Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Empty
MessageSujet: Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi EmptyVen 4 Avr - 17:45

Cette journée était superbe ! Après avoir volé plein d'objets de grande valeur la nuit dernière, en les vendant sur mon petit commerce au marché, j'avais gagnée une fortune ! Grâce à ça, j'allais pouvoir me payer un magnifique repas !

Je me baladais tranquillement après avoir fermée mon commercer et être partis déposer mes affaires dans ma petite maison, j'avais passée le reste du temps à m'amuser sur les îles flottantes pour m'entraîner. Une fois que j'avais fini tout ça, je me baladais dans le parc avec mes habits préférer : une jupe jaune, un sweat à capuche sans manches noir, un chapeau de cowboy marron et des bottes noires. Mes cheveux étaient attachés en couettes basses bien évidemment. J'avais l'air d'avoir seize ans comme ça !

Une fois au parc, il se faisait un peu tard et il y avait plus de couples, dehors, qui allaient sortir manger en amoureux, que de célibataire ou enfants dans les rues. D'ailleurs, il y avait un ''couple'', à premier vue, qui était plus loin devant moi. La femme, qui était présente, était vraiment belle... Un joli visage et un physique parfait. Pour ce qui est de l'homme à ces côtés, il n'était pas très beau... Sans commentaire même. Enfin bref.

J'entendais que la belle demoiselle était importunée par le bonhomme qui lui, insistait pour que celle-ci veuille passer une soirée avec lui. Sur le coup, je ne savais pas quoi faire, mais mon courage et le fait que je dois protéger les femmes des gros pervers comme cet abject personnage, me donnait la force d'aller intervenir. Avant même que j'arrive, la ''victime'' frappa son interlocuteur qui lui, le pris très mal et il fit pleurer la jeune fille. Cette fois, j'étais obligée d'intervenir le plus vite possible. J'arrivais entre ces deux personnes et je regardais l'homme qui était quand même plus grand et plus baraquer que moi, mais cela ne me faisait pas peur. Sur un courage immense, je le giflais à mon tour et je lui hurlai dessus :

-Non mais ça ne va pas ?! On ne ta jamais appris à respecter le choix d'une femme ?! Macho ! Gros pervers !

J'avais tellement hurlée que toutes les personnes se trouvant dans les parages nous regardaient. Je n'avais pas fait dans la discrétion et c'était bien là mon but. Je n'avais pas peur de cet homme. Il me ressortait par les yeux. Comment osait-il faire pleurer une femme ?! Il allait en baver et c'est moi qui vous le dis !

J'avais dit à la demoiselle de partir maintenant, celle-ci me remercia et parti sans rien demander de plus. Moi, je restais devant cet inconnu abject que je fixais droits dans les yeux avec haine.


Dernière édition par Makoto K. Ikeda le Mar 13 Mai - 8:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi EmptySam 5 Avr - 21:03

[C'est bien de mettre les titres que je te propose o/]

Akemi avait eu un rendez-vous au parc avec une jeune femme qui était "censée" être sa petite amie. Comme quelques autres, d'ailleurs. C'était simplement pour ce qui se passait une fois la nuit tombée, qu'il restait avec elle. Pourquoi jouer cette comédie alors qu'il pouvait très bien se taper n'importe quelle femme qu'il croisait? Simplement parce que certaines savaient très bien faire de ces choses que d'autres n'osaient pas faire... Je vous épargne ces détails, jeunes âmes ♥

Tout se passait relativement bien, monsieur et mademoiselle discutaient tranquillement, la jeune femme rigolant joyeusement, visiblement heureuse d'être aux côtés de celui qu'elle croyait amoureux d'elle. La pauvre... Parce que franchement, elle n'avait rien de si spécial. Cheveux couleur rouille, yeux bruns, poitrine pas si grosse que ça, etc. Une créature bien banale. Comment pouvait-elle croire que l'on pouvait s'intéresser à elle? Une goutte d'eau dans un océan, comme le soldat avait l'habitude de décrire ces gens, sans caractéristique qui sortait de l'ordinaire, ces personnes un peu ennuyeuses.

La conversation n'était que blabla futile, depuis le début, Asaki ne faisait que répondre à tout ce qu'elle disait un hochement de tête, un sourire, répondant oui une fois sur deux et non l'autre fois qu'il restait, sans réellement écouter. La discussion l'emmerdait, mais il voulait s'assurer que pour ce soir, ça marchait toujours.

« Tu sais ce nouveau restaurant qui vient d'ouvrir? On pourr... »

—Pour cette nuit, comme on a dit?

Il l'avait coupée, comme ça, sans même se soucier de ce que cette pauvre femme allait bien pouvoir ressentir, à la suite de cette question.

« Non, Akemi, je voulais t'en parler justement... M'aimes-tu réellement? Tu ne m'embrasses jamais, tu me demandes toujours si on peut coucher ensemble, et... »

—J'te quitte. C'est nul si tu te rends compte que je ne fais ça que pour le profit que j'en retire. Mais sinon pour ce soir, on baise quand même, si?

Aucun tact, il l'avait plaquée et lui avait même proposé par la suite de coucher. Mademoiselle, qui se nommait Zoé, prénom qu'Akemi oubliait quelques fois, fondit en larme. Le sans-coeur se prit une gifle, qui n'affecta pas grandement son receveur, puisque ce dernier ne portait qu'un petit sourire amusé. Franchement, cette fille, elle allait s'en remettre. Cette dernière n'était pas réellement blessée. Zoé allait retomber amoureuse dans peu de temps, puis lorsque celle-ci aura capturé le coeur de celui qui l'intéressera, la même chose allait se reproduire. Et le cycle continuerait, infiniment. À son plus grand malheur. Pourquoi? Les femmes étaient toutes de ces créatures qui aimaient bien attraper ce qui allait les blesser le plus. De vraies masochistes, toutes autant qu'elles étaient. Ou alors c'était un petit jeu entre elles de s'amouracher de ceux qu'il ne fallait pas.

Soudain, une autre gifle le frappa de plein fouet, sur l'autre joue. Eh bien, sa collection de baffes reçues s'agrandissaient de jour en jour! Et parfois, s'il était chanceux, des plus tigresses il se prenait un coup de poing. Non pas qu'il s'en vantait. C'était plutôt moi qui l'en vantait, voyez-vous!

Ensuite ce fut avec des hurlements la nouvelle venue l'attaqua, scandant quelques pitoyables insultes à ce jeune homme. Du blabla qu'il entendait à son propos à longueur de journées, donc il resta impassible tout en se frottant la joue où elle l'avait frappée.

Une fois qu'elle eut terminé de vociférer, Akemi dit à cette justicière d'un jour la première chose qu'il lui passa par la tête. Cela allait sans doute lui mériter une troisième claque, pour aujourd'hui...

—Jalouse? Petite coquine, si tu veux je peux m'occuper de toi aussi~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi EmptyDim 6 Avr - 4:50

Énervé contre cet ignoble individu, je le regardais avec rage. Pour qui il se prenait ?! La baffe que je lui avais donnée était parfaite ! Avec la moitié de ma force. S'il continuait, il recevrait un coup-de-poing avec toute la force que j'ai. Je ne suis pas du genre très douce quand on fait pleurer une femme !

L'homme plus grand que moi, c'était enfin décider à parler en me disant que j'étais jalouse, que j'étais une petite coquine et que si je voulais, il pouvait s'occuper de moi. Non, mais, c'est quoi ce gros pervers en manque ?! Sur le coup, j'étais resté sans rien dire, il avait dit ça comme si de rien était, comme si cela était normal. Mais quand je dis quelque chose, je le fais.

Il reçut un coup-de-poing des plus fulgurant dans la tête de ma par. Mais d'un côté, la proposition qu'il avait faite m'avait intéressée. Non, je ne voulais pas coucher avec lui ! Mais si je lui faisais croire que oui, mais quand échange, il fasse tout ce que je lui demande, je pourrais en tirer un bon profit.

Après le coup qui lui aurait sans doute déboîté la mâchoire si c'était un enfant, je lui souriais, mais mon sourire faisait presque peur :

-Cette proposition m'intéresse un peu. Mais si tu veux vraiment qu'on couche ensemble, tu vas devoirs faire quelques petites choses pour moi.

Profiter des hommes, oui, voilà ce que j'aimais faire. Ils pouvaient tout te donner si tu leur fais ce genre de proposition. J'espérais qu'il accepte, ce serait magnifique. Mais... J'avais quand même assez peur de lui, même si dans mes gestes, dans mon regard et dans ma voix, ça ne se voyait pas.

Pourquoi j'avais peur ? Il fallait bien que je le reconnaisse. Sa carrure était beaucoup plus imposante que la mienne, non pas parce qu'il est un homme. Mais sa force devait être plus grande que moi et s'il avait vraiment envie de coucher, il serait peut-être capable de la forcer ou de faire du chantage. Qui sait ce que cet homme est capable ! Il a bien fait pleurer une femme !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi EmptyDim 6 Avr - 8:46

Le dragueur avait bien vu le coup venir, mais il ne prit pas la peine de l'arrêter. Et donc, il se prit le poing de la demoiselle au visage. Il prit quelques secondes pour revenir à ses esprits, murmurant un petit "mon magnifique visage..!", commentaire aussi prévisible, venant de sa part, que ridicule.

Ensuite, la jeune femme lui proposa un marché. Si Akemi accomplissait quelques petites choses pour celle-ci, il allait être gentiment payé par un peu de sexe. Le plus grand des deux se permit de la parcourir de la tête au pied du regard, ne l'ayant pas analysée convenablement. Beaux cheveux bleus, yeux un peu juvéniles, sweat à capuche accompagné d'une jupe lui donnant un air un peu à la tomboy, seins ni trop gros ni trop petits (et sourcils bleus..~). En soi, son physique n'était pas si ingrat, mais ce n'était pas le genre qui donnait envie réellement à Asaki. Les jolies demoiselles vêtues de robes, un peu maquillées, bien élégantes et posées, voilà quel était son genre à lui. Les snobs s'assortissent bien aux autres snobs, tout simplement.

Et puis franchement, le sourire, qui se voulait sans doute effrayant, que cette dame lui avait envoyé ne lui faisait pas vraiment peur. Avec le temps, monsieur avait appris que les femmes n'étaient pas bien méchantes ni très dangereuses, contrairement à lorsqu'il était adolescent, où il croyait que la gente féminine n'était que sirènes tentant d'attirer le moindre marin s'en approchant un peu trop pour mieux les noyer. Les opinions du blond avaient bien changées, son manque d'expérience l'avait heureusement quitté et reconnaissait à quel point les femmes n'étaient que des créatures faibles, un peu simples, à traquer sans cesse l'amour, mais surtout belles et bien faites.

Bien évidemment que cela allait être un refus de la part du blond, quant à cette proposition. Le soldat avait mieux à faire que suivre les quatre volontés d'une femme qu'il ne connaissait pas du tout. Pour une demoiselle dont il se serait épris, croyez-moi, il l'aurait fait sans se poser de questions. Malgré ses quelques avis légèrement misogynes, il faisait partie de ces hommes qui pouvaient faire le pose-pieds pour le coeur d'une dame qui avait déjà capturé le sien. Et ce, même si c'était bien douloureux pour la fierté.

—Alors que ma proposition t'intéresse un peu, la tienne ne m'intéresse pas du tout.

Il lui fit l'un de ces magnifiques sourires arrogants qui lui allaient si bien, avant de poursuivre ses propos peu flatteurs.

—Si tu traînais le soir dans les ruelles, prête à offrir tes services pour un peu d'argent, ta clientèle ne serait pas bien grande. Je proposais ça juste comme ça, question d'offrir un peu d'affection à une demoiselle qui devait en avoir marre, de passer ses soirées seule. Vois comme je suis gentil!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi EmptyDim 13 Avr - 5:47

J'attendais impatiemment sa réponse en espérant qu'il accepte. S'il faisait encore une remarque déplacée, un coup-de-poing sur son visage irait parfaitement.

Il m'avait répondu qu'il refusait ma proposition. Merde ! Tant pis, je vais rentrer chez moi et je vais le laisser comme un couillon, un pauvre débile. Mais le sourire qu'il me lança me fit rester.

Un sourire si arrogant, et il avait dit en prime, que j'étais une prostituée et qu'il proposait seulement comme ça, question d'offrir un peu d'affection à une demoiselle qui en aurait marre de se sentir seul. Il avait même rajouté qu'il était gentil. C'était trop ! Mon poing le plus violent que je puis faire est arrivé pille dans son visage et un deuxième dans son ventre. Non, mais il se prend pour qui lui ?! C'est un simple connard en manque ! Je pris la parole folle de rage :

-La ferme ! T'es juste un connard en manque ! Si tu ne veux pas que je te castre, dégage !

Je mettais encore fait remarquer, tous les gens encore présents nous regardaient et commençaient à partir, craignent une bagarre.

Cet homme n'est pas normal du tout. De plus, j'ai déjà eu l'impression de le voir lors d'une bataille entre rebelles et soldats. Oh, mais oui ! Je pourrais jouer de ça ! Héhé, et bah non. Je ne suis pas une prostituée moi ! S'il veut coucher qu'il aille payer une, il sera servi là !

Je repris la parole sans avoir peur ni quoi que ce soit, il ne me ferait rien de toute manière, ce n'est qu'un faible :

-Si tu veux baiser va t'acheter une prostituée, mais ne viens pas me dire ça, à moi ok ?! Connard ! Grosse merde ! Va crever dans un trou faible comme tu es ! Bâtard !


Je lui avais craché tout cela au visage sans aucun scrupule. Je n'an avait rien à battre de ce qu'il pensait ou non ! Il m'avait beaucoup trop énerver. J'avais qu'une envie en ce moment, le tuer. Simplement le tuer pour faire peur aux autres et montrer qu'il est faible, que c'est un bâtard ! Rien que d'être devant lui me donnait envie de vomir !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi EmptyLun 14 Avr - 22:10


Akemi se prit les coups. Celui-ci ne lâcha pas un seul son, ne voulant pas montrer ne serait-ce qu'un peu la douleur. Surtout qu'il ne cherchait pas une bataille. Parce que franchement, un homme contre une adolescente beaucoup moins forte que lui? Ça allait être un bain de sang. Et les femmes sont des créatures fragiles, il ne faut pas simplement les battre sans vergogne.

L'autre s'indignant toujours, Akemi essuya un peu de sang qui avait coulé sur le coin de sa lèvre de sa manche (qui était complètement blanche...), gardant un petit sourire au visage. Il ne l'écouta pas réellement. Le général s'amusa plutôt à regarder quelques pigeons qui traînaient près d'eux. De toute manière, ces petites bêbêtes avaient bien plus de Q.I. que cette gamine qui se voulait sans doute méchante (en vain...).

Ce fut lorsqu'elle reprit la parole qu'elle réussit à ravoir son attention. Il leva les yeux vers cette pauvre petite adolescente qui cherchait à se faire remarquer. À force, on aurait presque dit qu'elle voulait se faire prendre pour la victime dans tout ça. Qui avait frappé quelqu'un qui n'avait rien de si mal en soi? Sauf dire la vérité. Quand il était petit, on lui répétait sans cesse de dire la vérité après tout!

Il la coupa dans son discours barbant. Mieux à faire que de simplement écouter déblatérer cette pauvre conne.

—Du calme, du calme, gamine. Tu crois que tes propos peuvent affliger un homme qui a vu bien plus coriace et dangereux que toi? Pauvre chou...

Sur ces mots qui avaient dû être bien désagréables pour la jeune fille, il se permit de lui ébouriffer les cheveux, exactement comme il l'aurait fait pour un môme de cinq ans.

Eh bien non, Akemi n'était pas masochiste. De toute manière, celui-ci était aux aguets, prêt à bloquer un coup venant de cette petite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi EmptyLun 21 Avr - 8:48

J'étais vraiment énervée, pour qui il se prenait celui-là ?! Pfff ! Je dois quand même avouer que ma voix porte assez loin ce qui attire les regards des autres passant. Pas facile de vivre avec une grande voix, mais cela peut avoir des atouts.

Quand je lui criais dessus, il regardait quelques pigeons, ce qui me fit sortir un petit ''Tu m'écoutes ?!'' Une fois que j'avais fini de tout dire mon blabla, car oui, il faut que je l'avoue, c'est quand même du blabla.

Il avait eu toute mon attention quand j'avais cherchée à me faire remarquer. Je continuais, mais comme un mal polit, il me coupa la parole pour me dire de me calmer en disant ''gamine'' et mes propos ne faisaient rien contre lui et il rajouta un ''pauvre chou'' pour finir.

J'allais répliquer quand il se permet ébouriffer mes cheveux comme si j'étais une môme ! J'allais lui broyer la main à celui-là ! Il ne va rien comprendre.

Je le regardais avec haine, ce mec me ressortait par les yeux. Peut importe qui il soit, il m'a pas à me prendre pour une gamine et faire tout pour me rabaisser ! Je reculais, juste assez, pour que sa main dégueulasse lâche mes cheveux et quand elle tomba, pille au moment où elle arrivait près de ma bouche, je le mordais aussi fort que je pouvais. La force qui était dans ma mâchoire était celle d'un chien. J'allais le faire saigner s'il le fallait, mais j'allais bien lui faire comprendre que je ne suis pas une gamine !

Après l'avoir mordu presque à sang, je le lâchais et crachais avant de parler :

-Ferme ta gueule ! J'suis pas une gamine !

J'avais envie de lui mettre une balle entre les deux yeux, rien que pour effacer son existence. Un connard en moins et le monde se portera beaucoup mieux ! Tien, j'espère qu'en le mordant comme je les fais, il va attraper une maladie et crever la gueule ouverte !

Je remarquais par la suite que plus personne était dans le parc, sauf, nous deux. Ils avaient sûrement dû prendre peur. Bah, je m'en fous après tout.

Un moment après, je souriais en repensant à quelque chose que je n'avais pas remarquée par la suite. Je l'avais déjà vue, mais oui ! C'était un membre de l'Unité Spéciale, il commandait des soldats lorsque des rebelles étaient venues au marché, une faille ! Parfait !

Je repris la parole en moins de deux secondes :

-Tien, si tes soldats apprennent que tu es un connard comme ça, ça serait ballot non ? De plus, j'ai plusieurs témoins de la scène. Tes soldats pourraient bien ce foutre de ta gueule et tu n'aurais même plus la moindre autorité sur eux. Ça serait con, hein ?

Le général de l'Unité Spéciale, mais oui, pourquoi je ne l'avais pas remarquée plutôt ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi EmptySam 26 Avr - 8:09


La gamine lui mordit la main. Il eut une légère grimace de douleur, mais la frappa rapidement, question de lui faire lâcher prise. C’est bien pour ça que je n’aurai jamais d’enfants, ils sont tous aussi stupides les un les autres!

Lorsqu’elle lâcha, il regardait sa main à la recherche de la moindre blessure qui saignerait, sans faire attention à elle. Pas de sang, fort heureusement. De toute façon, elle n’était rien d'autre qu’un sale chien, cette fille ne pouvait absolument rien contre lui.

Ensuite, l’autre ouvrit sa gueule. Akemi ne l’écoutait toujours pas, puisque ce dernier en avait rien à foutre, de ce qu’elle pouvait bien dire. Mais comme elle avait bougée trop brusquemment et qu’elle avait tout bonnement hurlé, tous les pigeons qui se baladait près - et loin - d’eux étaient partis. Plus rien à regarder, donc le général la regardait, l’air ennuyé accroché au visage. « Blablabla, ferme ta gueule, blabla »…

Ensuite, elle dit quelque chose qui le surprit, mais sans pour autant que cela paraisse. Franchement, soit les gens lisaient dans les pensées des gens, soit ils aimaient bien suivre certaines personnes pour épier tous leurs faits et gestes, puisque c’était absolument impossible que cette fille sache que ce jeune homme était le général de l’armée. Pourquoi? Simplement parce que jamais il s’affichait en public sous son vrai nom, personne n'était au courant de quoi avait l'air le dirigeant de l'Unité Spéciale, encore moins son nom. Puis, celui-là n'avait pas la gueule d'un général, puisqu'il avait l'air bien inexpérimenté, si c'était le cas.

Au final, il ne le prit pas au sérieux. Il la baffa, puis continua son chemin.

Sans même la regarder, il lui lâcha la première chose qui lui passa par la tête, soit :
—Aller, et toi t’es princesse d’un autre royaume lointain, mon oeil!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi EmptySam 3 Mai - 12:55

(Je passe à la troisième personne, je trouve ça plus facile. Désolée.)

La demoiselle avait complètement oubliée que lors qu'une minie guerre qui avait duré toute une après-midi, les rebelles et les soldats c'était battu. Sachant que Makoto est une mémoire visuelle très développée, elle retient les visages des gens, leurs gestes, leurs démarches et cetera, tout ce qui pouvait être vu sans son, elle avait bien vu l'homme ici présent.

Par ailleurs, un soldat l'avait appelé général, et il est vrai qu'au moment de la bataille, il avait le charisme et l'allure d'un haut gradé de l'armer. Elle se souvenait que le garde l'avait appelé ''général blabla'', malheureusement, notre citoyenne ne se souvenait plus du ''blabla'' qui devait sûrement être le nom de cet homme répugnant. Mais, ce qui avait frappé notre chère femme aux cheveux bleus, est qu'actuellement, il n'ait pas ce charisme de lors du combat. Comme si, en civil, il se métamorphosait en connard.

Oui, voilà, c'est ce qu'elle pensait. En général, il semblait être l'homme brut et très charismatique, un homme qui ferait tomber toutes les femmes à ses pieds, mais en civil, une vraie femmelette dans un corps de connard, essayant d'éviter les moindres paroles d'une femme en pleure. Mais oui ! Voilà ! Il doit utiliser son côté charismatique pour draguer des femmes et coucher avec elle puis après les rejeter comme une merde comme un gros connard ! Mais tout s'explique ! Pensa Makoto.

Puis, quelque chose vint troubler sa réflexion correcte. La main de cet homme dégueulasse venait de lui frapper la joue. Alors là... Il n'aurait jamais dû. Notre demoiselle, grâce à cette baffe, c'est miraculeusement rappelle du nom du général. Parfait. Pensa-t-elle.

L'homme continua son chemin et sans même regarder Ikeda, il lui dit qu'elle était une princesse d'un autre royaume lointain en rajoutant ''mon oeil''. Sur ces mots, elle se mit à rire. Ce fut un fou rire des quelques secondes avant qu'elle se remette à parler, sans regarder celui qui s'était remis à marcher :

-Ah ah, tu ne me crois pas ? Dommage pour toi. Tes soldats vont te pourrir la vie, un, ''général Asaki''.

Et bam ! Dans ta face ! Pensait encore notre civile. Elle commençait à repartir, elle aussi. S'il ne réagissait pas à ses paroles, tant pis, elle irait chercher la femme que ce connard avait fait pleurer et quelques gens par si par là qui avait vu la scène, puis, elle irait tout dire à un groupe de soldats qui traînent en ce moment-même au marché.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi EmptyDim 4 Mai - 17:26


Akemi continuait de marcher vers une direction opposée pendant que l'autre rigolait, tellement il en avait rien à foutre. Franchement, une gamine n'avait aucune influence. Elle n'avait même pas 25 ans et elle croyait pouvoir foutre à terre un homme plutôt bien reconnu dans son milieu, avec de belles dorures accrochées à son uniforme qui prouvait son haut-grade et surtout, qui semblait très professionnel, en général. Il ne la craignait pas du tout, et il n'avait pas non plus de quoi s'en faire. Puis, la majorité de ses soldats lui étaient très fidèles. Et surtout, ils savaient bien qu'il était un tombeur de ces dames...

Elle ouvrit encore sa grande gueule, le gradé ne l'écouta que d'une oreille, mais s'arrêta tout de même. Le seul mot qu'il entendit clairement, ce fut son nom de famille. Il resta impassible. À vrai dire, il s'en fichait. Qu'elle ait cette information ou non, cela n'allait pas lui nuire. Comme mentionné plus haut, personne ne croirait une gamine. Et en ville, on associait ces yeux de couleurs bien originales et ces cheveux longs et blonds à Erwan Ackermann, son personnage qui était un bourgeois fils de marchand, et non à Akemi Asaki, l'homme qui dirigeait des rangs de l'Unité Spéciale.

Akemi allait se mettre à la traiter de toutes sortes d'obscénités, mais ce fut son côté plus posé et élégant qui reprit le dessus. Allons, allons, insulte-la plutôt avec distinction. Traiter de "pute" ne fait pas très raffiné de ta part! Cloue-lui le bec en te montrant odieux connard, mais pas en odieux connard mal élevé, se disait-il.

Ainsi, gardant son calme, un sourire en coin naquit aux lèvres du jeune homme. Narquois, mais tout de même sourire.

—Vous feriez mieux de fermer un peu votre bouche. Vous risquez d'avaler une mouche. Tâchez de vieillir d'au moins une dizaine d'années, puis ensuite tentez donc d'influencer les gens. Pour l'instant, vous n'êtes qu'une gamine. Sur ce, je vous dis au revoir.

Il tourna ensuite les talons, puis partit. Bon débarras! Je n'aurai plus à discuter avec l'un de ces stupides mômes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi EmptyMar 13 Mai - 8:20

Elle commençait à partir, mais les mots du général l'avaient encore plus énerver. Mais vraiment, pour qui il se prend celui-là ?! Pensa-t-elle. De plus, son sourire l'énervait encore plus. Ah... Comme elle aimerait lui effacer se sourire des lèvres de ce connard. Malheureusement, elle ne savait pas comment. Malgré tout, sa colère lui donnait encore plus envie d'agir et elle le fit très rapidement.

Quand le Asaki avait tourné les talons pour partir, Makoto n'avait même pas prit la peine de lui répondre et était déjà partie. Elle allait mettre son plan à exécution.

Elle était partie chercher la femme que ce général avait fait pleurer, puis, elle attrapa deux trois passants qu'elle avait reconnus grâce à sa grande mémoire visuelle. Après avoir rassemblé quelques témoins, elle aborda plusieurs soldats en leur disant tout avec les mots des témoins. Certains l'on crut, d'autre non.

Pour ceux qu'ils l'on crut, elle voulait qu'il s'acharne sur leur supérieur, qu'il le charrie, qu'il l'insulte, n'importe quoi ! Tant que ça lui fasse du mal. Certains soldats avaient l'air d'être très heureux d'appendre ça, au plus grand bonheur de mademoiselle.

Malheureusement, les soldats ont eu beaucoup trop peur d'Asaki pour le provoquer ou même en parler. Ils avaient fait comme s'ils n'avaient rien entendu. Mais ils ont peur d'un bâtard comme ça ?! Tss, et après on appelle ça des soldats ! Pensa Makoto. De plus, le concerner n'avait en aucun cas réagit sur un soldat qui avait essayé de le provoquer là-dessus, et ça, ça l'énervait encore plus.

En rentrant chez elle, elle fut déçue et énerver contre cet homme. Pourquoi n'arrivait-elle pas à se venger de lui ?! D'ailleurs, pourquoi voulait-elle se venger de lui ? Il ne lui avait rien fait après tout et puis, c'était elle qui c'était interposé entre lui et la demoiselle. Oui, c'est vrai, mais en quelque sorte, il l'avait humilié par ce qu'il lui avait dit après avoir ''sauver'' cette dame. Les paroles qui avaient dit l'avaient affreusement énerver.

Sur le chemin, elle eut une idée. Une idée qui n'était sans doute pas raisonnable et réalisable. Mais c'était le seul moyen de l'approcher, de trouver son point faible, et lui faire payer. Makoto ne laissait pas ce genre de choses passer. Elle voulait alors entrer dans l'Unité Spéciale. Mais est-se vraiment raisonnable ? Bien sûr que non, mais notre jeune adulte n'est pas raisonnable. Va-t-elle vraiment le faire ? Peut-être, qui sait !

Ikeda rentra dans son petit chez soit, elle était à la fois heureuse et en colère, mais presser de voir si son plan de revanche pourrait marcher après des réflexions qu'elle allait faire toute la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Empty
MessageSujet: Re: Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi Empty

Revenir en haut Aller en bas

Le Akemi du parc ▬ Makoto & Akemi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Wonderland ::  :: Archives :: RPs terminés-