Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptyJeu 20 Fév - 10:41

Enfin ! Elle était enfin arrivée devant cette jolie forêt qui avait suscité son attention. Comme d'habitude, la jeune fille s'ennuyait ferme et lorsqu'elle avait remarqué cette étrange étendue d'arbres, elle n'avait pu s'empêcher de vouloir les observer de plus près pour les "découvrir", un peu comme si elle partait en exploration ou qu'elle vivait l'aventure comme tous les personnages se trouvant dans ses livres. Oui, elle se prenait comme une sorte d’héroïne aventurière, comme le croient les petits enfants de bas âges. Mais les héros ont bien des coéquipier  ? Des amis sur qui compter ! Une amie elle n'en avait qu'une seule, Illy. Bon, c'est sûr que si elle lui disait "Vient avec moi explorer une forêt où je n'ai vu personne aux alentours" ça sonnerait louche...

Cherchant une excuse potable pour pouvoir faire venir son amie, qu'elle n'avait vu qu'une seule fois, elle avait tenté de diverses manières de voir ce qu'il se trouvait derrière toutes cette verdures. La brunettes'était écorché les mains et mit tous les efforts qu'elle pouvait pour monter à un arbre pour finalement voir que derrière il y avait une plage. De loin, elle n'avait rien d'exceptionnelle. Tant pis, elle dirait simplement à l'autre jeune fille qu'elle voulait lui montrer un endroit joli et point barre. Elle pouvait bien exagérer un peu sur la beauté du lieu.
Hélénie avait passé sa fin de journée à essayer de grimper aux arbres et retourner en ville pour chercher Illy. Le soleil était presque couché, ils iraient demain. Avec seulement en petit "Salut" en guise de politesse elle avait informé à Illy que demain elle voulait lui montrer quelque chose puis elle était partie aussi vite qu'elle avait apparue.
L'heure du rendez-vous ? La fillette aux cheveux sombres pouvait bien venir à l'heure qu'elle voulait, la demoiselle aux yeux verts avait quant à elle tout son temps, quand on n'a pas de travail ou plutôt quand on se fait sans cesse licencier c'est sûr qu'on est moins occupé.


Tournant la tête vers la forêt, elle guettait son arrivé. Les mains sur les hanches et avec une impatience non dissimulée elle grommela quelques choses tout en levant la tête vers le ciel. Il devenait peu à peu d'une couleur grisâtre, si son "amie" ne venait pas, la brunette allait se retrouver seule à attendre sous la pluie ! Quelle imbécile elle ferait... de toute façon, c'est pas quelques gouttes d'eau qui allait lui faire peur ! Et si quelqu'un arrivait et se moquait parce qu'elle attendait seule sous une averse, elle le rembarrait. C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptyJeu 20 Fév - 13:50

La journée d'hier, Illy avait reçu une invitation de la part de son amie. Hélénie lui avait dit de se rendre à la forêt. En entendant ces mots, une chose avait résonné dans la tête de la demoiselle. «Forêt? À l'extérieur de la ville?». Eh oui, en effet, la jeune adolescente n'avait jamais quitté les murs de Wonderland. Qu'allait-elle trouver, à l'extérieur de toute la protection offerte de la magie? Il fallait bien le dire, cette pauvre gosse avait peur, mais elle le prenait surtout comme un défi de la part de son amie. Aussi peu compétitive qu'elle pouvait bien l'être, malgré tout elle allait tenter sa chance et lui montrer qu'elle n'était pas une poule mouillée, contrairement à ce qu'en disait ses collègues.

Et donc, pendant que le général et les frères d'arme de mademoiselle avaient le dos tournés, cette dernière en profita. Se faufilant hors du camp pour plutôt percer dans les rues de la ville, elle pensa immédiatement que cela était une horrible erreur de sa part. À son retour, son général allait lui en faire baver, s'il remarquait son absence...

Malgré tout, elle poursuivit sa route jusqu'à sortir des portes de la ville. Eh voilà! Un magnifique paysage sauvage et magique s'offrit à elle. Celle-ci avait prit la sortie qui pointait vers l'Ouest, donc il y avait une immense forêt devait la jeune fille. De ses yeux rouges, elle distingua d'un côté des conifères à l'allure un peu effrayante, de l'autre des feuillus qui semblaient bien plus accueillants. L'endroit lui plaisait déjà, mais elle aurait tout de même préféré être spectateur du paysage, et non être peinte parmi ce dernier...

Ses yeux se posèrent par la suite sur la silhouette reconnue de sa pote. Illy se dirigea donc vers elle, se rapprochant également de la forêt un peu plus. Maintenant, qu'allaient-elles faire? Explorer la forêt...?

—Bonjour...

Un grand coup de tonnerre frappa le sol tout près d'elles. Découvrant toute la nervosité contenue dans ce petit corps, Illy sursauta en lâchant un petit cri. Elle s'était également collée instinctivement contre l'autre, cherchant probablement la protection et le réconfort de cette dernière. La pluie se mit ensuite à tomber. La peureuse se décolla timidement, mais rapidement, un peu rouge au niveau des joues.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptyJeu 20 Fév - 17:55

Ah ! Elle était enfin arrivé. Elle sentit quelques gouttes s'écraser lourdement sur son visage, légère, il n'y en avait que très peu, comme elle l'avait prédit il y allait y avoir une averse ! Et ces quelques gouttes n'étaient que le début des flots d'eau qui n'allait pas tarder à leur tomber dessus au moment le moins soupçonné. Comme pour confirmer ses dires, un coup de tonnerre rugit tout près d'eux, l'impact du son lui fit faire un bond en arrière. Illy elle avait soudainement sursauté venant par la suite se collé contre elle. Elle sentit le sang lui monter aux joues. Ne sachant pour une fois pas vraiment quoi faire, elle se contenta d'attendre que cette dernière s'éloigne d'elle. Entre temps l'averse avait amplifiée et se déversait sur les deux jeunes filles. Avec un soupir, elle observa ses vêtements pestant sur elle même pour ne pas avoir mit quelque chose de moins léger. Sa robe était beaucoup trop légère et à se rythme là serait complètement trempé, seulement, Hélénie avait l'impression que la pluie s’intensifiait plus vite que prévu.

Puis, elle se décida enfin à être plus explicite quand à la raison pour laquelle elle l'avait amené ici. Les mains sur les hanches pour se donner un "style" elle déclara en essayant d'avoir le maximum de panache possible essayant de faire bonne impression :

"-Bonjour ! Hier j'ai vue cette forêt qui était vraiment magnifique et juste après elle se trouve une plage encore plus belle. Donc comme on est amie je me suis dis qu'on pourrait s'y rendre ensemble et discuter pendant le chemin. Tu veux bien ?"


Le "Tu veux bien" était également là pour faire bonne impression, elle n'avait aucune intention de la laisser partir, elle était venue donc elle resterait en sa compagnie ! Ne comptant pas resté plus longtemps sous la pluie, elle commença à s'engager entre les arbres. La végétations humides déversaient sur elle des gouttes qu'elle chassait avec agacement. La jeune fille regarda le sol, il commençait à s'humidifier, pff, dans pas longtemps ils allaient marcher dans la boue. Enfin, c'est elle qui avait eu cette idée d'exploration, elle devait en assumer les conséquences.

Elle se retourna s’apprêtant à déclarer à Illy de s'approcher en faisant attention car il allait y avoir de la boue, un bruit de tonnerre accompagné d'un éclair qui n'était pas si éloigné que ça, vinrent couvrir ses paroles. C'était chiant, mais elle ne pouvait rien faire...Son amie n'avait probablement pas entendue ce qu'elle avait dit. Alors qu'elle allait répété les bruits de tonnerres s'enchaînent. Elle s'y reprit à plusieurs reprise mais décidément elle avait la poisse. Exaspéré, elle attrapa le bras de la fillette l'entraînant dans un peu plus dans la forêt. Elle la lâcha après quelque mettre. N'entendant plus l'incessant bruit assourdissant elle prit la prit la parole :

"-Fait gaffe où tu mets les pieds tu pourrais tomber à cause d'une racines."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptyVen 21 Fév - 13:45


Elles allèrent dans la forêt, chose qui rassura de moins en moins la plus petite des deux. Cette dernière devait se concentrer à vérifier de tous les côtés afin de s'assurer qu'il n'y avait pas de méchants monstres prêts à se jeter sur elle pour la dévorer et de ne pas piler dans la boue et salir ses chaussures et sa robe. Pour ajouter un peu plus de difficulté au tout, rajoutez à cela qu'elle devait suivre à proche distance d'Hélénie, donc marcher plutôt rapidement!

Au bout de seulement une ou deux minutes, Hélénie était déjà rendue un peu plus loin. Celle qui était un peu plus peureuse était effrayée à l'idée de rester trop éloignée de son amie. Tant pis pour ses chaussures et sa robe, elle voulait se sentir en sécurité! De toute manière, ce n'était pas comme si sa garde-robe en manquait.

—Attends-moi, Hélénie!

Illy souleva légèrement le bas de sa robe pour ne pas trébucher et se mit à marcher plus rapidement pour rattraper la brunette. Malheureusement (ou heureusement~?), après quelques pas, ce ne fut pas son vêtement qui la fit tomber, mais le sol glissant. Bam. La petite était tombée pile au mauvais (ou bon!) endroit, soit trop près d'Hélénie. Au moins, elle était tombée sur quelque chose de plus... coussiné?

Eh oui... Illy s'ôta rapidement d'Hélénie, se relevant en un bond. La difficulté habituelle qu'elle éprouvait chaque fois qu'elle devait se lever après être tombée semblait être inexistante, cette fois-ci... Mais sinon, la pauvre, elle était complètement rouge pivoine. Après, normal : comment auriez-vous réagi, si vous étiez tombé sur une jolie demoiselle, tout en ayant le visage pile sur la poitrine de celle-ci? Un peu de sang coula du nez de Ravenscliff, elle l'essuya très rapidement, ruinant ainsi le blanc immaculé de la manche de sa robe.

—Désolée...! Je n'ai pas fait exprès! Ce n'était pas voulu, tu m'en vois absolument désolée..!
[ Fanservice is magic C-: ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptySam 22 Fév - 16:23

Hélénie s'arrêta un instant pour regarder le ciel. Il était gris et les nuages remplient d'eau ne semblait pas vouloir partir. En colère contre le temps elle accéléra le pas. Elle sentait déjà que cette idée d'aventure n'était pas si bonne. Mais comment chasser l'ennuie si elle ne pouvait même pas sortir dehors ? Par chance, elle avait des bottes ce qui la protégeait de la boue qui commençait à s'ammonceler sur le sol. Par réflexe, elle jeta un coup d'oeil sur ses vêtements, et à ce moment elle pâlit comme si une horrible menace planait sur elle. Les rebords de sa robe étaient mouillées, probablement à cause de la pluie, et était devenue légèrement transparente et le peu de gouttes qui lui tombaient dessus n'arrangeait rien du tout ! Il suffisait qu'elle tombe à terre ou que la pluie soit plus forte pour que l'on puisse voir ses... non ! Il fallait à tout prix qu'elle trouve un moyen de remédier à cela ! Mais si elle faisait demi-tour, elle aurait l'air stupide... peut être que si elle s'abritait sous un arbre pendant un moment...

Une voix aiguië la tira de ses doutes, la jeune fille se retourna. Comme si la fillette était envoyée pour réaliser toutes ses craintes elle la fit basculer en arrière tombant lourdement sur... sur sa poitrine ? Son visage avait pris une teinte rouge écrevisse tout comme celui de cette gamine qui trébuchait tout le temps. Elle lui avait pourtant dit de faire attention ! Elle s'était relevée rapidement laissant l'autre jeune fille couverte de boue et toute mouillée au sol. Ho non ! Très vite, son visage devint blanc livide.

Sa robe était transparente à beaucoup trop d'endroit. Heureusement elle n'était pas tombé en avant et donc l'essentiel était caché. Troublée, elle se releva rapidement ne bougonnant qu'un simple "Euh, pas grave !". Même si le fait que la fille aux cheveux noir avait carrément saigné du nez lorsqu'elle lui était tombé dessus, elle l'ignora.



Elle se releva avec empressement, tant d'empressement que lorsqu'elle fut debout et qu'elle s'apprêtait à se retourner pour que personne ne voit dans quel état était son vêtement elle glissa lamentablement et comme s'il fut exprès son amie se trouvait toujours devant elle. Elle faisait tout pour la faire tomber et qu'elles se retrouvent par terre ?! Et la chose la plus catastrophique s'était qu'elle lui était directement tombée sur le visage, sur ses lèvres. Prise au dépourvue, elle avait lâché un petit cri suraiguë de surprise. Elles s'étaient embrassées. Elle aurait vraiment aimé se relever sauf qu'elle glissait encore,encore,encore et encore à cause de la boue, elle pataugeait presque dedans. Oui sauf que la boue ressemblait plus à de l'eau pâteuse qu'autre chose, donc elle était encore plus trempée.

A ce moment, elle put avoir la confirmation que d'autres gens visitaient la forêt. Un passant les avait sifflé. Elle se releva d'un bond, après avoir lancé une pierre au visage du voyeur bien sûr, en murmurant un tout petit "D-désolée !", marchant à très vite allure elle priait pour que s'éloigner de cet endroit l'éloigne de toute cette poisse. Franchement, y'a quoi de pire que ça ? Elle aurait préféré que sont premier baisé soit pour un bel et gentil homme ! Pas pour une gamine de onze ans. Elle était tellement honteuse qu'elle n'avait même pas prit la peine de vérifier qu'elle la suivait toujours correctement. Ah, problème résolut, un arbre avait ralentit le pas de la jeune demoiselle. Et sans doute que l’arbre aussi était mouillée... bref, maintenant c'est fait, sa robe était vraiment transparente.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptyDim 23 Fév - 12:28


Dès qu'elles furent remises sur pied, Hélénie avait complètement ignoré le saignement de nez d'Illy, à son plus grand bonheur. La soldate avait pu s'éviter un moment de honte grâce à son amie. Sa pote devait commencer à se douter que son corps intéressait son amie, vu tous ces rougissements et ces écoulement de sang du nez...!

Malgré tout, le fait que son amie ait fait comme si de rien n'était avait pu sauver une fois Illy d'un moment de malaise, mais cela ne put pas l'en sauver une deuxième fois. La brunette glissa et bam. Ce fut cette dernière qui se retrouva au-dessus. Leurs lèvres s'étaient pressées l'une contre l'autre, ni elle ni l'autre n'ayant pu faire quoi que ce soit pour empêcher une telle catastrophe. Le moment du premier baiser dans la vie d'une fille était très important, elles allaient s'en souvenir jusqu'à la fin de leurs jours. Tout comme la Eldweiss, Ravenscliff ressentit certaine une frustration. Cette dernière voulait bien embrasser une fille pour son premier baiser, sauf qu'elle voulait embrasser une fille dont elle était amoureuse, pas son amie! En tout cas, la petite allait s'en souvenir comme le moment le plus humiliant de sa vie : son amie avait jusque même lâcher un petit cri qui avait sonné comme très suggestif aux oreilles de celle qui était en dessous, sans oublier l'homme qui les avait sifflées. Et puis sa robe était ruinée. Superbe journée, son oeil oui!

Lorsqu'elles eurent réussi à se relever, non sans mal, Illy était encore plus rouge... La fille à l'avatar de princesse et de prince (plus fort que moi, sorry...) aux yeux verts lança une pierre au pervers qui s'étaient probablement régalé de ce moment à la yuri en guise de vengeance. Elles repartirent ensuite, à la recherche d'un endroit pour se couvrir un peu de la pluie.

Les deux adolescentes virent l'Arbre. L'Arbre avec un grand A, celui qui allait leur permettre de se protéger de la pluie le temps que l'averse se calme. Le seul problème, c'est que la brune ne semblait pas avoir remarqué les buissons dont les branches épineuses pointaient tout juste dans le passage. La garde la suivit malgré tout, sans rien dire, croyant que les conséquences de son silence n'allaient pas avoir de très grandes répercussions sur le déroulement de leur journée...

Ce fut lorsqu'elles arrivèrent à destination qu'Illy remarqua tout. Leurs vêtements étaient déchirés un peu! Pour elle, C'était le bas de sa robe, sur le côté, qui était déchiré. La déchirure partait du bas de la robe jusqu'à sa hanche, découvrant ainsi un peu d'une petite culotte blanche rayée horizontalement bleue. Illy rougit très rapidement, mettant ses mains pour cacher le plus possible le côté de sa cuisse et sa petite culotte. Pour Hélénie, c'était une bonne partie de la manche, allant jusqu'à son épaule, qui n'était plus là. On voyait donc la bretelle et un peu de son soutien-gorge rouge. Rouge avec de la dentelle, exactement comme la petite culotte qu'elle portait, lorsqu'elles s'étaient rencontrées... La plus petite n'osa même pas regarder...

Elle avait froid, elle était trempée, sa robe épousait parfaitement chaque courbe de son corps. On pouvait parfaitement voir qu'Illy avait des hanches et une poitrine, même si ces courbes n'étaient pas beaucoup prononcées. Et oui, cela prouvait qu'elle était bel et bien de sexe féminin...!

Tout en tremblant de froid, Illy se contenta de gémir en pleurnichant un peu.
—J..J'ai froid... Je veux rentrer chez moi...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptyMer 26 Fév - 13:41

Après s'être littéralement mangé l'arbre elle remarqua qu'il ferait un très bon abri en attendant que les incessant torrent d'eau qui tombait du ciel se stop. S'abriter, vraiment ? Pour combien de temps ? La brunette n'était pas folle. Elles allaient rester là au moins deux heures avant que la pluie se calme et rester sans rien faire était hors de question. Mais ses vêtements étaient tout de même dans un sale état. Elle avait toutes les chances d'attraper un bon rhume quand elle serait rentrée chez elle. Avec un soupir d'exaspération intérieur elle vit qu'elle était devenue transparente à cause de toute l'eau. Quelle idée de prendre une robe blanche aussi. Tandis qu'elle était à fond dans la contemplation du tissu de sa robe, elle découvrit avec le plus grand désarrois que sa manche gauche était presque inexistante ! On commençait même à apercevoir le début de son soutien-gorge. Il suffisait qu'il y ait un oeil indiscret pour que... à cette pensée elle se sentit rougir, elle secoua la tête ,envoyant par la même occasion des gouttelettes d'eau un peu partout, pour chasser ses craintes.

Tournant la tête, celle aux yeux verts s’apprêtait à consulter son amie pour lui demander l'avis sur la situation quand son attention fut attirée vers l'énorme déchirure sur ses affaires que la fillette essayait désespérément de cacher. Celle aux cheveux sombres lui avait chouiné qu'elle voulait rentrer chez elle. Comme-ci la brunette ne voulait pas retourner dans sa maison peut être... Alors qu'elle était devenue rouge à cause de la situation elle prit soudain un teint très blanc, elle n'avait aucune idée de où elle était. Perdue, sans personne, sous la pluie, les vêtements recouverts de boue et déchirés, quoi de mieux ? Elle ne pu réprimer un "grognement". Comment elle allait les sortir de là ? Et surtout, elle n'avait pas renoncé à l'idée d'essayer de trouver la plage, sauf que la prochaine fois qu'elle proposerait ça à Illy celle-ci refuserait à la seconde.


Dépitée, elle réfléchit quelques instants. Dire qu'elle était perdu allait peut être inquiéter son amie et elle ne voulait pas à devoir subir ce genre de réaction. Bien, elle allait mentir dans ce cas. Elle fit mine de soupirer en ajoutant d'un ton las :


"-Oui bah, moi aussi figures toi...


Sortant de leur abri de fortune, elle prit la première direction qu'il lui venait à l'esprit. Si elle n'était pas si confuse elle aurait pu retrouver leur chemin. La demoiselle prenait soin de ne pas encore une fois trébucher ou abîmer ses vêtements. Elle éprouva alors de la colère contre elle même. C'était minable d'avoir embarqué quelqu'un dans cette histoire et encore plus de se perdre. Elle faisait tout les efforts possibles pour savoir où elle se trouvait, mais rien à faire. Elle ne s’arrêtait pas de marcher tant qu'elle n'aurait pas retrouvé son chemin.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptyMer 5 Mar - 14:34


Ah, ça oui, Illy était bien heureuse d'avoir choisi une robe presque noire en totalité! Elle ne se retrouvait pas en situation aussi grave que sa pauvre amie, dont on voyait plutôt bien le soutien-gorge, vu le tissu blanc trempé complètement de sa robe! Mais restait que... on voyait tout de même un peu de sa petite culotte et que sa silhouette était autant mise en valeur! La petite était bien heureuse d'avoir une robe noire sur le dos, mais elle regrettait amèrement d'avoir suivi les idées de cette cruche.

Après avoir pleurniché ses plaintes, Hélénie sembla penseuse. Elle, réfléchir? Oui bien évidemment... Il devait surtout y avoir de la neige, comme dans ces télévisions qui ne captaient pas le poste, dans sa tête! Mais passons...

D'un ton las, dits en un soupir, les mots qui répondaient aux lamentations de la plus faible des deux exprimaient quelque chose qui alarma l'interlocutrice de la brune. Cette dernière voulait aussi rentrer chez elle? Mais si elle n'y retournait pas, c'était bel et bien parce qu'elle avait perdu le chemin qu'elles avaient emprunter il y a peu. Les tremblements et gémissements d'Illy ne se tût pas, à cette idée, bien au contraire.

Puisque son amie sortit à découvert, prête à affronter le torrent, la plus petite la suivie de près, comme pour se rassurer elle-même. Les deux adolescentes poursuivirent donc leur aventure, dans la forêt.

Mais c'est alors que la plus trouillarde lâcha un cri effrayé en se collant et en s'agrippant à celle qui semblait mener l'escapade, par derri;re. Normalement, une trop grande proximité entre elle et la Eldweiss l'aurait gênée, mais cette fois-ci, elle était bien trop terrifiée pour pouvoir ressentir quelconque malaise à cela.

—...Hélénie! Je l'ai vu... Je l'ai vu! J'ai peur!

Celle qui était effrayée avait redoublé ses tremblements...

Ce qu'elle avait vu, c'était LE monstre. Le monstre, celui qu'on disait "mangeur d'enfants pas sages". Tiré de ces histoires débiles que les parents racontaient à leurs petiots pour leur faire peur afin qu'ils ne s'éloignent pas des murs protecteurs de Wonderland. C'était ce monstre à la fourrure dorée et au grand sourire de crocodile.

Peut-être qu'il était là, comme peut-être ne l'était-il pas, qui sait. Si la magie pouvait bel et bien être présente, hors des remparts de la ville, les monstres pouvaient peut-être exister...
[Je te laisse décider si c'est l'imagination d'Illy ou pas, pour ce gros méchant pas beau '^' ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptyDim 16 Mar - 5:52

Marchant sous la pluie avec détermination, elle pestait contre elle pour avoir perdu son chemin. A vrai dire elle se dirigeait plutôt de façon aléatoire en essayant tout de même d'avoir l'air sûr de soit pour ne pas qu'Illy le remarque. D'ailleurs son amie ne cessait de gémir et d'avoir peur de tout. A croire que d'un moment à l'autre un méchant monstre machiavélique allait débarquer et se jeter sur les deux pauvres jeunes filles perdues en forêts. Avec un énième soupir intérieur, elle se questionna sur l'état dans lequel serait la situation si elle aussi se mettait à paniquer pour un rien. Son amie s'était accrochée à elle certainement pour se sentir "protéger". Chose stupide. Même s'il y avait un "quelque chose qui fait peur en forêt" ce n'est certainement pas en s'agrippant à son dos que cette méchante chose allait partir. Blasée par ce comportement ridicule elle répondit à la fillette aux cheveux noirs d'un ton sarcastique :

"-Oh... tu l'as vu ! Toi aussi ! On ferait mieux de se dépêcher, pas vrai ?

Après quelques mètres passés à s'enfoncer un peu plus dans la forêt elle fit mine d'entendre un bruit et de sursauter pour ensuite tourner les talons d'un pas pressé. Cette courte comédie l'avait amusé et elle aurait mit sa main à couper que sa "coéquipière d'aventure en forêt" y avait cru, au moins pendant un court instant ! Après une ou deux minutes elle lâcha d'un ton amusé comme si elle s'adressait à un petit enfant croyant toujours aux comptes que lui racontait ses parents :


-C'est juste petit animal, qui a sûrement eu peur quand il t'as entendu brailler en le voyant... qu'est-ce que tu voudrais que ce soit d'autre de toute façon ?"


Cette gamine était irrécupérable, et dire qu'elle était comptée dans les membres de l'unité spéciale. Des personnes censés être courageuses et honnêtes près à se battre au péril de leur vie pour assurer la protection du roi. Bref, cette peureuse ne ressemblait pas du tout à ça. Aussi aurait-on pu lui coller sur le front une étiquette avec inscrit "Je suis une grosse poltronne", personne n'y aurait prêté attention puisqu'on le remarquait dès qu'on la regardait. En y réfléchissant bien, Wonderland était peuplé de gens plus incapables les uns que les autres. Des rebelles qui sont obnubilés par l'envis de tuer le roi, des gardes peureux, des servantes qui s'incrustent dans les discussions, un souverain pas plus futé qu'une poignée de porte et une fidèle qui se paume dans une forêt parce qu'elle voulait joueur aux "exploratrices". Rien qu'à cette pensée, elle avait très envie de faire un "facepalm" qui serait, à son avis, approprié à la situation. C'est pour dire à quel point, selon elle, que Wonderland a un niveau de connerie élevé.


Tiré de ses pensées par un bruit extérieur, elle tourna vivement la tête. Le bruit reprenant, elle sentit également le poids d'un regard sur elle. Ces yeux pesant qui la fixaient certainement la mettait mal à l'aise, mais ne sachant pas d'où venait cette "menace", elle fit comme-ci elle elle n'avait rien sentit, ni rien entendu. Ah non ! Hors de question qu'elle se mette elle aussi à paranoïer !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptyLun 24 Mar - 22:49

D'un sarcasme, Hélénie fit comprendre à Illy qu'elle s'inquiétait pour absolument rien. La plus jeune n'en fut point rassurée. D'ailleurs, les bruissements du feuillage des arbres et des buissons la faisait paniquer encore un peu plus, probablement au plus grand malheur de l'autre jeune aventurière.

Et alors qu'elles s'étaient avancées encore un peu plus dans la forêt, la Eldweiss joua un mauvais tour à la peureuse. Celle-ci joua la comédie et fit comme si un bruit était parvenu jusqu'à ses oreilles. Trop effrayée pour prendre le temps de penser si son amie ne voulait que lui jouer un mauvais tour ou non, Ravenscliff lâcha un petit cri et se colla contre l'autre en accélérant le pas comme cette dernière.

Puis, d'un ton amusé, la brunette lui lâcha que ce n'était qu'un petit animal qu'Illy avait dû terrifier, avec ses gémissements et ses pleurs. Eh bah, franchement, quelle amie elle avait, cette de Canterville! Pas même foutue de la rassurer, rien que s'amuser à lui faire encore plus peur. Cette pensée traversa l'esprit de la petite, mais bien trop horrifiée encore par ce supposé monstre qui les traquait, celle-ci fut incapable d'éprouver quelconque frustration à l'égard de l'autre demoiselle. Ça allait venir plus tard...
—On n'est pas entre les murs de Wonderland, tu sais...

Soudain, l'adolescente aux cheveux foncés sentit d'un coup un changement d'attitude chez son amie. Cette dernière semblait un peu moins calme et rassurée, ce qui ne fit qu'empirer l'état de l'autre, qui percevait l'inquiétude marquée d'Hélénie, bien que celle-ci semblait tant bien que mal le cacher.

—Quoi? Quoi? Qu'y a-t-il?!

Ses gémissements et ses pleurnichements se firent de plus belle. Non mais franchement! Elle venait d’apprendre une leçon, aujourd’hui. Ne JAMAIS embarquer dans les plans imaginés par cette débile. Ça ne menait jamais à de bons résultats, sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptyLun 31 Mar - 6:35

Illy s'affola de plus belle lorsqu'elle sentit la crainte d'Hélénie, crainte qu'elle essayait de dissimuler. Elle prit sur elle pour ne pas tourner la tête et regarder dans tous les sens d'un air inquiet se contentant simplement de serrer son épée qu'elle venait de sortir pour couper quelques branches et buisson qui gênait son passage. Enfin, ce n'était qu'un prétexte pour avoir son arme à porter de main et pouvoir se défendre si le besoin se faisait sentir. Sa coéquipière pleurnicha de plus belle ce qui ne fit que stresser encore plus la brune qui essaya tant bien que mal de garder son calme. Elle ne pouvait pas faire un effort pour se calmer ? La fille aux yeux vertes ne tenait pas non plus à mentir à son amie en lui disant qu'elle n'avait rien à craindre, parce que elle même ne le savait pas. S'en suivit une question qu'il l'obligeait à mentir pour garder la fillette aux cheveux noirs à peu près calme :

"-Quoi ? Quoi ? Qu'y a-t-il ?!

Avec une voix qui trahissait son irritement elle répondit :

-J'ai juste entendu un animal, et comme une certaine personne à côté de moi ne fait que crier et hurler ça me rend nerveuse !"


Elle ne voulait pas être méchante et aurait préféré ne pas sortir cette réponse acerbe, mais il fallait bien qu'elle fasse comprendre à cette gamine qu'en plus d'être énervant, crier n'allait pas faire partir le "monstre". Empoignant un peu plus son épée, elle espérait trouver la sortie de cette forêt au plus vite. Et si elle avait raison ? Peut être qu'une créature "maléfique" les espionnaient... La brunette sortait de chez elle que depuis peu, elle ne connaissait pas tous les secrets de Wonderland. Mais c'était aussi normal qu'elle veuille explorer tout les coins du monde dans lequel elle vivait ! De toute façon, s'il y avait belle et bien une menace elle le terrasserait avec son épée !

Secouant la tête, elle se reprit. Qu'est-ce qui lui prenait ? Il n'y avait pas de monstre ! Tout ça lui montait à la tête. Le bruit qu'elle avait entendu la "poursuivait". Non, là elle commençait vraiment à devenir paranoïaque. Faisant comme si de rien était pendant quelques instants, elle se risquait tout de même à jeter un rapide coup d'oeil derrière elle l'air de rien. Rien de suspect en arrière. Hélénie soupira, rester avec une Illy paranoïaque allait la rendre folle.

Un énorme tas de ronces et branches bouchaient le passage. Son arme allait lui être très utile ! Son épée en l'air, elle allait couper cette envahissante végétation, mais un bruit la fit sursauter, elle lâcha soudainement son épée qui atterrit parmi les ronces. Elle tenta de la récupérer mais ne fit que l'enfoncer davantage. Non ! Elle devait récupérer cette épée ! Oubliant complètement Illy qui s'accrochait à elle elle enfonça un peu plus sa main dans les ronces. Jamais plus elle ne partirait faire une expédition en forêt !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptyMer 23 Avr - 21:26


Hélénie sortit une épée pour dégager le passage de la végétation qui semblait toujours envahir un peu plus le passage, plus elles avançaient. Illy continuait de se coller et s'accrocher à elle. Et ce, même si la brunette ne semblait pas apprécier cela.

D'une voix que Ravenscliff perçu comme agressive et méchante, Eldweiss lui reprocha de ne rien faire sauf hurler. La concernée ne cessa pas pour autant de pleurnicher. Ces remarques ne la réconfortait pas du tout. La seule chose qui résultait de ces paroles pour la plus petite, c'était le sentiment d'être inutile. Chose qui, en soit, n'était pas tout à fait fausse.

D'une faible et petite voix, entre deux sanglots, la jeune fille aux cheveux sombres s'excusa.
—Je suis désolée...

Elle lâcha ensuite son chandail qu'elle empoignait si fortement, mais suivait tout de même de très près ses pas.

Le vent se mit à souffler très fort sur eux. La demoiselle vêtue d'une robe tremblait de froid de plus belle : étant déchirés à nombreux endroits, ses vêtements ne la couvraient plus convenablement de la température qui lui paraissait glaciale. Et pour ne pas aider, elles étaient trempées...

Les jeunes aventurières arrivèrent face à face à des ronces qui bloquaient le passage. Nerveusement, la plus jeune se tourna pour s'assurer que rien ne les suivait. Personne, si ce n'était que le vent qui hurlait, tout en faisant agiter rageusement les feuilles des arbres. Pendant que l'autre se chargeait de dégager le passage de cette végétation entrelacée au beau milieu du chemin, Illy se chargeait de surveiller les arrières de son amie, à laquelle elle se blottissait encore un peu.

Puis, la peureuse sentit un mouvement d'Hélénie. Comme si cette dernière s'étirait pour chercher quelque chose qui lui avait glissé des mains. Aussitôt, l'adolescente se tourna vers elle. Eldweiss avait échappé son épée, celle-ci semblait s'engloutir au fond de ce qui bloquait le passage. Illy dû prendre son courage à deux mains pour pouvoir lui donner un petit coup de main...

La demoiselle en robe, ayant des bras très fins et de très petites mains, glissa sa main dans ces ronces. Elle sentait des épines lui piquer la peau, certaines semblaient même s'être enfoncées dans sa peau, mais elle continua de tâter, à la recherche de cette épée. Puis au bout d'une trentaine de secondes, elle sentit du métal tiède sur le bout de son index. Le manche de l'épée! Illy s'étira encore un peu pour l'atteindre, l'empoigna fermement et retira vivement l'arme. Non sans dégâts, d'ailleurs...

Sa robe était à manches longues : de longs lambeaux s'étaient déchirés de son vêtement, découvrant ainsi son épaule entière. Sur son avant-bras, de larges lacérations dues aux défenses de ces plantes. Mais au moins, elle avait l'épée! Elle la donna à son amie. Son visage était tordu de douleur, mais Ravenscliff avait au moins un peu cessé de pleurer, comme si la douleur lui avait fait un peu oublié sa peur.

—Coupe ces ronces... Je veux sortir d'ici, dépêche-toi! Regarde dans quel état est ma robe... Je suis presque à moitié nue et j'ai froid, merde..!

Ce langage vulgaire ne lui ressemblait effectivement pas. Elle avait certes arrêté un peu de pleurnicher, mais on voyait bien qu'elle en avait plus qu'assez d'être ici, qu'elle était encore affolée et que son petit corps ne supporterait pas plus ces mauvaises conditions.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptyDim 27 Avr - 10:14

Alors qu'elle commençait à céder à la panique, contre toutes attentes, son amie lui donna un coup de main réussissant même à sortir son épée des ronces. Elle lui était vraiment redevable. Elle l'exprima avec un regard reconnaissant ainsi qu'un timide merci, le rouge aux joues. Elle avait bien fait de vouloir devenir amie avec cette fille parce qu'au final, en plus d'être plus ou moins gentille, elle servait à quelque chose. Sans son épée, la brunette se sentait comme faible et inoffensive. Et puis, elle avait besoin de son épée pour trancher toutes ces plantes et espérer sortir d'ici. La pluie c'était calmé, comme on dit, "Après la pluie, le beau temps'". Elle fronça les sourcils se tournant vers sa jeune amie et l'observa de ses yeux émeraudes. La manche de la membre de l'unité était en piteuse état, ainsi que le reste de son vêtement d'ailleurs. Et dire que c'était de sa faute. La prochaine fois qu'elle l’emmènerait quelque part, elle ferait en sorte de ne pas se perdre et de venir dans un endroit où elle était déjà été. Allait-elle tenir cette promesse ? Certainement pas une fille impulsive comme elle. Hélénie leva un sourcil avant de rétorquer :

"-C'est plutôt moi qui devrai m'excuser, elle ajouta plus doucement et rapidement, même si ça m'écorche la langue de le dire, je n'aurais pas dû t'emmener ici, et surtout tu aurais dû refuser."

La jeune ne rejetait pas la faute sur sa coéquipière d'aventure, loin de là, juste qu'elle avait trop d’orgueil pour admettre sans détour que "oui" c'était de sa faute.
Elle se concentra sur sa tâche qui était de découper les ronces qui leurs bloquaient le passage. Elles étaient dur, et résistantes, mais elle s'acharna à les couper parce qu'elle savait qu'emprunter un autre chemin reviendrait à tourner en rond. Elle avançait prudemment entre les ronces essayant de préserver le peu de tissus, qui lui servait de robe, qu'il restait sur elle. La jeune demoiselle se sentait encore plus menacer et oppresser entre les ronces que lorsqu'elle avait sentit le poids du regard du "monstre" sur elle. Elle pivota s'assurant qu'Illy ne s'était pas prise dans des épines de ronces ou autres. Malgré les apparences, elle s'inquiétait un minimum pour son amie ! Sauf qu'un coup de vent en trop et hop ! La robe d'Hélénie se souleva laissant encore plus découvrir sa jolie culotte rouges à dentelles. Virant au rouge tomate, la fille de dix-sept ans baissa immédiatement sa robe, non sans empressement. Déstabilisée, elle pressa le pas dans le but de ne pas voir la réaction  de l'autre fillette. N'avait-elle pas fait attention ? N'était-elle pas assez vigilante ? Quoi qu'il en soit, sa robe s'accrocha à une épine la faisant encore plus se soulever. Oh non ! Elle essaya tant bien que mal de se libérer. Une ou deux minutes passées, elle ne parvint toujours pas d’extirper son habit de la plante. Elle jeta un regard honteux à Illy :

"-A-aide moi... s'il te plaît !" demanda-t-elle d'une petite voix.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptyMar 6 Mai - 8:30


L’inimaginable se produisit. Hélénie s’excusa auprès d’Illy. Celle-ci en fut d’ailleurs bien surprise, jusqu’à ce que l’autre lui dise que c’était son interlocutrice qui aurait dû refuser. Cela énerva Ravenscliff, mais plutôt que de répliquer et que cela vire à une querelle débile qui n’en finirait plus, elle se tut, ne lui lançant qu’un regard qui voulait tout dire.

Elles recommencèrent à avancer, la plus jeune encore derrière la brunette qui elle coupait ronces, feuillages et autre verdure (hihi ♥︎) qui empiétaient sur le chemin. Tandis que l’autre faisait gare à ce que les restes de sa robe se déchirent, la dénudant ainsi, la plus jeune elle, tentait de suivre les pas d’Eldweiss, ayant du mal à aller à cette vitesse vu la taille de ses petites jambes.

Puis, on sentit un coup de vent. Ce coup de vent s’engouffra sous la jupe d’Hélénie et…  la jolie petite culotte rouge à dentelle fut découverte à nouveau, sous les yeux de la petite perverse qui la suivait. Celle-ci, qui avait une fois de plus pu jeter son regard sur l’intimité de son amie, rougit jusqu’au cou, s’imaginant quelques petits scénarios pour le moins… très peu catholiques. Mais tu vas arrêter quand de t’imaginer ce genre de choses, tu n’es pas vicieuse comme ça normalement, Illy, reprends-toi! tenta-t-elle de se raisonner, sans résultat. Hélénie, pour sa part, accéléra le pas, ce qui rendit la tâche de la suivre à la jeune adolescente aux cheveux noirs un peu plus ardue.

Soudainement, elle s’arrêta. La jupe de sa robe était à nouveau levée, mais cette fois-ci parce qu’elle s’était accrochée à une épine. Son côté de perverse ressortit à nouveau… Elle fixait de nouveau sa culotte, sans même pouvoir détourner le regard. Son amie réclama son aide timidement, mais l’autre étant encore déstabilisée, elle bredouilla et ne sut quoi répondre.

—A-Ah…. O-O-Oui…. T..Tout de suite!

Son regard réussit finalement à se détacher de ses cuisses. Elle se dirigea vers l’autre et lui donna un coup de main. Le seul problème était que toute son attention n’était pas vraiment posé sur ce qu’elle faisait. Non, la petite perverse s’adonnait à d’autres pensées lubriques qui la faisait rougir, comme par exemple à la douceur de la peau nue d’Hélénie. Enlève-toi ça de la tête, c’est ton amie, pas ta sex-friend ou ta petite copine, nom de Dieu! se répétait-elle, comme si cela pouvait changer quelque chose.

Illy réussit finalement à libérer la brune des épines. Elle était encore toute rouge!

Elles continuèrent à nouveau d’avancer. Jusqu’à ce que la peureuse pousse un cri en se collant contre son amie. Là. Là entre les ténèbres. Deux billes jaunes chacune entaillée d’une encoche noire semblaient flotter dans la pénombre, entre deux arbres. Des yeux! Puis, un grand sourire de dents blanches et pointues. Une bête se terrait dans l’obscurité! C’était celle qui les suivait depuis tout à l’heure? Le monstre s’avança, s’avança… Le coeur de Ravenscliff battait à tout rompre, tellement elle avait peur. Celle-ci était même paralysée. La bête s’avança de nouveau, puis une patte se posa doucement sur le sol du sentier. Une patte très petite, mais cela ne rassura pas pour autant la plus jeune, qui s’agrippait encore fermement à Eldweiss. Puis une autre. On voyait désormais le devant du corps de la bête…! qui ne se trouvait qu’à être… un affreux mais inoffensif chat, énergumène aux grands yeux jaunes et au sourire terrifiant. Celui-ci lâcha un petit rire, fixant les deux demoiselles apeurées, puis se volatilisa, comme par magie…

La tension était retombée du côté de la plus jeune. Mais elle était folle de rage après son amie. Toutes ces choses effrayantes, c’était de sa faute! C’était elle qui l’avait emmenée ici!

—HÉLÉNIE TOUT ÇA C’EST DE TA FAUTE!

Elles avaient vu le Chat du Comté de Chester, pourquoi ne se trouvaient-elles pas chanceuses..?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptyVen 23 Mai - 13:44

[Je dois encore corriger le texte /!\, désolée !]

Encore rouge à cause de tous ses événements, la jeune demoiselle se remémora la manière dont sa compère avait comme cramponner son regard sur sa culotte rouge ce qui avait eut pour effet de rendre la pauvre Hélénie encore plus mal à l'aise. L'autre avait par ailleurs mis un temps "monstre" à la décrocher. Une conclusion de tout ce qu'il venait de se passer ? Ouais, premièrement, elle avait la confirmation que lors de leur première rencontre cette charmante "chaste" jeune fille s'était bien octroyé le droit de regardé sous sa jupe, ce qu'elle venait accessoirement de re-faire. Et deuxièmement, la miss au cheveux bruns effaça mentalement ses excuses, on ne s'excuse pas au près d'une fille qui s'amuse à vous mater le cul après tout...
Une fois libre de ses mouvements, elle tourna vivement le dos afin de dissimuler son embarras et empoignant son vêtements pour tenter de cacher toutes les déchirures laissant entrevoir sa peau blanche. Cette journée était à présent officiellement classée en tant que "La pire journée de merde". Mais évidement, ce n'était pas comme si elle était bientôt terminer puisque à vrai dire, ça faisait un bon moment qu'elle s'engageait dans des chemins purement aléatoire. Si ça se trouve, elles allaient même passés la nuit dans cet endroit. Et Hélénie ne s'imaginaient que trop bien la réaction qu'aurait Illy si ça se produisait.

La fille porteuse d'une épée leva la tête, en quête réponse vis-à vis de l'heure. Le soleil semblait jouer à "cache-cache" et elle ne le discernait que de moitié, celui-ci se situait un peu plus que vers le milieu du ciel. Elle eu beau essayé de lire l'heure grâce à la position du soleil, elle n'y arrivait pas, bon, il fallait revenir à la réalité, ce n'était pas une super-aventurière qui savait lire l'heure sans horloge. Quelque chose s'accrocha soudainement à elle ce qui fit perdre l'équilibre d'Hélénie pendant quelques instants. Et son petit doigt lui disait que ce quelque chose était certainement Illy...
Ca n'allait donc jamais en finir ? Il fallait toujours qu'un événement chiant leurs tombent dessus ? La brunette tourna la tête avec un air complètement blasé du monde et de toutes les emmerdes qu'il pouvait y avoir dedans.


Deux étranges lueurs jaunes semblaient voler. Ses "yeux" fixaient les deux jeunes fille avec une persistante qui l'a mettait mal à l'aise. C'était quoi ce truc encore ? La créature afficha un grand sourire malicieux qui ne semblait pas inconnue à l'adolescente. Elle eu tout de même la chair de poule, cette "chose" inconnue ne la rassurait guère même si elle lui semblait familière. Son amie la serra un peu plus lorsqu'une patte féline se posa au sol. Décidément, elle n'arrivait pas vraiment à mettre un nom sur cet animal, pourtant, elle sentait qu'elle l'avait certainement vue en "image" ou en "texte" dans un de ses livres. L'autre gamine semblait effrayé et transit jusqu'aux os, bon, il faut dire que elle aussi avait peur malgré sa curiosité ! L'animal souri de manière que la jeune qualifiait "d'insupportable" avant de disparaître en riant au nez des fillettes. Et ce chat se foutait de leurs gueules en plus ?
Hélénie lança vivement son épée sur la créature, malheureusement, en plus d'avoir loupé son coup, le chat avait disparut.


En parlant d'animal, celui-ci était celui qui les avaient suivit... non ? Et donc c'était à cause de ce connard de chat qu'Hélénie avait paniquer et que son amie avait geigné. Elle eu alors la folle envie de retrouvé ce chat pour lui éclaté la gueule comme s'il était le coupable de toute cette mauvaise journée. Alors que nous savons que l'unique responsable est Hélénie qui ne recommencerait plus jamais ce genre de plan complètement foireux...

"-HÉLÉNIE TOUT ÇA C’EST DE TA FAUTE !

Aouch, elle venait de lui exploser les tympans. Elle s'était déjà excusé, elle ne pensait pas qu'elle allait se mettre à genou non plus ? Elle se contenta de répondre d'un ton maussade qui en disait longs sur son humeur.

-Et qu'est-ce que t'y veux que j'y fasse ? Ca fait trois plombes que j'essaye de me démerder pour trouver enfin le bon chemin pendant que tu hurles à tout bout de champ, et c'est pas comme si tu essayais de faire le moindre effort pour m'aider. Et épargne moi les commentaires comme "On aurait jamais dut venir dans cette endroit  ! ou Pourquoi tu m'as emmené dans cette galère ?!" J'ai dix milliards de raisons de vouloir emmener quelqu'un avec moi dans un lieu qui m'est inconnu !"

Elle regarda sa camarade d'un oeil mauvais attendant sa réponse. Une nouvelle senteur vint alors titiller les narines de la jeune fille. Quelque chose de "salé" qui ne lui disait rien. Elle inspira un grand coup; sans se soucier de ce que pouvait penser Illy d'une fille qui respire comme un buffle en plein milieux d'une conversation, voulant mettre un nom sur cette odeur. La fille de seize ans ajouta, parlant plus pour elle même que pour son amie :

-Ca sent le salé...qu'est-ce que s'est ?"

Elle se tourna intrigué par cette odeur. Saviez vous que l'on pouvait sentir l'odeur de la mer même lorsque celle-ci est éloigné. Mais bon, faudrait-il déjà qu'Hélénie sorte un peu plus et apprenne ce qu'est la "mer".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptyDim 1 Juin - 10:32


D'une façon qu'Illy qualifia de trop rude, Hélénie se permit de presque la réprimander, comme si elle n'était qu'une gamine. Illy se mit à légèrement grincer des dents, comme si cela pouvait apaiser la colère qu'elle ressentait vis-à-vis de la réaction de son amie, même si elle n'avait rien à lui envier quant à sa façon d'agir. Le pire dans tout cela, à ses yeux, c'était qu'Eldweiss parlait comme si Ravenscliff n'était qu'un poids mort dans cette situation, bien que tel était la vérité. Mais d'abord, c'était de la faute de l'autre, pas de la jeune et faible gosse qui avait décidé de la suivre! Après tout, elle avait eu le choix, c'était elle qui décidait de ses compagnons d'aventure...

Cerise sur le gâteau, lui envoyant l'un de ces regards méchants qu'Illy ne sut supporter, la plus jeune baissa les yeux, ne se sentant plus en colère, mais bien coupable de ne servir qu'à encombrer les mouvements de son amie.

Soudain, Hélénie se mit à renifler, comme percevant une nouvelle odeur. Ceci mit fin à son impitoyable discours, au plus grand bonheur de celle qui se faisait « gronder ». de Canterville, pour sa part, ne sentait en aucun cas ces effluves qui semblaient faire frémir la narine de son amie. Au risque d'avoir l'air ridicule, la jeune adolescente aux cheveux sombres se mit à respirer un peu plus profondément pour pouvoir sentir la même chose que l'autre.

Puis, la brunette se décida à dire ce qui se passait. Elle avait senti des odeurs salées. Demandant ce que c'était, Illy n'eut qu'une seule pensée qui lui traversa l'esprit. Tu crois quoi, que je suis au courant de ça, moi? C'est toi qui délire avec tes idées d'odeurs salées, ma pauvre! se retenait-elle de lui lancer.

Un léger silence s'installa, mis à part quelques chants d'oiseaux. Un son très léger parvint à l'oreille de la plus petite. Elle jura que c'était le son que faisait l'eau qui est agitée par de très légères vagues! Ainsi, elle se laissa guider par ce simple son, attrapant doucement la manche d'Hélénie pour lui faire signe de la suivre.

Écartant quelques feuillages, elles y arrivèrent finalement, à la source de ce qui avait piqué leurs curiosités. Une ligne légèrement courbée qui servait à séparer un océan turquoise à un ciel bleu foncé, s'assombrissant toujours un peu plus. Un sable blanc, si blanc que les jours ensoleillés, l'aveuglement par le reflet du soleil sur cette surface plane et blanche était garanti. La gamine ne put s'empêcher de lâcher un petit « wouaouh... », oubliant désormais toutes les petites querelles qu'elle avait eues avec son amie. Ça en valait vachement la peine...

Puis, une idée et une image un peu enfantines lui vinrent à l'esprit, sans que Ravenscliff puisse y faire quoi que ce soit. Elle se permit tout de même de le dire...

—Tu sais à quoi ça me fait penser..? À un endroit où un bateau pirate pourrait faire naufrage. Et là, les pirates en question feraient un feu juste là et ils discuteraient de comment réparer leur bateau en ponctuant toutes leurs phrases de « ARRR! »! Ça me donnerait presque envie de jouer aux pirates, comme on faisait quand on était gamins!

Oui, c'était idiot. Mais les enfants pouvaient bien se permettre quelques petites folies comme celles-là, leur imagination n'étant pas encore totalement envolée à jamais, comme c'était le cas pour les adultes...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie EmptyDim 15 Juin - 11:50

W
aw. C'était un endroit tout simplement sublime. Un énorme lac, si c'était un lac, aux magnifiques couleurs bleues azures et vertes turquoises trônaient. L'eau renvoyait également l'image d'un ciel tout aussi bleu étant quasi semblable à cette infinie étendue d'eau. Des coquillages se pavanaient fièrement un peu partout sur une surface blanche comparable à un sable très pâle. Aussi beige que sa peau même. Le paysage [Désolée, mais quand j'écris paysage, je pense vraiment à autre chose...] venait tout bonnement de lui couper le souffle. Si beau, si calme, si... inattendue... Elle se remémorait chaque livre qu'elle avait put lire, et était presque sûr qu'aucuns ne mentionnaient un tel endroit. Peut être était-ce parce que justement il se trouvait en dehors de la ville ? Eh bah voilà ! Finalement, elle avait bien faire de s'aventurer dans cette forêt interminable. Les épreuves y avaient été rudes et dures, mais au final, la chute était à la hauteur de leur expédition. Pour un peu et elle en oubliait tous ces troues dans sa robe ! L'aventurière avait la bouche entre ouverte, encore ébahis par cette vision paradisiaque. Le monde cachait bien des mystères...

Au début, elle n'avait pourtant pas compris ce soudain élan chez Illy. Celle-ci avait d'un coup attrapé sa manche et m'y de côté son air minable, il faut quand même le dire, pour l'emmener vers ce lieu dégageant une forte odeur salé. Et les voilà maintenant, leurs querelles ayant été mis fin grâce à ce merveilleux décor. Elles étaient à présent comme deux exploratrices qui avaient enfin mis la main sur ce trésor pourtant inconnu qu'elles recherchaient depuis des lustres. Lui soleil lui tapait à présent contre la peau, mais ce n'était pas pour lui déplaire. Elle se décida tout de même à bouger et poser ses pieds sur ce fin et chaud sable blanc. Une idée lui vint alors à l'esprit, et comme pour la confirmer, son amie ajouta :

-Tu sais à quoi ça me fait penser... ? À un endroit où un bateau pirate pourrait faire naufrage. Et là, les pirates en question feraient un feu juste là et ils discuteraient de comment réparer leur bateau en ponctuant toutes leurs phrases de « ARRR! »! Ça me donnerait presque envie de jouer aux pirates, comme on faisait quand on était gamins !

"Ca me donnerait presque envie..." presque ? Allez, elle pouvait bien avouez qu'elle en mourrait d'envie, et c'était aussi le cas d'Hélénie qui faisait toujours semblant de se prendre très aux sérieux. Bien que son honneur en prendrait un petit coup si elle faisait cela... mais elle n'avait tout de même pas parcourue la forêt pour au final regarder bêtement ce gigantesque lac. Ne serait-ce pas stupide et horriblement hérissant ? Pour son cas, la fillette ne jouait pas trop quand elle était plus jeune, elle était malade, bien que les seuls fois où elle l'avait fait, elle s'était terriblement amusée. Et puis c'est maintenant, qu'elle était entre guillemet libre, qu'elle avait le "pouvoir" de faire ce qu'il lui plaisait. Rah, il fallait en profiter ! Toute colère évanouie, elle répondit à la jeune au cheveux foncé d'un sourire sincère puis ajouta :

-Eh bien nous étions un peu comme des aventurières d'aller dans cette forêt, et on en est sortie indemne. Même des pirates n'auraient pas fait mieux que nous ! Et puis, personne n'a dit qu'il n'y avait pas un trésor à chercher dans cette endroit !

Sans trop attendre sa réponse, elle s'élança sur le sable. Il était chaud, et elle avait une grande envie de retirer ses chaussures pour y marcher dessus. Ce qu'elle fit, et regretta étant donné que le sable était extrêmement brûlant. Hélénie rougit sous le coup de la chaleur -parce que oui, c'est possible-, et se retint des crier des "Aouch !" en courant un peu partout. Ignorant sa douleur, elle alla tremper ses pieds dans la mer puis se tourna vers Illy :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty
MessageSujet: Re: Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie Empty

Revenir en haut Aller en bas

Perdues seules en forêt ▬ Illy & Hélénie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Wonderland ::  :: Archives :: RPs terminés-