooke aurait été de rester assise et contester ses ordres mais, malgré son incroyable talent pour s'attirer des ennuis, elle pouvait parfois penser avec une sagesse infinie. Elle décida d'obéir. Après tout, ce sont des soldats qu'il entraîne. Pas des rebelles. Je ne vaudrais pas mieux qu'eux si je me mettais à refuser d'obéir à tout bout de champ.

La jeune femme se leva tranquillement du banc, sans le lâcher du regard. Elle garda une expression neutre, même quand son mollet la fit souffrir. Elle repéra sans tarder les stations de tir à l'arc et se dirigea vers elles. Cependant, sa fierté la poussa à répondre à Akemi.

« Au fait, dit-elle, c'est certain que si ton thermomètre est cassé, ça marchera pas. »

Elle se tut une seconde avant d'ajouter un léger « Asti de crétin... » à la fin de sa phrase. Puis elle pressa le pas pour rejoindre les cibles. Si elle ne pouvait pas le faire enrager en répondant à toutes ses provocations, elle pouvait au moins le faire chier en lui montrant qu'elle n'était pas qu'une simple fille qui souhaitait entrer dans l'unité. Elle se planta en face d'une cible libre en gardant une bonne distance. En fait, c'était exactement la même que celle des archers. La blonde sortit sa première dague et la fit tournoyer dans les airs. Elle avait peut-être arrêté l'entraînement il y a de cela quelques années, mais le lancer de dague restait quand même dans ses loisirs. Avec le temps, elle avait su développer une précision mortelle dans ses tirs. Elle ne connaissait personne lançant aussi bien qu'elle.

Dès le premier essai, la dague alla se ficher en plein centre de la cible. Voyant que quelques soldats tournaient leur regard vers elle, Brooke décida de ne pas sortir son autre dague tout de suite et alla chercher la première. Elle se repositionna un peu plus loin et relança. Elle toucha aisément le centre de la cible et recommença son petit manège quelques fois jusqu'à ce qu'on l'interrompe. Alors qu'elle allait chercher sa dague près de la cible, une flèche passa tout près de sa tête. Elle fit volte-face et fusilla le propriétaire du regard. Ce-dernier s'approcha d'elle avec un sourire narquois. Il lui glissa quelques fausses excuses pour l'incident. La blonde haussa les épaules.

« Tu dois vraiment viser mal pour que ta flèche atteigne la cible d'à côté, lui dit-elle.
- Tu te crois meilleure que moi ? répondit-il. C'est pas parce que tu vises mieux que tu vaux plus sur le champ de bataille.
- Est-ce que tu insinues que je ne sais pas me battre ?
- Et si on allait vérifier ça sur le terrain de combat ?
- J'suis partante. »

Ils se dirigèrent tous les deux au terrain de combat et se positionnèrent. Le soldat avait une épée et Brooke, sa première dague. L'autre était cachée dans ses vêtements, bien sûr. Elle analysa la situation quelques secondes. Elle avait le choix de combattre à distance ou au corps-à-corps. Elle ne devait pas blesser son adversaire trop gravement, donc elle dû oublier le combat à distance qui nécessitait qu'elle lance sa dague et le blesse. Certains soldats les regardaient, ne demandant qu'à voir de quoi Brooke était capable.

Le signal de départ fut lancé et la jeune femme se jeta immédiatement sur l'autre, si elle était trop proche, il ne pourrait pas l'atteindre sans se blesser non plus. Les coups pleuvaient pendant la première minute. Chacun essayait de percer la garde de l'autre, assénant et parant les coups avec un bruit de métaux s’entrechoquant. Soudainement, le garçon arracha la dague de Brooke et la jeta plus loin. La jeune femme, surprise, esquiva un autre coup d'épée de justesse. Cependant, la lame frôla sa jambe blessée et laissa une longue estafilade. Elle riposta en attrapant le poignet de son adversaire et en le tirant vers elle pour le déséquilibrer. Il profita de ce moment pour se pencher et lui saisir les jambes, lâchant son épée. Elle réagit rapidement avant qu'il ne la lève de terre. En une fraction de seconde, la blonde agrippa le bas du chandail du type et le lui remonta par-dessus la tête.

Brooke fit un pas en arrière pour se dégager du garçon pendant qu'il se débattait avec son chandail. Elle n'attendit pas qu'il le replace pour lui donner un coup de pied au ventre et le faire tomber. Elle n'eut plus qu'à se placer au-dessus de lui et sortir sa deuxième dague pour la placer sur sa gorge. Pile sur la jugulaire. Elle croisa son regard avec un sourire amusé.

« Gagné, lui souffla-t-elle. »

_________________
N'oublie jamais que seul un mort ne te plante pas un couteau dans le dos
- Brooke Wilson / Dragon Brooke


Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Untitl10        Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Leila310       Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi 38f51f10

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi EmptyLun 9 Juin - 8:17


Dès que Brooke répliqua, je prédis aussitôt que celle-ci n’allait pas rester bien longtemps dans les rangs de l’Unité Spéciale. Pas assez respectueuse envers son supérieur. Soit j’allais la virer au bout d’un mois, soit elle allait crever au champ de bataille vu sa piètre assiduité aux ordres, soit j’allais m’en occuper moi-même, ayant perdu patience… Mais pour cette fois-ci, je la laissai partir.

N’ayant même pas terminé l’épreuve du parcours imposé, elle se dirigea vers les cibles. Je grinçai des dents. Ce n’était toujours pas les ordres : je lui avais ordonné de courir, pas de faire la barre pour lancer ses petits couteaux inoffensifs.

Je l’observai lancer avec une précision qui aurait pu être incroyable, pour quelqu’un qui n’avait jamais vu de sa vie de ces « soldats prodigieux » à l’oeuvre. Nous en avions dans nos rangs, mais aussi prestigieux qu’était ce surnom que je leur donnais, ils n’étaient pas nombreux. Je passai mon chemin, cherchant plutôt à coincer certains fainéants qui se reposaient plutôt que de faire l’entraînement comme il se devait.

Je fus forcé d’admettre que la supervision de l’entraînement du jour se révéla être si ennuyeux qu’aucune intervention de ma part fut nécessaire face à ceux qui se prélassaient. Peut-être avaient-ils compris qu’à l’armée, persévérance et surménagement étaient synonymes de succès… Ou pas.

Mon regard s’était posé sur Brooke Wilson, encore. Elle se battait, plutôt que de continuer l’entraînement entamé plus tôt, soit il devait y avoir tout juste dix minutes, chose qui me fit une fois de plus grincer des dents. Je pris l’ultime décision de ne plus du tout m’en faire avec elle, de ne pas porter attention à ses agissements : elle ne comprenait strictement rien à la vie de camp à l’armée, cela allait rester ainsi, parce qu’elle m’énervait déjà tant que je n’avais pas envie de me faire chier à tout lui expliquer.

Je décidai donc de la laisser faire, sans trop m’en occuper. J’avais mieux à faire, comme m’ennuyer pendant la supervision des entraînements.
Revenir en haut Aller en bas
Police passive
Brooke Wilson
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 22
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi EmptyDim 15 Juin - 22:21

Brooke fixa une dernière fois le garçon qu'elle venait d'envoyer au tapis. Elle était fière de ne pas avoir perdu ses techniques de combat depuis le temps qu'elle ne s'était pas entraînée. Elle n'ignorait pas qu'elle aurait des courbatures le lendemain, mais elle n'aurait qu'à continuer l'entraînement. Il n'y avait pas de meilleur remède que le sport pour les courbatures. La blonde libéra son adversaire et se releva.

« Bon combat, dit-elle. »

La jeune femme épousseta ses vêtements et remarqua le sang sur sa jambe. Elle laissa échapper un grognement avant de se pencher et d'essuyer le sang pour constater l'ampleur des dégâts. Heureusement, c'était une petite plaie qui se refermerait assez vite. Brooke leva les yeux pour chercher la dague qu'elle avait perdue plus tôt dans le combat. Elle la repéra bien vite et en reprit possession, puis elle se mit en quête de pansement. Elle en trouva dans une petite infirmerie qu'elle avait localisée lors de son exploration du camp. Puisqu'elle ne souhaitait pas se faire remarquer, elle se glissa subtilement dans la pièce et prit un rouleau de gaze stérile et un antiseptique.

Brooke s'assura que personne ne la regardait pour retourner s'asseoir dans un coin et nettoyer sa blessure sanguinolente. Elle pansa sa jambe et se reposa quelques minutes. Pfuah ! Seth a vraiment vécu ici ? J'me demande comment il s'en sortait, lui. Probablement mieux que moi.

La blonde se leva encore, ignorant sa crampe qui la lançait douloureusement. Elle se dit qu'elle ferait mieux de retourner aux dortoirs des filles pour se faire oublier un peu. Elle se retint de boiter en chemin, par simple fierté. Pas question qu'on la prenne pour faible. Elle tenait à sa réputation.

_________________
N'oublie jamais que seul un mort ne te plante pas un couteau dans le dos
- Brooke Wilson / Dragon Brooke


Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Untitl10        Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Leila310       Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi 38f51f10

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi Empty

Revenir en haut Aller en bas

Hanw tu me dis quelque chose toi... ▬ Brooke & Akemi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Wonderland ::  :: Archives :: RPs terminés-