Brooke Wilson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Police passive
Brooke Wilson
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 21
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Brooke Wilson Empty
MessageSujet: Brooke Wilson Brooke Wilson EmptyLun 14 Avr - 17:16



Brooke Wilson

Brooke Wilson E6a5d910
 

Information personnage

Nom(s) :: Wilson
Prénom(s) :: Brooke
Surnom(s) :: Hé bien, ça dépendra.
Âge :: 21 ans
Sexe :: Féminin
Orientation sexuelle :: Hétéro
Groupe désiré :: Unité spéciale
Avis sur la situation de Wonderland :: Cette guerre est affreuse. À cause d'elle, j'ai perdu tout ce qui m'était cher. Famille, maison, amis... Tout ! Encore une chance que j'aie pu survivre jusqu'à aujourd'hui. Au moins, mes connaissances en médecine s'avèrent bien utiles ces temps-ci. Les techniques de combat que j'ai apprises étant enfant aussi. D'ailleurs, croyez-moi quand je dis que tout ceux qui s'en prendront à moi le regretteront. Je suis peut-être petite, mais je sais me défendre.

Autre

Comment a-tu découvert le forum :: Recherche sur Internet.
Personnage de l'avatar + le manga d'où il vient :: Création originale de Aditya777 - Deviantart
Code du règlement :: Validé par ton futur général o/

Physique
Physique - 250 mots minimum
Brooke est une jeune femme de 21 ans. Elle est assez petite de taille est très légère. Ça peut s'avérer problématique lors de combats contre des adversaires plus gros, donc plus forts qu'elle. Malgré tout, sa physionomie lui permet de se faufiler dans des espaces les plus étroits ou de grimper sur les plus hautes branches des arbres. En effet, elle est très agile et plutôt rapide, ce qui en fait une excellente espionne. D'ailleurs, elle est très douée pour se camoufler. Outre cela, elle possède de longs cheveux blonds très lisses qu'elle laisse détachés, car elle n'a pas le temps de les coiffer et des yeux d'un bleu intense qui pourraient captiver bien des personnes. Certains disent qu'elle fait penser à un ange. Ce qu'ils ne savent pas, c'est qu'elle est loin d'en être un. La majorité de ses ennemis ont tendance à la sous-estimer à cause de son apparence frêle et délicate, mais, contre toute attente, Brooke a une forme physique incroyable pour une fille. Elle a une endurance hors du commun et elle peut soulever des masses plus lourdes qu'elle. Il ne faut pas sous-estimer la force se cachant dans ses petits membres, encore moins sa précision mortelle lorsqu'elle lance ses armes.
Caractère
Caractère - 250 mots minimum
Brooke est une fille très aimable en général. Au premier abord, elle peut sembler distante et peu sociable, mais ce n'est que sa timidité qui prend le dessus, car, naturellement, elle a bon coeur envers les autres. Elle fera tout ce qu'elle peut pour aider quelqu'un dans le besoin et ce, malgré ses réticences. Elle se donne corps et âme pour venir au secours des blessés, mais il faut se souvenir que sa priorité est son propre bien-être. Sa charité à ses limites. Autrement, elle adore plaisanter avec ses amis. Elle apprécie énormément l'humour, ça lui rappelle les heures passées à rigoler avec son frère aîné lorsqu'elle était jeune. Malheureusement, en ces temps de guerre, l'humour n'a pas toujours sa place, alors elle reste plus à l'écart des gens et ne parle pas beaucoup aux étrangers. Elle a apprit qu'elle ne peut faire confiance qu'à elle-même. Personne ne veut se retrouver dans la liste noire de Brooke. Cette dernière possède un sens de la répartie bien à elle en plus d'être très directe par moments. Elle ne passe pas par quatre chemins pour dire ce qu'elle pense et lorsqu'elle s'énerve, il peut lui arriver de dire des choses cruelles. Encore une chance qu'elle ait la patience d'un sage... Enfin, ça dépend des jours. Alors tenez-vous loin lorsqu'elle se met en colère, car elle maîtrise très bien ses dagues.

Histoire
Histoire - 300 mots minimum
Il n'y a pas de gloire à la guerre. Seulement des ruines, du sang, des morts et de la destruction.

C'était un après-midi bien ordinaire. Tout était calme dans le petit quartier où Brooke habitait. La jeune blonde avait onze ans à cette époque. C'est pourquoi elle se rappelait très bien du jour où la guerre avait touché la ville. Il faut savoir qu'il était fréquent que des garçons quittent leur logement pour entrer dans l'armée. D'ailleurs, la plupart des garçons étaient partis au château. Parmi eux, le frère aîné de Brooke, Seth. Ils étaient très proches l'un de l'autre. Aussi, la jeune fille eut beaucoup de peine lorsqu'il quitta la maison pour devenir soldat.

Enfin, cette journée-là, Brooke parlait tranquillement avec Clarissa, sa meilleure amie, lorsqu'on frappa à la porte. Sa mère alla répondre. Ayant toujours été curieuse, la blonde s'avança pour écouter la conversation. Elle le regretta assez tôt. Un homme, probablement un chevalier, lisait une missive à sa mère.

« J'ai le regret de vous apprendre que votre fils, Seth Wilson, a été porté disparu pendant un combat contre les rebelles. »

Brooke sentit ses jambes se dérober sous elle. Ces mots, elle le savait, resteraient gravés dans sa mémoire. Elle dormit à peine la nuit suivante, trop occupée à pleurer toutes les larmes de son corps. Comment cela avait-il pu arriver ? Qu'est-ce que son frère était devenu ? Où était-il ? Tant de questions sans réponse.

Quelques semaines plus tard, tous les habitants du village furent tirés de leur sommeil par des cris de fureur s'élevant des rues. Brooke entendit la porte d'entrée se fracasser et les bruits de lutte entre ses parents et les envahisseurs. Elle pénétra dans le salon au moment précis où son père se faisait poignarder. Sa mère était dans une autre pièce, elle l'entendait hurler. Un cri s'échappa de ses lèvres sans qu'elle n'ait pu le contrôler. Tous les regards se tournèrent vers elle. Dans un élan de désespoir, son père lança ses deux dagues à Brooke qui les ramassa.

« Papa, non !
- Prend les, Brooke ! Tu sais t'en servir mieux que quiconque. Fuit !
- Mais...
- COURS ! la coupa-t-il.»

Elle s'exécuta sans tarder et se mit à courir. Dehors, c'était le chaos total. Un vrai massacre. Plusieurs corps inertes se trouvaient au sol, corps que la jeune fille ne connaissait que trop. Elle obliqua vers la maison de Clarissa, mais ne la trouva pas. Ce n'est que lorsqu'elle sortit de son quartier en courant qu'elle entendit :

« Brooke ! À l'aide ! »

Elle s'arrêta net et scruta les environs. Il ne lui fallut pas longtemps avant de trouver son amies aux prises avec un homme beaucoup plus grand qu'elle. Brooke réagit au quart de tour et lança une dague qui alla se planter directement dans le dos de l'homme qui lâcha un cri de douleur. Il se tourna vers elle et s'approcha avec la ferme intention de la tuer, mais elle ne l'entendait pas ainsi. Lorsqu'il fut assez près, elle sortit l'autre dague et l'attaqua. Il laissa un rire gras retentir dans les environs et la désarma comme s'il ne s'agissait de rien. La blonde attendit qu'il essaie de lui faire un crochet droit avant de se pencher et de se jeter dans son ventre. Il perdit l'équilibre et tomba sur le dos, enfonçant la première dague dans sa colonne. Un craquement sinistre se fit entendre signe que la colonne se rompait, puis une plainte déchirante venant de l'homme.

Sans plus de pitié, Brooke reprit ses deux dagues et rejoint son amie rousse. Elle l'aida à se relever et la prit par le bras pour l'entraîner loin de ce massacre. Elles devraient tout abandonner derrière elles pour survivre et elles le savaient. Les deux amies auraient bien voulu retourner chercher leurs proches. Cependant, lorsqu'on quitte l'enfer, on n'y retourne pas.

Souviens-toi que seul un mort ne te plantera pas un couteau dans le dos.

Brooke et Clarissa avaient désormais dix-huit ans. Ça faisait près de sept ans qu'elles se promenaient dans les rues de la ville, tentant d’échapper aux massacres de la guerre. Elles avaient failli y laisser leur peau à plusieurs reprises. Heureusement, Brooke ne faisait que progresser dans la maîtrise des dagues. Elle avait découvert quelques trucs utiles au combat et les utilisait à son avantage ce qui en faisait une guerrière redoutable. La blonde s'était aussi découvert quelques talents de guérisseuse à mesure qu'elle se blessait lors des combats. Clarissa, elle, était meilleure dans les relations publiques et dans l'orientation. Elle connaissait la ville comme le fond de sa poche.

Un jour, alors qu'elles s'étaient arrêtées dans un quartier de classe moyenne, les deux jeunes femmes allèrent dans une petite auberge. Un garçon de leur âge y travaillait. Lorsqu'il les vit arriver, il leur fit un sourire charmeur. Clarissa leur prit une chambre et elles s'y établirent. Les jours qui suivirent, elles firent connaissance avec les habitants de cette section de la ville, dont le garçon qui s'appelait Kyle. Bien vite, les filles s'attachèrent à lui et vice-versa. Peut-être même un peu trop.

C'était la nuit, Brooke était encore debout, quelque chose l'empêchait de dormir et elle n'arrivait pas à savoir ce que c'était. Peut-être un pressentiment l'avertissant de quitter le village ? Son instinct la trompait rarement. Elle décida de partir à l'aube et partit se promener en attendant. Une voix se fit entendre près d'elle lorsqu'elle sortit de l'auberge.

« Tiens, qu'est-ce que tu fais ici ?
- Kyle ! J'arrivais pas à dormir.
- Tu viens te promener ?
- Pourquoi pas ? »

Le garçon l'entraîna dans les rues sombres. Ils parlèrent quelques minutes avant que la blonde n'aborde la cause de son insomnie.

« Je pars demain. Il est temps que Clary et moi quittions le quartier.
- Mais rien ne vous force à partir.
- On doit partir.
- Non, murmura-t-il. Reste... »

Sans tarder, il la prit par la taille et l'embrassa. Brooke fut surprise par son geste et le repoussa aussitôt.

« Mais qu'est-ce qui te prend ? lança-t-elle.
- Reste ici, Brooke. On pourrait vivre tranquillement ensemble, loin de la guerre causée par ce stupide roi.
- Stupide roi ? La guerre était imminente, ce sont les rebelles qui ont comm-... AÏE ! »

Kyle l'empêcha de finir sa phrase en la plaquant contre un mur. Elle réagit au quart de tour et lui asséna un coup sur le nez. Lorsqu'il porta la main à son visage, elle le fit tomber et se sauva en courant, non sans lui avoir balancé :

« Va mourir, idiot !»

Elle entra dans l'auberge en trombe, réveilla Clarissa et refit son bagage. La rousse l'harcela de questions auxquelles elle ne répondit pas. Elles quittèrent l'auberge au lever du soleil. Ça devait faire quelques minutes qu'elles marchaient quand Clarissa s'arrêta. Brooke se tourna vers elle, perplexe.

« Clary ? Pourquoi tu t'arrêtes ?
- J'suis désolée Brooke...
- Qu'est-ce qui se passe ? »

Clarissa allait répondre quand trois hommes apparurent. Les deux premiers immobilisèrent Brooke et le troisième s'approcha de son amie. C'était Kyle. Il passa son bras autour des épaules de Clary.

« Tu vois ce que ceux qui soutiennent le roi méritent ? Tu as bien fait de nous rejoindre Clary. »

Brooke, choquée, regarda son amie qui évita son regard. Alors c'était ça ! Elle était tombée amoureuse de cet idiot, comprit-elle. La blonde n'en croyait pas ses yeux. Après toutes ces années passées, comment avait-elle pu la trahir pour un tel crétin ? D'ailleurs, ce dernier la regarda avec un sourire narquois avant de glisser quelques mots à l'intention de ses alliés :

« Faites comme prévu. »

Puis il repartit en sens inverse, entraînant Clarissa à sa suite. Brooke se sentit traînée par les deux hommes qui la tenaient. Ils l'emmenèrent dans une ruelle, là où personne ne les verrait. La jeune femme savait ce qui suivrait. Elle devait absolument se tirer de ce pétrin avant qu'ils ne la plaquent au sol. Elle guetta la première ouverture qui vint assez vite. L'homme sur sa droite se gratta le nez et sembla se figer quelques secondes. Brooke reconnut les signes précédant un éternuement. Elle attendit le moment précis où il éternuerait pour pouvoir se dégager et frapper l'homme à sa gauche. Tout se passa comme prévu. Elle prit un pas de recul et sortit l'une de ses dagues. Elle tua facilement le premier. Le deuxième se jeta sur elle, saisissant son arme, et lui enfonça dans l'abdomen. Elle lâcha un cri de douleur. L'homme se mit à rire, visiblement conscient de l'avantage qu'il possédait. Il enfonça encore plus l'arme. Brooke ne supporta pas cette souffrance et s'évanouit.

Lorsqu'elle rouvrit les yeux, c'est un vieil homme qui se tenait près d'elle. Il lui expliqua qu'il avait assisté à la scène et avait tué l'homme peu après qu'elle ait perdu connaissance. Il lui offrit une chambre dans sa petite maison rustique située dans un quartier très pauvre qui n'avait pas été touché par les combats. Comme s'il n'existait pas. Si elle n'avait pas été blessée, elle aurait refusé, mais elle l'était. Si, au départ, elle avait prévu d'y rester jusqu'à ce que sa plaie soit guérie, elle habita cette maison trois ans.

L'humanité devra mettre un terme à la guerre, ou la guerre mettra un terme à l'humanité.

Le vieil homme ayant autrefois sauvé Brooke rendit l'âme lorsque cette dernière eut vingt-et-un ans. La jeune femme se retrouva seule dans la petite maison de l'aîné. La bâtisse lui parut bien grande lorsqu'elle se rendit compte qu'elle était toute seule. Elle eut un grand sentiment de vide. Comme si quelque chose lui manquait. Quelque chose qu'elle avait oublié.

C'est par une chaude soirée d'été qu'on frappa à sa porte. Brooke déposa son livre, se demandant qui pouvait bien lui rendre visite à une heure pareille. Elle ouvrit la porte et découvrit une femme avec un bébé. Elle lui demanda refuge. La blonde la laissa entrer et lui demanda ce qui lui était arrivé. La femme lui raconta son histoire. Son quartier était devenu un champ de bataille, elle n'avait eut d'autre choix que de fuir.

Brooke écouta la femme tranquillement, se souvenant de sa propre expérience lorsqu'elle avait onze ans. Cet endroit était tellement paisible qu'elle avait temporairement oublié la guerre faisant rage. C'est alors qu'elle comprit pourquoi elle se sentait vidée. Sa place n'était pas dans cette maison éloignée de tout. Elle était sur le champ de bataille, à se battre pour la paix.

Le lendemain matin, elle fit son sac et partit pour le château. Elle laissa la maison aux bons soins de la femme. Elle était déterminée à rentrer dans l'armée du roi et à combattre les rebelles. Ce n'est pas en restant dans son coin qu'elle contribuerait au retour de la paix dans le royaume.

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Dernière édition par Brooke Wilson le Dim 20 Avr - 16:44, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Brooke Wilson Empty
MessageSujet: Re: Brooke Wilson Brooke Wilson EmptyLun 14 Avr - 21:50

(C't'avatar.. Woarw..)
Bienvenue o/ bonne chance pour ta fiche~
Revenir en haut Aller en bas
Police passive
Brooke Wilson
Police passive
Brooke Wilson
Messages : 114
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 21
Localisation : Rawr ! (C'est en langage dragon, à toi de traduire :3 )

Dossier civil
Âge: 21 ans
Connaissances:
Groupe: Police citoyenne

Brooke Wilson Empty
MessageSujet: Re: Brooke Wilson Brooke Wilson EmptyLun 14 Avr - 22:15

Merci ^^

En passant, j'avais quelques questions à poser à propos du forum, alors j'ai envoyé un MP à Dawson. *A regardé les doubles-comptes* C'était juste pour t'informer.

_________________
N'oublie jamais que seul un mort ne te plante pas un couteau dans le dos
- Brooke Wilson / Dragon Brooke


Brooke Wilson Untitl10        Brooke Wilson Leila310       Brooke Wilson 38f51f10

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Brooke Wilson Empty
MessageSujet: Re: Brooke Wilson Brooke Wilson EmptyDim 20 Avr - 12:13

Bon, alors y'a qu'un seul petit problème dans ta fiche. Wonderland n'est pas séparé en plusieurs villages : c'est plutôt une grande ville. Mais sinon, tout est bien! Avertis-moi lorsque tu auras réglé cette petite incohérence au contexte, puis je te validerai '^'
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Brooke Wilson Empty
MessageSujet: Re: Brooke Wilson Brooke Wilson Empty

Revenir en haut Aller en bas

Brooke Wilson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Wonderland ::  :: Votre personnage :: Présentations :: Présentations validées-